Travail sur soi : Comprendre


J'ai choisi pour vous sur le site de Monique Mathieu du « Ciel à la Terre » des enseignements essentiels pour travailler sur soi, qui sont donnés par des êtres de Lumière. Je les ai trié en 3 groupes : Comprendre - Intégrer - Agir.

Ces enseignements sont simples, courts et toujours d' actualité même si leurs parutions pour certain date de quelques années. Ils peuvent être lu et relu chaque fois qu'un nouveau problème se pose à nous pour nous éclairer de la meilleure manière qui soi.
 

  COMPRENDRE
 
1 - Comprendre et appliquer les enseignements 
2 - Comprendre les appels de l'Âme 
3 - L'agacement
4 - Le centre émotionnel 
5 - Le mental met des freins considérable à l'évolution

6 - L'émotionnel
 
7 - L'énergie de la colère et les colères intérieures
8 - L'énergie de la pensée
9 - Les habitudes 
10 - Les pensées inconscientes 
11 - Les peurs
12 - Les turpides de l'égo 

 




 Travail sur soi : comprendre 

1- Comprendre et appliquer les enseignements

« Lorsque vous aurez compris que la vie n’est pas dualité mais joie et paix à l’intérieur et à l’extérieur de vous, lorsque vous verrez à quel point vous vous embarrassez de préjugés ou de toutes sortes de choses inutiles qui vous freinent et font baisser considérablement votre fréquence vibratoire, lorsque vous aurez réalisé ce qu’est réellement votre vie, que vous arriverez à la vivre dans la joie quoi qu’il vous arrive, lorsque devant toute situation vous saurez garder votre sérénité, votre confiance, votre foi, votre fréquence vibratoire atteindra un niveau qui vous permettra de comprendre et de recevoir ce que vous n’êtes pas encore capable de comprendre et de recevoir.

Pendant des années nous vous avons beaucoup parlé de travail, quoique ce mot ne corresponde pas à ce que nous vous avons demandé de faire, de comprendre et d’améliorer dans votre comportement. Chacun, tout au long de ces années, a compris ce que nous demandions en fonction de ce qu’il devenait.

Nous aimerions vous faire constater à quel point vous êtes prisonniers de vos habitudes et comme il vous est malaisé de changer d’orientation, de lâcher tout ce que, jour après jour, vous avez créé autour de vous, que ce soit au niveau de vos conceptions mentales de la vie ou de vos relations avec les autres.

Il ne vous est pas facile d’être simples. La simplicité ne fait pas partie du fonctionnement des hommes. Le mental de l’être humain est tellement fort qu’il a toujours besoin de compliquer la vie, les choses, les relations et aussi les sentiments.

Essayez de découvrir qui vous fait agir! Bien souvent ce n’est pas la plus belle partie de vous-mêmes mais la partie limitative de votre mental. L’énergie du mental est très puissante, alors opposez-lui celle du Soi Divin en montrant à votre mental que vous l’avez percé à jour. Ainsi, vous n’aurez plus besoin de rester dans vos limites, dans cette construction que vous avez édifiée en vous-mêmes et autour de vous.

Jour après jour, au cours de votre vie, vous vous êtes mal construits. Ce que vous appelez votre « éducation » ainsi que vos désirs, vos peurs et surtout vos erreurs ont fait de vous ce que vous êtes. Les matériaux que vous avez utilisés année après année ne sont pas bons. Les vrais matériaux s’appellent confiance, foi, tolérance, acceptation, amour, compassion, sagesse, lâcher-prise. Vous les connaissez mais, à la limite, ils ne vous intéressent pas parce que vous ne fonctionnez pas avec eux, parce que l’énergie de votre ego est tellement puissante que chaque fois que vous voulez prendre de nouveaux matériaux pour reconstruire ou améliorer votre édifice, elle vous en dissuade et vous dit : « as-tu vu comment telle personne de ton entourage te juge ou ce qu’elle pense de toi ? Elle ne t’apprécie pas ! As-tu vu comme elle t’aime mal ou comme elle ne sait pas t’aimer ? » L’énergie du Soi Divin, elle, vous dit ceci : « as-tu vu comme les êtres autour de toi sont reconnaissants de ce que tu fais pour eux, comme ils apprécient ta bonté, ta gentillesse, ton Amour, ton abnégation ? » Ceci ne fait pas encore partie de votre façon de fonctionner.

Cependant progressivement l’énergie du moi laisse place à l’énergie du Soi Divin car, à force de l’appeler à vous vous lui redonnez vie, vous lui ouvrez les portes de votre vie et elle se met complètement au service de l’être précieux que vous êtes.

Nous constatons que vous avez de grandes difficultés à mettre en application ce que vous apprenez intellectuellement. Nous vous faisons donc faire en permanence des révisions, jusqu’à ce que le déclic se fasse, jusqu’à ce que vous compreniez vos erreurs, vos limitations, jusqu’à ce que vous compreniez qu’il ne faut pas suivre vos désirs mais simplement la Sagesse, la Compassion et l’Amour.

Nous savons avec certitude que vous y arriverez au travers de ce que vous appelez des épreuves ou des moments difficiles à vivre. S’il n’y a pas de révolte par rapport aux moments que vous trouvez pénibles, il y aura assurément des déclics qui vous mèneront à une victoire sur vous-mêmes. Vous porterez beaucoup plus d’intérêt aux nouveaux matériaux qui sont à côté de vous et que vous utiliserez peu à peu pour reconstruire votre édifice.

N’oubliez jamais que vous êtes des Enfants de Lumière oeuvrant pour la Lumière et qui retourneront vers la Lumière.

Pour l’instant beaucoup d’entre vous vivent trop intensément leurs difficultés ; ils en oublient qu’ils sont Lumière et qu’au travers de cette Lumière il n’existe plus de difficultés car elles s’aplanissent comme par miracle. Dès qu’ils s’en souviennent, ils comprennent beaucoup mieux ce qu’est réellement l’énergie du Soi Divin.

Apprenez à reconnaître l’énergie du moi (l’énergie de l’ego) et l’énergie du Soi (l’énergie du Divin), car vous serez confrontés de plus en plus à vos propres difficultés, à vos propres barrières. Si cela arrive, c’est parce que le moment est venu de les dépasser. Tant que vous n’aurez pas accepté ce dépassement, tant que vous n’aurez pas pu le vivre, vous rencontrez de grandes difficultés. Le monde est en marche vers une immense transformation et vous faites partie de cette transformation.

Si vous ne voulez pas avancer vous tomberez . Vous continuerez cependant à marcher mais peut-être à quatre pattes ou sur les genoux et cela sera très douloureux . Si vous arrivez A bien comprendre les deux énergies qui vous animent, vous marcherez fièrement sur vos deux jambes très rapidement. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu'il ne soit pas coupé

qu'il n'y ait aucune modification de contenu

que vous fassiez référence à notre site · http://ducielalaterre.org

que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu


 




Travail sur soi : comprendre

2- Comprendre les appels de l'âme  

« Nous aimerions tellement que vous puissiez grandir davantage ! Nous aimerions tellement que vous puissiez vous hisser au-delà des contraintes de votre vie et également au-delà des contraintes de votre ego ! Nous aimerions tellement que vous puissiez davantage ouvrir votre cœur et votre conscience, et prendre vraiment la mesure de ce que vous êtes au travers de la concrétisation de ce que vous avez compris, de ce que vous avez appris ! L’être humain exprime beaucoup, retransmet ce qu’il a appris d’une façon ou d’une autre mais a parfois beaucoup de mal à mettre en application les choses les plus simples.

Vous êtes précieux pour nous, vous pouvez accomplir sur ce plan de grandes choses, de belles choses, vous pouvez très grandement aider à votre propre transformation et aider à la transformation du monde. Cependant, à notre avis, vous traînez beaucoup trop les pieds, car vos êtes trop englués dans vos problèmes.

Nous aimerions réellement que vous puissiez vous éveiller à ce que vous êtes, que vous puissiez faire ressortir votre splendeur, votre Lumière ! Bien sûr, chacun de vous a le même désir mais vous ne vous en donnez pas beaucoup les moyens. Vous êtes trop prisonnier de vous-même, trop prisonnier de vos problèmes ! Vous n’arrivez pas suffisamment à aller au-delà, à les dépasser, vous n’arrivez pas suffisamment à comprendre votre propre fonctionnement. Vous vous apitoyez trop sur vous-même !

Vous, humains, vous perdez trop souvent un temps précieux ! Bien sûr votre vie n’est peut-être pas celle que vous souhaitez ! Nous comprenons que vous avez souvent envie de fuir au-delà de vos problèmes d’existence. Nous comprenons que vous avez parfois envie de nous rejoindre, mais vous ne comprenez pas suffisamment l’importance de votre mission, l’importance de votre vie sur ce monde. Nous vous avons dit maintes et maintes fois que l’énergie de joie est une merveilleuse énergie. Quoi que vous puissiez vivre, si vous intégriez cette énergie à votre vie, à vos expériences, tout serait beaucoup plus acceptable, beaucoup plus doux pour vous.

Nous savons que vous avez la capacité de monter une marche supplémentaire, cependant vous êtes devant cette marche, vous ne savez pas si pour la franchir vous devez vous hisser sur les mains ou si vous devez lever grandement la jambe. Elle est devant vous et parfois elle vous paraît très haute, alors qu’en définitive elle est toute petite ! C’est votre conscience humaine qui vous la fait paraître si haute !

