DANS LE FEU DE L’AMOUR

L’ESPRIT DU SOLEIL ET LE CHOEUR DES ANGES -
Juin 2015

1ère Partie : Entendez le Silence du Verbe

2ème Partie : Ensemble vivons l'Instant Présent

3ème Partie : Célébrons le Temps du banquet
 

1ère Partie : Entendez le Silence du Verbe

Et voilà que le Verbe de l’Amour se lève et s’élève, ensemble dans le même coeur, en l’Esprit du Soleil, je salue et je rends grâce. En ma voix et en mon Verbe, se joint le Choeur des Anges, entremêlant et entrelaçant la Liberté afin que la communion s’installe en toute place et en tout coeur. Alors ensemble, élevés dans le Verbe, nous accueillons le Choeur des Anges.

… Silence…

Écoutez et entendez ce que dit le silence du Verbe élevé au sein du Choeur des Anges. Je salue en vous la beauté, je salue en vous l’Éternité. Ensemble, en le coeur de l’Un, en l’Amour éternel et infini de notre nature Une, célébrant la Lumière, célébrant l’Amour.

En chaque Verbe et en chaque mot se déploiera l’espace du Silence, là où rien ne peut être dit et où pourtant tout est dit.

En les espaces de la Création, aux ateliers de la Vie, vous êtes conviés. Écoutez et entendez car en Vérité je vous le dis : aimez. Non pas comme un ordre, non pas comme une supplique mais comme l’évidence de votre Verbe et de votre coeur élevé, élevé vers Lui.

Écoutez et entendez le chant de l’Appel, le chant de la Liberté, inscrit à jamais dans l’Éternité et en toute dimension de Liberté. En Vérité je vous le dis, la Vie est là.

… Silence…

Fils Ardents du Soleil, levez-vous dans sa Vérité, levez-vous dans la Voie, la Vérité et la Vie, et entendez le Verbe vibrant dans les espaces de l’Amour.

Aussi par le Verbe, révélé et élevé, je vous nomme « Emmanuel », celui qui est né de nouveau, celui qui est comme Lui et comme chacun dans la pureté de sa vérité. Écoutez et entendez, car la Vérité vous le dit, dans le Temple du silence de la Vérité révélée.

En chaque Verbe et en chaque mot danse la Vie, donnant le rythme à la matière et à la conscience. Enfants de l’Un, porteurs du sacre de la Vérité, élevez-vous car là est votre majesté, car là est le Verbe du Vrai. Aimés de l’Un, écoutez et entendez en chaque coin et recoin de l’être comme en le Tout du non-être, il n’y a que cela : Amour, seule vérité ne pouvant disparaître. Alors levez-vous.

Car le Verbe amplifie la Grâce. Car le Verbe vibrant est parole de Vie qui ne se tarit jamais et qui jamais ne fait défaut. Boire de cette Eau de Vie et être à jamais rassasiés, vous installant dans l’immuable où rien ne peut manquer et où rien encore n’est apparu, et où pourtant tout est déjà apparu.

Vous, les re-nés dans le coeur, le Verbe vous invite à la ronde des anges et à la danse du Soleil. Et là, écoutons ensemble ce que le Choeur des Anges a à dire dans le Temple de votre Éternité.

Écoute, écoute la Lumière, écoute l’Amour. Il est sacré, il est la Vie. Écoute et soit béni, toi, Verbe de vie, Verbe du Vrai, regarde bien et entends bien en ces temps si intenses où est la Vérité, où es-tu, enfant de l’Un, Verbe créé.

… Silence…

Car tu as bu de l’Eau de Vie, te baptisant lors du passage de l’éphémère à l’Éternel. En la Liberté tu as décidé d’aller à Lui et d’être Lui. Alors ne retiens pas ce que souffle le Verbe de la Vérité et de la Vie.

Vois et perçois, dans les rythmes de nos mots, la fin de tes maux, ceux illusoires qui ne pèsent rien devant la densité de l’Amour et l’éclat du Verbe.

