Message d'Uriel d'octobre et de novembre 2012

Message en écoute d'URIEL du 17 novembre 2012

Message en écoute d'URIEL du 30 octobre 2012

Message en écoute d'URIEL du 18 octobre 2012

Message en écoute d'URIEL - 17 novembre 2012 CLIQUEZ ICI

URIEL

17 novembre 2012

Je suis URIEL, Ange de la Présence et Archange du Retournement. Présent, en vous et avec vous, en tant que Ange du Passage. En ce temps de Transition, en ce temps d'expansion, en ce temps de Silence, où l'Amour vient meubler les interstices de votre vide, se trouve réunie la plus puissante et la plus aimante de ce qui est au travers de l'ensemble des manifestations. Alors, je viens, en ce temps et en cet espace, en votre Cœur, comme au centre de votre Cœur, comme en chacune de vos parcelles, déclamer votre Attention à Vivre ce qui est là, et ce qui est Présent, au-delà de toute Présence. Je vous invite à Être, au-delà du non être et au-delà de l'être. Je vous invite, au-delà de la voie, je vous invite à Être ce que vous Êtes. Je vous invite à Être, au-delà de tout paraître, au-delà de toute limite, afin d'Être la Vérité Éternelle et Infinie.

Ainsi, en tant qu'Ange du Passage, je vous demande le silence de vos mots, le silence de vos mouvements, le silence de vos pensées. Parce qu'au-delà de mes mots, et au-delà de votre Présence au sein de cet espace, est à vivre l'espace de Transition. Au-delà d'un passage d'un point à un autre, se vit le Passage, qui résume, à lui seul, le sens même de votre Présence. Bien au-delà de toute illusion, bien au-delà de votre présence en ce corps, bien au-delà de la présence en ce monde, se trouve ce qui est au-delà de tout Monde, ce qui est au-delà de toute Présence.

Je vous invite à vous reposer là où est l'Éternelle Vérité, qui ne souffre aucun temps, aucune forme et aucun espace. Être, Ici et Maintenant, Être l'Alpha et l'Omega, afin que rien ne puisse vous détourner, ni même vous retourner. Soyez dans l'état de votre Présence Infinie, ici, au sein du silence. Je vous invite, par ma Présence (mais aussi avec votre Présence et au sein de ce que vous Êtes), là où n'existe plus le sentiment d'être une personne, le sentiment d'être une Lumière, mais bien, la Vérité de la Lumière, en son Essence.

Je m'adresse donc à vous, en ce temps et en cet espace, afin d'établir (entre nous et au travers de nous) l'absence de distance, l'absence de Présence, celle qui conduit où vous ne pouvez aller de vous-même : au sein de toute Conscience. Là, écoutez. Écoutez, non pas seulement le silence, mais écoutez l'absence de l'être, comme l'absence de non être.

Je vous invite à Être, au-delà de l'être. Je vous invite à ne plus paraître.

Je vous invite à établir la Permanence, état au-delà de tout état, où n'existe ni haut, ni bas, ni gauche, ni droite, mais bien la résolution de ces deux opposés.

Je vous invite au centre du Centre.

Je vous invite à Être l'Éther, ressuscité et régénéré. Je vous invite à Être, dans l'immobilité.

Je vous invite à dépasser et transcender la Joie. Je vous invite, en toute part et en toute place.

Je vous invite au-delà de tout repère et de tout cadre.

Je vous invite à aller, là, où vous ne pouvez vous rendre par un quelconque déplacement.

Je vous invite à demeurer là où est la Paix, parce que là est votre Demeure.

Je vous invite à votre Éternité. Je vous invite là où n'existe nul passé et nul avenir.

Je vous invite à dépasser le temps qui passe.

Je vous invite à passer le temps de l'illusion.

Et je vous invite là où je Suis, car c'est là où vous Êtes.

Je vous invite à aller au-delà de l'écoute et de l'entente.

Je vous invite à une Symphonie n'ayant plus rien à voir, ni avec les notes, ni avec les couleurs.

Je vous invite en l'Espace infini, qui ne connaît nul cadre.

Je vous invite en le Temps infini, qui ne vient et ne provient d'aucun passé, et qui ne se dirige vers nul avenir.

Je vous invite à Être. Pour cela, abandonnez le paraître, acceptez de disparaître là où se trouve le sublime, au-delà de tous vos rêves et de toutes vos pensées : ce qui se nomme la Demeure de Paix Suprême parce qu'aucun mot ne peut qualifier ni quantifier ce qui est non mesurable et non mesuré, par un état ou par un autre.

Je vous invite à votre propre Félicité.

Je vous invite à Être, non pas seulement le réceptacle de la Lumière, mais à devenir la Lumière elle-même. Parce que la Lumière elle-même ne connaît ni cadre, ni limite, ni l'espace, ni le temps, ni le déplacement, ni l'immobilité.