Il faudra de plus en plus lâcher avec votre humanité. Bien sûr vous ne pourrez pas museler votre humanité mais il vous faudra travailler davantage avec votre puissance intérieure. Nous vous l’avons dit maintes et maintes fois, nous le répétons mais vous ne l’entendez pas.

Il faudrait simplement que vous puissiez vous dire : j’ai la force, la capacité, la puissance nécessaires pour accomplir cette transformation, j’ai la force la capacité et la puissance de me transformer jour après jour, de faire rayonner la Lumière et l’Amour en moi. J’ai la force et la capacité totale de soigner mon corps et mon cœur et d’apaiser mon âme. J’ai la force de me sortir de toute situation.

Apprenez aussi à dire : dans toutes circonstance de ma vie, je ne baisserai pas les bras, j’irai puiser au plus profond de moi-même la puissance et la force qui me sont nécessaires pour accomplir ma mission sur ce monde.

Votre âme réagira de plus en plus à vos expériences de vie, et elle s’exprimera de plus en plus dans votre corps de matière . Apprenez à la comprendre, apprenez à l’aimer, apprenez à lui enlever toute souffrance inutile. Apprenez à la ressentir. Pour l’instant, vous enfants de la Terre, vous entités humaines, vous ne ressentez que la matière, vous ne ressentez que votre corps physique, que vos émotions, vous ne ressentez que des plaisirs que peut procurer ce corps physique. Vos émotions et votre affectif passent obligatoirement par votre centre émotionnel. Vous n’avez pas encore la conscience de vous élever au-delà de vous-même, vous êtes comme cloué au sol alors qu’il suffit de très peu de chose pour vous envoler, pour vous ouvrir à d’autres horizons, pour mieux vous comprendre et pour mieux agir.

Soyez certain que nous ne jugeons pas vos comportements. Nous savons simplement qu’en vous il y a tellement de beauté, tellement de capacités, tellement de force et surtout tellement d’Amour ! Nous sommes parfois un peu désolés que vous ne m’étiez pas tout cela à votre service, au service de votre vie.

Vous êtes tous très différents et cependant complémentaires, et vous êtes tous liés par le même désir puissant d’avancement, de compréhension, et un désir encore plus puissant d’Amour. Alors que ce désir se réalise !

Demain il sera trop tard, demain vous n’aurez plus la capacité de vous transformer car vous aurez d’autres préoccupations beaucoup plus importantes que celles qui sont les vôtres aujourd’hui.

Apprenez à mieux vous connaître, apprenez à comprendre les signaux, les appels de votre âme, apprenez à ouvrir en grand les portes de votre cœur. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu'il ne soit pas coupé

qu'il n'y ait aucune modification de contenu

que vous fassiez référence à notre site · http://ducielalaterre.org

que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu 

 




Travail sur soi  : comprendre 

3- L'agacement  

« Nous aimerions parler d’une émotion, si nous pouvons la nommer ainsi, que chacun de vous peut vivre au quotidien : l’agacement. Il va falloir l’éradiquer !

L’agacement, l’impatience et les colères intérieures font baisser considérablement votre taux vibratoire, tout comme les peurs et les doutes.

Cette baisse occasionne des douleurs dans votre corps parce qu’elle crée une dualité entre les énergies que vous générez, celles que génère de plus en plus l’Etre Divin en vous et celles que vous recevez de l’Univers. Vous faites en quelque sorte le yoyo, vos états d’humeur vous projettent souvent vers le bas, et lorsque vous êtes dans certaines énergies il est beaucoup plus douloureux et difficile de remonter. Plus votre taux vibratoire est élevé, plus il est pénible ou douloureux de remonter lorsque vous avez baissé d’un ou deux degrés.

Vous pouvez faire appel à votre soleil, celui de votre système solaire. Son immense puissance peut vous aider non seulement à vous stabiliser mais à faire de plus en plus rayonner votre propre soleil intérieur. Vous pouvez faire la connexion entre le soleil intérieur et le soleil de votre système solaire, nous aimerions dire le Dieu de votre système solaire car le soleil fait partie des dieux créateurs. Vous n’avez pas toujours le niveau de conscience qui vous permet de comprendre ce qu’est réellement la création. Vous pouvez vous demander comment le soleil, cette sphère de lumière, peut créer la vie, pourtant le soleil crée la vie en permanence.

Essayez de vous connecter à ce soleil merveilleux et vous verrez que cette connexion grandira encore beaucoup plus les capacités d’expression de votre soleil intérieur, de votre propre Divinité.

Pendant vos méditations, essayez simplement de le faire de temps en temps et vous verrez que vos capacités d’aimer grandiront. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu'il ne soit pas coupé

qu'il n'y ait aucune modification de contenu

que vous fassiez référence à notre site · http://ducielalaterre.org

que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

 





Travail sur soi : comprendre 

4 - Le centre émotionnel  

"Pour venir sur ce monde, il vous a été donné beaucoup d'outils que vous utilisez plus ou moins bien et d'autres dont vous n'avez pas conscience qui sont à votre disposition et que vous pouvez utiliser depuis fort longtemps et à tout moment. La carence des êtres humains est l'instabilité de leur centre émotionnel. C'est lui qui génère beaucoup d'expériences de votre vie.

Nous savons qu'il n'est pas toujours facile d'avoir une stabilité émotionnelle. Le centre émotionnel vous a été donné pour vous permettre d'expérimenter la vie, pour vous permettre de bien comprendre et donner l'Amour. C'est un centre très important qui gère pratiquement tous vos comportements.

Qu'ils soient éveillés ou non, tous les êtres humains ne fonctionnent qu'au travers de l'émotionnel. Même le pouvoir est généré par l'émotionnel. Les êtres de pouvoir sont des êtres qui ne s'aiment pas et qui projettent sur les autres ce qu'ils n'ont pas et qu'ils voudraient acquérir.

Vous savez exactement le travail que vous devez accomplir dans cette incarnation, mais votre mental, votre intellect et votre ego vous le cachent. Vous habillez vos expériences avec de la souffrance, avec de la révolte.

Lorsque vous vivez des situations dramatiques, vous pensez que vous ne les inventez pas et que vous les vivez réellement. Nous vous dirons que si toute situation difficile est vécue avec un émotionnel stable, si vous arrivez à comprendre la raison exacte pour laquelle vous vivez telle ou telle expérience, vous pouvez sûr que certaines expériences n'auront plus lieu d'être.

Les expériences qui occasionnent aux humains la plus grande souffrance, et nous le comprenons tout-à-fait, c'est la disparition d'un être qui vous est profondément cher. Si vous aviez conscience que la séparation est tout-à-fait momentanée, vous arriveriez à vous stabiliser émotionnellement, et ainsi vous pourriez très grandement ressentir la présence de ceux qui vous ont été chers et qui ont quitté le plan de la Terre. Lorsque votre centre émotionnel est trop déstabilisé, il génère totalement toutes les énergies de votre corps, les énergies de la matière et aussi les énergies subtiles.

Le centre émotionnel d'un humain est son phare, celui qui éclaire son chemin expérimental, donc il est absolument nécessaire. Sans lui, l'être humain ne pourrait pas expérimenter. Cependant, vous avez pour mission de bien comprendre son fonctionnement, de bien le gérer. Il faut qu'il soit d'une grande aide puisqu'il est un phare dans votre chemin de vie, mais que ce phare ne vous cache pas complètement la réalité de vos expériences, et la réalité de vos expériences terrestres.

Comment stabiliser votre centre émotionnel ? Vous devez d'abord comprendre ce qui génère en vous cette déstabilisation et cette souffrance, car ce centre émotionnel crée une sorte de « faux amour « qui crée lui-même une souffrance qui est fonction des circonstances. Essayez de comprendre cette souffrance, essayez ensuite de la relativiser, essayez de savoir si au-travers de cette stabilisation de la souffrance vous ne pouvez pas rééquilibrer complètement vos énergies. Cela s'appelle avoir une certaine maîtrise sur vos comportements, sur vos ressentis, sur vos émotions.

Vous n'acquerrez pas la maîtrise en très peu de temps. Elle se travaille. La maîtrise n'est pas le vouloir, c'est le résultat d'un travail conséquent, d'une compréhension de ce que vous êtes et de votre fonctionnement.

Pour quelle raison les grands maîtres ont-ils la maîtrise de leur émotionnel ? (C'est d'ailleurs pour cela qu'ils peuvent être des grands maîtres). Ils maîtrisent leur émotionnel parce qu'ils ont appris à le contrôler. Même s'ils vivent des expériences difficiles, non seulement ils les acceptent mais ils arrivent à les contrôler, à les gérer, et de ce fait il n'y a aucune déstabilisation dans leurs centres d'énergie.

Pour vous, enfants de la Terre, la maîtrise est la chose la plus difficile à travailler, parce que votre centre émotionnel est lié au centre de force cardiaque, donc à l'Amour. Cependant l'Amour a une échelle tellement importante qu'il faudrait que vous puissiez aussi décoder l'énergie Amour que vous générez lorsque vous dîtes que vous aimez.

Nous en revenons à vous-même. Tans que vous ne vous aimerez pas totalement, tant que vous n'aurez pas une très bonne opinion de ce que vous faites, tant que vous ne vous pardonnerez pas, quoi que vous puissiez faire, vous n'aurez pas la réelle capacité de projeter la Lumière et l'Amour sur les autres.

Tout doit d'abord passer par vous ! Nous ne vous demandons pas de faire du narcissisme, de vous complaire dans ce que vous êtes, nous vous demandons simplement d'avoir conscience que chaque jour vous faites en fonction de ce que vous pouvez faire et que chaque jour vous pouvez faire beaucoup mieux que la veille.