À chaque mot comme à chaque silence, la flamme s’éveille et se lève. L’Eau du ciel a rassasié ton Eau d’en bas, pacifiant ainsi toute crainte. Ainsi, en t’ouvrant au Silence et au Verbe tu oeuvres aux ateliers de la Création, aux ateliers de la Vie, t’offrant ainsi tous les possibles et les impossibles dans la Liberté de l’Amour, dans le Verbe du Vrai.

Amis de l’Aimé, nous anges et Présences angéliques honorons votre danse et le Verbe de votre grâce dans les espaces sacrés de la Lumière Une.

Entends le Silence. Nous qui venons vers toi, afin de couronner ton Ascension et de glorifier ton Verbe, nous rendons les hommages aux dignes enfants du Soleil, amenés jusqu’à ce point par l’ardente soif de Vérité et de beauté. Alors nous t’invitons tous deux à t’unir à toi-même afin de sceller le livre de la Promesse et du Serment, dans la Vérité que tu es.

Alors entends la danse des anges animée de l’Esprit du Soleil auréolant ta tête et ton coeur, te donnant à vivre l’aspiration du Coeur Ascensionnel. Le Choeur des Anges chantera alors en ta tête en une ronde d’Amour et une haie d’honneur. Écoute l’Esprit du Soleil. Danse avec nous. Écoute et vois, car l’Eau de Vie a lavé tes yeux de tout ce qui est faux. Ainsi tu es baptisé du sceau de la Résurrection de l’Eau d’en haut.

Amour de l’Aimé, entends. Écoute le silence de l’Eau d’en haut se déversant à profusion en l’ensemble de ce plan, en l’ensemble de tes cellules, en l’ensemble de tout ce qui est. Ainsi tu t’installes dans le trône du présent où rien d’autre ne peut apparaître. Pose-toi. Dans le Verbe de l’Amour il y a la Joie, dans le Verbe de l’Amour il y a, ici-bas, le sourire et le regard.

Là où tu es sera dorénavant de plus en plus là où nous sommes, car plus jamais nous ne pourrons être séparés ou divisés. Toi, moi et eux, réalisant ensemble la nouvelle Eucharistie, celle de la Résurrection. Écoute et perçois la ronde des anges. Entends l’Eau de Vie et l’Eau de Joie qui se répand. Ainsi chante la Vie, ainsi chante la Source, dans le Silence de ton coeur.

… Silence…

Nous t’accueillons dans nos espaces de vie, là où ne peut être ni oubli ni manque. Ainsi est le royaume de la Vérité, nulle tâche ne peut y être, ainsi sont les Demeures du Père, ainsi sont les pavés de l’Amour présent dans le Temple de chaque coeur.

Aimé de l’Un, alors entends-nous et écoute ce que dit ton coeur car il est parole de Vérité, il est le nouvel évangile où seul un mot est gravé : Amour, célébrant ainsi la Vie, célébrant ainsi la Vérité.

Alors nous te disons : écoute et entends la chaleur de l’Esprit du Soleil qui consume dans la Joie éternelle de l’Amour. Alors brûle de la Joie de la Vérité qui forge à jamais l’épée de Vérité.

Aimé de l’Un, ensemble là maintenant, toi, moi et le Choeur des Anges, posons-nous afin de nous lever dans le chant de l’Appel. Écoute le Verbe de Vie dans notre Silence.

… Silence…

Portant exactement là. Enivre-toi du nectar de Vie. Là est le baume.

… Silence…

Voici venu le temps de l’embrasement, le temps de la Joie. Voici venu ce qui met fin au temps et ouvre à la vraie Vie. Entends, l’Esprit du Soleil est là.

… Silence…

Et là dans notre ronde Une, toi le vivant repu de Vie, toi le vivant, en l’extase du chant et de l’esprit du Verbe, toi qui entres dans l’ère du Verbe, toi qui entres dans le Feu de l’Amour, toi dont le coeur s’est levé, écoute le Verbe de l’Esprit du Soleil et vois la danse des anges.