Je vous invite à être l'Alpha et l'Omega, afin que l'Omega rejoigne l'Alpha.

Je vous invite à Hic et Nunc, Ici et Maintenant.

Je vous invite en un Espace et en un Temps, où chaque place, et chaque seconde, et chaque temps, est l'Instant Présent. Non plus seulement celui qui s'écoule sur le sablier du temps qui passe, mais ce qui, justement, permet au temps de passer et de disparaître, lui aussi.

Je vous invite au Rayonnement.

Je vous invite à la Lumière, infinie et indéfinie, là où vous Êtes, là d'où vous n'avez jamais bougé, et là d'où vous ne bougerez jamais.

Je vous invite à la Beauté qui ne périt jamais, à l'Éternité qui jamais ne peut se faner, à la Vérité qui ne souffre aucun relatif et aucun manque. Là où se trouve la source du mouvement lui-même. Là où se trouve la source de la Conscience elle-même, Shantinilaya, bien au-dessus de l'idée du paradis, bien au-delà de la simple Joie, bien au-delà de toute manifestation d'Extase.

Je vous invite à ne plus être revêtus de la Lumière, parce que vous n'avez pas à être revêtus : ce que vous Êtes est la Lumière, au-delà de toute image, au-delà de toute séduction, au-delà de toute Attraction.

Je viens vous inviter, afin que vous m'invitiez, à votre tour, au cœur de votre Cœur. Non plus, seulement, dans le Canal de la Lumière, à vos côtés, non plus seulement, dans l'Onde de Vie qui s'élance, non plus seulement, dans la consumation de votre Cœur.

Et je vous invite, surtout, à ce temps de Transition, à ce temps d'expansion. Expansion, qui se réalise au cœur du Cœur et au centre du Centre, à un tel degré, qu'il ne vous est plus possible de différencier, et de séparer, le Centre, d'une limite à l'expansion.

Je vous invite à la Demeure de Paix Suprême.

Je vous invite à sortir de la ronde des vies, à sortir des rondes illusoires, où tout tourne en rond, sans même se déplacer, d'un octave, sur la Conscience.

Je viens vous inviter à l'espace de nos Retrouvailles.

Je vous invite à vous souvenir de ce que vous Étiez, avant toute forme et toute Conscience.

Je vous invite à Être la Vie.

Je vous invite en un endroit où n'existent nul travers et nulle illusion.

Je vous invite à Danser, dans l'immobilité du temps et dans l'instantanéité de tout espace.

Je vous invite à Être, non pas seulement celui qui passe, mais Être, vous-même, le Passage : celui où règne la Sagesse, celui où règne la Beauté.

Je vous invite à l'Immuable.

Je vous invite, non plus à une expérience, non plus à un temps qui passe.

Je vous invite au faîte de ce que vous Êtes : je vous invite au sommet, qui siège en profondeur, inapparent à ce monde et qui, pourtant, le soutient sans le tenir.

Je vous invite à être la Liberté.

Je vous invite à découvrir, après le Vibral, ce qu'il en Est.

Je vous invite au silence de mes mots et à votre Silence.

Je vous invite à nous Rencontrer : dans le silence des mots, dans le silence des pensées, dans le silence des sens.

Je vous invite à cela.

... Silence ...

Écoutez et entendez, dans le Silence et dans la Paix, à entendre et à écouter ce qui Est là, quand vous n'êtes plus. Aimés de l'Un, l'Un vous Aime.

Amis de la Liberté, le temps de l'Appel vient vous inviter à cela. Et là, dans le Silence, se vit l'invite à la Vérité et à la Beauté. Le Son de la Paix et le Son du Silence. Le Son du Vrai et l'absence de Son, là où se résout l'antagonisme et l'opposition.

Ami de l'Un, toi qui es l'invité perpétuel de la Vérité, je t'invite à écouter, non pas ce que je dis, non pas ce que tu penses mais ce, qu'ensemble, au centre du Centre, nous émanons et Rayonnons dans la même Rencontre, dans la même Paix. Alors, comme je te l'ai demandé, quand tu es Aligné, seul ou avec tous, invite-moi à Être toi. Invite-moi à disparaître, en toi et par toi. Et, alors, nous entendrons, ensemble, la Symphonie de Shantinilaya : de l'Alpha à l'Omega, de Ici à Maintenant, de la Présence à l'Absence et l'Absence à la Présence.

Et je t'invite, en cet instant Présent, là, à nous rejoindre, les Uns, les Autres, dans la même Danse immobile, dans la même Présence, dans la même Absence, dans la même Clarté, dans la même Lucidité.

Alors, laisse ouvert ce qui, jamais, ne peut être fermé. Alors t'apparaîtra, par ta propre disparition, ce que tu Es, dans notre Silence et notre Communion. Nous pourrons, enfin, dissoudre l'Illusion de tes sens et l'Illusion de ton monde, dans notre Vérité Une et indéfectible où, de Toi à Moi, n'existe plus la moindre distance. Où, de Moi à Toi, n'existe plus la moindre séparation. Où il ne sert à rien de te demander si tu es Toi, ou si tu es Moi, car tu Es, assurément, les deux. Aimé de l'Amour et Amour Aimé, vivons cela parce qu'il n'y a que cela.