Vous faites tous en fonction de votre conscience du moment, en fonction de ce que vous appelez votre « humeur » du moment. Les circonstances de votre évolution sont très fluctuantes. Un jour vous avez totalement la maîtrise, vous arrivez totalement à projeter de l'Amour Inconditionnel, vous réussissez totalement à stabiliser votre centre émotionnel et vous vous dites : çà y est, j'y arrive ! Le lendemain, pour de multiples raisons, vous n'y arrivez pas. Pourquoi ? Peut-être votre corps physique ressent-il plus la fatigue. Peut-être ressentez-vous davantage toutes les énergies qui sont autour de vous et qui peuvent être déstabilisantes. Peut-être aussi, parfois, une lassitude s'installe-t-elle en vous. Donc vous devez recommencer encore et encore, jusqu'à ce que vous atteigniez la perfection dans la maîtrise.

Travaillez la maîtrise de votre émotionnel, travaillez la maîtrise de vos pensées. Lorsque vous l'aurez réellement acquise, vous aurez, comme vous le dites sur Terre, un très beau diplôme de fin d'études. C'est à la portée de chacun de vous.

Cependant, avant de pouvoir acquérir quoi que ce soit, tout le travail doit être accompli sur vous-même.

Evitez de dire que vous vous trouvez trop petit, trop gros, que vous n'êtes pas à la hauteur, que vous n'arrivez pas à accomplir telle ou telle tâche au niveau spirituel. (Nous n'emploierons pas certains mots dont vous vous gratifiez). Essayez de dire :

« Chaque jour je progresse, chaque jour je stabilise mes émotions, chaque jour l'Amour grandit en moi, chaque jour je prends conscience de ce que je deviens, de ce que je suis réellement, chaque jour je mets un pied devant l'autre, chaque jour me rapproche de la Lumière éternelle, chaque jour m'ouvre davantage à l'Amour Universel et chaque jour je fais un travail sur moi-même en m'aimant, en m'acceptant tel que je suis, en me respectant. »

Il vous est beaucoup plus difficile de vous aimer et de vous accepter que d'aimer et accepter les autres, parce que vous voulez toujours avoir une image parfaite de vous-même. Cette image se gagne jour après jour. »

Ils me montrent un être humain dont je vois plus la forme que le visage. Je sais que ce personnage est en colère après lui-même et en colère après les autres. Il est en colère après lui-même parce qu'il n'arrive pas à gérer ses problèmes existentiels et en attribue totalement la faute à ceux qui l'entourent.

Ils me montrent tout son système énergétique. Les énergies « restaurent » tout ce qui est matière, régénèrent le sang, régénèrent non seulement les cellules mais aussi tous les organes. A l'intérieur de ce personnage, je vois comme d'immenses tempêtes ayant des couleurs vraiment très désagréables allant du vert foncé au rouge et au marron foncé, des couleurs sombres, presque noires par moment. J'ai l'impression que ces couleurs sont sales.

Je vois tous les centres de force de cet être. Au lieu d'accueillir toutes les énergies venant de l'Univers et même de ce qui l'entoure, ses centres de forces sont presque bouchés par les énergies générées par sa conscience, par son mental. Les tourbillons d'énergies sombres qui se placent devant ses centres de forces empêchent les énergies de le pénétrer et de le régénérer. Les énergies générées par la colère pénètrent la matière de son corps. Si ces énergies de colère ou de déstabilisation se reproduisent trop souvent, elles peuvent atteindre les organes. Ils me disent :

« Nous comprenons qu'en tant qu'être humain vous ayez parfois des colères ou que vous vous trouviez dans des états qui ne sont pas de paix ou de sérénité, même si vous en avez de moins en moins.

Dès que, pour des raisons qui vous appartiennent, vous vous trouvez dans ces états là, asseyez-vous cinq minutes et essayez d'avoir conscience de ce que vous avez généré en vous. Essayez de visualiser vos centres de force dans leur couleur et demandez que la tempête que vous avez générée soit complètement annihilée par la Lumière et l'Amour qui demeurent en vous. Restez paisible quelques instants, faites appel à la Lumière et à l'Amour Universel, faites appel à votre partie divine, faites appel à nous, et vous verrez que la tempête intérieure se calmera, que la sérénité et la paix se placeront en vous.

Vous pouvez faire de même si, en certaines circonstances de votre vie, votre émotionnel est un peu trop bousculé. Asseyez-vous, essayez de vous relaxer le plus possible, visualisez les couleurs de vos centres de force, appelez les énergies qui leur correspondent, ouvrez-vous complètement aux énergies de l'Univers, et vous verrez que c'est magique ! Il suffit simplement de vous poser, d'accepter, de vous ouvrir et vous verrez le résultat.

Les êtres humains marchent à côté d'eux-mêmes. Ils ne se connaissent pas du tout, ils ne connaissent pas leurs immenses potentialités, ils sont menés par leur intellect et leur mental et ils oublient le « cerveau du cœur » qui est tellement important.

Les êtres humains ne pourront plus marcher à côté d'eux-mêmes. Ils seront obligés de marcher en eux-mêmes. Nous savons que vous pourrez le faire. Vous prendrez conscience de ce que vous êtes, vous prendrez conscience de vos carences, vous prendrez aussi conscience de vos immenses potentialités d'Amour.

Nous ne désirons pas employer de grands mots afin que vous puissiez intégrer tout ce que nous vous disons, nous ne voulons pas vous compliquer avec des théories sur les énergies de vos centres de force, nous désirons seulement parler un langage simple qui vous permette de bien assimiler, de bien comprendre et surtout de bien agir.

Nous avons parlé du centre émotionnel qui génère des expériences douloureuses en vous, mais il y a une autre partie de ce centre émotionnel qui vous propulse vers le haut.

Le centre émotionnel est capable de vous procurer d'immenses joies spirituelles. Il est capable de vous faire ressentir bien au-delà des joies terrestres, des joies de la matière. Lié à votre centre de force cardiaque, il est capable de vous faire ressentir des états d'Amour Inconditionnel merveilleux.

Ce centre de force qu'est le plexus solaire est l'outil précieux de votre évolution, puisque les émotions sont générées à ce niveau là. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu'il ne soit pas coupé

qu'il n'y ait aucune modification de contenu

que vous fassiez référence à notre site · http://ducielalaterre.org

que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

 



Travail sur soi : comprendre 

5 - Le mental met des freins considérables à l'évolution 

Vous nous demandez de faire quelques efforts, et j'ai le sentiment que lorsque vous parlez d'efforts ce n'est pas dans un sens de difficulté, de lutte ou de dureté. J'ai la sensation de quelque chose de beaucoup plus simple. Paradoxalement, le plus gros effort à faire n'est-il pas de retrouver une certaine simplicité dans notre vie ?

« Nous aimerions dire que c'est très juste, parce que les êtres humains font des efforts considérables pour apprendre des choses totalement inutiles, des efforts qui ne leur servent à rien ! Le mot « efforts » n'est pas tout à fait le mot correct. L'effort que nous vous demandons est surtout le lâcher prise.

Tant que tout passera par votre mental, cela sera plus difficile. En fait, la vie est tellement simple ! Les hommes adorent se la compliquer en permanence, parce qu'ils ont l'impression que plus c'est compliqué, plus ils évoluent . Plus le mental et l'intellect fonctionnent, plus ils ont l'impression d'être intelligents, alors que la vraie intelligence, l'intelligence du cœur , ce n'est pas du tout cela ! Vous pourriez ne rien avoir appris dans vos livres et avoir une intelligence supérieure.

Lorsque nous vous demandons de faire des efforts, c'est dans le sens qu'il faut vous délester de tout ce que vous avez appris et qui ne vous sert pas et vous emplir de tout ce qui peut vous grandir.

Qu'est-ce qui vous grandit ? Ce sont les choses simples, l'intégration de l'Amour, la joie, la paix, toutes ces choses qui vous paraissent tellement difficiles parce que vous les mélanger en permanence dans votre mental.

Vous ne pouvez absolument plus digérer ce mélange. Vous compliquez en permanence votre propre évolution car « monsieur ego » est là et ne veut pas lâcher ; vous fonctionnez d'une certaine manière, et vous préférez, consciemment ou non, nourrir en permanence votre ancien fonctionnement compliqué et absurde au lieu de vous ouvrir tout simplement à la vie.

Le maître Jésus a dit : soyez comme des petits enfants. Cela ne veut pas dire : retombez dans l'enfance. Cela signifie : soyez simple, ne vous compliquez pas la vie, AIMEZ, tout simplement ! Ayez autant que possible des relations sincères et pures avec ceux qui vous entourent.

Petit à petit les êtres comprendront qu'il ne sert à rien de se compliquer la vie, parce que plus ils voudront gérer leur vie, plus elle leur échappera. A partir du moment où ils lâcheront, où ils se laisseront emporter par le courant de la vie, tout se passera très facilement, très calmement, et ils intégreront la paix, la sagesse, la félicité.

LORSQUE LE MENTAL TRAVAILLE TROP, IL VOILE LA CONSCIENCE ET MET DES FREINS CONSIDERABLES A L'EVOLUTION.

