Messages de Marie d'octobre et de novembre 2012

Message en écoute de Marie du 17 novembre 2012

Message en écoute de Marie du 1 novembre 2012

Message en écoute de Marie du 20 octobre 2012


Message en écoute de Marie du 17 novembre 2012 CLIQUEZ ICI

MARIE

17 novembre 2012

Je suis MARIE, Reine des Cieux et de la Terre. Enfants bien aimés, je vous l'avais dit : je reviendrai vous voir, durant cette période, afin de vous permettre, si vous le souhaitez, de vous ajuster, au plus proche, de votre Éternité. Je viens, avant tout, vous donner un rendez-vous. Un rendez-vous où (tous ensemble, au travers de votre conscience, au travers de la Vibration, au travers de votre Union, en Esprit) nous retrouver, au premier jour de votre mois de décembre, à la même heure, afin, durant une heure, d'être Unis, en Esprit et en Vérité, afin d'ouvrir le mois de cette année, qui termine l'année (ndr : le 1er décembre, de 14 à 15 heures).

Bien sûr, nombre d'entre vous vivent ce que je vais tenter de vous expliquer. Bien au-delà des simples explications concernant les Éléments, je vais vous parler de vous, durant cette période préparatoire à notre rendez-vous du 1er décembre. Entre maintenant (et peut-être déjà, depuis quelque temps) jusqu'à cette date, beaucoup de manifestations, qui sont présentes en vous, sont appelées à s'amplifier, à se développer et à se déployer, vous donnant de plus en plus d'impressions et de vécus qui sont directement reliés à la Dimension de Vie qui approche de vous et qui correspond à votre Éternité. En cette période, bien sûr, rester Tranquille est essentiel, mais je vais essayer de vous donner à voir (et je vous laisserai la parole ensuite) non pas tant les symptômes qui vous habitent et que vous vivez, de même que non pas tant les symptômes et ce que vit la Terre, mais plutôt ce qui correspond à cette phase de transition, cette phase intermédiaire, qui va vous amener à concevoir la Vérité de l'Esprit et à vous installer, de plus en plus paisiblement, au-delà de toutes les manifestations de ce monde et de votre corps, dans ce que vous Êtes, dans cette Demeure de Paix Suprême que certains d'entre vous ont approchée ou vécue, et que d'autres encore, parmi vous, ont déjà installée, de manière définitive. Tout cela résulte, à la fois, de la Fusion des Éléments, de la Rencontre avec les Éléments célestes et Terrestres, à venir et qui sont, d'ores et déjà, là, sur le plan de l'Éther, sur le plan éthérique et sur un plan encore subtil.

Cette phase est une phase de transition. Bien sûr, il y a des réajustements, dans vos corps, comme sur la Terre. Certaines choses anciennes, en vous, sont appelées à disparaître parce qu'elles ne servent plus à rien. D'autres choses apparaissent parce qu'elles font partie de l'Éternité. Au sein de cet espace, vous pouvez vivre cela avec plus ou moins de confort, plus ou moins de réticence, plus ou moins de doute, ou plus ou moins de Paix. Retenez que tout ne dépend, toujours et de plus en plus, que de vous, c'est-à-dire de l'endroit où vous Êtes, là, Présent. Présent à vous-même, ou présent à une date ou à un futur. Présent à vous-même, ou présent aux interrogations de ce monde, dans cette phase de transition. Quoi qu'il en soit, vous êtes tous à vivre des éléments qui vous sont propres mais qui traduisent, pour vous, une manière, spéciale et particulière et individuelle, de vous installer dans l'Éternité. Alors, cette période demande, de votre part, une grande quiétude et surtout d'installer, en vous, des modes non réactionnels à tout ce qui peut se produire, en vous comme à l'extérieur de vous. Cette phase où les Éléments se rencontrent, se fusionnent, pour célébrer le Retour de l'Éther et le Retour de l'Unité. Le Retour à cette Éternité se passe plus ou moins facilement, plus ou moins aisément, selon, justement, votre capacité à ne pas donner de poids à ce qui est déjà pesant : à la condition de vous accorder à ce qui est de plus en plus léger, c'est-à-dire l'état de votre conscience, et non pas l'état de votre vie, et encore moins l'état du monde.

Les dernières zones de résistance à la Lumière sont, en quelque sorte, en train de se condenser. Au travers de cela, on peut dire que l'histoire Terrestre se répète, à travers l'évènement de circonstances qui favorisent soit la violence, soit la paix. Alors, bien sûr, il y a la guerre, il y a la paix et, en vous, aussi, se déroule la même chose. Qu'est-ce qui gagne ? Est-ce la paix ou est-ce la guerre ? Cela ne dépend pas, bien sûr, de vos désirs, encore moins de ce qui se déroule dans votre vie mais, vraiment, de votre attitude Intérieure. Alors, je viens vous appeler à de plus en plus d'attitude Intérieure, de bienveillance, de neutralité et de Paix. C'est durant cette période qu'il va être extrêmement facile (qui va nous mener jusqu'au 1er décembre) soit de vous installer dans la Paix, soit de vous installer dans autre chose que la Paix. Vous avez toute la liberté pour décider cela. C'est vous qui décidez, non pas en réagissant, non pas en vous soumettant, mais en vous plaçant dans cette bienveillance de celui qui observe ce qui se déroule. Et ce qui se déroule n'est rien d'autre qu'une transition, un passage d'un plan à un autre, d'une manifestation de la vie à une autre manifestation de la Vie. D'une vie où tout avait été limité, tout avait été pesant, à une vie de légèreté, indépendante de toute circonstance même de ce monde. Certains d'entre vous le vivent déjà, à travers la modification de votre physiologie, mais tout cela avait été expliqué par mes Sœurs, comme HILDEGARDE ou encore SNOW (ndr : voir les interventions de HILDEGARDE DE BINGEN du 3 octobre 2012 et de SNOW des 19 août, 18 octobre et 1er novembre 2012).

Aujourd'hui, plus que jamais, vous êtes invité à vous bénir, à vous bénir dans la Paix, à vous trouver dans la Paix et, aussi, à faire la paix avec tout ce qui touche votre conscience : que cela soit vos propres colères, que cela soit vos propres douleurs, que cela soit vos propres interactions, proches ou plus lointaines, au sein de Frères et de Sœurs qui participent à votre vie, d'une manière ou d'une autre. Le temps est à la Paix. Je dirais, autrement, que le temps est à la réconciliation. Alors, bien sûr, nous savons pertinemment, comme vous, que certains Frères et certaines Sœurs ne veulent pas de ce monde nouveau, de cette Dimension nouvelle et veulent persister au sein de lois d'évolution, de lois d'enfermement. C'est leur liberté. Cela, nous vous en avons mis en garde pour vous mener à vivre, de façon la plus adéquate, cette période. Le temps des grands changements est enfin arrivé à votre porte. Bien sûr, je viendrai frapper à votre porte au moment adéquat et vous le savez : je vous l'ai dit et répété tout au long de ces années. Tout ce qu'il y a à faire, c'est de laisser venir ce qui vient. Tout ce qu'il y a à faire, c'est Être. Être et ne pas donner de poids et d'importance à ce qui passe. Et je vous rappelle que, même si vous êtes affecté, dans ce corps, ce corps passera. Je vous rappelle que si vous êtes affecté, dans certaines circonstances de vos vies, ces circonstances, elles aussi, passeront et beaucoup plus vite que vous ne pouviez l'espérer par une action de votre personne. Tout ce qui se déroule (même si cela ne vous apparaît pas, dans un premier temps) est issu de la Lumière. Bien sûr, ce n'est pas la Lumière qui déclenche les résistances mais, parfois, la Lumière peut amplifier les résistances. Alors, saisissez cela, comprenez-le et acceptez que certains Frères et Sœurs n'ont pas encore la possibilité (que cela soit proche de vous, comme à l'autre extrémité de la Terre) de se rendre compte ou d'accepter ce qui se déroule, en ce moment-même. Cela sera profondément différent dans peu de jours.

Alors, nous vous invitons, durant cette période de transition, à rester le plus Tranquille possible. Faites ce que vous avez à faire mais, au niveau de votre esprit, restez dans cette neutralité, cette bienveillance, dans cette observation. Profitez des moments où nous vous appelons, que cela soit l'une de mes Sœurs, ou moi, ou encore l'un des Anciens, ou encore au moment où la Lumière se fait plus jour en vous, pour l'accueillir et la vivre dans la plus grande des Paix et des sérénités. Si vous n'avez pas constaté, encore, suffisamment d'effets de la Lumière, dans votre vie et dans ce que vous êtes, alors laissez rentrer encore plus de Lumière. Quel que soit ce qui se produit dans votre corps, quel que soit ce que votre Cœur a à vivre, soyez sûr (et assuré) que ce qui se déroule n'est que la pénétration, toujours plus intense, de la Lumière. L'effet de l'Éther de la Terre, au niveau collectif, la Merkabah Interdimensionnelle collective et le Canal Marial, tous ces éléments sont en œuvre et en place, dorénavant. Ma Sœur SNOW vous a expliqué ces Déploiements finaux de la Lumière (ndr : voir en particulier l'intervention de SNOW du 18 octobre 2012). C'est très exactement ce qui se déroule. Et si l'on compare cela à une naissance, nous, femmes, nous savons pertinemment que le moment de la délivrance est celui qui survient avant la naissance, à proprement parler et le moment, parfois, où le plus intense est vécu, parfois, comme un moment douloureux. Mais ce moment douloureux laisse très vite la place au sentiment de plénitude dès que la naissance a eu lieu. Rappelez-vous cela.

Alors, quel que soit ce que la résistance à la Lumière manifeste, en vous comme sur le monde, soyez patient et soyez Humble. Vous n'avez aucun moyen d'agir sur les Éléments, en vous comme sur la planète. Il ne sert à rien de vouloir imaginer protéger telle zone, telle région, parce que ce qui doit arriver à cette région est aussi inscrit dans le Plan de la Lumière, quoi qu'il arrive. Si vous arrivez à transcender et, en quelque sorte, à dépasser, la première impression, les premières images, les premières émotions qui peuvent se manifester et se manifesteront à vous, vous verrez que, derrière toute cette agitation, toute cette apparence que vous pourriez nommer désagréable ou chaotique, se trouve la Paix de l'Éternité. Il n'y a rien d'autre à faire que de le percevoir. Il n'y a rien d'autre à faire que de laisser Shantinilaya s'établir, totalement, en vous. C'est de cette façon que vous contribuerez à laisser s'établir le Règne de la Lumière qui est déjà, je vous rappelle, accompli sur les autres Dimensions. La Terre rejoint sa Dimension d'Éternité. Vous aussi. Ceci se déroule en ce moment même et vous appelle à vivre cette période dans la plus grande des sérénités. Même si votre personnalité se manifeste et manifeste à vous des sentiments, quels qu'ils soient, ces sentiments passeront. Ils ne font pas partie de ce que vous Êtes, c'est-à-dire la Demeure de Paix Suprême.

Jusqu'à un certain stade, nous vous avions parlé de choix entre la peur et l'Amour. Maintenant, le choix est plus entre Shantinilaya et la colère. Ce sont, non pas deux émotions (même si la colère est une émotion) mais deux états : état de résistance ou état d'Abandon. C'est-à-dire que l'Abandon du Soi (s'il n'a pas été conscientisé et réalisé) se réalisera, je dirais, en quelque sorte, coûte que coûte, quoi que vous en pensiez. C'est là la plus grande des Libertés. À vous de vous déterminer. Et cette détermination, elle va vous suivre, maintenant, jusqu'à mon Annonce. Que cela soit dans la facilité de la Paix, de la Demeure de Paix Suprême, ou que cela soit dans la colère et la résistance, parce que vous avez, quelque part, en vous, un sentiment qui s'est fait jour de ne pas y être arrivé. Mais je vous rassure : il n'y a nulle part où arriver, il y a juste à Être, et cela ne nécessite (vous vous en apercevrez vous-même) aucun déplacement, aucun mouvement. Juste à être là (soit Présent à vous-même, soit établi dans cette Dissolution, elle-même, de la conscience) pour en bénéficier. Petit à petit (et assez rapidement, dans cet intervalle de temps), ce qui est apparu (et qui ne faisait qu'apparaître) disparaîtra. Ce qui est apparu (et qui est installé) et qui doit être et devenir, en quelque sorte, votre Éternité, s'installera, quoi que vous fassiez. À vous de savoir où vous vous placez parce que les deux circonstances seront, durant cette période, je dirais, concomitantes, elles aussi. Vous observerez une grande différence, sur la Terre, entre les Frères et les Sœurs qui ont choisi et ont dit « oui » à la Lumière, de manière définitive, et ceux qui, jusqu'à présent, pensaient jongler et accommoder la Lumière à leur façon de voir. Mais rappelez-vous que c'est votre Liberté. Je tiens, simplement, à vous donner ces informations. Elles vous arriveront, aussi, bien sûr, de multiples parts : dans votre conscience, comme, aussi, dans ce qui vous sera donné à observer et à voir, en vous, au dehors de vous, et partout sur la Terre.

