Votre Étoile dans le Ciel

Dieu a dit:

Il y a deux façons de prendre la vie. L’une est de façon très sérieuse et l’autre est de façon détachée. Je parie que vous n’aviez jamais imaginé que l’opposé du sérieux était le détachement. C’est pourtant ce dont il est question lorsqu’on prend la vie trop au sérieux : on y est trop attaché. Peut-être une autre façon de dire ‘‘trop au sérieux’’ consiste à dire ‘‘de manière tendue’’. Se cramponner à une idée qui dicte comment la vie doit être et à quoi elle doit ressembler, c’est en somme de l’attachement, qui conduit inévitablement à de la tension.

L’existence n’est pas tenue de ressembler à un safari sauvage rempli de danger : elle peut être comme une tranquille rivière, que l’on traverserait en pédalo ou en bateau de papier. Dans les jardins de la vie qui bourdonnent d’activité, l’existence peut être comme un léger sifflotement lors d’une sereine promenade.

Accommodez une ambiance à la vie. Donnez-lui tout ce que vous avez tout en la laissant être ce qu’elle est : cascades, climat changeant, terrains variés. Tandis que vous marchez à travers ses sentiers bénis et inconnus, vous ne courez pas ni ne traînez des pieds. Lorsque vous trébuchez, vous vous remettez simplement en route.

Pensiez-vous que votre voyage aurait du être interdit ? Ce voyage, c’est votre voyage. Il est unique, nul ne l’a déjà entrepris, et c’est le vôtre et seulement le vôtre. Il implique nécessairement son lot de surprises et de rebondissements inattendus. On ne peut connaître vraiment son tracé qu’au moment même où surgissent les détours. Vous parcourez le sentier de la vie, mais vous n’errez pas pour autant. Malgré les tours et les détours, vous persévérez.

Vous n’avez pas votre mot à dire sur tout, bien sûr. Dans votre vie sur Terre, il y a trop de différents paramètres pour que vous disposiez d’un plan tout tracé. Et cependant, à chaque détour de votre chemin, la vie peut brusquement changer en un éclair. C’est à vous de choisir si vous allez accueillir ce changement ou si vous allez le bloquer. C’est à vous de choisir aussi avec quelle intensité vous allez manœuvrer. Vous avez fait cela tout au long de votre vie, et aujourd’hui, vous pouvez vraiment accueillir ce que la vie vous offre. Vous pouvez pencher dans la direction que vous voulez.

Il n’est pas nécessaire d’être prêt pour tout ce que la vie vous réserve, mais vous pouvez néanmoins accueillir le connu et l’inconnu d’une humeur égale. Le connu et l’inconnu ne font-ils pas de la vie ce qu’elle est ? C’est comme si vous aviez une rêne dans chaque main, et que vous n’en teniez pas une plus fermement que l’autre. Tenez les rênes avec douceur, Mes bien-aimés. Vous pouvez être en harmonie avec la vie. Vous pouvez vous conduire avec elle avec douceur et générosité.

Laissez tomber les résistances, et suivez votre étoile dans le ciel. Vous avez une étoile. Elle est là. Même si vous ne savez pas laquelle, elle est là et vous fait signe. Malgré leur nombre infini, scintillant dans le ciel, l’une est vôtre, c’est certain.

Celle-ci vous entraîne et vous tire en avant comme si vous étiez un traîneau. Elle vous conduit parfois dans une course par monts et par vaux. Vous suivez votre propre route. Voyez en votre étoile l’énergie de la vie, celle qui vous maintient debout et vous fait avancer. Il y a la Volonté de l’Univers et il y a votre volonté : tôt ou tard les deux se concilieront.

Vous entrerez dans un chemin où seul l’amour existe et qui vous élèvera jusqu’au Ciel. Il est inévitable que vous y veniez et que vous restiez sur cette route. Vous ne vacillez plus. Vous atteindrez les étoiles ; celles-ci tournoieront tout autour de vous comme pour vous étreindre ; et vous traverserez les galaxies pour vous rendre directement là où vous voulez être et où vous avez toujours été, en ce lieu où vous étiez avant d’avoir sombré dans l’oubli et l’illusion changeante.

Source : http://www.heavenletters.org/votre-etoile-dans-le-ciel.html

 

"J’ai l’espoir que les gens ne prendront pas ce qui est dit comme la vérité,
mais la découvriront par eux-mêmes, parce que la vérité n’est pas dite, elle est réalisée."
Ne prenez rien pour vérité. La vérité, votre âme la connait, car la vérité ne s’enseigne pas « elle est ».
Prenez l’habitude de vérifier par vous-même, de vous renseigner, de vous informer et d’écouter votre sagesse intérieure. Vous avez votre Libre arbitre. Ne discutez jamais une intuition. Suivez-là.






 



 
25 septembre 2017

Compteur de visite
 
             
 

Prière à soi même en le Coeur du Coeur donnée par Marie
le 28 mai 2017


Je te salue, Marie qui est grâce.

Tu es bénie comme toutes les femmes,

Et Jésus le fruit de ton cœur nous bénit.

Sainte marie, Cœur de la Source,

Prions ensemble maintenant et toujours en l’Éternité.

 
 

Eau Elfique
ou
Eau Christique

Eau de 5ème dimensions éEn savoir plus...e
 


Vous appréciez mon site et vous voulez  soutenir mon travail,
vous pouvez m'aider  en me faisant un don libre par Chèque ou avec PayPal ou en achetant une de mes créations.
Avec tout mon Amour...
Merci !


 
 
      

Le Salut d'Orion

Ces gestes constituent un signe de reconnaissance des  forces de la Lumière.

Comme l'a précisé ORIONIS : "le salut des 24 Vieillards, appelé Salut d'Orion, vous permettra, au sein de cette Assemblée, comme au sein de toute Assemblée, de vous reconnaître et de vous reconnecter les uns aux autres... Ce salut n'est physiologiquement réalisable que par les êtres appartenant à la Lumière Authentique".

1. Tendre le bras gauche devant soi, la main formant un angle droit avec le bras.

2. Ramener cette main sur le Coeur.

3. Tendre le bras droit devant soi, la main formant un angle droit avec le bras.

4. Ramener la main droite sur le Coeur, par dessus l'autre main.

  
 


Quand vous voyez la Lumière,
c'est une vision.
Quand vous sentez que la Lumière
descend en vous,
c'est une expérience,
Quand la Lumière s'établit en vous
et vous apporte l'illumination
et la connaissance, c'est une réalisation
Sri Aurobindo
 
        

 

 


 

 
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!