Donc apprenez à faire taire votre mental . N'oublie pas qu'il génère des peurs, des angoisses et tout un tas d'énergies d'involution. Apprenez à stopper ce mental qui vous freine et laissez-vous emporter dans le courant de la Lumière qui vous transformera. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu'il ne soit pas coupé

qu'il n'y ait aucune modification de contenu

que vous fassiez référence à notre site · http://ducielalaterre.org

que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu





Travail sur soi : comprendre 

6 - L'émotionnel  

Lorsque vous commencez à vous ouvrir à ce chemin spirituel ou lorsque vous cheminez depuis un certain temps, vous êtes beaucoup plus fragiles émotionnellement parce votre fréquence vibratoire est moins dense. Vous n’avez donc pas de couches de protection. Certains moments sont donc pénibles parce que les larmes viennent facilement aux yeux.

L’émotionnel a une immense importance ! C’est l’énergie générée par votre centre émotionnel qui dirige vos pensées, vos sentiments et vos relations avec les autres.

Comment pouvoir travailler, discipliner ce centre émotionnel ?Tout simplement en comprenant son fonctionnement !

Le centre émotionnel gère deux énergies : les émotions positives qui vous propulsent vers l’avant et les émotions négatives qui vous clouent sur place. Il faut donc apprendre à faire le tri, à prendre ce qui est bon pour vous, ce qui vous élève et à transformer ce qui vous empêche d’avancer.

Comment le faire ? Simplement en les reconnaissant ! Quand une pensée perturbatrice émanant de votre centre émotionnel se présente à vous et parfois même vous submerge, prenez du receul par rapport à cette émotion, regardez-la et dites lui : Je te reconnais mais tu ne me déstabiliseras pas ! Je t'envoie tout l'Amour que je suis capable de te donner et te demande de me quitter !

Faites-le une fois, deux fois, trois fois et vous verrez avec quelle aisance vous stabiliserez votre centre émotionnel. Mais tant que vous serez perturbés par un non lâcher prise, par une souffrance quelle qu’elle soit, votre centre émotionnel génèrera ces émotions négatives qui vous cloueront sur place, qui vous perturberont.

Plus vous avancerez, plus vous réussirez à rester centrés. Si vous arrivez à élever votre fréquence vibratoire, quitte même à ne plus être protégés de la même façon par la coque de votre matière dense, vous arriverez à comprendre réellement votre fonctionnement au niveau émotionnel et vous n’aurez plus aucun problème.

N’oubliez pas que certaines maladies prennent naissance dans votre centre émotionnel, entre autres les dépressions. Tout peut se gérer avec des prises de conscience. Un jour vous prenez un peu conscience de quelque chose, le lendemain d’une autre chose, et c’est ainsi que vous évoluez, par petites prises de consciences successives.

Ne bloquez pas vos émotions ! Laissez-les s’exprimer, même au travers des larmes, mais essayez vraiment de les comprendre pour les reconnaître et faire ce que nous avons dit : leur parler, les éclairer afin qu’elles s’en aillent ou soient simplement absorbées par l’Amour que vous leur enverrez. Nous parlons essentiellement des émotions perturbatrices.

Chacun gèrera son centre émotionnel selon son niveau de conscience et son évolution. Il n’y a pas de méthode unique, il y en a plusieurs et chacun trouvera la sienne s’il veut réellement se recentrer en permanence. Nous vous donnons une petite méthode mais il en existe bien d’autres. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu'il ne soit pas coupé

qu'il n'y ait aucune modification de contenu

que vous fassiez référence à notre site · http://ducielalaterre.org

que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu 

 



 

Travail sur soi : comprendre 

7 - L'énergie de la colère

Ils me montrent un être humain dont je vois plus la forme que le visage. Je sais que ce personnage est en colère après lui-même, en colère après les autres. Il est en colère après lui parce qu'il n'arrive pas à gérer ses problèmes existentiels et en donne totalement la faute à ceux qui l'entourent.

Je vois tout son système énergétique Dans ce personnage je vois comme d'immenses tempêtes avec des couleurs vraiment très désagréables allant du vert foncé au marron foncé, des couleurs presque sombres, presque noires par moment. Je vois également un rouge foncé. J'ai l'impression que ces couleurs sont salies.

Je vois tous les centres de force de cet être. Au lieu d'accueillir toutes les énergies venant de l'Univers et même de ce qui l'entoure, ses centres de forces sont presque bouchés par les énergies générées par sa conscience, par son mental. Les tourbillons d'énergies sombres qui se placent devant ses centres de forces empêchent les énergies de la pénétrer et de la régénérer. Les énergies générées par la colère pénètrent la matière de son corps.

Si ces énergies de colère ou de déstabilisation se reproduisent trop souvent, elles peuvent atteindre les organes.

Ils me disent :

« Nous comprenons qu'en tant qu'être humain vous preniez parfois des colères, même si vous en prenez de moins en moins, ou que vous vous trouviez dans des états qui ne sont pas de paix ou de sérénité. »

Ils me disent :

"Les énergies « restaurent » tout ce qui est matière, régénèrent le sang, régénèrent non seulement les cellules mais aussi tous les organes.

Dès que, pour des raisons qui vous appartiennent, vous vous trouvez dans ces états là, asseyez-vous cinq minutes et essayez d'avoir conscience de ce que vous avez généré en vous. Essayez de visualiser vos centres de force dans leur couleur et demandez que la tempête que vous avez générée soit complètement annihilée par la Lumière et l'Amour qui demeurent en vous. Restez quelques instants paisible, faites appel à la Lumière et à l'Amour Universel, faites appel à votre partie divine, faites appel à nous, et vous verrez que la colère, que la tempête intérieure se calmera, que la sérénité et la paix se placeront en vous.

Vous pouvez faire de même si, en certaines circonstances de votre vie, votre émotionnel est un peu trop bousculé. Asseyez-vous, essayez de vous relaxer le plus possible, visualisez les lumières de vos centres de force, appelez les énergies qui correspondent à ces centres de force, ouvrez-vous complètement aux énergies de l'Univers, et vous verrez que c'est magique ! Il suffit simplement de vous poser, d'accepter, de vous ouvrir et vous verrez le résultat.

Les êtres humains marchent à côté d'eux-mêmes. Ils ne se connaissent pas du tout, ils ne connaissent pas leurs immenses potentialités, ils sont menés par leur intellect et leur mental et ils oublient le « cerveau du cœur » qui est tellement important. De plus en plus, les êtres humains ne pourront plus marcher à côté d'eux-mêmes. Ils seront obligés de marcher en eux-mêmes.

Nous savons que vous tous et bien d'autres pourrez le faire. Vous prendrez conscience de ce que vous êtes, vous prendrez conscience de vos carences, vous prendrez aussi conscience de vos immenses potentialités d'Amour.

Nous ne désirons pas employer de grands mots afin que vous puissiez intégrer tout ce que nous vous disons, nous ne voulons pas vous compliquer avec des théories sur les énergies de vos centres de force, nous désirons seulement parler un langage simple qui vous permette de bien assimiler, de bien comprendre et surtout de bien agir.

Nous avons parlé du centre émotionnel qui génère des expériences douloureuses en vous, mais il y a une autre partie de ce centre émotionnel qui vous propulse vers le haut.

Le centre émotionnel est capable de vous procurer d'immenses joies spirituelles. Il est capable de vous faire ressentir bien au-delà des joies terrestres, des joies de la matière. Lié à votre centre de force cardiaque, il est capable de vous faire ressentir des états d'Amour Inconditionnel merveilleux.

Ce centre de force qu'est le plexus solaire, (puisque les émotions sont générées à ce niveau-là), est l'outil précieux de votre évolution. »

2) Les colères intérieures

Pouvez-vous nous parler des colères intérieures ? Que sont-elles ? Comment peut-on les repérer et, si nous n’en avons pas conscience, comment pouvons-nous les épurer ?

« Généralement, vous devriez pouvoir avoir conscience des colères intérieures. Vous ne savez pas toujours les reconnaître parce qu’elles se cachent sous beaucoup d’apparences, d’agacements, d’impatiences, et d’intolérances. Il y a ce genre de colères qui sont très habituelles pour vous les humains, et les vraies » grosses colères» qui sont très facilement reconnaissable.

Quand vous êtes indisposés par tel ou tel comportement, telle ou telle parole, demandez-vous si vous êtes dans une colère intérieure. L’intolérance fait partie des colères intérieures et si vous êtes francs avec vous-même, la réponse sera oui.

Comment faire pour arriver à reconnaître, à dépasser les colères intérieures ?

Pour les reconnaître vous devez être à l’écoute de vous-même et vous poser les bonnes questions.

Quand vous avez reconnu ces colères, il ne faut pas leur donner d’énergie, il faut les aimer, leur dire « je t’ai reconnue, tu es ma colère, tu t’appelles impatience, tu t’appelles intolérance ».

Essayez de reconnaître votre colère et de lui donner un nom. Lorsque vous l’avez reconnue, projetez sur elle de l’Amour et de la Lumière et dites-lui simplement : « Maintenant que je t’ai reconnue, que j’ai projeté sur toi Amour et Lumière, passe ton chemin ! »

Projetez sur votre colère l’Amour et la Lumière qui pourront la dissoudre afin que cette énergie que vous avez créée ne perturbe personne. Ceci est valable pour la peur, pour tous les sentiments, pour toutes les émotions qui ne sont pas des émotions d’Amour, de paix, de joie, de sérénité. Reconnaissez-les, envoyez-leur la Lumière et l’Amour pour les dissoudre.