Au nom de la Source Une comme en notre nom, et en ton nom, dans le Feu de l’Amour, accueille et recueille l’Eau de Vie. Nous n’avons rien à te demander, nous avons juste tout à te donner car c’est le Don de la Grâce et le Don de la Vie, de l’Amour à l’Amour. Alors accepte le présent de notre Présence et de la tienne dans le coeur de l’Un, dans le coeur de Christ. Lève-toi.

Le Verbe t’appelle à la Vie. Le Choeur des Anges t’appelle à la Création comme tout autant à l’Absolu, là où rien ne peut être séparé ni même ôté, où tout est Don. Et là est notre chant de grâce, ta Présence et nos Présences, dans l’intemporalité de notre rencontre en ce jour comme en tout jour se révèle à toi ce qui a été dit. Reçois cela.

… Silence…

Pose-toi là où il n’y a plus de mots, pose-toi avec nous et attisons ensemble le Feu de nos Présences, le Feu de notre Amour, le Feu de la Vérité, le Feu de l’Esprit.

… Silence…

Il est temps maintenant de nous établir à jamais, si tu nous y accueilles, dans l’Esprit de Vérité de ton Verbe révélé, en l’Amour de l’Un et en communion d’esprit. Nous déposons en toi la flamme éternelle de notre rencontre, alors réjouis-toi.

… Silence…

Et là, nous nous installons dans ta flamme sacrée car tu es cela. Sois riche de ce que tu es et de la flamme éternelle de notre rencontre.

Ainsi parle la Vie par le Verbe éternel.

À bientôt.