La Lumière t'invite à la Noce d'Éternité. Je ne te demande rien d'autre que cela. Et je te dis « à de suite » dans le Temple de ton Espace Sacré où rien d'autre n'apparaît que la Sacralité de ta Beauté : Toi, l'invité de l'Éternité. Afin que tu t'aperçoives que tu as, toujours, été l'Invité parce que tu es, dans cette invitation, chez Toi et en Toi.

 

Message en écoute d'URIEL du 30 octobre 2012 CLIQUEZ ICI

URIEL

30 octobre 2012

Je suis URIEL, Ange de la Présence et Archange du Retournement. Ange qui se présente à vous en tant que Ange de la dernière Heure et de la Nouvelle Alliance. Je viens, en ce jour, par ma Présence et votre Présence, unis dans la même Vérité, dans la même Vibrance, enfants de la loi de UN, je viens et je viendrai vous demander : où êtes-vous ? Je viendrai insister, comme je le fais, au Temple de votre Présence, afin de vous demander : est-ce que la Maison est propre ? Êtes-vous en ce Temple ? Êtes-vous en ce Cœur ? Ou êtes-vous ailleurs ? Êtes-vous en paix ? Ou êtes-vous en guerre ?

Là où est la conscience, là où est la Vibration, là est votre Présence, en cette infinie Présence, en cette ultime Présence, au centre du Centre. Dans le déploiement de vos Ailes Éthériques, dans le déploiement de votre Cœur ascensionnel, entre la Porte Ki-Ris-Ti et la Porte ER, Vibre le temps de la réponse de la Lumière, vibre le temps de la Liberté.

Où êtes-vous ? Êtes-vous au sein de ce Temple ? Ou êtes-vous ailleurs, dans votre tête, ou dans vos illusions ? Êtes-vous le Cœur, au cœur du Cœur ? Ange de la dernière Heure, je viens vous demander et viens frapper afin que votre porte s'entrouvre à celui qui s'en vient vers vous. Biens aimés Enfants de la loi de Un, biens aimés Libérateurs de la Terre, je viens vous demander : êtes-vous, ici et maintenant, dans le Temple de votre Présence, dans le Temple de votre Éternité, afin de vivre l'Éternité ? Alors, en tant que URIEL, Libérateur et Annonceur, je viens, en vous, comme jamais, afin de vivre le cœur du Cœur, avec vous, afin de vous accueillir dans le temps de votre Éternité, dans le Temple de votre Présence, dans l'ici et maintenant, dans la Vérité de l'instant, dans la Vérité du présent. Car il n'y a pas d'autre façon et il n'y a pas d'autre Vérité que d'échapper au temps, en arrêtant le temps, dans le Temps qui est là.

Je vous demande alors, dans le temps de notre Temps, dans le temps de votre Présence et dans le temps de ma Présence, de vous accueillir vous-mêmes, ici, au centre du Centre, où Vibre l'Éternité, où Vibre le Son de l'univers et le Son de la Terre se rejoignant en vous. Vous permettant de vous élever au-delà de toute condition, vous permettant de vous élever dans les sphères de la Beauté et de la Vérité.

Êtes-vous en paix ? Êtes-vous en Tranquillité ? De la Paix et de la Tranquillité découle l'Éternité, ici et maintenant, dans le Temple de votre Présence, présents à vous-mêmes, dans l'éternel intemporel et dans l'éternelle beauté de la Lumière. Là est la Vérité. Là est la justesse. Il est temps donc de vous ajuster, en ces temps ultimes du Temps, afin de vivre la plénitude de la Joie, la plénitude de la Paix.

Au centre du Centre, au Temple qui est là, se vit l'alchimie de votre Liberté, celle de la Paix, celle de la Beauté, celle de la Lumière et celle de l'Amour. L'Amour se suffit à lui-même : il n'a pas besoin de monde, il n'a pas besoin d'illusion.

L'Onde de Vie vous donne à vivre la Libération de la Terre, la Libération de l'Éther, au sein de votre Terre, au sein de votre Temple, au sein de votre matière. Ici et là, installés dans le Temple de la Vibrance et de la Reliance, vous saurez si vous êtes au cœur du Cœur, par la Vibration de sa Présence, par la Vibration de tout Double, vous appelant à l'Éternité. En Présence de MIKAËL, par l'impulsion de MÉTATRON, en présence du Double, fusion de l'Éther et fusion du Cœur, vous amenant à vous déployer afin de ne plus être limités et de rejoindre l'illimité de la beauté, l'illimité de votre temps au-delà de ce temps de la Terre.