Surtout, ne combattez jamais vos peurs, vos colères, vos impatiences et vos intolérances. Si vous essayez de les combattre, vous leur donnez une énergie qui les grandit encore davantage jusqu’au moment où elles vous submergent. Donc parlez-leur, reconnaissez leur existence et annihilez-les dans l’Amour et la Lumière.

Pour arriver à avancer, il vous faut être en permanence vigilant envers vous-même, vous écouter un peu plus, vous regarder vivre, vous écouter penser, vous écouter parler, et être vigilants dans vos comportements.

Au début, c’est difficile parce que vous vivez votre vie sans vous préoccuper de ce qui émane de vous, mais si vous devenez un petit peu plus attentif à vous-même, vous ferez davantage attention à vos pensées, à vos paroles, à vos sentiments, à vos émotions, à vos comportements, à tout ce qui fait ce que vous êtes.

Cela est important et demande une certaine assiduité quant à l’étude de vous-même. Au début, ce sera contraignant et difficile, vous aurez envie d’abandonner car parfois vous ne penserez même pas à essayer de vous comprendre, de comprendre votre fonctionnement et d’essayer de le corriger. Ce sera ensuite de moins en moins difficile car vous serez de plus en plus serein et que vous n’aurez plus grand-chose à rectifier.

Soyez rassurés, tous les humains ont des colères intérieures, sauf quand ils ont acquis la maîtrise et la sagesse ! Le tout est d’en avoir le moins possible et d’arriver à les annihiler quand vous les percevez.»

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu'il ne soit pas coupé

qu'il n'y ait aucune modification de contenu

que vous fassiez référence à notre site · http://ducielalaterre.org

que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

 
 



 

Travail sur soi : comprendre 

8 - L'énergie de la pensée 

« En cette fin de cycle, vous avez pour mission de libérer votre âme de tout ce qui a été engrangé. C’est comme si, vous vidiez le disque dur d’un ordinateur, en laissant cependant toutes les expériences qui ont été totalement profitables et que vous souhaiter garder pour un plus grand épanouissement, pour un plus grand profit.

Tout ce qui n’est pas utile doit maintenant être totalement évacué. Comment pouvoir nettoyer et évacuer ?

Nous en arrivons à la force de la pensée. Vous avez un outil précieux, fabuleux, extraordinaire qui s’appelle « énergie de la pensée », cependant malheureusement vous employez le plus souvent extrêmement mal cet outil ; ce n’est pas tout à fait de votre faute, car « domestiquer » les formes pensées demande une vigilance permanente et c’est un travail extrêmement difficile et important.

Pour arriver à faire ce travail, il faut déjà que vous ayez conscience de tout ce qui ne va pas en vous, c'est-à-dire vous rendre compte si, au fond de vous-même, au plus profond de votre âme, vous en voulez encore à quelqu’un ou si vous vous en voulez à vous-même par rapport à tel ou tel comportement, tel ou tel acte. Il faut ABSOLUMENT que vous puissiez faire le vide, le nettoyage concernant le pardon. C’est d’une grande importance.

Ensuite il faut que vous voyagiez encore et encore en vous-même, et si vous n’y arrivez pas tout seul, que vous demandiez à votre être intérieur, à votre âme, de vous y aider afin que vous puissiez nettoyer tous les traumatismes.

Plus vous aurez des pensées élevées, plus le travail se fera aisément, même hors de votre conscience. Nous vous demandons aujourd’hui, s’il y a encore des petits litiges en vous de les nettoyer. Si vous avez un différend avec qui que ce soit, et si vous ne pouvez pas l’exprimer à la personne avec laquelle vous avez ce différend, essayez tout simplement de le nettoyer, de l’expulser vous-même, de l’éclairer avec la Lumière et l’Amour Christique qui est en vous. Ensuite, chaque fois que vous aurez des pensées de limitation - et vous en avez des centaines dans une journée – des pensées de peurs, de doute, de souffrance, transcendez-les, envoyez-les dans la Lumière et refusez ! Toutes ces pensées vous sont envoyées par votre ego qui veut que… l’ego veut être le maître, mais maintenant dans la nouvelle étape que vous allez franchir, il ne sera plus le maître de votre vie, c’est votre âme et la conscience que vous avez de ce que vous êtes qui prendront le relais et qui seront réellement les maîtres de votre vie.

L’ego résistera et souvent il créera des peurs illusoires. Il peut même créer des souffrances dans le corps pour être toujours le maître, en générant en vous de la peur, en générant en vous de la souffrance.

N’oubliez pas que l’ego a un pouvoir sur votre corps. Donc, chaque fois que vous avez une pensée de souffrance ou un doute sur votre santé, dîtes : je suis en parfaite harmonie dans mon corps, dans mes pensées, dans mon âme. Mon âme rayonne la Lumière en permanence, mon âme d’Amour, elle rayonne cette Lumière et cet Amour sur toute ma matière, sur tout mon corps physique.

Vous ne devez absolument plus vous laisser déstabiliser par quoi que ce soit. Cela est très important parce que cela fait partie de votre chemin de vie, de votre évolution. Bien sûr nous comprenons très bien que lorsque vous avez une souffrance dans votre corps physique c’est extrêmement gênant, mais si vous focalisez toujours votre pensée sur cette souffrance, vous augmentez cette souffrance. Plus vous l’ignorerez, plus elle disparaîtra. Bien sûr elle ne partira pas instantanément, mais nous le répétons, plus vous vous l’ignorerez, plus elle disparaîtra. Ne tenez plus compte de sa présence.

Au-travers de votre pensée, au travers du pouvoir immense de votre âme, il faudra en permanence réharmoniser votre corps. Il faudra bien sûr demander de l’aide à votre Divin, et surtout à votre âme qui est la plus proche de votre conscience humaine. Il faudra demander à votre âme de vous aider à avoir toujours des pensées positives. A ce moment-là, si vous avez la présence d’esprit de toujours demander de l’aide à votre âme et si vous êtes confiant quant au résultat, votre corps physique se transformera et votre âme sera rayonnante.

Lorsque nous disons que votre âme sera rayonnante, nous voulons dire qu’elle rayonnera dans tout votre corps physique et dans tous vos corps subtils.

Qu’est-ce que le rayonnement ? Vous dites souvent que telle ou telle personne a beaucoup de rayonnement. C’est tout simplement que l’âme et la partie divine en vous rayonnent leur présence dans tout le corps et bien au-delà.

Vous tous qui êtes ici et beaucoup d’autres personnes ailleurs êtes capables de rayonner la beauté, vous êtes tous capables de rayonner la sagesse, la pureté et l’Amour de votre âme, non seulement dans tout votre corps mais bien au-delà.

Sachez que lorsque vous avez un problème de dysharmonie de votre corps, il vient souvent de la souffrance de votre âme, parce que vous n’avez pas encore tout nettoyé et que votre âme est pressée de rayonner sa présence, son Amour, sa Lumière. Cela veut dire aussi que vous êtes encore trop soumis à votre ego. Nous vous le disons avec fermeté, votre ego passera de plus en plus au second plan ; vous en avez besoin pour fonctionner dans ce monde de la matière, mais il doit être votre ami, celui qui vous aide et non celui qui vous empêche d’avancer vers la Lumière.

Toutes les peurs, toutes les souffrances, toutes les limitations sont générées en vous par l’ego ; alors lorsque vous êtes triste, lorsque vous vous faites du souci pour telle ou telle chose, que vous n’avez plus confiance, dîtes : non, maintenant je désire que ce soit mon âme qui s’exprime à travers tout mon corps. Mon corps est parfait, mon corps rayonne la Lumière et l’Amour en permanence. Je ne crains plus aucune dysharmonie car elle ne peut pas prendre place puisque ma fréquence vibratoire s’est tellement élevée qu’elle ne peut plus exister dans mon corps.

Il faut que vous soyez ferme dans vos pensées. Elles doivent devenir comme des prières, mais des prières toujours tournées dans la même direction, toujours tournées vers le beau, vers l’Amour, vers la confiance, vers la foi, vers le Divin.

Imaginez votre âme, imaginez-vous comme une belle sphère de Lumière blanche immaculée. Votre âme doit être comme cela, et en ce moment, s’il y a souffrance c’est que votre âme veut justement se nettoyer pour devenir cette belle lumière immaculée.

Nous savons que vous arriverez de plus en plus, en prenant conscience de ce que peut porter dans votre corps et à l’extérieur toute pensée et toute parole inférieures. Nous savons que vous n’arriverez pas tout de suite à gérer, à maîtriser vos pensées, parce que la pensée s’exprime parfois avec une telle rapidité que vous n’avez pas le temps de la rattraper. Elle est déjà partie de votre mental. A ce moment-là, regardez-la en face parce que vous avez la possibilité de le faire, et envoyez-lui l’Amour Lumière en disant : je t’annihile dans l’Amour Lumière, et si c’est une pensée inférieure, dîtes-lui simplement : je n’ai absolument pas peur de toi, tu n’as plus aucun pouvoir sur moi.

Il faut arriver à dialoguer avec vos pensées. Ce n’est peut-être pas facile, mais petit à petit vous comprendrez ce processus, c'est-à-dire que ce seront des pensées lumineuses qui parleront à des pensées inférieures.

Si nous vous parlons beaucoup de la pensée, c’est que son pouvoir va devenir de plus en plus important à l’approche de la dernière phase de la transition. Que cette pensée vous élève en permanence, que cette pensée régénère votre corps en permanence, que cette pensée nettoie également votre âme, que cette pensée vous permette d’accéder à tout ce que vous êtes, d’accéder aux parties les plus profondes de vous-même et également à toutes les capacités qui sont en vous mais occultées et qui vous seront données lorsque le moment sera venu pour chacun de vous.