Le temps de l'Appel est très proche. Certains d'entre vous, d'ailleurs, l'ont pressenti et l'ont déjà vécu, à leur manière. Que cela soit l'Appel par une Étoile, que cela soit l'Appel par un Ancien mais, aussi, par votre capacité à vous extraire de vous-même, non pas par un acte de volonté mais, bien, par la capacité, de l'Amour, à établir cette Paix. Ainsi donc, Shantinilaya découle directement de votre état d'Amour ou de votre état de colère (qui vous en éloigne). C'est vous qui vous ajustez, maintenant, je dirais, en temps réel, comme s'il n'y avait plus de latence entre votre conscience et les évènements (évènements Intérieurs comme évènements extérieurs). À vous de voir, là aussi. Et à vous de vous situer dans ce qui se déroule.

Cet espace de transition est très particulier parce qu'il y a, effectivement, la perception claire (et qui sera de plus en plus claire, pour beaucoup d'entre vous) de vivre à cheval sur deux réalités, à cheval sur deux mondes. Ou deux mondes qui s'interpénètrent et dont l'un va, de manière fort naturelle, mettre fin à l'autre, sans aucune lutte, sans aucune difficulté, excepté pour celui qui a décidé de se placer sous l'action de la résistance et de la colère. Vous n'avez rien d'autre à faire que d'observer. Vous n'avez rien d'autre à faire que d'Aimer, non pas comme un acte de la volonté, mais comme en vivant, réellement, la nature même de ce que vous Êtes qui est Amour, Unité, Félicité et Demeure de Paix Suprême. Vous serez, soit de plus en plus dans la Béatitude, soit de plus en plus en colère. Mais cela n'appelle pas de correction, ni dans un cas, ni dans l'autre, mais, simplement, d'être au clair avec ces deux sensations, ces deux états et ces deux consciences. C'est vous qui vous positionnez, vous-même, selon ce que vous Êtes et selon ce que vous Serez. Cela, maintenant, ne pourra plus faire, très vite, plus aucun doute pour vous. Les derniers doutes seront levés. Les dernières interrogations s'élèveront en vous. Alors, vous serez à même de bénéficier de l'intégralité de la Lumière. Ce qui, auparavant, n'était encore que des expériences ou des états transitoires, deviendront non plus une expérience mais, de plus en plus, un état permanent.

Alors, je vous invite à laisser la Lumière agir parce que ce qui agit, en fait, c'est votre Éternité qui vient se mesurer, si l'on peut dire, à votre éphémère. Et cela ne dépend aucunement de votre réaction, mais plus de votre capacité à vous situer dans la béatitude ou dans la colère. Cela va vous apparaître de plus en plus lucidement. Les signes (si vous les avez vécus, au niveau de manifestations de votre corps) peuvent s'amplifier, durant cette période. Mais soyez certains qu'à la fin de cette période, il y a la Paix et cette Paix est au-delà de tout ce que vous avez pu vivre, jusqu'à présent, comme expériences, même d'Êtreté, même de Communion ou de Fusion avec un Double. Parce que, là, vous retrouvez l'intégralité, la totalité de votre héritage.

C'est durant cette période que se réalise, bien sûr, le Choc de l'Humanité. Mais aussi, tout ce qui doit disparaître doit être brûlé dans le Feu de l'Amour et dans le Souffle de l'Amour. Et vous, vous êtes là : soit vous portez ce Souffle et ce Feu, soit vous résistez à ce Souffle et ce Feu. Votre capacité d'Abandon va donc être mise en avant et elle va donc vous être montrée. Déjà, pour certains d'entre vous, la révélation de vos Lignées (que cela soit par les rêves ou par des révélations spontanées) a pris une certaine acuité. Alors, bien sûr, vous saisissez parfaitement que ces moments-là sont au-delà de toute analyse, de toute interprétation ou de toute projection Rappelez-vous que dans cette phase de transition particulière, il n'y a que l'Amour qui éclaire, il n'y a que l'Amour qui met en Paix. Et, pour cela, il n'y a rien d'autre à faire que de laisser l'Amour Être. Laisser l'Amour Être, c'est retrouver ce que vous Êtes. Ne pas laisser l'Amour Être, c'est continuer à maintenir l'Illusion : l'illusion de la souffrance, l'illusion de la personne, l'illusion d'un chemin ou d'une évolution. Mais, encore une fois, vous êtes Libre : Libre de vous placer selon les lois dites de l'évolution, ou de vous placer selon la Loi d'Éternité qui n'a rien à voir avec une quelconque éternité. Cela vous a été expliqué de façon, parfois, forte, je dirais, par cet intervenant qui s'est manifesté, durant cette année, ce fameux BIDI (ndr : voir ses interventions dans la rubrique « messages à lire »). Mais je vous rappelle que vous Êtes tous, aussi, BIDI, que vous Êtes tous, aussi, ce que je Suis. N'oubliez pas cela. Dans les moments où peut se présenter une difficulté, rappelez-vous qu'il n'y a pas à nager à contre-courant. Quoi que vous ayez à vivre, c'est, très précisément, ce que vous avez à vivre. Si votre corps doit disparaître, durant cette phase, il disparaîtra mais, vous, vous ne disparaissez pas. Si votre corps doit être en état de Béatitude, vingt-quatre heures sur vingt-quatre, alors, il le sera. Parce que, quel que soit ce que vous avez à vivre, individuellement, vous participez au Règne de la Lumière, même en vous y opposant. C'est ainsi.

Rappelez-vous qu'en définitive, et à la fin de cette période de Transition, quand mon Appel aura eu lieu, quand les mécanismes liés à l'immobilité de la Terre et à la vôtre auront eu lieu, de façon synchrone, alors, à ce moment-là, vous serez tous Libérés. Et rappelez-vous, encore une fois, qu'il n'y a strictement rien à faire, qu'il n'y a strictement rien à chercher, qu'il n'y a strictement rien à projeter ou à espérer en une quelconque date. Ce n'est simplement que cette date que je vous ai donnée qui est un moment de Rassemblement Unitaire, je dirais, non pas pour nourrir un quelconque égrégore, non pas pour projeter un quelconque amour sur telle région de la planète ou de votre corps mais, bien, pour Vivre l'Amour (ndr : le 1er décembre de 14 à 15 heures). Si vous Vivez l'Amour, à ce moment-là, si cette période de Transition se termine dans l'Amour, pour vous, alors, vous verrez, par vous-même, que rien ne pourra vous faire ébranler, que rien ne pourra vous faire sortir de Shantinilaya, et que vous serez établi, avec force et vigueur, dans cette Humilité et dans cette nouvelle Dimension de vie, quoi que devienne ce monde durant cette période. Parce que je ne vous cache pas que l'approche du Rayonnement de La Source, ainsi que l'approche de ce qui doit arriver dans votre ciel, a déjà des effets extrêmement importants, même si cela n'est pas visible à vos sens. Seul votre ressenti, en lui-même, votre conscience, elle-même, en est déjà imprégnée.

Je vous rappelle que les premières descentes de l'Esprit Saint, sur cette Terre, ont eu lieu, maintenant, voilà presque 30 ans, en août 1984. Alors, l'ensemble des Portails galactiques ont été ouverts, l'ensemble des Portes du Soleil et de la Terre ont été Libérées de toute Prédation. Et vous allez en constater les effets de manière beaucoup plus intense que ce qui a été observé jusqu'à présent, aussi bien en vous que sur l'ensemble de la planète. Le corps de la Terre vit son Ascension. Votre corps, aussi, de la même façon. N'oubliez pas de suivre, en vous, comme en ce que vous demande ce corps, les lignes de moindre résistance, parce que c'est là où est la Fluidité, c'est là où est la Grâce et c'est là où est, surtout, la Vérité Éternelle. Alors, que choisissez-vous, encore une fois : la Vérité Éternelle que vous Êtes ou la vérité éphémère qui change sans arrêt et qui deviendra de plus en plus résistance ? Que cela s'exprime dans votre corps, dans votre conscience, ou que cela s'exprime dans la Béatitude de la Demeure de Paix Suprême, cela va être de plus en plus tranché, en vous. Observez, réellement, vos Frères et Sœurs, Ouverts, qui vous entourent : vous constaterez cela avec de plus en plus d'évidence et facilité.

Quoi qu'il en soit, notre rendez-vous du 1er décembre n'est pas un rendez-vous que je vous donne moi, personnellement (même en tant que celle qui coordonne, en quelque sorte, l'Avènement et le Retour de la Lumière) mais, bien plus, l'action de la Lumière elle-même, dans ses différentes composantes, qu'elles soient au niveau du Noyau de la Terre, de Sirius qui est réveillée, que cela soit au niveau de votre atmosphère ou des différentes couches isolantes qui se terminent en ce moment même. Toutes les modifications Élémentaires de la Terre, toutes les modifications et Fusions des Éléments du ciel, sur cette Terre, sont, très exactement, les preuves que certains d'entre vous attendaient et espéraient. Ces preuves, Intérieures, avant tout, mais aussi qui seront en parfaite synchronicité avec l'extérieur. Comme vous l'a dit ma Sœur SNOW : le Déploiement final du Cœur Ascensionnel vient combler l'ensemble de vos champs énergétiques et Vibratoires (ndr : voir la rubrique « protocoles à pratiquer / Déploiement du Cœur Ascensionnel »). Vos auras, si vous préférez, vont continuer à s'expanser, durant cette période. L'Amour aussi. La Béatitude aussi. Alors, il y a pas le choix. Le seul choix est expansion ou contraction : dilatation et Joie, ou rétraction et colère. Cela est un élément nouveau parce que, jusqu'à présent, nous vous avions parlé de l'incertitude liée à vos peurs. Cela n'est plus la peur qui est en œuvre, maintenant.

Le Choc de l'Humanité se déroule, en vous, dans votre chair, comme dans la chair de la Terre. Ceci deviendra, extrêmement vite, d'une évidence totale pour l'ensemble de l'humanité. Bien sûr, beaucoup de vos Frères et de vos Sœurs, autour de vous-même, vont se poser des questions par rapport à cela. Rappelez-vous que ce n'est pas dans les mots que vous pourrez satisfaire quoi que ce soit d'Éternel, mais dans la manifestation de votre propre Éternité : celui d'un Cœur Aimant, Pacifié, qui vit cette Béatitude et qui la Rayonne, sans rien projeter, parce que c'est un état naturel. Ne vous trompez pas d'explication pour ceux qui viendront à vous. Ne vous trompez pas de justification. La Lumière Est, et vous avez juste à l'Être afin, littéralement, de nourrir vos Frères et vos Sœurs qui vous approcheront, dans ces moments-là. Votre Présence sera, réellement, un baume, à vous-même comme à l'ensemble de vos Frères et vos Sœurs, sur toute la planète, mais aussi, surtout, dans vos environnements respectifs.

Voilà ce que j'avais à vous délivrer, aujourd'hui, et je vous accorde, bien sûr, bien volontiers, s'il est besoin, en vous, des renseignements complémentaires par rapport à cette période ou à notre rendez-vous. Alors, je vous écoute, avec Amour.

Question : Quand on s'estime blessé ou trahi, vaut-il mieux l'exprimer (même si cela relève de la colère) ou vaut mieux t-il ne rien dire ? ?
Cela dépend où tu Es. Si tu Es dans l'Amour, alors, comme disait le Maître PHILIPPE, il y a peu de temps : tends l'autre joue (ndr : intervention de PHILIPPE DE LYON du 10 novembre 2012). Cela est pour toi l'épreuve pour montrer où en est ton Abandon. Parce ce que qu'est-ce qui peut être blessé ou trahi, si ce n'est la personnalité. Celui qui est établi dans sa Présence, celui qui vit Shantinilaya, l'Extase ou la Béatitude, comment, en quelque manière que ce soit, pourrait-il se sentir trahi ou blessé ? Ce n'est jamais que la personnalité éphémère qui est trahie ou blessée. Et comme le disait, d'ailleurs, l'un des Anciens, il y a quelques années : essaye, simplement, de ne pas réagir au moment où cela est vécu et perçu et tu verras, par toi-même, que ce besoin de réagir ou d'exprimer une justice de la personnalité, quelle qu'elle soit, s'effacera de lui-même, et tu trouveras d'autant plus vite la Paix que tu Es (ndr : voir les interventions d'UN AMI des 20 et 27 novembre 2010). Ce n'est jamais en réagissant à une injustice que tu permettras à l'Éternité de s'installer. Réagir à l'injustice ne fait que maintenir l'existence même de la personnalité et de la division. Mais je te rappelle que, jamais, ce que tu Es ne peut ni disparaître, ni être blessé, ni être trahi. Et que si tu te sens trahie et blessée, cela te montre, toi-même, où tu te situe et que si tu acceptes de sortir de l'endroit où tu te situes pour laisser Être la Lumière, alors tu constateras, très vite, que rien ne peut réagir et que rien ne peut être blessé. Chose, bien sûr, que ne peut comprendre la personnalité et l'éphémère. Je vous rappelle que ce monde est bâti, au-delà de l'Illusion, sur le principe d'action / réaction. Il y aura toujours un Frère ou une Sœur qui te trahira. Il y aura toujours un Frère ou une Sœur (ou une circonstance) qui viendra te mettre au défi, par rapport à ton Éternité, jusqu'au moment où tu seras, toi-même, sûre et certaine (non pas au sein d'une croyance mais dans ton vécu) que tu Es l'Éternité. À ce moment-là, plus rien ne pourra venir te blesser.