Temps de la Terre qui change de Temps, temps de la Terre qui s'arrête, afin de laisser place à un Temps nouveau qui ne connaît ni passé ni futur mais simplement l'Éternité de l'éternel Présent. Êtes-vous présents à ce Présent ? Êtes-vous présents à ce Don de la Grâce ? Êtes-vous présents à ce Don de la Vie ? Êtes-vous ce Don ? Êtes-vous la Vie, en ce Temps particulier ? Je suis l'Ange de la Dernière Heure, l'Ange de la Présence, l'Ange de votre Éternité dans l'éclatement de la Lumière blanche se produisant dans le Temple du Centre. Au centre du Temple de votre Présence se déroule le tapis de la Joie et de l'Éternité. Où êtes-vous ? Êtes-vous là où se passe l'indicible ou êtes-vous là où se déroule le tapis du temps illusoire ? Êtes-vous dans la tête ? Êtes-vous dans votre corps ? Êtes-vous dans votre Cœur ? Êtes-vous dans le Cœur de chacun et de chacune pour y Vibrer la même stance, y déclamer le même silence, celui de l'Éternité, celui de l'Amour ?

Alors, aimés de l'Un, le moment où l'Un vient vous dire votre Éternité. Êtes-vous prêts à l'accueillir ? Êtes-vous prêts à vous saisir de ce qui est la Vérité ? Êtes-vous prêts à lâcher ce qui ne peut plus saisir, ce qui ne peut plus tenir : le temps de l'illusion, le temps de l'éphémère et le temps qui s'inscrit dans un temps futur. Il n'y a pas de temps futur, ni de temps passé. Dans le Temple de votre Présence, il n'y a que la Vibration du Cœur, celle de l'Amour et de la Vérité Une, en la Lumière Une. Alors, en ce Temps, en tant que Ange de la Présence et Ange de la dernière Heure, je viens éclairer le Temple de votre Présence. Je viens vous appeler et vous nommer, préparant l'Appel de celle qui est la Mère de ce Monde et qui vient vous réveiller et vous demander, en même temps que le Double : veux-tu me suivre dans les Royaumes de l'Éternité, dans les Royaumes de la Liberté ? À quoi tiens-tu ? Par quoi es-tu tenu ? Je viens te demander : où es-tu ? Où êtes-vous ? Où vous situez-vous en ce Temps de l'Appel ? Où vous situez-vous dans le Temps de la Lumière, au-delà du Temps de la Terre ?

Alors, je viens, Ange URIEL, Ange de la Présence et du Retournement, vous inviter aux Noces d'Éternité, vous inviter à vous poser dans le temps sacré de votre Temple du Cœur, là où Vibre la Vie qui ne dépend d'aucune circonstance, ni d'aucune condition. Alors je viens, dans le Temple de la Joie, éclairer la Joie qui se lève et s'élève, vous appelant par le Son, vous appelant par les Trompettes, vous appelant par la chair, à vous élever et à élever cette chair dans les Demeures de l'Éternité, dans les Demeures sans ombre, dans les Demeures où n'existent nul oubli et nulle mémoire.

Je vous invite à déposer le fardeau de vos peurs. Je vous invite à déposer le fardeau de vos liens. Je vous invite à la Liberté. Où êtes-vous et où es-tu ? Au centre de ton Cœur, là où vit la vie éternelle de ta Présence informelle et formelle. Je t'invite et je t'appelle. J'accomplis le programme de la Source Une afin de te relier à ta Liberté, afin de te faire résonner au temps de la Joie infinie et sans fin. Je viens t'appeler à être présent à toi-même. Je viens t'appeler à être présent à Lui, qui est là, en ton Temple, et qui attend ton heure, afin que plus jamais tu ne sois mesuré et compté dans le temps des heures qui coulent et qui t'enferment dans l'oubli.

Le Temps est venu de se souvenir. Le Temps est venu d'être ce que tu Es, en le Temple de ta Présence, en le Temple de l'instant présent, en ton Cœur. En ce Temple, vivre la Vérité, vivre le Souffle éternel qui vivifie les Mondes et les Univers, de toute forme comme de l'informe. Alors je suis là et je serai là, à chaque temps, à chaque inspir et à chaque expir, dans le temps de ton mois de novembre, afin de t'appeler à la métamorphose, afin de t'appeler à la Liberté, afin de te permettre d'entendre celle qui vient t'énoncer et t'annoncer le Temps qui est celui des Retrouvailles. Alors je peux te dire : ami et aimé de la Source, tu Es ce que tu Es, au-delà de ce que tu crois, au-delà de ce que tu incarnes, au-delà de toute évolution. Il n'existe que Toi, au centre de toi. Au-delà même du Soi, se vit la Joie et la Paix de celui qui retrouve ce qui doit être retrouvé. Alors je t'invite au centre de ton Temple à y être, afin de le vivre, à sortir de ce qui n'est pas ce Temple, à ne pas Vibrer ailleurs que dans la Vibration de ta conscience qui t'emmène en ce corps, au-delà de ce corps, qui t'emmène en ce monde, au-delà de ce monde, par le Chant du silence et de la Vérité, par l'Annonce de Marie et par le Chant de ma Présence.