Nous parlerons encore et encore de ce sujet car dans cette fin de cycle c’est un des sujets les plus importants. C’est au travers du contrôle et de la maîtrise de la pensée, de la projection de pensée positive, élevante, lumineuse, que vous arriverez réellement à évoluer et à aller au-delà de votre condition humaine.

C’est vos pensées qui vous projetteront sur des fréquences vibratoires très supérieures. Nous le disons encore et nous ne voulons pas vous décourager : c’est un travail très difficile, très long, mais lorsque vous commencerez à comprendre le processus cela ira très vite. Vous arriverez de plus en plus facilement à contrôler vos pensées, à diriger vos pensées positives, pour votre plus grand bien être, et à refuser totalement tout ce qui n’est pas pensée positive.

Nous vous le répétons encore et encore ; vous êtes totalement le maître de votre corps. Peu importe s’il y a souffrance ou dysharmonie, car au travers de la force de votre pensée et de la confiance que vous mettez dans cette pensée vous pouvez les annihiler, les transformer. Du jour au lendemain, vous pouvez retrouver toute l’énergie qui a quitté votre corps au travers d’une souffrance, vous pouvez retrouver une force décuplée, une joie profonde et une énergie insoupçonnée.

Le corps obéit à la pensée parce qu’il vibre avec une fréquence très inférieure à celle de la pensée quelle qu’elle soit, parce même si elle a une fréquence vibratoire inférieure, elle est toujours supérieure à celle du corps.

Il vous arrivez à avoir toujours des pensées justes, des pensées positives, imaginez comment vous pourrez transformer votre corps.

Il faut que vous arrêtiez aussi de dire des mots tels que : je suis vieux ou je suis vieille, car ce n’est pas exact. Evidemment votre corps peut s’user, mais cela n’est pas exact car à partir du moment où vous connaissez le processus de régénération au travers de votre pensée, vous pouvez en permanence régénérer vos cellules.

Donc il y a des mots qu’il ne faut plus prononcer. Vous les connaissez, donc il ne servirait à rien que nous les répétions. Tout mot qui peut créer en vous une fréquence vibratoire encore plus basse que celle de votre corps est à ne plus prononcer.

Pour cela, vous serez guidé car vous serez beaucoup plus attentif à votre comportement. Cela viendra et vient déjà de toutes les énergies que vous recevez en permanence, des énergies qui parfois peuvent beaucoup vous bousculer mais qui sont très positives pour vous. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu'il ne soit pas coupé

qu'il n'y ait aucune modification de contenu

que vous fassiez référence à notre site · http://ducielalaterre.org

que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu



 



Travail sur soi : comprendre 

9 - Les habitudes

« Nous allons vous parler des habitudes. Nous vous en avons parlé quelques fois, simplement pour vous dire que vous, êtres humains, ne pouvez fonctionner correctement, dans votre conscience humaine, qu'au travers des habitudes.

Vos habitudes sont ce que croit votre civilisation actuelle : un garde fou. Vous avez l'impression que si vous ne mettez pas des jalons nommés habitudes sur votre route, vous allez vous perdre, vous allez vous noyer, que vous n'aurez plus la tête hors de l'eau et que votre conscience ne sera pas claire.

Nous, nous vous disons que dans un temps vraiment très proche toutes les habitudes tomberont d'elles-mêmes, car il faudra absolument laisser la place à une autre conception de la vie, une conception sans passé, sans présent (tout du moins pas comme vous le concevez actuellement), une conception sans futur, car vous aurez la capacité de voyager sur la ligne du temps.

En troisième dimension, vous vous créez toujours des repères car les repères du temps sont des moteurs très importants pour vous. Lorsque vous aurez transité dans les dimensions beaucoup plus subtiles, beaucoup plus élevées, les paramètres de votre vie seront totalement différents. Les habitudes n'existeront plus car elles ne serviront plus à rien.

Vous vivrez sans projection dans le passé, le présent ou le futur, et vous aurez une conception de la vie tellement éloignée de ce qu'elle est à présent qu'il faut dès maintenant vous habituer à vous déshabituer. Tout sera de plus en plus incompréhensible pour vous car vous perdrez vos repères. A ce moment-là, vos vies seront totalement différentes, et il faut vous y préparer.

Vous avez déjà commencé à vous en rendre compte que les jalons que vous avez mis sur votre route depuis tant d'années et de générations ne servent plus à rien. Vous vous rendrez compte que vous devez vous reconstruire d'une façon totalement différente, avec les forces de l'esprit et non dans les conditions dictées par la matière.

Comment vous y préparer ? En essayant simplement de regarder la vie, de relativiser non seulement ce que vous faites au quotidien mais aussi tout ce que vous avez pensé et imaginé et tout ce que vous avez appris.

Pourquoi cela ? Pour laisser la place à une autre façon d'être qui, de plus en plus, sera la vôtre. Si vous ne laissez pas de place pour cette nouvelle façon d'être, elle se placera en vous d'une façon relativement brutale, et elle pourra, tout du moins au début, vous déstabiliser.

Dans cet immense changement, nous serons toujours là ! »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu'il ne soit pas coupé

qu'il n'y ait aucune modification de contenu

que vous fassiez référence à notre site · http://ducielalaterre.org

que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu 

 


 

 

Travail sur soi : comprendre 

10 - Les pensées inconscientes  

« Les êtres humains fonctionnent souvent de façon inconsciente parce qu'ils ne sont pas dans le présent, dans l'ici et maintenant.

Vous générez mille et une pensées et vous ne vous en rendez même pas compte. Seulement ces pensées créent, elles sont créatrices de votre devenir.

Alors comment êtes-vous en quelque sorte touché par ce que vous pouvez générer au niveau de l'inconscient ou ce que vous pouvez faire remonter au niveau de l'inconscient ? Comment pouvoir travailler là dessus ? C'est une question importante.

Vous réussirez à ne plus être gêné par tout ce que vous générez inconsciemment si vous êtes beaucoup plus présent en vous-même, beaucoup plus présent dans l'action du moment présent, de l'instant présent.

Essayez simplement cet exercice : Pendant quelques instants laissez vagabonder votre pensée et demandez-vous : à quoi ai-je pensé ? Quatre-vingt fois sur cent vous n'aurez pas la réponse parce que votre pensée vous aura échappé. Cependant une pensée est une création et cette pensée peut donc générer des problèmes inconscients.

Ils me disent :

« Que chacun de vous s'arrête au milieu de la journée pendant une minute et qu'il essaye de se dire : où étais-je ? A quoi pouvais-je penser ? Qu'ai -je généré ? Vous serez peut-être étonné parce qu'à ce moment-là vous aurez oublié vos pensées , pourtant elles auront imprégné votre inconscient.

Saisissez-vous ce processus ? Vous subissez vos pensées inconscientes qui imprègnent votre subconscient, votre inconscient.

Alors, pour pouvoir vous défaire de tout cela, il faut faire place nette avec tout votre passé, ce que nous vous répété dit mille et une fois. Il faut que vous arriviez à couper définitivement les liens destructeurs ou les liens très avec votre passé de souffrance parfois difficile.

Lorsque vous n'êtes pas "bien", comme vous le dites, quand vous avez un peu de tristesse, vous vous posez jamais la question : qu'est-ce qui peut générer cet état ? Vous avez l'impression que cela vient subitement à vous. Ce sont parfois des remontées inconscientes, mais ce sont parfois aussi les conséquences d'une pensée que vous avez émise mais dont vous ne vous souvenez absolument pas.

Si nous pouvions vous dire le nombre de pensées que vous émettez en une minute vous seriez vraiment très très étonné !

Bien sûr il y a les pensées dont vous vous souvenez ou celles dont vous vous souviendrez, mais il y a énormément de pensées qui vous échappent totalement, et ce sont celles-ci qui sont les plus dangereuses, parce que vous n'avez aucun pouvoir sur elles et qu'elles nourrissent votre inconscient, votre subconscient qui vous restitue, parfois à doses homéopathiques, mais parfois à plus fortes doses, tout ce que vous avez généré. C'est le résultat de vos pensées inconscientes.

Mikaël peut-il nous aider à couper avec notre fonctionnement ?

« Vous pouvez absolument couper de cette façon, mais soyez certains qu'il faudra le faire une fois, deux fois, dix fois, cent fois, parce qu'avant que le processus de cette création de pensée inconsciente se termine, avant que vous soyez totalement maître de vos pensées, il y aura encore du travail à faire !

Ce qui génère généralement des pensées dont vous ne vous rendez pas compte, ce sont souvent vos peurs, vos peurs inconscientes, vos désirs non satisfaits, ce sont souvent des pensées qui ne sont pas lumineuses.

Essayez simplement d'avoir le plus souvent possible de bonnes pensées. Plus vous travaillerez sur vos pensées, moins vous aurez de pensées "parasites", de pensées obscures. Les pensées obscures ont la capacité de se camoufler, de se faire les plus petites possibles afin d'avoir une influence et un pouvoir sur vous-même.

Donc bien sûr que vous pouvez demander de l'aide à l'Archange Mickaël, il vous aidera, mais nous aimerions vous dire que c'est vous-même qui vous donnerez une grande partie de cette aide.

Essayez de toujours bien penser sur vous-même. Essayez de ne jamais culpabiliser, car ce qui a été fait a été fait. Essayez d'avoir confiance, parce si vous n'avez pas confiance, que ce soit en vous ou une situation, vous générez inconsciemment des pensées qui vous perturberont à un moment ou à un autre et qui vous empêcheront d'élever votre taux vibratoire au niveau où il devrait s'élever.