Question : Que faire quand on vit des moments de stase, mais qu'on n'a aucun ressenti, en particulier au niveau du Canal Marial ? ?
Mon Enfant, cela a été expliqué, y a peu de temps, là aussi (ndr : intervention d'ANAEL du 10 novembre 2012). Alors, je reprécise les choses. Il vous a été montré qu'il existait, au-delà de la conscience et de l'aspect Vibratoire de la conscience, un état où n'existe nulle perception et où, pourtant, comme tu le dis, se produit un état de stase. C'est justement ce qui te conduit à l'Infinie Présence, quand s'arrêtent toutes tes perceptions. Dans ces moments-là, si tu t'Abandonnes, en totalité, alors, tu franchiras la Porte de l'Ultime Présence et tu rentreras dans ta propre Résurrection. C'est aussi simple que cela. Ce qui n'était pas possible, auparavant, devient possible. La cessation même des manifestations de la conscience vous conduit à ce que BIDI a nommé la a-conscience, très facilement.

Question : s'entendre appeler par un autre nom que son nom de baptême peut correspondre à un Appel de Marie ? ?
Vous avez tous un nom. Ce nom est un nom d'Éternité. Il n'a rien à voir avec le nom d'âme. Il est le nom que vous portez au-delà de toute forme, dès votre apparition au sein d'une forme, quelle qu'elle soit. C'est ce nom-là qui, effectivement, peut être prononcé.

Question : tout en entendant ce nom, j'ai senti une plume blanche dans ma main. ?
Notre Présence, notre Infinie Présence, est très près de votre Présence. Nous vous avons dit que, dans le Canal Marial, nous pouvions nous présenter à vous. Rappelez-vous qu'au-delà du besoin de sens, du besoin d'explication, le plus important sera toujours ce qui est vécu, à ce moment-là, et que ce qui se pose la question sera toujours le mental. Dans les autres Plans que vous vous apprêtez à vivre, il est évident que quand vous avez une manifestation, il n'y a pas le cerveau qui est là pour essayer de discriminer ce qui est bien, ce qui est mal, ce qui est utile, ce qui est inutile, ou tout autre aspect de comparaison, mais que l'établissement de ces contacts, de ces relations, de ces Fusions, de ces Communions, ou la Rencontre avec un Double, ou encore avec des intervenants des Plans Multidimensionnels, ne fait que vous renforcer dans votre Multidimensionnalité. C'est, justement, tout cet aspect transitoire qui doit vous faire tenir Tranquille, c'est-à-dire non pas chercher un sens ou une explication, parce que le sens et l'explication viendront d'eux-mêmes, après, et sans aucune utilité de l'outil mental. Le vécu Vibratoire ou le vécu de la Rencontre, en elle-même, quelle que soit cette Rencontre (que tu sois caressée au niveau de la joue, que tu sentes un frémissement sur ta tête, que tu sentes une Présence dans ta chambre, que tu sentes un Être à côté de toi, ou que tu entendes ton nom) représente uniquement notre approche et ce que nous avons nommé (à défaut d'autre terme) la juxtaposition des Dimensions : cette ère de transition, cette époque de transition, très courte, dans laquelle vous rentrez, de façon de plus en plus intime. Donc, ne cherche pas le sens ou l'explication. De la même façon que, quand une de tes Lignées t'est révélée, ce qui est important c'est l'impact sur la conscience et cela installe les quatre Piliers du Cœur qui permettent le Déploiement du Cœur Ascensionnel. Il n'y a pas à rechercher de sens ou de signification. L'intérêt n'est pas de savoir que tu as une Lignée sur Sirius mais, bien, d'en vivre les effets et la conséquence. Et plus tu accepteras de ne pas chercher de sens ou de signification, plus tu seras installée dans le temps de ton vécu, au moment où cela se produit, et plus tu découvriras l'Amour, plus tu découvriras la Demeure de Paix Suprême. Jamais aucune explication ne satisfera autre chose que ton propre mental. Comme mes Sœurs vous l'ont dit, et aussi beaucoup d'Anciens : nous aurions pu développer bien plus que ce que nous vous avons donné, par exemple au niveau de l'anatomie subtile ou occulte (ou, en tout cas, multi-dimensionnelle) de ce que vous Êtes. Nous vous avons donné les éléments importants (et cela a été expliqué) mais il y a des tas d'éléments que vous sentez, que vous vivez, sur lequel nous n'avons pas été plus loin dans les explications parce que nous avons non pas jugé mais estimé (au travers de ce que nous percevions) qu'il n'était pas utile de vous en donner la signification. Rappelle-toi que tu marches mais tu ne sais pas quels sont les muscles, les noms des muscles qui te permettent de marcher : pourtant, ils marchent. Il est en de même pour la multi-dimensionnalité. L'explication et le sens, la signification, ne sont toujours que liés, en définitive, à votre mode de vie et d'expression au sein de ce monde de la Dualité, de l'action / réaction, du Bien et du Mal. Au-delà de ce monde, il y a un autre monde, dans lequel vous pénétrez, qui n'a plus rien à voir avec tout cela. La Transcendance (ou, si vous préférez, ce qui a été appelé la spiritualisation de la matière), c'est justement cela : c'est laisser la Lumière agir dans la matière, c'est ne pas se servir de la matière (et, donc, du mental) pour essayer de comprendre, d'expliquer, d'accaparer, ou de posséder, ce qui est Libre.

Question : des personnes vivant le même niveau Vibratoire peuvent tout aussi bien entrer en résonance, de manière spontanée, ou aussi s'entredéchirer ? ?
Bien Aimé, tout dépend de ce qui s'exprime, à ce moment-là. Soit il y a réaction, et la personnalité va prendre le devant pour des choses parfois insignifiantes. C'est cela qu'il faut voir à l'œuvre. Et justement, s'il y a affinité Vibratoire (et je ne parle même pas des Doubles, quels qu'ils soient), il y a possibilité de vivre la Communion et la Fusion, que vous soyez l'un en face de l'autre ou à distance. Alors donc, à vous de voir ce que vous vivez. Vous ne pouvez pas être proches Vibratoirement et vous entre-déchirer. Ce n'est pas possible. Ou alors vous retombez, d'emblée, dans les masques, dans les apparences, dans les combats, qui n'ont rien à voir avec la Lumière et l'Amour. Donc, s'il y a Amour, s'il y a Communion, s'il y a Fusion ou, éventuellement, s'il y a neutralité, alors il y a Amour. Par contre, s'il y a colère, s'il y a ce que tu nommes s'entre-déchirer, cela ne fait que traduire que l'un des deux ou les deux, sont redescendus, quelque part, au niveau de l'expression de la personnalité. Cela ne peut jamais être le cas pour celui qui vit Shantinilaya ou qui vit l'Extase de la Béatitude. C'est toute la différence, aussi, entre l'Abandon à la Lumière et l'Abandon du Soi. L'Abandon à la Lumière, c'est avoir laissé pénétrer la Lumière, avoir vu et vécu le Soi, mais s'en servir pour autre chose que ce que vous Êtes. Et bien sûr, à ce moment-là, il peut y avoir antagonisme, friction, résistance, colère. Ce qui n'est pas le cas pour celui qui est installé dans Shantinilaya. Bien sûr, je te rappelle que la personnalité trouvera toujours des prétextes (comme dans une des questions précédentes, par exemple) pour exprimer son ressenti et, donc, pour engager (même si cette confrontation n'est pas violente, en apparence) le besoin d'exister, c'est-à-dire d'affirmer la personne, d'affirmer une blessure, d'affirmer une trahison, qui n'existe pas, en définitive, je le rappelle, au niveau de ce que vous Êtes. Et la façon dont tu vois toi-même la colère, le fait de s'entre-déchirer, de vivre cela, ou d'Être dans la Paix la plus totale : toute la différence est là. Je vous rappelle (même si l'exemple n'est peut-être pas tout à fait adéquat) que Jeanne d'Arc chantait sur le bûcher. Est-ce que la personnalité peut chanter quand elle est soumise au feu réel ? Je ne crois pas. Celui qui est réellement installé dans Shantinilaya (ce n'est pas une vue de l'esprit ou un discours) est totalement indépendant de ce qui arrive à ce corps. Il l'habite, en totalité, mais la spiritualisation de la chair a eu lieu. Alors, à ce moment-là, quoi que devienne cette chair, ça n'a plus aucune importance. Le corps est le Temple parce que c'est en lui que se réalise cette alchimie finale. Mais le but, bien sûr, est de ne plus être tributaire de ce corps, parce que ce corps est spiritualisé. Alors, comment un corps qui serait spiritualisé, ou en voie de l'être, pourrait manifester autre chose que l'Amour ? Mais, bien sûr, nous concevons parfaitement que pour celui qui exprime encore une personnalité, il n'y ait pas de solution. Mais la seule solution elle n'est justement pas au sein de la personnalité. Mais pour cela, il faut le vivre pour le réaliser.

Question : Si, aujourd'hui, une maladie grave arrivait au niveau du corps, que faudrait-il faire ? ?
Je n'ai pas de réponse à te donner parce que cela ne concerne que toi. Si la peur est présente, que feras-tu ? Tu iras te jeter dans les mains de ceux qui peuvent te soigner, soigner ce corps selon les lois de ce corps. Et cela sera l'attitude juste. Mais ne compte jamais sur personne pour te dire quoi faire face à ce genre de problème, parce que cela ne concerne que toi. Alors, bien sûr, il pourrait être adopté l'avis de la science concernant ce corps et, alors, adopter ce que vous nommez des actions thérapeutiques, parfois très dures. Mais à vous de décider. À vous de voir. C'est vous qui savez où vous êtes. Je te rappelle que si tu Es Absolu, ou que si tu confines à l'Infinie Présence, il n'y a aucune raison que quoi que ce soit qui survienne sur ce monde, comme dans ta chair, ne puisse affecter quoi que ce soit de ce que tu Es. Il n'en est pas de même, bien sûr, si tu es encore sous l'influence de ta propre personnalité. Les lois de votre monde appellent à la réaction, que cela soit en allant voir ce que vous nommez un chirurgien, que ça soit en allant voir un médecin, un guérisseur (ou peu importe). C'est vous qui êtes Libre, c'est votre corps. Si vous n'avez pas confiance, que va-t-il se passer ? Alors, vous irez voir ceux qui vont vous opérer et vous proposer, justement, des explications, que ces explications concernent la physiologie de ce corps lui-même, comme des explications plus subtiles au niveau des différents corps subtils. Mais l'un comme l'autre ne sont que des vérités relatives qui ne concernent que l'éphémère et tout dépend, là aussi, de l'emplacement de ta conscience. En aucun cas, nous ne pouvons vous appeler à aller vers des soins courants ou vers des soins que vous nommez énergétiques ou alternatifs ou, encore, vous dire de ne rien faire. C'est vous qui décidez qu'est-ce qui vous met dans un sentiment de sécurité : sécurité illusoire de l'explication ou de l'action / réaction ? Sécurité subtile de l'énergétique ? Ou sécurité absolue de celui qui Est Absolu.

Nous n'avons plus de questionnement. Nous vous remercions.
Alors, bien Aimés Frères, Sœurs et Enfants (quel que soit le nom que vous souhaitez que je vous donne), vivons, si vous le voulez bien, un moment qui préfigure, si vous le voulez bien, notre prochain rendez-vous. Installons-nous, quelques minutes de votre temps, au-delà, justement, de votre temps. Je vous dis donc : à dans deux semaines.

... Partage du Don de la grâce ...

Je suis MARIE, Reine des Cieux et de la Terre, et je vous dis : au 1er décembre. À bientôt.

________________________________________________________________

NDR :

L'intervention de MARIE aura donc lieu le 1er décembre prochain, de 14 à 15 heures, heure française à la montre. Ce jour là, une journée de canalisations publiques étant déjà programmée à Biarritz, cette intervention se fera donc, en public, dans ce cadre (vous trouverez tous les détails dans la rubrique « canalisations publiques »). Toutefois, MARIE rappelle qu'au-delà de la présence physique, la connexion, en Esprit, à cette heure-ci, quel que soit le lieu où vous vous situez, permet de vivre les aspects Vibratoires qui seront alors proposés.

Les heures indiquées correspondent à l'heure française, à la montre.Le lien Décalage Horaire (http://www.lolo.free.fr/Divers/DecalageHoraire.html) vous permettra de déduire votre horaire local.