Ami et aimé de la Source, je t'invite à ton Éternité et je t'invite à te recueillir afin d'accueillir le Don de la Grâce, afin d'accueillir le Don de la Vie, de celle qui ne connaît nulle limite, nulle fin et nul début. Je suis ce que tu Es, en toute Éternité. Alors, je t'invite à ouvrir la porte de ton Éternité et à fermer la porte de la souffrance, la porte des illusions et des croyances. Oublie l'éphémère que tu as été car ce que tu Es, est Éternité, car ce que tu Es, est Beauté et Amour. Le temps est venu de le vivre, le temps est venu de le déclamer et le rayonner ,en t'installant au centre de toi-même, bien au-delà de la tête et bien au-delà d'un ailleurs hypothétique, car tout se joue en le Temps de cet instant, dans le Temple de ta Présence. Temps de Vérité et de Beauté.

Alors, en tant que URIEL, Ange de la Présence, je viens sonner à la porte de ton Éternité. Je viens clamer ton temps, au-delà de tout Temps. Alors, soit Présent au Temple de ton Éternité parce que là est la clé, parce que là est la porte qui te conduit en un monde où n'existe plus de porte, ni de séparation, où tout ce qui est cloisonné (tel qu'il t'apparaît en ton monde) ne peut plus être, et ni même être pensé. Alors je t'invite à être dans ton Cœur. Je t'invite à vivre la Vibration que tu Es. Je t'invite à être ce que tu Es, au-delà de l'apparence de ces mondes que tu as parcourus.

Ami et aimé de la Source, je t'invite à écouter le Son des Cavaliers, le Chant de leur Présence venant se placer autour de ton trône d'éternité, afin de révéler l'Éther, celui qui n'a jamais pu être séparé de la Vérité et de la Beauté. Je viens alors, en ce temps de ce mois, préparer, en toi, l'accueil de celui qui revient, l'accueil de celui que tu Es. Je t'invite à vivre le Cœur de ta Présence. Je t'invite à être cette Présence, palpitante et vivante, au-delà de toute personne, au-delà de toute forme et au-delà de tout enfermement. Alors ami et aimé de la Source, en ce temps, je viens te déclamer le Temps de l'Amour, celui qui ne connaît ni fin, ni début, ni accroissement parce qu'il est parfait, de toute Éternité, comme tu l'Es, de toute Éternité, au-delà des apparences d'une évolution quelconque, au-delà des apparences d'une souffrance quelconque.

Ta conscience a dorénavant la capacité, sans le vouloir et sans le désirer, de s'extraire de tout jeu d'illusion, de toute résistance et de toute souffrance pour t'installer dans la béatitude de ce que tu Es. Car, assurément, ce que tu Es, est Béatitude de l'éternité, extase permanente et intase se traduisant par cette Paix suprême où rien ne peut venir altérer ce qui est installé au centre de ton Cœur. Ce que tu Es, assurément. Ce que tu Es, éternellement. Je viens te le dire et te le déclamer, à nouveau, par les Sons du Ciel et de la Terre que je te demande t'entendre et d'écouter afin de Vibrer dans la même Vérité de chaque Cœur Libéré, uni et Libéré, uni et Libre.

Ce qui vient à toi est ta Liberté, ce qui vient à toi est la fin de tout enfer, est la fin de tout éphémère. Ce qui vient à toi est ta Vérité intrinsèque. Ce qui vient à toi est le temps de l'Appel. Ce qui vient à toi est le Temps de la Lumière, où aucune couche isolante, où aucune chair, ne peut l'enfreindre ni même s'y opposer. Alors je t'invite à aller dans le sens de la Lumière qui s'ouvre. Je t'invite à devenir ce que tu as toujours été. Je t'invite à laisser les oripeaux de la souffrance et de la peur. Je t'invite à être au centre de toi-même. Je t'invite à être là où il faut être, en ces temps particuliers. Alors moi, URIEL, je serai avec toi, comme MIKAËL l'a été, comme MÉTATRON l'a été. Je viendrai te marquer, dans le Temple de ta Présence, du Chant de la Liberté et de l'éclat de la Lumière blanche, afin que tu sois conscient de ce que tu Es, afin que tu sois la Joie de ce que tu Es. Alors je t'invite à te poser. Je t'invite à déposer l'ensemble des souffrances et des peurs qui peuvent encore effleurer ce que tu n'es pas. Je t'invite à être au-delà de toute apparence.

Je suis URIEL, Ange de la Présence et, en ce Temps, nous accueillons, par l'Élément Air, le baptême de l'Air qui vient, en ton Cœur, effacer les traces des souffrances, effacer les traces de l'éphémère, afin d'apparaitre dans l'infinie clarté de l'aube nouveau, celui de ce jour nouveau mettant fin aux cycles des Temps afin de te permettre d'Être.