L'esprit humain est perfection d'une certaine manière, mais pas si vous l'utilisez mal.

L'esprit humain et la pensée alliée à la parole ont une puissance gigantesque, et il est heureux que pour l'instant les êtres humains ne puissent pas se servir de cette immense puissance. Comme ils ne sont pas assez sages, ils pourraient créer des dégâts très importants, non seulement en eux, mais autour d'eux.

Une pensée sage donnera tout de suite un très bon résultat dans votre vie, imprègnera d'une façon totalement lumineuse votre subconscient.

Une pensée de peur imprègnera votre subconscient de grandes difficultés et vous ne saurez pas d'où elles viennent, vous ne saurez même pas que c'est vous qui les avez créées par vos pensées inconscientes.

Si seulement vous pouviez vous rendre compte de ce qu'est réellement une pensée, de la couleur que peut avoir une pensée, de la puissance que peut avoir une pensée ! Lorsque nous parlons de la couleur d'une pensée, il est bien évident qu'une pensée de peur, qu'une pensée de souffrance, qu'une pensée de tristesse n'auront pas la même couleur - nous parlons réellement de couleur - qu'une pensée de joie, qu'une pensée de paix, qu'une pensée d'Amour.

Donc soyez davantage vigilant par rapport à ce que vous êtes et surtout par rapport à ce que vous pouvez créer.

Faites de temps en temps l'exercice de vous arrêter et d'écouter vos pensées. Parfois elles vous étonneront dans le sens merveilleux, parfois elles vous chagrineront dans le sens un peu obscur."

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu'il ne soit pas coupé

qu'il n'y ait aucune modification de contenu

que vous fassiez référence à notre site · http://ducielalaterre.org

que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu


 



 

Travail sur soi : comprendre 

11 - Les peurs  

« Les peurs sont un vaste sujet, elles font partie d’une des principales clés de l’évolution et aussi de votre incarnation.

Avant de vous incarner sur ce monde vous n’aviez pas de peur. Mais dès que vous quittez une grande paix, une grande sérénité, un grand amour, et que vous vous incarnez dans la matière, vous prenez tout ce qui est inhérent à la matière.

La matière ne se reconnaît pas, elle a peur. Votre ego fait partie de l’énergie de la matière. Votre personnalité est à cheval entre la matière et l’esprit ou l’âme. La peur fait partie intégrante des mondes de troisième dimension.

Pourquoi toutes ces peurs ? Tout simplement parce que l’âme, en s’incarnant, se coupe de sa source, de sa lumière, de sa grande famille spirituelle. Elle est livrée à elle-même dans un corps, dans une expérience, et cela est très difficile parce que cette expérience est recommencée de vie en vie jusqu’à ce que l’âme ait pu accomplir ce pourquoi elle a été destinée.

Tout a peur sur ce monde ! Les végétaux ont peur ! Ils ressentent cette vibration. Les minéraux ont peur ! Ils ressentent la souffrance que peut créer un être humain quand il fait exploser des bombes. Lorsque les humains cassent des cristaux, le cristal intègre une sorte de peur. Ce n’est pas la même peur que celle que vous pouvez ressentir, mais c’est tout de même une peur.

Des expériences ont été faites avec des plantes et celles-ci ont non seulement ressenti la haine (tout au moins ses énergies) mais généré une forme de peur.

Le monde animal est un monde où la peur est très présente, peut-être encore beaucoup plus présente que chez les humains, ce qui n’est pas forcément exact pour tous les humains.

La peur fait partie d’une vibration qui est dans ce monde et qui a été amenée, pour certaines de ces peurs, par des énergies de la lumière sombre.

Les peurs émises par les êtres humains et même par le règne très proche des animaux nourrissent certaines entités qui font tout ce qu’elles peuvent pour générer leur propre nourriture, et vous êtes cette nourriture lorsque vous engendrez des peurs en permanence . Dès que vous avez conscience qu’une partie de ces peurs est inexistante et que vous nourrissez continuellement cette énergie, vous pouvez faire marche arrière et dire : stop !

Que pouvez-vous opposer à la peur ? Tout simplement la confiance !

Les êtres humains sont pétris de peurs, de la plus insignifiante à la plus réelle ! Vous éprouvez des peurs salutaires et d’autres complètement inutiles. Dès que vous serez maîtres non seulement de vous-mêmes mais aussi de votre destin, puisque vous le créez à chaque instant, que vous rejetterez totalement ces peurs qui vous submergent, qui parfois vous paralysent, et que vous les reconnaîtrez, elles disparaîtront parce que leur énergie ne sera plus du tout en résonance avec vos propres énergies.

Pour cela vous pouvez demander de l’aide à vos guides, à vos maîtres spirituels si vous en avez (pas vos maîtres incarnés.) Vous pouvez demander de l’aide à la Lumière et à l’Amour Christiques, mais vous pouvez aussi et surtout demander de l’aide à votre Etre intérieur, lui dire tout simplement : « En ce moment j’ai des peurs que je ne peux pas gérer. Je te les offre ! ». Vous pouvez dire la même chose à vos guides, aux Etres de Lumière : « je vous offre mes peurs, gérez-les pour moi, débarrassez-m’en ! ».

Les peurs sont des énergies qui vous empêchent de faire l’unité entre la conscience humaine et la conscience divine. Elles sont un barrage.

Pour pouvoir réellement travailler sur vos peurs, il faut que vous puissiez les reconnaître. Chaque fois que vous êtes dans une situation qui peut générer une peur, essayez de la comprendre, essayez aussi de la minimiser, puis de l’ignorer, de l’éclairer.

Les peurs, pour toute vie, que ce soit la vie minérale, végétale, animale ou humaine, sont de graves handicaps, et soyez certains que vous pouvez les dépasser, que vous pouvez aller bien au-delà d’elles. Si vous êtes vigilants par rapport à vous-mêmes, à un certain moment vous comprendrez le travail que vous avez accompli et les peurs ne vous perturberont plus.

Il y a aussi les peurs générées par votre ego qui veut toujours être le maître tout-puissant de votre vie. Si vous lui laissez cette maîtrise c’est lui le gagnant ! Le travail que vous avez à faire est de vous connaître un peu mieux, de reconnaître ce qui vous perturbe et d’avoir confiance.

Un être humain qui n’aurait pas de peurs ne serait pas attaqué même au milieu de la jungle, au milieu des bêtes les plus féroces qui soient. Il pourrait se retrouver au milieu d’hommes parfois plus féroces que les bêtes sauvages et ne pas être attaqué.

Pourquoi ? Parce que les animaux ressentent les peurs des hommes, et il en est de même des hommes primaires. S’ils ne perçoivent pas la peur, non seulement ils vous ignorent mais peut-être aussi pouvez-vous leur apporter la paix et la sérénité.

N’oubliez pas que la peur et l’Amour sont deux énergies en opposition ! L’une est une énergie de Lumière et d’Amour et l’autre est une énergie de lumière sombre. Ce sont les deux polarités.

Votre grand travail, sur ce monde, dans votre incarnation dans la matière, est de reconnaître vos peurs et de les transcender.

Nous pourrions parler des peurs des heures et des heures car elles ont mille et un visages. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu'il ne soit pas coupé

qu'il n'y ait aucune modification de contenu

que vous fassiez référence à notre site · http://ducielalaterre.org

que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu 

 



 

Travail sur soi : comprendre 

12 - Les turpitudes de l’ego  

« Comme vous l’imaginez, nous ne pouvons pas vous dire : « telle ou telle personne a fait cinquante pour cent de la route ». Ceci est impossible car vous êtes tous très différents. Il y a aussi un paramètre auquel vous ne pouvez pas avoir accès : vous ne savez pas qui vous êtes ni ce que vous avez déjà accompli ailleurs, au cours d’autres incarnations ou sur d’autres mondes. L’image que vous avez de vous-mêmes n’est que partielle. De plus, et malheureusement pour vous tous, vous vous laissez dominer en permanence par votre ego qui utilise mille et un subterfuges pour vous tromper et parfois vous détourner de votre idéal.

Le plus grand travail que vous avez à faire est justement de découvrir les turpitudes de votre ego qui est un frein considérable. Lorsqu’il ne sera plus là pour vous induire en erreur en permanence, quoiqu’il ait une grande utilité, tout ira très vite car beaucoup de voiles vous seront enlevés. Pour l’instant cela n’est pas possible car vous utiliseriez très mal vos capacités re-naissantes. Cela veut dire que vous avez déjà eu ces capacités et qu’elles vont re-naître. Vous retrouverez tout cela lorsque vous aurez complètement découvert toutes les facettes de votre personnalité, de votre ego, afin que le nouveau pouvoir qui sera mis entre vos mains soit réellement un pouvoir de construction, de bonté, de sagesse et d’Amour.

La seule interrogation que vous devez avoir concerne votre propre personnalité et vos crises d’autorité, car chacun de vous en fait. Même si vous ne vous en rendez pas compte, vous voulez souvent imposer vos propres idées aux autres, vous voulez souvent avoir raison, alors que personne, dans un échange, n’a tort ou raison, chacun fonctionnant selon sa compréhension, son degré d’évolution ou son niveau de conscience.