 

Message en écoute de Marie du 1 novembre 2012 CLIQUEZ ICI

MARIE

1er novembre 2012

Je suis MARIE, Reine des Cieux et de la Terre. Enfants bien aimés, partageons, tout d'abord, un espace de Présence et d'Amour.

...Partage du don de la Grâce...

Je viens à vous, en ce premier jour de votre mois de novembre, afin de vous dire que la Vérité est là. Et que cette Vérité vous en avez vécu les manifestations, déjà, du fait de votre ouverture et de votre capacité à vivre, à percevoir et à ressentir les espaces de rencontre, entre nous, de votre capacité à percevoir la Lumière (qui a agi, dans votre corps, durant ces années que vous venez de vivre). Le Manteau Bleu de la Grâce vous a permis d'affiner et de rendre, en quelque sorte, plus tangibles, nos rencontres. La Vérité qui est là découle directement de la Présence de la Lumière, en vous, et de la rencontre de la Lumière avec l'ensemble de la Terre. Toutefois cette Vérité (malgré les signes abondants du Ciel et de la Terre), sera toujours refusée ou déniée par l'ensemble de mes Enfants qui sont encore inscrits dans les limitations de leur vie et dans les occupations de leur vie. D'autant plus que nombre d'enseignements et d'informations, qui ont été communiqués sur cette Terre, n'ont pas toujours été les plus adéquats pour vous préparer à ce mois de novembre.

Vous le savez, dès votre Alignement de ce soir, l'Archange URIEL, Ange de la Présence, Ange du Passage et Ange de la Dernière Heure (ndr : voir son intervention du 30 octobre 2012 dans la rubrique "messages à lire") sera à vos côtés et en vous, ajoutant, de manière forte, ce que vous Êtes, à ce corps qui est, ici, présent sur Terre. La multiplication des signes liés aux éléments, en vous comme sur Terre, va atteindre un nouveau palier de développement qui est directement relié à notre Présence, bien sûr, à la vôtre aussi, et surtout à l'approche du Rayonnement de LA SOURCE. Bien sûr, parmi vous, vous avez tous des Frères et des Sœurs qui ne voient rien de ce qui se déroule. Et comment pourraient-ils le voir, dans la mesure où beaucoup d'éléments de cette vie ont été agencés de telle façon que, jamais, ces Frères et ces Sœurs qui ne sont pas encore ouverts puissent se douter de cette Vérité qui est là. Et pourtant, il viendra bien un moment où cette Vérité sera la même, pour tous. Elle s'établira, à un moment donné, de manière largement visible. Mais, même durant ces moments, ceux d'entre nos Frères et sœurs, mes Enfants, qui ne veulent pas voir, se détourneront. C'est en ce sens que mon Annonce ne doit pas faire de distinction entre chacun de mes Enfants.

L'Archange URIEL vient, durant vos Alignements, vous permettre de vous ajuster au plus proche de ce que vous Êtes, vous donnant à vivre encore et toujours plus de manifestations dans ce corps, qui traduisent la modification des propres éléments qui vous constituent. La réactualisation des éléments (ou, si vous préférez, leur mise en conformité avec l'origine, avant toute amputation) va se traduire, dans vos corps, par une amplification majeure de la perception du Canal Marial et du Chant qui y est lié. Beaucoup de signes vont se dérouler dans votre poitrine, je ne reviendrai pas dessus. Parallèlement à cela, les signes de la Terre et de son accouchement deviendront de plus en plus patents, de plus en plus puissants, et de plus en plus criants de vérité.

Nos apparitions, au sein de vos Cieux, deviendront légion. L'ensemble des éléments de la Terre, au travers de l'action des Cavaliers va aussi se démultiplier, donnant des manifestations, sur la Terre, de plus en plus denses et importantes. De la même façon que cela se déroule, en vous, la Vérité qui est là ne pourra plus vous échapper, pour vous qui, déjà, le vivez. Vous êtes à cheval sur deux mondes, à cheval sur deux états. C'est exactement cela que la Terre, aussi, va créer.

La Libération de la Terre, la disparition des Lignes de Prédation, permet tout ce qui se déroule actuellement. La Vérité qui est là vous concerne, bien sûr, tous, sans exception, même si, pour l'instant, seuls ceux d'entre vous qui vivent intensément nos Rencontres, nos Contacts, l'Onde de Vie et le Manteau Bleu de la Grâce, sont conscients de ce qui se déroule. Tous les autres, pour le moment, ne peuvent imaginer une quelconque modification importante parce qu'ils ne le vivent pas, tout simplement, parce que leur chemin a voulu que, jusqu'à l'extrême limite, ils soient dans l'ignorance de ce qu'ils sont réellement et dans l'ignorance de notre Présence. Mais, durant ce mois de novembre, tout cela va changer, de manière de plus en plus évidente et percutante, pour tout le monde.

Par l'action des éléments, en vous, par le déploiement de votre Cœur Ascensionnel (ndr : voir notre rubrique « Protocoles à pratiquer ») ainsi que de la Merkabah de la Terre, par le Canal Marial individuel et celui de la Terre, se déroule une transformation Terrestre. Cette transformation est une nouvelle terraformation, conduisant la Terre à Vibrer sur d'autres octaves de fréquences n'ayant plus rien à voir avec ce que vous connaissez. Bien sûr, vous qui le vivez aussi, en vous, dans votre chair et dans votre conscience (même si vous n'arrivez pas toujours à y mettre les mots adéquats), vous savez pertinemment que l'amplitude des diverses manifestations que nous vous avons proposées et décrites, et que vous vivez, s'inscrivent fort logiquement dans ce changement particulier, cette métamorphose. Votre métamorphose et la métamorphose de la Terre vont donc s'accélérer, dès aujourd'hui. Ce qu'il vous a été donné à voir, ce qui a été perceptible (pour vous, en vous) depuis la disparition des Lignes de Prédation, est un avant-goût de l'action des Cavaliers. Je vous rappelle que ma Sœur Étoile SNOW vous avait décrit l'action de ces Cavaliers (ndr : ses interventions du 19 juillet et du 18 octobre 2012 dans la rubrique « messages à lire »). Elle vous avait dit aussi que si vous êtes « tranquilles », que si vous êtes conscients des Vibrations qui vous animent, alors, les Cavaliers participeraient, en vous, à cette ultime ouverture, en quelque sorte à cette finalisation de tout le travail qui a été accompli. Ma Sœur Étoile SNOW reviendra d'ailleurs pour vous donner quelques éléments concernant ces Cavaliers, actifs en vous, de plus en plus, comme sur la Terre (ndr : son intervention du 1er novembre 2012, dans la rubrique « messages à lire »).

Je vous rappelle que, durant cette période, ce que vous vivez, vous est propre, même si vous êtes toujours plus nombreux à vivre les mêmes choses, à percevoir les mêmes Présences, à vous reconnaître, et à vivre des états importants de votre conscience. Mais rappelez-vous aussi que de très nombreux Frères et Sœurs, autour de vous, n'ont pas cette opportunité de vivre ce que vous vivez. Portez sur eux un regard simple, sans comparaison. Et simplement en étant ce que vous Êtes, à leur côté, vous éclairez ce qui doit l'être. Cela ne dépend pas de vous, mais uniquement de ce Nouveau qui est là, pour vous.

Le temps de ce mois de novembre est donc un ensemble de préparatifs. Des préparatifs qui vous conduiront à notre rendez-vous et qui vont, d'ores et déjà, vous donner les signes, patents et évidents, de l'Ailleurs, de ce qui est au-delà de l'habitude de vos vies. Déjà, la révélation de vos Lignées, les rêves que vous faites, les Rencontres que vous faites, sont là pour renforcer non pas une quelconque croyance mais renforcer, réellement, une forme d'enracinement, d'enracinement dans la multi-dimensionnalité et dans la Vérité qui est là. Cette Vérité qui est là, que tous les artifices de ce monde ont essayé de cacher jusqu'à la dernière minute, parce que (bien sûr, et vous le savez) la peur fait partie de la vie, en ce monde où vous êtes. Mais rappelez-vous que votre Royaume n'est pas de ce monde et que, justement, ce qui vient c'est votre Monde et votre Royaume. Et il vous concerne, avant tout, vous et vous seuls, parce qu'il y a de nombreuses Demeures à la Maison du Père, parce que vous ne venez pas tous du même endroit (même si vous êtes fait de la même chair). Alors, bien sûr, par rapport à cela, il y a la question de la tolérance qui va se poser : de laisser chacun vivre ce qu'il a à vivre, dans le respect de sa Liberté, dans le respect même de ses croyances. Parce que les croyances font partie de l'enfermement et parce que les croyances peuvent amener certains Frères et Sœurs à se détourner de la Lumière et à voir la Lumière comme un danger, comme quelque chose qui met fin à autre chose (et c'est effectivement le cas). Mais pensez à ceux d'entre vous qui ne veulent pas de cet autre chose, parce que leur aspiration n'est pas la même, parce que leurs convictions et leurs croyances les amènent à tout autre chose que la Liberté, même s'ils seront Libérés. Alors, laissez-les vivre cette période en toute autonomie. Contentez-vous d'être là. Contentez-vous d'être Amour. Contentez-vous de vivre ce que, vous, vous avez à vivre. L'action de la Lumière se fera d'elle-même, pour eux, en leur temps et en leur heure.

La Vérité qui est là est extrêmement facile à vivre, pour ceux qui la vivent, parce que cette Vérité est remplie d'Amour, d'un Amour incommensurable et qui n'a strictement rien à voir avec ce que vous avez pu connaître, sur ce monde, même dans les joies les plus intenses. Mais ceux qui ne connaissent pas cet Amour là, c'est normal qu'ils ne voient pas la même chose que vous. Rappelez-vous que beaucoup d'entre vous avez la Vision éthérique, la Vision du Cœur, la perception des Vibrations : un ensemble d'éléments qui vous ont, quelque part, réunis, depuis les Noces Célestes et peut-être plus récemment. Mais tous ceux qui se sont enfermés, par peur, dans leur propre vie, qui ont fermé les réceptacles à la Lumière, eux aussi, pourtant doivent vivre cette Rencontre, ce Serment et cette Promesse, de la même façon que vous. Et l'adaptation au changement, l'ajustement à cette métamorphose et cette transmutation, peut être parfois douloureuse, dans un premier temps. Parce qu'effectivement tant que un Frère ou une Sœur est du côté de l'enfermement, vivre la Lumière est douloureux, parce que cela implique, effectivement, nombre de changements et de bouleversements pour celui, en tout cas, qui est encore attaché à ce qu'il nomme la vie et aux attachements, divers et variés, de ce monde.

Une Joie nouvelle se fait jour : une Joie plus intense, encore plus intense que ce que vous avez peut-être pu vivre. La notion de Demeure de Paix Suprême ou de Béatitude, va devenir de plus en plus flagrante et, là aussi, cela peut poser un problème par rapport aux Frères et aux Sœurs qui ne vivent pas tout cela. Alors, soyez Humbles. Vivez ce que vous avez à vivre. Ne vous cachez pas, sans pour autant démontrer trop de choses. Affirmez votre Lumière mais l'affirmation de la Lumière n'est pas en demandant à l'autre de voir ce qu'il ne peut voir, en lui demandant de vivre ce qu'il ne peut vivre, pour l'instant, jusqu'à mon Annonce. Contentez-vous d'être le plus paisible possible.

Au moment où la Lumière vous ravit en extase, baignez-vous dans cette extase. Au moment où la Lumière, ou URIEL, ou moi-même, seront au plus proche de vous, dans votre Canal Marial, vivez ce que vous avez à vivre, à ce moment-là. C'est dans ces Rencontres (qui deviendront de plus en plus patentes, comme je l'ai dit) que vous trouverez toute la force nécessaire pour mener à bien cette transformation, la vôtre comme celle de l'ensemble du système solaire. La Vérité qui est là est dérangeante, surtout pour tout ce qui concerne la personnalité, surtout quand cette personnalité a fait le choix qui n'est pas celui de la métamorphose mais le choix d'une perpétuation, d'une poursuite, de la linéarité. Mais cela fait partie de la liberté de ces Frères et Sœurs qui pourront, s'ils le souhaitent (même si cela deviendra de plus en plus dur), au moment de mon Appel, se retourner vers la Lumière. Il n'y a rien à juger. Je ne viens pas juger. De même que mon Fils ne vient pas juger : il vient simplement accueillir ceux qui l'accueillent. Et rappelez-vous que cet accueil n'est pas une croyance, n'est pas une certitude, n'est pas une projection dans le futur, mais découle directement de ce que vous vivez là, maintenant.

Alors soyez indulgents et avancez là où vous devez avancer, restez le plus possible Tranquille et en Paix. La Vérité qui est là va indéniablement vous transformer encore plus. Des manifestations nouvelles vont se faire jour. Mais le plus important demeurera cette Joie indicible qui avancera (de plus en plus, si ce n'est pas le cas pour vous) vers la Béatitude. Un sentiment à nul autre pareil qui dépasse largement tout sentiment humain et qui vous fait découvrir l'immensité de ce que vous Êtes en dehors de ce monde. Tout cela s'incarne, en ce moment. Tout cela se voit, en ce moment. Et tout cela se vivra, en cette période, pour ceux qui ont accueilli la Lumière, d'une manière ou d'une autre, et ont accepté de s'en remettre à Elle.