Alors je t'invite à te demander : où es-tu et où te situes-tu ? Que vis-tu au centre de toi ? Que se passe-t-il au centre de ce que tu Es ? L'Éternité fait son retour afin de mettre fin à l'éphémère de tes souffrances, à l'éphémère de tes cycles. Je t'invite à célébrer cela. Je t'invite maintenant, et par avance, entre nous, à vivre la Conscience et la Joie de ce mois de novembre, celui de la Liberté retrouvée et de l'Amour retrouvé. Dans le Feu de la joie, dans le Feu de la vérité. Alors je déclame et clame, en toi : le temps est venu où il n'y a plus à se dérouler dans le temps qui passe mais bien dans le Temps qui Est. Je t'invite donc à passer dans l'Être, là où le temps ne peut plus passer, là où le temps est suspendu, là où se déroule ta métamorphose. Alors je t'invite aux Ateliers de la création. Je t'invite à être, enfin, la vérité que tu Es, afin que les apparences et les sens ne puissent, en aucun cas, te détourner de l'Être au centre du Centre, au cœur du Cœur. Alors, en cet espace et cet instant, dans le temps de notre Présence, se déroule le Temps de la Joie et de l'extase.

Ami et aimé de la Source, dans la fraternité de l'Éternité, tu Es ce qui n'a jamais bougé, ce qui n'a jamais disparu, ce qui n'a jamais existé. Deviens l'immobilité et tu te rempliras de l'Éternité des univers. Sors de toute condition afin de ne plus être dans cette condition de limite. Écoute le Temps de l'Éternité. Écoute ce qui frappe à la porte de ton Temple. Écoute la Vérité, la Joie et la Paix. Que te faut-il d'autre que d'être ce que tu Es, que d'être l'Amour ? As-tu besoin d'être dans ta tête ? Où es-tu ? Es-tu demain ? Es-tu hier ? Es-tu ici et maintenant ? À toi de voir, à toi de comprendre, et à toi de vivre.

Ami et aimé de la Source, Frère d'Éternité, par-delà les Dimensions, et par-delà les apparences, en cet espace et cet instant, j'ouvre la Fontaine de Cristal donnant l'impulsion, au cœur du Centre, à vivre le déploiement de qui tu Es, afin qu'aucun chaîne, comme aucune chair, ne puisse brider ou limiter ta Vérité. Dans le Temple de ta Présence, dans le temps de l'instant présent, s'ouvre, en toi, ce que tu Es. Alors, je t'invite à nos Retrouvailles de ces Temps ultimes. Toi l'Ultime, toi l'Infini, réveille ce que tu Es. Permets-moi, dans le silence de mes mots, mais dans l'intensité de ma Radiance et de ma Présence, de déposer, en toi, le temps de l'Éternité et de la Beauté. Ici et maintenant, vivons ce Don de la Grâce. Écoute.

...Partage du Don de la Grâce ...

Je t'invite donc, dès le premier jour de ton mois de novembre, à t'Aligner en tenant compte de ma Présence, au centre de ton Centre (ndr : ce qui est appelé « Alignement » est décrit dans la rubrique « protocoles à pratiquer / protocoles prioritaires »). Je te laisse recueillir le sens de ma Vibrance et de mes mots, au plus profond de ton Être, car ils seront reconnus par ton Éternité. Alors, permets-moi de bénir ce temps de Grâce. Alors, permets-toi d'être la Grâce en incarnation. Ainsi se vit et se Vibre la métamorphose du Temps dernier.

Je te salue, toi, l'Enfant de l'Un. Toi, l'impérissable, quel que soit ce qui périt en ce monde, cela te fait découvrir ce que tu Es. Du centre de mon Centre, au centre de ton Centre, déployons la Conscience cristalline de l'infinie Présence et de l'infinie Beauté où Vibrent la Vie, la Joie et l'Amour.

Je suis URIEL et j'accueille, en moi, le Don de ta Paix. Et je te dis donc : à très vite, en tout Temps, dans l'Amour de l'Un et de la Vérité. Où es-tu ? Seul toi le sais et le vis. Alors je te demande d'Être là où il faut, en dédicace à l'Amour et à la Vérité. Je suis URIEL, Ange de la Présence, et je te salue.

Message en écoute d'URIEL du 18 octobre 2012 CLIQUEZ ICI
 

URIEL

18 octobre 2012

Je suis URIEL, Ange de la Présence et Archange du Retournement. Présent, avec vous, en tant qu'Ange du Passage, je viens afin, par la Vibration de ma Présence, en votre Présence, dans l'espace de mes mots, dans l'espace de mes silences, dans l'espace de notre résonance, annoncer le Chant mettant fin aux stances de la souffrance, ouvrant, en vous, le temps de la Paix. Temps de rupture où ce qui s'en va laisse place à ce qui s'en vient. Passage au temps de l'Éternité. Passage au Chant venant enchanter les versets de vos jours, au-delà de toute nuit, vous donnant à vivre la Joie exubérante de la Liberté. Alors, URIEL propose, en vous, en ce temps de Passage, de vivre en l'espace de notre Présence et dans un Silence accompagnant le Chant de Vie.