Vous devez travailler tout cela. Le reste en découle. Vous avez déjà fait un grand chemin par rapport à ce que vous étiez, car vous étiez encore totalement endormis. Maintenant vous avez pris conscience d’une grande quantité de choses qui sont en vous et autour de vous. Vous connaissez le chemin qui vous mène vers la Lumière. Vous n’avez pas toujours la capacité de le prendre car l’ego est constamment présent et fait barrage, mais vous le connaissez. C’est déjà un atout très important dans votre évolution. Beaucoup de vos frères terrestres n’ont pas encore eu la capacité ou le bonheur de soulever le voile. Ils sont encore complètement dans le sommeil. Vous-mêmes soulevez ce voile par intermittence, c’est-à-dire que par moments vous avez une conscience aiguë de ce que vous êtes, du comportement que vous devez avoir, puis l’ego intervient et le voile vous masque tout ce dont vous avez pris conscience l’espace d’un instant.

Si vous n’aviez pas le désir profond d’évoluer, vous ne seriez pas là à nous écouter, à nous lire, à communier avec nous, et nous ne serions pas là pour vous prendre la main, pour vous guider et pour vous aider à la préparation de votre ascension.

Tout ce que vous faites, toutes vos pensées et vos paroles, tous vos sentiments et toutes vos émotions, tous les comportements de votre existence, vous conduisent vers votre ascension. Vous devez devenir un être complet et conscient de ce qu’il est dans sa conscience humaine et dans sa conscience divine, et également conscient de tous les freins qui l’empêchent de s’unir à la Conscience Divine. Même si parfois vous reconnaissez ces paramètres et la tromperie de votre ego, vos capacités de réaction ne sont pas toujours celles qu’elles devraient être. L’ego a un pouvoir anesthésiant considérable ! Par moments vous lui résistez mais il revient si facilement à la charge qu’il rattrape aisément le terrain qu’il a perdu quelques secondes avant.

Nous vous demandons donc d’être très vigilants par rapport à vous-mêmes . Votre ego se manifeste souvent au-travers de votre autorité et de votre grand désir, bien souvent inconscient, d’imposer aux autres vos idées, vos façons de penser ou d’agir. Vous pensez que ce que vous dites ou faites est bien, que ce que dit ou fait l’autre n’est pas bien et c’est là que vous avez tort ! Chacun agit en fonction de la compréhension qu’il a de lui-même et de l’être spirituel qui est en lui. Sur la Terre, beaucoup d’êtres n’ont simplement que la conscience relative de l’humain. Ils ne se sont pas encore éveillés à la conscience du divin.

Lors d’une discussion entre amis ou en famille, évitez de toujours vouloir avoir raison. Personne ne doit avoir raison face à l’autre ! Il faut simplement que vous l’écoutiez et que vous respectiez ce qu’il est, car il est à son propre niveau de conscience et croit en sa propre vérité. Pour ne pas le contrarier, taisez-vous tout simplement ! Apprenez le silence mais cependant écoutez toujours l’autre avec beaucoup d’ouverture et de compassion.

Tout ce travail est un grand travail de préparation, de transformation vibratoire. Vous avez fait beaucoup de progrès. Tout ce qui n’était pas à votre conscience afflue de plus en plus. Vous savez lorsque vous agissez mal ou lorsque vous agissez bien à l’égard de vous-mêmes et des autres. Cela ne vous trompe plus ! Lorsque vous n’agissez pas en harmonie avec la perfection que vous désirez atteindre, un malaise naît en vous. Lorsque vous agissez en harmonie avec elle, une immense joie se manifeste en vous.

Pour avoir les clés de votre avancement, il vous suffit de vous regarder vivre, de vous écouter, d’être attentifs à ce que vous êtes, à tout ce que vous pensez, à tout ce que vous dites, à votre façon d’aimer. Cela est très important . Cela paraît très simple mais en fait c’est très compliqué, très difficile.

A un moment maintenant très proche, la grande émanation du Souffle Divin vous aidera puissamment. Nous vous mettons cependant en garde : chez certains cela pourra occasionner beaucoup de traumatismes. Ce sera comme si soudain une immense lumière était projetée vers vous ! Une trop grande lumière peut non seulement éblouir mais aussi faire souffrir. Préparez-vous donc à accepter cette intense lumière qui vous sera envoyée, à l’intégrer non seulement à votre vie physique mais aussi à tout ce que vous êtes au-delà du physique.

Avec encore un petit effort de chacun d’entre vous, vous serez à l’heure lorsque la grande transition se fera. Quand ce moment arrivera, vous ne serez pas de reste si vous avez fait sur vous-mêmes ce travail d’écoute, de lâcher-prise, de maîtrise de tout ce que vous êtes en pensées, en paroles, en sentiments et en actes.

Même si vous n’y arrivez pas aujourd’hui, le seul fait d’enclencher le processus vous fera petit à petit parvenir au but que vous vous êtes fixé. Vous tous ici ne l’avez pas mémorisé dans votre conscience humaine mais il est cependant bien réel. Ce but est essentiellement évolutif. Vous tous qui n’êtes plus en accord avec la civilisation actuelle, vous êtes-vous seulement posé la question suivante : « Pourquoi cette civilisation ne me convient-elle plus du tout et me dérange-t-elle profondément ? »

La réponse est que vous n’êtes plus du tout sur la même longueur d’ondes, vous n’êtes plus en harmonie. Votre transformation a déjà amplement commencé. Vous ne le remarquez pas, mais vous êtes de plus en plus souvent en quatrième dimension, et il est très pénible pour vous d’entrer en harmonie avec les vestiges de la troisième dimension parce que vous vous sentez tirés vers le bas. C’est l’origine de votre déphasage, de votre décalage. Vous n’êtes plus du tout en phase avec ce que vous avez été il y a quelques années. Plus vous avancerez, plus vous serez déphasés par rapport à la troisième dimension.

Pour que cela vous soit supportable, il vous faut travailler sérieusement la compassion, l’acceptation, la tolérance et le lâcher-prise. Comprenez cependant que tous les êtres que vous trouvez complètement incohérents, qui sont dans la violence, dans l’ignorance, n’ont pas la chance que vous avez. Lors de la grande transition, ils recommenceront le cycle sur d’autres planètes. Vous-mêmes ne voulez pas recommencer tout ce cycle de grandes difficultés ! Alors projetez-vous le plus possible vers cette dimension qui vous attend, vers nous tous, vos frères qui vous attendent avec une immense impatience.

Parfois vous vous plaignez de ne pas nous voir, de ne pas nous ressentir. Le moment n’est pas encore tout à fait venu, mais lorsque ce sera le cas ce sera comme un grand feu d’artifice dans vos vies. Il faudra que vous soyez totalement stables pour pouvoir faire face à notre rencontre. Nous ne voulons en aucun cas vous freiner dans votre évolution ! Une rencontre trop brutale pourrait créer un grand choc émotionnel et ralentir votre ascension. Tout est parfait dans le Plan Divin, tout est parfait dans vos plans de vie. Votre programmation a été bien réfléchie, car vous tous avez une mission. Chacun a la sienne, mais finalement toutes se rejoignent pour ne former qu’un immense élan d’Amour.

La plus grande mission que chaque être puisse avoir dans cette incarnation est de manifester en permanence l’Amour de l’Etincelle Divine qui demeure au plus profond de lui.

Vous irez de surprise en surprise ! Beaucoup de capacités et de facultés encore endormies s’éveilleront en vous à votre grand étonnement ! Ne soyez pas déstabilisés ! Vous aurez parfois l’impression de rêver ou d’halluciner ! Il faudra que vous preniez simplement les choses comme elles viendront à vous ! »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

qu'il ne soit pas coupé

qu'il n'y ait aucune modification de contenu

que vous fassiez référence à notre site · http://ducielalaterre.org

que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu 

 

 


www.aventureceleste.com




 
Afficher la suite de cette page
 
25 septembre 2017

Compteur de visite
 
             
 

Prière à soi même en le Coeur du Coeur donnée par Marie
le 28 mai 2017


Je te salue, Marie qui est grâce.

Tu es bénie comme toutes les femmes,

Et Jésus le fruit de ton cœur nous bénit.

Sainte marie, Cœur de la Source,

Prions ensemble maintenant et toujours en l’Éternité.

 
 

Eau Elfique
ou
Eau Christique

Eau de 5ème dimensions éEn savoir plus...e
 


Vous appréciez mon site et vous voulez  soutenir mon travail,
vous pouvez m'aider  en me faisant un don libre par Chèque ou avec PayPal ou en achetant une de mes créations.
Avec tout mon Amour...
Merci !


 
 
      

Le Salut d'Orion

Ces gestes constituent un signe de reconnaissance des  forces de la Lumière.

Comme l'a précisé ORIONIS : "le salut des 24 Vieillards, appelé Salut d'Orion, vous permettra, au sein de cette Assemblée, comme au sein de toute Assemblée, de vous reconnaître et de vous reconnecter les uns aux autres... Ce salut n'est physiologiquement réalisable que par les êtres appartenant à la Lumière Authentique".

1. Tendre le bras gauche devant soi, la main formant un angle droit avec le bras.

2. Ramener cette main sur le Coeur.

3. Tendre le bras droit devant soi, la main formant un angle droit avec le bras.

4. Ramener la main droite sur le Coeur, par dessus l'autre main.

  
 


Quand vous voyez la Lumière,
c'est une vision.
Quand vous sentez que la Lumière
descend en vous,
c'est une expérience,
Quand la Lumière s'établit en vous
et vous apporte l'illumination
et la connaissance, c'est une réalisation
Sri Aurobindo
 
        

 

 


 

 
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!