L'Appel des Éléments, en vous, va devenir de plus en plus flagrant, mais je laisserai en exprimer les détails à ma Sœur SNOW (ndr : son intervention du 1er novembre 2012 dans la rubrique « messages à lire »). Suivez les Éléments, qu'ils soient en vous, ou qu'ils soient situés dans l'espace où vous vivez, ou proches de vous. Les manifestations d'un Élément, sur la Terre, là où vous êtes, comme dans votre corps, comme vous le constaterez vous-même, seront synchrones. Si l'Élément Air est présent dans votre environnement (que cela soit par une tempête, par une bourrasque, ou par tout autre élément lié au vent et à l'air), vous sentirez, bien sûr, dans votre chair, le Triangle de l'Élément de la Couronne de la tête, ainsi que la zone de votre corps qui y correspond. À ce moment-là, il faudra veiller à intégrer, en quelque sorte, cet Élément, le laisser œuvrer, en vous. En vous souvenant et en vous remémorant que l'Élément ne peut rien, et ne veut, surtout, rien, contre vous, mais vient bien vous apporter ce qui est nécessaire (pour le groupe qui est dans l'endroit où il se produit, comme pour vous spécifiquement, aussi) pour l'amorce de ce Passage.

Quand les Quatre Éléments seront actifs (en vous, comme sur l'endroit où vous êtes de la Terre), alors, toutes les conditions auront été remplies pour que je délivre mon Annonce. Alors, soyez attentifs, non pas avec inquiétude, mais avec Joie et d'ailleurs, vous serez dans la Joie, dès l'instant où les Quatre Cavaliers auront déployé ce qu'ils doivent déployer : ils entraîneront un mouvement de Fusion, entre eux, et c'est cette Fusion qui accompagne le déploiement de votre Cœur Ascensionnel, et qui vous amènera à vous installer dans la Béatitude, à vous immerger dans ce que vous Êtes, vraiment, de plus en plus. Alors, vous verrez par vous-même (si vous ne l'avez pas encore réalisé et vécu) l'envers du décor. Vous verrez, réellement, ce que représente votre vie, ce corps, cette personne, et ce qui est autour de vous, par rapport à la Vérité qui est là. Et vous le constaterez, par vous-même, là où vous êtes, par rapport à tout cela, non pas comme l'expression d'un désir, mais bien comme résultante directe, et conséquence directe, de l'action des Cavaliers, en vous.

Rappelez-vous que la solution à ce monde n'est pas dans une réaction, mais elle est bien dans l'accès à l'envers de ce décor. Et cela, seule la Lumière peut le réaliser. Seuls les Cavaliers, dans leur action finale, et l'Archange URIEL, dans ce Passage, et moi-même, bien sûr, et l'ensemble des Présences qui sont autour de vous et sur la Terre, sont là pour cela. Voilà déjà quelque temps que nous vous avons dit que nous assistions, et nous assisterions à votre Naissance, à votre Renaissance, ou à votre Résurrection. Et ces moments-là sont maintenant présents. Alors, bien sûr, nombre de Frères et de Sœurs, qui ne sont pas Éveillés à la Vérité qui est là, n'y verront rien, ou refuseront de voir. Ils auront toujours des explications qui, en fait, rappelez-vous, ne représentent que leurs propres peurs, qu'ils ne se sont pas avouées à eux-mêmes, liées à la disparition de l'éphémère. Alors, soyez indulgents. Ne cherchez à convaincre quiconque, parce que même la Lumière ne peut convaincre quiconque. Elle peut simplement montrer qu'elle est là, et chaque Frère et chaque Sœur de la Terre fera ce que lui dicte sa Vibration, et non pas ses désirs.

Au fur et à mesure que les jours de ce mois de novembre vont s'avancer, soyez attentif à vos Éléments. Respectez les quelques consignes concernant vos aliments, que vous a données ma Sœur HILDEGARDE (ndr : voir l'intervention d'HILDEGARDE DE BINGEN du 3 octobre 2012). Parce que, si ce n'est pas le cas, vous constaterez que vous aurez de plus en plus de mal à faire fonctionner, comme auparavant, ce corps. Parce que, dans cette phase de superposition de la nouvelle Dimension et de l'ancienne, le corps s'est profondément modifié. Beaucoup de choses vont être amenées à changer encore plus vite, dans ses modes de fonctionnement : à vous de vous y adapter. Cela sera très facile si vous suivez ce que le corps vous dit et vous demande. Tous les besoins seront amplement modifiés. Et je vous rappelle, vu l'intervalle de temps entre ce qu'il reste à vivre, et l'Ultime moment qu'il reste à vivre sur cette Dimension (il est devenu tellement bref), que la meilleure des préparations est, simplement (comme les Anciens vous l'ont dit), de ne rien faire, de vous tenir Tranquille, de faire ce que vous avez à faire, dans le détachement et avec Joie. Mais soyez conscients de l'Appel des Éléments, parce que si un des Cavaliers vous appelle, alors, il faudra s'y ajuster, et de manière rapide, afin de ne pas offrir de résistance à son action, en vous. C'est de cette façon que le Véhicule Ascensionnel sera parfaitement efficace et efficient, soit au moment de mon Appel, soit à des moments qui sont différents, selon ce que vous avez à conduire durant cette métamorphose.

La Vérité qui est là est une grande Joie pour celui qui la voit, depuis ce qu'il Est, et non pas depuis la personne qu'il occupe dans ce corps. Et cette grande Joie peut être une terreur, pour celui qui est installé dans la peur et qui est installé dans le non-vécu (Vibratoire, et des contacts), pour l'instant. Mais même cela ne durera pas. Parce que, dès l'instant où je me révèlerai en tant que Présence, pour l'ensemble de l'humanité, et que je vous parlerai à tous, personne ne pourra douter de qui je Suis. Et vous ne pourrez pas, non plus, douter de qui vous Êtes. Même si, l'instant d'auparavant, votre condition de vie n'était pas la plus heureuse, eh bien, cela changera.

La Vérité qui est là, c'est tous les signes du Ciel et de la Terre, c'est toutes nos Présences à vos côtés, et maintenant, c'est, surtout, ces Transmutations intenses qui vont se produire en vous. La Vérité qui est là vous met en Joie dès l'instant où vous la voyez et, surtout, où vous la vivez. Et vous serez de plus en plus nombreux à le vivre. Mais ce « de plus en plus nombreux » ne doit vous faire oublier qu'une part non négligeable de l'humanité est encore endormie, est encore en proie à sa propre survie, à ses propres conditionnements, et à tout ce qui a créé l'oubli de ce que vous Êtes réellement.

Je reviendrai, bien sûr, vous voir, durant ce mois de novembre mais sans, pour autant, vous donner de rendez-vous formel car (comme nous vous l'avons dit, les uns et les autres) nous nous adaptons au déroulement de ce qui est déjà arrivé au Ciel, et qui arrive, maintenant, sur la Terre. Et nous suivons avec vous, et nous vivons avec vous, le déroulement de ce qui se passe. Et ce déroulement, comme vous le savez (même s'il est inscrit dans une limite astronomique), peut plus ou moins fluctuer, en fonction des résistances, ou non, que rencontre la Lumière, sur son chemin vers la Terre, comme en vous. Et tout cela, bien sûr, du fait même de la modification de l'espace-temps (comme cela est maintenant patent, que cela soit à travers les modifications des résidus des trois couches isolantes, comme des mouvements de la Terre), eh bien, la Terre s'adapte et s'ajuste. Vous vous adaptez et vous vous ajustez. Et nous aussi, nous nous adaptons et nous nous ajustons. Toujours dans le cadre de ce calendrier astronomique mais, bien sûr, selon les résistances ou la facilité avec laquelle cela se déroule, en vous, comme pour la Terre.

Jusqu'à présent, nous vous avions toujours dit que la Terre choisissait son moment. La Terre a choisi depuis qu'elle est Libérée. Elle vit donc, en ce moment-même, comme nous vous l'avons spécifié, sa propre Ascension. Et cette propre Ascension, comme la vôtre, se déroule par une espèce d'imprégnation des nouveaux paradigmes de vie, et par imprégnation de votre conscience ordinaire, par la Supraconscience, qui est Amour. Et tout cela se fait à son rythme, comme la croissance de la fleur qui suit les circonstances locales, les circonstances du sol, du Soleil, de l'eau, de l'ensoleillement, du vent. Tout cela, c'est exactement ce que vous êtes en train de vivre, les uns et les autres. Mais rappelez-vous que certaines plantes ne sont pas encore sorties de terre, parce que leur temps de maturité et de maturation est plus important. Rappelez-vous que cela n'est pas important. Bien sûr que l'action des Cavaliers peut vous sembler, et vous semblera, démesurée. Mais cela n'est rien. Dès l'instant où vous vivez la Béatitude, où la Joie s'est magnifiée, en vous, vous verrez que seule la Joie sera présente, seul le regard du papillon sera présent. Le regard de la chenille vous semblera de plus en plus lointain, et comme s'effaçant, de plus en plus. Dès l'instant, bien sûr, où vous n'entrez pas en résistance et en opposition. Mais tout cela est à vivre. Je voulais simplement vous y préparer, à ma manière, mais c'est vous qui le vivez, chacun à votre manière, selon votre dose d'Amour : non pas de l'amour, tel que vous le connaissez, au niveau humain des sentiments, mais bien cet Amour Lumière, Vibral, qui s'installe. Si vous devenez Transparent, il n'y aura pas de résistance.

Au plus vous accueillez et acceptez les Éléments et ce qui se déroule, au plus vous serez en accord avec eux, et plus vous serez proche de la Demeure de Paix Suprême et de Sat Chit Ananda (comme disent mes Sœurs orientales), de cette Paix totale. Vous serez, d'ailleurs, surpris, dans les premiers temps, de constater, par vous-même, que quel que soit ce qui se produit, là où vous êtes, vous conservez cet état de Béatitude et de Joie, sans aucun problème. Ce qui, bien sûr, n'aurait pas été le cas il y a encore quelques années. Tout ceci sera le signe que vous êtes arrivés à bon port. Et que ce qu'il reste à accomplir, pour vous, est une formalité : votre Choc de l'Humanité sera digéré, même s'il ne l'est pas au niveau collectif parce que, lui, il ne pourra être digéré qu'au moment où je ferai mon Annonce, pas avant. Et c'est durant cette période entre le déploiement et la Fusion des Éléments (en vous, comme sur ce monde) et mon Annonce que se situe, pour les chenilles, une période de troubles importants. Rappelez-vous, dans ces moments-là, que la dose de Lumière que vous recevez et que vous émettez, se traduira par une Joie intense, jusqu'à une Béatitude qui fera que ces Éléments sont vécus, par vous et autour de vous, avec une plus grande facilité. Vous remarquerez, d'ailleurs, que plus vous êtes ouvert, plus votre environnement (même parmi ceux qui sont en résistance) deviendra plus léger. Parce que ces Frères et ces Sœurs qui vous côtoient, et qui, peut-être, ne sont pas ouverts à la Lumière, pourront peut-être s'ouvrir, du fait de votre Présence aimante et rayonnante.

C'est maintenant qu'il faut regarder attentivement tous les conseils que vous ont donnés Anciens, Étoiles, et Archanges, pour ce mois de novembre. Parce que c'est durant cette période, où URIEL officie à vos côtés et sur la Terre, que la possibilité de vivre l'Extase et la Béatitude est la plus importante. L'intensité, pour ceux qui le vivent, de l'Onde de Vie, deviendra de plus en plus spectaculaire. Et je vous renvoie d'ailleurs, par-là, à ce qui avait été dit par celui qui se fait nommer BIDI, il y a tout juste deux semaines, où il vous disait de porter la conscience sur vos pieds et sous vos pieds (ndr : conseils donnés par BIDI à la fin de son intervention du 19 octobre 2012). Parce que, là, se trouve un des Mystères de la Joie et de la Béatitude. Quoi qu'il en soit, laissez-vous baigner par cet Amour, laissez-vous baigner par les Cavaliers, parce qu'ils concourent à la Libération. Même si, du point de vue de la limite, cela s'appelle autre chose qu'une Libération, mais vous, vous savez qu'il n'en est rien, parce que vous vivez autre chose.

Je n'ai rien de plus à rajouter en ce jour. Si, toutefois, vous avez quelques interrogations concernant ce qui se déroule maintenant (excepté, bien sûr, sur les Éléments, parce que, après moi, SNOW vous expliquera certaines choses, fort simples, par rapport à ça), mais s'il y a en vous des interrogations, alors, je suis à votre disposition.