En ce temps et en cet instant, j'annonce le Temps de la Rupture, le temps de passer, le temps de dépasser et d'effacer le temps passé afin que, plus jamais, ne passe un temps sans Paix. Je vous invite, en tant qu'Ange du Passage, à vivre le temps de nos Retrouvailles, unis dans la même Liberté, dans la même Présence.

Ouvrons le Temps de la Joie. Ouvrons le Temps où n'est plus de temps. Ouvrons le moment de l'Éternité. En ce Temple, ce Temple de notre Réunion, de Présence à Présence, unis au sein de l'Un, dans la même Liberté et la même Radiance, faisons Silence et ouvrons les temps du Passage. Temps de la Beauté et de la Vérité. URIEL, en l'Ultime Passage, d'un Feu à un autre, celui de la Légèreté remplaçant celui de la dureté, passant du Feu de la souffrance au Feu de la Liberté, par la Grâce de l'Amour et de notre Présence.

Alors, en ce temps de cet instant, dans ce moment inscrit au firmament de la Liberté et dans l'espace de notre Silence, je vous invite à notre Radiance, chantant le Chant de la Rupture, celui de la Vérité et celui de la Joie. Là, Ici et Maintenant. Là, entre Ciel et Terre. Ici, en ce centre du Centre, où chacun de nous est le Centre de l'Un et le Centre de l'Autre. En état, au-delà de la Communion, au-delà de la Fusion, dans le temps du Passage et de la Dissolution, où la stance de la souffrance est remplacée par le verset de la Liberté, chantant les louanges, au-delà de toute limite.

Écoutons la résonance du Silence. Éther d'Éternité. Cela Est. Au sein du Passage de l'Un à l'Autre et de l'Autre à l'Un, nulle souffrance, nul doute et nulle absence. Ouvrons le Temps de la Rupture. Ouvrons. Ainsi, dans les stances de nos Présences et de nos danses, entamons le Temps de la Liberté, celui de la Jouissance ininterrompue, celui de l'Extase, des Béatitudes. Chantons la Liberté en notre Fusion et notre Dissolution. Accueillons. Passons. Afin que plus rien ne s'écrive au passé et que plus rien ne soit poids. Chantons les louanges de l'Ange du Passage, inscrit au Centre de chacun (ndr : chaque Un).

Aimés de la Liberté. Amour soutenant l'Amour. Amour nourrissant l'Amour. Lumière éclatante de la blancheur immaculée des premiers et derniers jours, au-delà de toute Création et Dé-création, au-delà de tout cycle et de tout espace. Ouvrons, ensemble, le Chant de la Transition, dans les espaces infinis de la Beauté. Silence. Union et Dissolution. Temps de l'Androgynat. Temps de la Fusion où les éléments se rassemblent, Ici et Maintenant, entre l'Alpha et l'Omega, dans les terres d'Éternité. Rayonance infinie de la Beauté.

Aimés de l'UN, Amours de l'UN, aimantés à la Liberté, dans la Sérénité de la Vérité. J'ouvre la Porte qui scelle les temps des limites. Résonnons en l'Un et en l'Autre, en l'Éther Unifié, portés par l'Onde, portés par la Grâce, portés par l'Infinité des Consciences Libres. Embrasons, ensemble, les Voiles de la séparation et voguons, ensemble, dans l'espace sacré de la Beauté.

Amis et Aimés, écoutez, dans le Feu de Joie de la Liberté, le crépitement des sourires de la Liberté. Consumons ce qui n'est pas digne de l'Éther, ce qui n'est pas digne de l'Éternité. Ce que vous Êtes, est Éternité. Le Verset de l'Amour retentit. La Lumière Une, Vibrale et Essentielle, venue du Ciel et de la Terre, résonnant l'Éther d'en haut et d'en bas, dans le miracle d'une seule chose : celui de la Voie, la Vérité et la Vie, l'Alpha et l'Omega.

Je suis URIEL. Je suis le Passeur. Je suis la Présence qui vous amène à vous. Je suis la Présence qui résonne à votre Présence. Je suis le Verseur de l'Eau du Ciel, de l'Eau d'En Haut, donnant le Feu de l'Amour.

Alors, en cet instant, j'annonce l'Évangile de la Paix Éternelle. J'annonce le Temps sans temps, sans passé et sans futur, dans la stance de l'Éternité, dans la Danse de la Liberté, dans la Vibrance du Cœur ouvert au Feu et à l'Eau, à la Terre et à l'Air, amenant le Cœur à l'Éther.

Je suis URIEL, Ange de la Présence, Ange du Passage. Je suis le Passeur qui vous fait passer, si vous le souhaitez, de la souffrance à l'intense Absolu. Je suis l'Ange qui met fin aux manques. Je suis l'Ange qui met fin à l'absence. Je suis l'Ange qui accueille. Je viens relayer l'Archange MIKAËL. Quand il aura labouré le Ciel et la Terre de sa Présence, alors, nous sèmerons, ensemble, ce qui est déjà né et déjà germé. Accueillons-nous dans le Chant de l'Infini.

Je suis URIEL. Je suis vous, passant de l'Un à l'Autre, en chacun de vous. Dans la Triple Radiance de la Lumière Une, je rouvre les Portes aux Ateliers de la Création. Temps de Rupture où ce qui est lourd n'a plus de sens, ni d'existence. Pénétrons la Danse immobile de l'Éternité. Clôturons, ensemble, les temps des absences et souffrances. Dissipons les Ombres résistantes et ultimes à votre Beauté.

En ce monde où l'Onde pénètre, en ce monde où l'Onde passe de l'Un à l'Autre, de Cœur à Cœur, de Centre à Centre, d'Éther à Éther, moi, Ange URIEL, vous invite au Passage et à la Liberté, bien au-delà d'une simple fête, vous amenant et vous apportant aux Fêtes de l'Amour. Instant Un et Unique de la Danse d'Amour, de la Naissance, à chaque instant, renouvelée.

Je suis URIEL, Ange du Passage, celui de la Fête des Retrouvailles, éteignant l'Ombre et la résistance, allumant le Feu de la Joie, le Feu de la Présence et je vous invite à m'inviter en la Radiance de votre Être. Silence.

... Partage du Don de la Grâce...

Un, je Suis, parce que vous dites : « je suis Un », dans l'Absolue Vérité de l'Un Connu, où l'Inconnu est votre nature. Silence et Accueil. Temps de Rupture et de Passage. Je suis URIEL, Ange du Passage et je déploie le Cœur de l'Unité en l'Absolu de notre Fusion et de notre Dissolution. Aimés de l'UN.

... Partage du Don de la Grâce...

Je suis URIEL, Ange de la Présence et Archange du Retournement, venant déclamer les Versets de Lumière. Je suis celui qui verse l'Eau et qui verse le Feu, soutenant votre traversée. Je suis URIEL, Ange du Passage et je vous invite à la Fête, la Fête des Lumières.

... Partage du Don de la Grâce...

Amis et Aimés de l'UN, je suis URIEL et je chante votre Grâce.

... Partage du Don de la Grâce...

Je suis URIEL, Ange du Passage, annonçant la Lumière Éternelle en ce monde. J'annonce la bonne nouvelle de l'Amour renaissant et refleurissant pour ne jamais se faner. En l'Eau, et le Feu de la Terre et du Ciel, je salue, en vous, ce qui Est.

... Partage du Don de la Grâce...

À bientôt. URIEL vous salue.

 




www.aventureceleste.com



 
Afficher la suite de cette page
 
25 septembre 2017

Compteur de visite
 
             
 

Prière à soi même en le Coeur du Coeur donnée par Marie
le 28 mai 2017


Je te salue, Marie qui est grâce.

Tu es bénie comme toutes les femmes,

Et Jésus le fruit de ton cœur nous bénit.

Sainte marie, Cœur de la Source,

Prions ensemble maintenant et toujours en l’Éternité.

 
 

Eau Elfique
ou
Eau Christique

Eau de 5ème dimensions éEn savoir plus...e
 


Vous appréciez mon site et vous voulez  soutenir mon travail,
vous pouvez m'aider  en me faisant un don libre par Chèque ou avec PayPal ou en achetant une de mes créations.
Avec tout mon Amour...
Merci !


 
 
      

Le Salut d'Orion

Ces gestes constituent un signe de reconnaissance des  forces de la Lumière.

Comme l'a précisé ORIONIS : "le salut des 24 Vieillards, appelé Salut d'Orion, vous permettra, au sein de cette Assemblée, comme au sein de toute Assemblée, de vous reconnaître et de vous reconnecter les uns aux autres... Ce salut n'est physiologiquement réalisable que par les êtres appartenant à la Lumière Authentique".

1. Tendre le bras gauche devant soi, la main formant un angle droit avec le bras.

2. Ramener cette main sur le Coeur.

3. Tendre le bras droit devant soi, la main formant un angle droit avec le bras.

4. Ramener la main droite sur le Coeur, par dessus l'autre main.

  
 


Quand vous voyez la Lumière,
c'est une vision.
Quand vous sentez que la Lumière
descend en vous,
c'est une expérience,
Quand la Lumière s'établit en vous
et vous apporte l'illumination
et la connaissance, c'est une réalisation
Sri Aurobindo
 
        

 

 


 

 
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!