Question : vous dites que les délais sont fonction des résistances que va rencontrer la Lumière, mais justement, à l'échelle collective, il semblerait que ces résistances soient importantes.
Aucune résistance ne peut retarder la Lumière. Elle s'exprimera plus violemment, plus intensément, et plus fortement : ce n'est pas une question de temps. Le déroulement, oui, peut présenter différents types de temps, mais c'est tout. Les résistances, le plus souvent, ne sont pas une opposition frontale à la Lumière, mais résultent et découlent, simplement, de l'enfermement et de l'ignorance. Je précise que la résistance dont je parle n'est pas un acte conscient, excepté, bien sûr, pour ceux qui ont été appelés les « méchants garçons ». Pour la plupart de mes Enfants, il ne s'agit que, simplement, d'une ignorance. Cette ignorance, en elle-même, crée une résistance à la Lumière. Ce n'est donc pas une résistance active d'opposition mais, bien, une résistance physique rencontrée par la Lumière, du fait de l'enfermement et des croyances qui existent. Ce n'est pas une action de la conscience, excepté, bien sûr, pour certaines consciences, mais c'est loin de représenter la majorité de l'humanité.

Nous n'avons plus de questionnements, nous vous remercions.
Enfants bien aimés, permettez-moi de vous recouvrir de mon Manteau de la Grâce. Cela sera ma façon de vous rendre Grâce, aujourd'hui.

... Partage du Don de la Grâce ...

Je suis MARIE, Reine des Cieux et de la Terre, et je vous dis probablement au milieu de cette période, sans en préciser le jour. Que tout mon Amour soit le vôtre. À très, très, bientôt.

Message en écoute de Marie du 20 octobre 2012 CLIQUEZ ICI

MARIE

20 octobre 2012

Je suis MARIE, Reine des Cieux et de la Terre. Enfants de la Loi de Un, Enfants de la Lumière et Enfants Bien Aimés, permettez-moi de vous apporter, individuellement, ma Bénédiction. Permettez-moi de me placer en votre Canal dans un moment de Communion et d'Amour.

... Partage du Don de la grâce ...

Je suis venue vous annoncer un certain nombre d'éléments et d'événements, Intérieurs, concernant la période actuelle de votre temps. En ce temps où MIKAËL, par sa pénétration dans vos Cieux et sur la Terre, prépare, en quelque sorte, notre arrivée, au sein de la Confédération Intergalactique des Mondes Libres, concernant les Vaisseaux Mère qui sont nôtres, et par l'intermédiaire du Canal Marial collectif : Canal Marial de la Terre, Canal représentant l'union de la Terre et du Soleil. Nous venons à vous, non plus seulement dans vos espaces Intérieurs (où nous sommes déjà), non plus seulement dans votre Canal Marial, mais nous commençons ce que j'appellerais une descente Dimensionnelle. Cette descente Dimensionnelle est rendue possible, à une multitude de Vaisseaux Mère, invisibles à vos yeux, pour l'instant, excepté à certains moyens d'observation modernes dans le Soleil. Cette descente Dimensionnelle va nous permettre de réinvestir et de re-féconder, de manière totale et entière, la Terre parce que la Terre, elle aussi, déploie sa Merkabah et son Cœur Ascensionnel. Son Cœur Ascensionnel, qui est son noyau cristallin et la couche qui y est supérieure, sont en phase d'expansion : expansion Dimensionnelle comme la vôtre, à l'heure actuelle. Ceci nous permet de nous situer au plus proche de ce qu'il est possible dans le dévoilement et l'accomplissement de la Lumière sur la Terre.

Nous participerons, bien évidemment, de là où nous sommes, au dévoilement de la Lumière et à l'arrivée de la Lumière, sur la Terre. Cette arrivée, franche et massive et complète, de la Lumière, beaucoup d'entre vous en vivez les prémisses, des différentes façons que nous avons exprimées parmi vous. La Lumière va vous appeler, de plus en plus. Ces moments particuliers où cet enfermement, qui était le vôtre, se désagrège petit à petit, même jusqu'au plus intime de vos enveloppes subtiles éphémères, se traduit, pour vous, par notre perception, de plus en plus franche et de plus en plus réelle, pour vous. Dans le laps de temps où MIKAËL œuvre, de façon plus spécifique, afin de passer le flambeau à l'Archange URIEL, préparant ce retour de la Lumière, total.

Nous nous tiendrons au plus proche de la Terre, sur le plan Dimensionnel où vous êtes attendus, proches de vous. L'ensemble des manifestations qui se vivent, dans votre corps et dans votre conscience, comme pour ceux qui sont établis en Absolu, va vous amener à vivre, concrètement, dorénavant, les deux réalités simultanées : la réalité de ce que vous connaissez (sur ce monde, dans votre vie) et la réalité qui vous apparaît. Celui des mondes sans ombre, celui des mondes de l'Amour où nul enfermement ne peut exister, où nul cloisonnement ne peut altérer notre qualité d'Éternité. Ces temps sont ceux qui précèdent mon Appel, de manière proche, très proche. Toutefois, ceci ne doit pas vous placer en attente, mais bien, plutôt, dans la réjouissance de nos contacts et de notre approche, élevant votre cœur toujours plus haut, et toujours plus loin dans les espaces où l'Amour est Libre, où l'Amour et la Lumière ne font qu'un, où tout est Paix et tout est sans ombre et Transparent.

Certaines de mes Sœurs Étoiles vous ont donné des éléments qui sont à même de vous faciliter ce que doit, en quelque sorte, encaisser ce corps physique et l'ensemble de vos structures subtiles, comme de votre conscience. Comme vous le savez, la Terre est prête. Nous sommes prêts et la plupart de ceux d'entre vous qui devez être prêts, le sont. Il reste juste, en quelque sorte, à syntoniser l'ensemble des manifestations arrivant de par vos cieux, et les manifestations de la Terre, elle-même. Dans très peu de temps (que cela soit au niveau des signes du Ciel et de la Terre) nul ne pourra ignorer ou rejeter ce qui se déroule. La façon de le vivre, pour chacun d'entre vous, dépendra, seulement, de votre emplacement. De quel côté vous situez-vous ? De la façon dont vous vivez vos contacts, maintenant, vous pouvez en avoir certains éléments de réponse.

Pour ceux d'entre vous qui ne nous perçoivent, ni d'une manière, ni d'une autre, et qui ne vivent pas encore les processus ascensionnels, je vous dis : restez dans la Paix. Il n'y a aucune inquiétude à formuler. Il n'y a aucune interrogation à soulever. Parce que la Lumière, quand elle est là, fait que chaque chose est strictement à sa place, et que chaque Enfant de Lumière est, lui aussi, strictement à sa place, quoi qu'il ait vécu (ou pas vécu) dans cette période préalable. Parce que pour tous, sans aucune exception, est gravée en vous (même si, pour l'instant, cela ne fait pas partie de ce qui est Révélé), est gravée en vous, donc, cette reconnaissance, et cette reconnexion à la Lumière. Je dirais même que vous allez peut-être comprendre que tout ce que vous avez exprimé dans votre vie, dans vos vies, dans vos quêtes, dans vos amours, dans vos recherches comme dans vos souffrances, que tout cela n'était que la manifestation d'une privation de cette Lumière totale. Et bien sûr, de là, en comprenant cela, vous serez à même de ne juger personne, et de laisser chacun, même votre être le plus cher, dans votre vie, à ce moment-là, aller là où il doit aller.

La fin des Lignes de Prédation (de la Terre, comme les vôtres), l'action du Manteau Bleu de la Grâce, de la Merkabah Inter-dimensionnelle collective, puis personnelle, a permis (comme pour vous, de manière individuelle) de rendre le couloir temporel et spatial, entre la Terre et le Soleil, plus accessible. Parce que, lui aussi, s'est tapissé de Lumière Adamantine, de Radiation de l'Ultraviolet, de Particules que vous nommez cosmiques. Ainsi, notre Rencontre, sur un plan plus sensible et plus visible, est déjà annoncée, dans vos cieux, par la Présence des Anges du Seigneur, sur certaines grandes villes. Et aussi, par le travail de MIKAËL. Les conditions sont, maintenant, effectivement, toutes réunies pour vivre ce que certains d'entre vous savent déjà depuis leur naissance, même s'ils n'avaient pu y mettre des idées précises. Ce moment-là est attendu, ou redouté, par l'ensemble de l'Humanité. Rappelez-vous que ce que vous avez fourni comme travail, avec nous, a permis d'amortir le poids et le Choc de cette Révélation. Ce qui fera que, à ce moment de la Révélation, chacun pourra, de manière plus sereine (si je peux dire), vivre son choix et sa Liberté.

Vous allez remarquer, durant cette période, que, plus facilement vous abandonnez les quelques doutes qui pouvaient rester (ou les quelques peurs), plus facilement la Lumière sera là. Et comme nous vous l'avions déjà dit, ce qui se déroule, c'est, simplement, les résistances entre la Lumière et ce qu'il peut rester de velléité de poursuite du Système de Contrôle du Mental Humain (évoluant, comme vous le savez, maintenant, de façon autonome, même s'il se désagrège). Pour certains, peut-être, cela pourra représenter un mauvais rêve, ou un cauchemar, mais duquel, bien sûr, n'ayez crainte, chacun se Réveillera. Certains vivront cela dans l'Extase la plus totale, parce que les résistances et l'effet, sur eux, du Système de Contrôle du Mental Humain, n'est déjà plus existant. Ces êtres, ces Frères, ces Sœurs, sont déjà Libres, même sur ce monde.

Durant cette période, comme mes Sœurs vous l'ont dit, trouvez des moments pour vous, pour vous poser, pour être avec vous-même, afin d'être avec nous. Autant que faire se peut, éloignez-vous des bavardages, des commérages. Éloignez-vous de tout ce qui se rapporte à un jugement, ou à un besoin de se confronter, et de se mesurer à ce qu'il reste de l'autorité, de ceux qui maintenaient le Système de Contrôle du Mental Humain. Rappelez-vous que c'est dans la Paix et la Joie que se trouve la Lumière qui est nécessaire, à votre Béatitude, parce qu'il s'agit bien de cela. Au plus nous approchons, au plus vous vous rapprochez de nous, au plus vous constaterez (si ce n'est pas encore fait) une Paix Intérieure à nulle autre pareille, qui va bien plus profondément, et bien plus loin que tous les plaisirs de ce monde. Et c'est, justement, dans cet état, que vous puiserez tout ce qui est nécessaire. Dans les moments où il vous semble, peut-être, vaciller sous le poids du monde, et sous le poids de l'environnement, rappelez-vous que c'est au Centre de vous-même que se trouve ce qui est nécessaire, et pour tous les secteurs, et toutes les fonctions de votre vie, encore, sur Terre.

Je reviendrai, vraisemblablement, encore un peu, de cette façon, avant que notre contact soit définitivement établi, entre chacun de vous et moi. Ce moment sera un moment que vous pourrez qualifier d'émouvant, et que je qualifie de grande Joie. C'est comme retrouver quelque chose qui a existé, mais qui a été perdu, il y a tellement longtemps, que le souvenir en est vague ou absent. Dans ces premiers déclics, et cette première approche, de manière visible (et Vibratoire, pour beaucoup d'entre vous), vous trouverez ce qui est nécessaire, ce qui vous remplit. Parce que c'est ce que vous Êtes.

Durant cette période, et indépendamment de ma Présence et, surtout, celle de MIKAËL, à vos côtés, dans vos Alignements, vous constaterez aussi que certaines Sœurs vous approchent, certaines Sœurs Étoiles. Rappelez-vous, quand cette Conscience vous approche, que ce n'est pas seulement l'Identité qui vous a parlé (qui vous a parlé de son incarnation, ou de certaines choses d'aujourd'hui), mais, bien plus, la Qualité Vibratoire de chacune des Étoiles, par rapport à leur vertu (ndr : voir la rubrique « protocoles à pratiquer / Les 12 Étoiles de Marie » de notre site). Et si telle Sœur se manifeste à vous, c'est que cette vertu est, pour vous, fondamentale et majeure, durant cette période. De la même façon que les Éléments se manifestent, à vous, dans un ordre précis, il en est de même pour nos Sœurs Étoiles. Parce qu'elles véhiculent une qualité spécifique, qui est une qualité qui est utile, en vous.

Dans les moments où il vous semblera, peut-être, hésiter, ou reculer de quelques pas, ou être absorbé par les interrogations de ce monde, alors, rappelez-vous aussi que celui qui intervient, dans ces temps, de plus en plus, après MIKAËL, sera l'Archange URIEL. Il est à même de vous faciliter ce Passage. Il est à même de vous aider à avancer plutôt qu'à reculer. Rappelez-vous de cela. Mais, le plus important, pour vous, au-delà de nos Rencontres, c'est, avant tout, de cultiver la Paix. C'est, avant tout, de faire en sorte de moins réagir à ce monde, de moins réagir à l'environnement. Cela ne veut pas dire, s'isoler. Cela ne veut pas dire quitter autre chose que l'agitation. C'est la seule façon que vous avez d'être nourri, d'être aimé, d'Être Amour. Cela, vous vous en rendrez compte, extrêmement facilement. Vous identifierez (je dirais, de manière de plus en plus évidente) les moments où vous êtes soumis, encore, à votre personnalité, et les moments où vous êtes, réellement, Libres, les distinctions (non plus seulement au moment des Passages possibles) entre ce que les Anciens ont appelé le moi et le Soi, mais, bien plus, un sentiment, de savoir où vous êtes, à l'instant où vous vivez ce que vous avez à vivre (indépendamment même de toute méditation, de tout Alignement). Vous pourrez surprendre, dans ces moments où vous êtes vraiment Alignés à ce que vous Êtes, que vos mécanismes de vie, tout simplement, ne sont plus les mêmes, qu'il y a en vous moins d'interrogations, moins de questions, moins de doutes, moins de peurs. Et qu'il existe, en définitive, cette Paix qui s'installe, de manière de plus en plus durable, vous conduisant à la Demeure de Paix Suprême, ou à votre Ultime Présence. Tout cela vous apparaîtra de plus en plus évident. Cela sera comme, je vous l'ai dit, de retrouver quelqu'un qui a été perdu de vue depuis si longtemps, dont vous n'aviez pas de nouvelles. Rappelez-vous ce que disaient mes Sœurs Étoiles, que, quand les Cavaliers se mettent en branle, pour vous, ce sont les Éléments qui se mettent en œuvre, et que rien ne peut arriver, puisque plus vous rentrez dans votre Éternité, moins l'éphémère ne peut happer votre conscience, moins l'éphémère ne peut freiner ou empêcher la Lumière. Ces moments de Paix, ils deviendront donc de plus en plus intenses et profonds, déclenchant (si ce n'est déjà fait) votre adhésion, totale, à ce que vous Êtes (bien plus qu'à ce que nous vous avons dit, depuis des années). Voilà les quelques choses que j'avais à vous énoncer et annoncer. J'ouvre avec vous, s'il y a des questions, un espace de réponses. S'il n'y a pas de question, nous passerons un moment dans la Paix.

Nous n'avons pas de questionnements. Nous vous remercions.

Alors, dans cet espace, dans votre Temple, installons-nous, un moment, dans cette Paix si particulière.

... Partage du Don de la Grâce...

Je suis MARIE, Reine des Cieux et de la Terre. Et je salue, en vous, l'Amour que vous Êtes. À bientôt.


 

Message en écoute de Marie du 3 octobre 2012 CLIQUEZ ICI

MARIE

3 octobre 2012

Je suis MARIE, Reine des Cieux et de la Terre. Enfants de Lumière, que la Paix et l'Amour s'établissent. Dorénavant, je viendrai vous voir régulièrement. Au-delà de nos Rencontres individuelles (qui se précisent, pour beaucoup d'entre vous), je viens vous donner des éléments concernant l'installation de la Grâce et de votre conscience par rapport à cela et comment vous pouvez vous attendre à vivre ces Grâces. Tout d'abord, je précise que l'ensemble de nos Sœurs Étoiles vous ont exprimé, dès le début de leurs interventions, leurs propres vécus, les ayant installées dans la Lumière et dans la Grâce, de leur vivant. Vous aussi, vous êtes appelés à vivre cela, parce que la Grâce vous installe dans l'indicible Joie, la Paix Suprême de la Lumière et de l'Amour. Quelle que soit votre façon de vivre l'installation de la Grâce, il en est attendu de très nombreux effets. Pour nombre d'entre vous, nos Communions, nos Alignements communs, ont permis de tisser, en quelque sorte, un Canal de Liberté entre nous et de vous donner à percevoir notre Présence. Et de notre Rencontre, s'installe la Joie. Alors, bien sûr, la Grâce peut prendre différents aspects : depuis la perception, de plus en plus claire, des autres Mondes, des autres Vérités, jusqu'à des manifestations venant toucher votre vie elle-même, dans des facteurs inattendus, voire inespérés. La Grâce peut se développer et s'installer dans tous les secteurs de votre vie.

Pour vivre cette Grâce, pour vivre son installation et ses effets, il est important de la vivre et vous ne pouvez la vivre en demandant quoi que ce soit. La Grâce n'est pas le résultat d'une demande. Alors bien sûr, beaucoup de Frères et de Sœurs prient et demandent des Grâces. Nous sommes là pour ça. Mais ces Grâces ne répondent qu'à un seul objectif, qui est celui de l'Intelligence de la Lumière, de sa propagation, de sa Révélation, surtout durant ce temps. La Grâce, de la même façon, pour la voir se manifester dans votre vie, pour en vivre les effets, il faut, effectivement, ne rien demander, par soi-même, s'oublier totalement, parce que la Grâce Réalise cela. Quand vous vivez vos premiers contacts avec les autres Mondes, avec nous, quand mes Sœurs ou moi-même, vous appelons par votre prénom, rappelez-vous la première surprise qui est toujours de chercher une explication logique et quelque chose qui appartienne à votre monde. La Libération de la Terre, la cessation définitive des Lignes de prédation, a permis, non seulement, à la Lumière, de remplir ce Monde (à des niveaux jamais connus, jusqu'à présent, depuis l'interruption du flux de Lumière de LA SOURCE) mais surtout, vous donne à conscientiser et à vivre cette Lumière.

Alors bien sûr, la Lumière ne va pas toujours dans le sens où vous le souhaitez. Mais elle va toujours, rappelez-vous, vers plus de Lumière, plus de Joie, plus de Plénitude. Et même si un évènement, qui surgit dans votre vie, peut vous sembler contraire à la Grâce, soyez certain que ce n'est jamais le cas parce qu'en définitive, cette Grâce vous permettra toujours d'être plus proche de cette Lumière que vous Êtes. Et même si, selon le regard de la personne, cela peut vous sembler aller à l'encontre, il n'en est rien. Accueillir la Grâce, c'est effectivement se faire tout petit et laisser celle-ci officier. Parce que la Grâce est vraiment l'effecteur de l'Amour et de la Lumière qui est, je vous le rappelle, ce que vous Êtes. Alors, quand la Grâce s'installe (au-delà des symptômes, bien sûr, qui vous ont été révélés), le plus important est ce que votre conscience, elle-même, peut contempler. Cette contemplation peut se faire dans le Silence Intérieur, comme une Joie qui s'installe, de manière durable, et qui n'a, à priori, aucune raison d'être, par rapport aux circonstances de votre vie. Cette première action de la Grâce vous permettra, dans le face à face qui se déroule, d'être préservé de vos propres émotions, de vos propres réactions de la vie dans la chair. En quelque sorte, ce qui a été Réalisé (les Communions, les Fusions et les Dissolutions) va maintenant vous découpler, en quelque sorte, pour vous montrer, à la fois, la Fusion et la distance qui peuvent exister entre la vie sur ce Monde et la vie en Éternité.

La Grâce découle de la vie en Éternité. Et donc la Vie en Éternité devient de plus en plus apparente, pour vous, d'une manière ou d'une autre. Si vous contemplez cela, si vous en acceptez la Félicité, alors, bien sûr, la Béatitude sera là. Vous n'aurez pas, ni à agir, ni à réagir, mais à suivre, même dans votre vie, ce que vous montre la Lumière et ce que vous montre la Grâce parce que la Grâce ne peut s'accommoder d'aucune Ombre et d'aucune résistance. La Grâce, qui se déploie sur vos épaules et sur votre conscience, ne laisse pas de place pour le doute, dès l'instant où vous-même ne mettez pas en doute ce que vous vivez, réellement. Au plus vous êtes silencieux, au plus vous êtes dans l'accueil, au plus la Grâce produira des effets à nuls autres pareils et que seuls, dans le passé, certains êtres ont pu vivre. L'absorption dans la Grâce vous permet de réaliser beaucoup plus facilement ce Passage, cette Transition et cette Résurrection qui est en cours. Il y a juste, comme vous le disaient certains Anciens, de vous tenir Tranquilles. Bien sûr, il ne vous est pas demandé, à tous, d'être dans la Contemplation parce que nous savons pertinemment que vous avez des occupations qui sont vitales pour votre corps, pour l'instant. Mais, quoi qu'il en soit, la juste dose de Grâce correspond à ce qui est nécessaire, et indispensable, et suffisant, pour vous.

La Grâce peut aussi s'installer par un certain nombre de Révélations, concernant, effectivement, vos Lignées Stellaires et, en même temps, votre Origine Stellaire. Mais cela peut être, aussi, simplement, dans la nature, vivre un moment de Communion et de Fusion tel qu'il vous permette de vivre (dans la chair, dans toutes les parties de ce corps éphémère) ce qu'est l'Unité, bien au-delà des expériences d'Êtreté. Ce sentiment de Communion et de Dissolution dans le Tout va vous atteindre, de plus en plus souvent, dès l'instant où vous êtes dans cet accueil, et vous êtes dans cette non volonté d'agir par vous-même, surtout en ce qui concerne ce que vous nommez la spiritualité. L'installation de la Grâce est d'autant plus facilitée que vous la laissez rentrer, et cela est logique. Le Frère et la Sœur qui se détournent de la Grâce, vont manifester des résistances. Et c'est d'ailleurs cela qui se produit, à l'heure actuelle, pour ceux d'entre nos Frères et Sœurs qui ne sont pas ouverts à Lumière et qui, pourtant, sont la même Lumière que vous. Vous savez que votre place est prépondérante pour permettre ce déploiement de la Grâce.

La Libération de la Terre, votre Libération, comme vous le savez, (même si chacun a son propre chemin, si chacun a sa propre Vibration), la Libération est collective et elle appelle donc la collectivité. Alors bien sûr, ceux d'entre nos Frères et Sœurs qui sont dans la matière et qui, pour des raisons diverses, ont vécu parfois tant de souffrance, tant d'enfermement, peuvent encore plus manifester ces forces de résistance, dans ces moments particuliers, et c'est pour cela qu'il vous a été demandé de ne pas juger. C'est pour ça qu'il vous a été demandé de ne pas condamner parce que vous ne connaissez pas entièrement l'histoire de chaque personne, surtout si vous en voyez uniquement l'aspect limité. Mais la Grâce, qui va vous combler, va vous donner à voir au-delà de toute interrogation, va vous donner à voir chaque Frère, chaque Sœur, sans jugement, sans aucune volonté d'interférer dans sa Liberté mais bien d'être là, vous, comblé de Grâce et proposant, à votre tour, par le fait de vous tenir tranquille, cette Grâce, à l'ensemble de l'humanité. Il n'y a rien à demander, là non plus, simplement être installé, totalement, dans cet Instant Présent, dans cet état d'Éveil et de Libération qui vous est offert, avec de plus en plus d'intensité et d'acuité.

L'installation de la Grâce, au-delà de révéler les dernières zones d'Ombre, vient surtout vous mettre dans une conscience inoubliable, c'est à dire dans cette saturation de Joie, de Paix et de Sérénité, qu'aucun évènement de ce Monde ne peut vous faire atteindre. Autrement dit, la Révélation de la Grâce, c'est surtout la fin de la séparation, la fin de l'isolement, c'est ce qui va vous donner à vivre cet état de Béatitude, tout en étant encore dans ce corps, dans cette chair, avec les problèmes qui sont les vôtres, comme chaque Frère et chaque Sœur. Mais la Grâce viendra au secours de tout ce que vous nommez problème, de tout ce que vous nommez frein et résistance. Tout sera facilité, quel que soit ce qui peut arriver à votre vie. La Grâce, en contrepartie sera toujours là, et de plus en plus là, et c'est elle qui œuvrera. Et vous constaterez, de plus en plus souvent, que cohabitent, en vous, soit plusieurs consciences, soit de multiples facettes de vous : l'une voulant toujours résister et l'autre étant dans l'Abandon le plus total. Dès l'instant où vous commencerez à vivre ces face à face (si ce n'est déjà vécu) bien évidemment il vous sera de plus en plus évident de vous diriger vers la Grâce, plutôt que vers la résistance. Parce que la Grâce, quelle qu'elle soit, vous comblera, ce que jamais ne peut réaliser la résistance, même dans la satisfaction de quelque chose qui a été accompli, qui ne dure jamais.

La Grâce va donc être, non seulement des états mais va être appelée, pour chacun d'entre vous, à s'amplifier, à votre manière, à votre façon. Et c'est dans ces moments de Grâce que vous vivrez le fait de vous sentir nourri, de vous sentir abreuvé et enfin, de ne plus manquer de rien, quelle que soit votre situation sur ce Monde parce que vous serez rempli de la Lumière de la Grâce et que dans celle-ci, rien ne peut vous manquer, quelles que soient, je le répète, les conditions de votre vie humaine dans cette chair. Accueillir la Grâce, c'est en bénéficier, bien sûr, quant à ses effets. Et au-delà de la perception des autres Mondes, de nos Présences, au-delà de ce qu'il vous est donné à voir durant vos nuits, vous constaterez, par vous-même, que vous pouvez conduire ce que vous avez à conduire, dans votre vie, avec un état profondément différent d'auparavant. Ce qui pouvait vous sembler exaspérant, vous deviendra facile. Ce qui pouvait vous sembler difficile, sera plus facile. Ce qui semblait être un obstacle, disparaîtra totalement. Alors, ce n'est pas simplement vivre la Grâce, par moments, ou demander la Grâce. C'est vous-même qui allez devenir cette Grâce. Et c'est cela qui vous remplira et vous saturera de Joie et de Paix.

L'installation de la Grâce se vit aussi de différentes façons. Certains d'entre nos Frères et Sœurs, ont besoin de voir les autres Mondes, de les toucher. D'autres ont simplement besoin de se sentir abreuvés et nourris, afin de ne plus souffrir de manque. Mais, effectivement, le plus important sera la perception d'être comblé, d'être rempli, de ne plus avoir de doute, ni même d'interrogation. Quoi qu'il se déroule dans votre vie, cela se déroulera et cela se déroulera dans la plus grande des légèretés, telle est l'action de la Grâce et de l'Amour. L'installation de la Merkabah, au centre de votre poitrine (ce qui vous sera expliqué prochainement), vous permettra de laisser cette Grâce se développer, indépendamment, je dirais, de votre personnalité, indépendamment des circonstances de votre vie, indépendamment de votre état de santé ou de votre état psychologique parce que, en définitive, celui qui prend conscience de la Grâce, n'a aucun moyen de s'y opposer. Seuls, ceux d'entre nos Frères et Sœurs qui se sont détournés de la Lumière, pour l'instant, ne peuvent percevoir cette Grâce mais, vous qui la vivez ou qui la vivrez, rappelez-vous que plus vous l'accueillez, plus elle se déploie et que plus vous vous tenez tranquille, plus la Grâce agira dans votre vie. Et elle officiera pour vous rendre ce que vous avez à vivre, tout à fait plus léger, tout à fait plus facile.

Vous remarquerez, d'ailleurs, très facilement, que vos réactions ne sont plus les mêmes et que, quel que soit l'évènement qui survient, il vous devient de plus en plus facile, de vous aligner, de vous recentrer, de ressentir nos Présences, de voir les autres Mondes, et de maintenir la Paix, quoi qu'il se déroule et quoi qu'il se passe dans votre personnalité. C'est à cette occasion et à ces occasions, d'ailleurs, que vous percevrez la différence fondamentale entre votre Conscience d'Éternité, votre Corps d'Êtreté, ce que vous Êtes, en Vérité, et ce corps de chair et ses aspects éphémères. Tout cela vous apparaîtra de plus en plus clairement. Il vous arrivera, aussi, souvent, de vous sentir comme dans un rêve, sur ce monde, et de rejoindre la Vraie Vie au moment où vous vous endormez, au moment où vous dormez, même si vous n'en ramenez pas de souvenirs très conscients et très lucides, dans un premier temps. Mais cela vous frappera. En vous réveillant le matin, vous aurez l'impression d'émerger dans un rêve et, là aussi, donc, cela s'inversera. Vous comprendrez que le vrai rêve est dans ce corps de chair et que la Vraie Vie n'a rien à voir avec ce rêve. Ainsi, beaucoup d'entre vous réaliseront, sans même s'en rendre compte, la Vérité qu'ils Sont. L'Ascension pourra se vivre à ce moment-là, pour eux, sans aucune difficulté, sans aucune peur.

Le Choc de l'Humanité aura été amorti pour ceux d'entre vous qui auront (ou qui ont déjà) la possibilité de voir, de plus en plus, la distance qui existe entre le fonctionnement de la personnalité, et le fonctionnement de votre Éternité. Cela va vous apparaître clairement et surtout, vous bénéficierez des effets. Vous verrez que votre conscience peut se placer dans l'un ou dans l'autre et que, dans l'un, il y aura toujours, même si votre vie est paisible, un sentiment de manque. Alors qu'en vous plaçant dans votre Corps d'Éternité, quand la Grâce est là, vous verrez que tout est Plein, qu'il ne manque rien, qu'il n'y a rien à rajouter. Vous ferez, de plus en plus clairement, cette distinction et pour vous, alors, le choix sera extrêmement facile. C'est votre conscience qui dictera, bien sûr, de vous établir dans la Grâce, au moment où je vous appellerai, ou un peu plus tard, selon votre devenir et ce que vous avez à accomplir encore sur cette Terre. Pour le futur qui n'existe pas, mais pas votre futur à vous : pour le futur de ceux qui sont encore enfermés, en d'autres endroits des Univers et des Multivers.

De la façon dont vous vivez la Grâce, vous l'avez compris, se déroulera, pour vous, la facilité à vivre ce Passage, qui n'en est pas un. Profitez de ces moments parce que, de la richesse de ces moments vécus dans la Grâce, il émanera, de vous, une telle Lumière qui viendra nourrir vos Frères et vos Sœurs, nos Frères et nos Sœurs qui ne sont pas tournés vers la Lumière. Vous irradierez cette Lumière, sans même chercher quoi que ce soit : c'est cela, la Grâce. C'est quand la vie se déroule, avec une grande facilité, une grande fluidité, mais aussi quand les éléments qui font souffrir sont là, et bien, à ce moment-là, il n'y a plus de souffrance. Cela vous explique, d'ailleurs, pourquoi certaines de nos Sœurs Étoiles vous ont exprimé, dans leur vécu, être dans des souffrances parfois extrêmement importantes et ne pas être affectées par cette souffrance parce que, bien sûr, par ailleurs, ce que vous ne voyiez pas à cette époque-là, c'est qu'elles étaient immergées dans la Grâce et cela, aujourd'hui, se déroule pour vous, pour l'ensemble de l'humanité, l'ensemble des Frères et des Sœurs qui veulent bien se tourner vers la Grâce.

Alors vous voyez, voilà quelques années, je vous ai dit que je ne viendrai jamais punir et châtier mes enfants. Tout cela sont des inventions de ceux qui veulent nous séparer et nous diviser. Je viens uniquement vous annoncer la Bonne Nouvelle : celle de votre Résurrection et du Retour dans les Demeures de la Grâce. Rien de plus. Ce que vous observerez, qui vous paraitrait contraire à cela (que cela soit dans votre vie ou sur cette Terre), n'est que l'action des Éléments et de l'Intelligence de la Lumière, visant à faire disparaître ce qui n'est pas conforme à la Liberté et à la Grâce. Rien de plus et rien de moins. La Grâce, aussi, aura des capacités à vous faire vivre, si ce n'est déjà fait, le détachement, aussi, de vos propres liens qui peuvent rester en vous, en vous les montrant. Non pas pour vous juger, ou non pas pour juger ceux qui les ont maintenus en vous, mais simplement pour être, vous aussi, dans cette Grâce, et donc que ces liens, se dissolvent d'eux-mêmes par la Grâce. Là non plus, vous n'avez rien à demander. C'est la Grâce elle-même qui officie et si vous êtes capables de rester tranquille, et d'observer cela, vous serez comblé, de mille façons, par ce qui se produira. Tout cela, si vous ne le vivez déjà, va se dérouler de manière extrêmement rapide, durant cette période. Et c'est durant cette période, bien sûr, comme vous l'ont dit MIKAËL et comme vous l'ont dit SERETI, que la plupart des mécanismes qui vont faire disparaître ce qu'il peut rester de peurs, vont apparaître. Alors bien sûr, faire disparaître la peur, de notre point de vue, c'est faire disparaître l'Illusion mais, pour vous, tant que vous n'êtes pas ouvert à cette Grâce, c'est justement l'Illusion qui vous rassure : le fait de, par votre vie, avoir prévenu les manques, avoir dirigé votre vie, et construit votre vie à la force du poignet ou à la force d'âme, afin de vous prémunir. Mais la Grâce est vraiment l'ultime prémunition, celle qui vous prémunit, en totalité, de tout accident et surtout, de ce à quoi vous n'auriez pas pensé.

Et bien sûr, les évènements qui se déroulent sur Terre, depuis la cessation des Lignes de prédation, va devenir inconcevable, pour l'humanité. Seule la Grâce vous permettra de le concevoir pour ce qu'elle est : c'est à dire une Libération totale de la Terre et de toutes les consciences. Alors, suivez ce que vous dit la Grâce parce que la Grâce aussi, va vous parler, à sa manière. Elle va guider votre vie sur les lignes de moindre résistance. Elle va vous donner à éprouver cette Joie immense, cette Joie dans le Cœur, de vivre cette multidimensionnalité, de vivre les Rencontres avec vos Frères Stellaires, avec la plus grande des facilités et la plus grande des Joies. Alors, bien sûr, celui qui voit ça de l'extérieur et qui n'est pas perméable, dans un premier temps, à cette Grâce, pourrait appeler cela de la folie, de son point de vue. Mais qui est le plus fou ? Celui qui vit dans la Grâce ou celui qui s'est détourné de la Grâce parce qu'il ne la connait pas ? Tout cela va vous appeler aussi, à laisser œuvrer la Grâce, à ne pas vouloir interférer avec quiconque.

Rappelez-vous que chacun à la totale Liberté, dans ce qui vient, de maintenir l'Illusion, sous une forme ou sous une autre, ou de s'abandonner, totalement, à la Vérité Absolue, celui du vécu de la Grâce, qui vous comblera totalement. Mais nous n'avons aucun doute que celui d'entre vous qui aura goûté, une fois, à la Grâce, de quelque façon que ce soit (que cela soit par la Vibration de la conscience, par le Canal Marial, par nos Présences, par l'accès aux états multidimensionnels et aux autres Mondes, quelle que soit la façon), nous sommes certains que ce premier contact avec la Grâce, si ce n'est pas vécu, ne pourra que vous orienter vers l'état de Grâce, et non pas vers l'état de résistance. Cela est tellement évident. Voilà les quelques mots que j'avais à vous dire, par rapport à cette installation de la Grâce. Comme SERETI vous l'avait dit (cela a commencé depuis le début de ce mois, que vous nommez octobre), et cela va s'amplifier chaque jour. S'il est, en vous, des questionnements, par rapport à cette Grâce, et si j'ai besoin de développer certains aspects, alors je vous écoute maintenant. J'ouvre donc un temps de parole avec vous.

Nous n'avons pas de questionnements, nous vous remercions.
Alors, nous tous, ici, ensemble, vivons un moment sous le Manteau Bleu de la Grâce, celui que je dépose sur vos épaules et à vos pieds. Vivons cela, dans le silence, quelques instants. Je reviendrai quand cela sera nécessaire, dans ces différentes étapes d'installation de la Grâce. En attendant, installons-nous dans celle-ci.

... Partage du Don de la grâce ...

Je suis MARIE, Reine des Cieux et de la Terre. Je suis, dorénavant, avec vous, jusqu'à l'Ultime Fin de ce Temps. Que notre Amour éclate au grand jour. Je reviendrai, indépendamment de nos contacts individuels, quand cela sera nécessaire, pour vous donner les éléments de cette Grâce et des éléments qui se transformeront, dans quelque temps. Je suis MARIE, Reine des Cieux et de la Terre, et tout mon Amour est vôtre. À bientôt.
 


 


www.aventureceleste.com



 
Afficher la suite de cette page
 
25 septembre 2017

Compteur de visite
 
             
 

Prière à soi même en le Coeur du Coeur donnée par Marie
le 28 mai 2017


Je te salue, Marie qui est grâce.

Tu es bénie comme toutes les femmes,

Et Jésus le fruit de ton cœur nous bénit.

Sainte marie, Cœur de la Source,

Prions ensemble maintenant et toujours en l’Éternité.

 
 

Eau Elfique
ou
Eau Christique

Eau de 5ème dimensions éEn savoir plus...e
 


Vous appréciez mon site et vous voulez  soutenir mon travail,
vous pouvez m'aider  en me faisant un don libre par Chèque ou avec PayPal ou en achetant une de mes créations.
Avec tout mon Amour...
Merci !


 
 
      

Le Salut d'Orion

Ces gestes constituent un signe de reconnaissance des  forces de la Lumière.

Comme l'a précisé ORIONIS : "le salut des 24 Vieillards, appelé Salut d'Orion, vous permettra, au sein de cette Assemblée, comme au sein de toute Assemblée, de vous reconnaître et de vous reconnecter les uns aux autres... Ce salut n'est physiologiquement réalisable que par les êtres appartenant à la Lumière Authentique".

1. Tendre le bras gauche devant soi, la main formant un angle droit avec le bras.

2. Ramener cette main sur le Coeur.

3. Tendre le bras droit devant soi, la main formant un angle droit avec le bras.

4. Ramener la main droite sur le Coeur, par dessus l'autre main.

  
 


Quand vous voyez la Lumière,
c'est une vision.
Quand vous sentez que la Lumière
descend en vous,
c'est une expérience,
Quand la Lumière s'établit en vous
et vous apporte l'illumination
et la connaissance, c'est une réalisation
Sri Aurobindo
 
        

 

 


 

 
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!