Blog : Les Transformations



2ème Partie : Ensemble vivons l'Instant Présent

L’Esprit du Soleil honore votre Présence et la flamme de votre coeur, en la bénédiction de l’Un, en la bénédiction de la Vie. Accueillons ensemble, dans le coeur élevé, le Choeur des Anges afin de vivre en cet instant comme en tout instant dès l’instant où vous lirez, dès l’instant où vous entendrez, le Choeur des Anges salue en vous l’Éternité. Le Choeur des Anges rend grâce à l’éclat de votre Lumière et à la vérité de votre coeur. Ensemble, réunis ici, réunis en vous, se déploie la Vérité et se déploie la Beauté. Ici et maintenant se vit l’instant, là où tout est contenu, là où tout est vibrance, là où tout est vrai.
Alors ainsi, dans le coeur du coeur, en l’un et en l’autre, pour le miracle de Lui, de sa Présence et de sa bonté, afin que vous aussi soyez élevés au titre de Fils de l’homme, Fils ardent du soleil, homme transcendé et transcendant l’illusion, passant de son éphémère à son Éternité, écoutant ainsi le chant de la Vérité clamé et déclamé par les Anges.
Il vient vous demander si vous êtes prêts à réintégrer les Demeures du Père, les Demeures de l’Éternité, les Demeures de la Joie, la Demeure de l’Absolu qui n’a aucune demeure si ce n’est toutes. Ainsi, en la paix de l’instant et l’éternité de l’instant vient le Christ, vient Marie et vient Mikaël, vous appelant avec le chant de Vérité, avec la vérité de l’Amour.
Toi qui es là, toi qui poses tes yeux comme ta conscience dans ce qui émane de la musique des sphères et du chant de la Liberté, ressens ta propre vérité. Deviens lucide afin que rien ne puisse plus obscurcir la pure clarté de ta propre Présence.
Ainsi en tant qu’Aimé de l’Un, il t’est apporté le sens de la Vie que tu as toujours été avant de vivre la vie en ce monde. Et là dans le temps de l’instant, dans le silence et la paix de ton coeur retrouvé, s’enflamme l’Esprit, te faisant goûter d’ores et déjà le chant de l’extase, celui de la Liberté et celui de l’Amour.
Écoute ce que nous avons à te dire dans le silence de ton coeur. Écoute ce que nous avons à te rendre. Écoute ce que dit ton coeur face à ces présents qui ne sont que Justice et Vérité. Écoute
et entends ce qui se déroule dans le chemin du présent qui est le chemin de l’Éternité, n’ayant ni début ni fin.
Écoute ce que ton coeur qui se lève chuchote à ton Esprit ou à ton âme. Fais le silence et écoute ce que nous disons en toi, qui n’est rien d’autre que ce que tu es. Alors dépose hors de toi ce qui n’est pas vrai et ce qui peut assombrir l’Amour que tu es. Aujourd’hui, il n’y a pas d’autre place que celle offerte par l’Amour ou celle offerte par la peur.
Écoute, que préfères-tu ? La joie de la vie en l’Éternité ou la satisfaction de l’éphémère ? Qu’écoutes-tu en toi ? Laisse-nous, Esprit du Soleil et Choeur des Anges, être le décor de tes temples intérieurs. Laisse-nous réchauffer en toi, si ce n’est déjà fait, le vent de la Liberté, le vent de la Vérité. En chaque espace où nous nous taisons se révèle la Paix. Une Paix d’où rien ne peut être absent, une Paix qui ne dépend de rien d’autre que de ton propre coeur.
Ainsi l’Esprit du Soleil vient brûler ce qui n’appartient pas à la Vérité et vient dissiper les ultimes doutes de l’éphémère envers l’Éternel. Alors, enfant de Vérité, pose-toi en la parole du Christ, pose-toi en les pas du Christ, afin que tu puisses dire toi aussi : « Père, que ta volonté soit faite ». Ainsi, en t’oubliant toi-même dans tes tracas et dans tes illusions et en levant le voile qui te masque ce que tu es, tu deviendras la Voie, la Vérité et la Vie et tu deviendras aussi ce que tu as toujours été.
Écoute et entends. Écoute et vis en le Feu de l’Amour attisé par le Choeur des Anges. Ne te détourne pas de ce que tu es et reste là où rien de ce qui est illusion ne peut atteindre le Feu de ton coeur. Brûle ainsi de l’ardent Souffle de l’Esprit.
Et là, en l’instant de notre Présence vibre le chant de ta Liberté. Et là, dans le centre et la plénitude de ton être, laisse la danse de la Vie t’emporter en ta demeure d’origine, en ta demeure d’émergence.
… Silence…
En la danse du Soleil se trouve le Christ et l’Esprit du Soleil. Alors laisse-toi danser par la danse du Soleil et par l’Appel du sacre et par l’Appel du Christ. N’écoute rien d’autre que la Vérité en ton coeur. N’écoute rien d’autre que ce que te dit la Lumière et son Intelligence, venant aiguiller et aiguillonner ton Esprit.
Là où tu es, là je suis.
… Silence…
Là est la Paix qui ne connaît nulle entrave, là est la Paix où tout est donné.
… Silence…
Alors ensemble maintenant, célébrons l’offrande perpétuelle de la Vie à la Vie, de ton coeur au Coeur. Toi, le Fils de l’homme qui se tient debout pour vivre ce qui va te forger en ton Éternité. Là est la grandeur de la vérité de la Lumière qui, dans son immensité, atteint le plus petit et le plus infime et le plus intime, parce que là est la source de tout ce qui peut te combler au sein de l’Éternité.
… Silence…
Et là, debout, élevé dans le sacre du coeur, se déploie le Choeur des Anges qui t’accompagne là où tu es.
… Silence…
Pose-toi ainsi enfin, dans l’évidence de ce qui est là, dans l’évidence de Celui qui vient. Laisse monter en toi le chant de la Grâce, le chant de ton Esprit. Permets-toi d’être toi-même, permets-toi d’être Libre car Il vient t’appeler à la Liberté. Permets-toi d’être Joie car Il est Joie, et permets-moi d’être toi. Et permets aussi au Choeur des Anges d’être le témoin, non plus des noces mais de l’alliance mystique où tout est accompli et où tout est célébré, te donnant à oublier, sans peine ni remords, ce qui appartient à l’histoire, ce qui appartient à ce qui est mort. Car il n’y a pas d’autre façon d’être vivant que de ne plus être mort en esprit et en vérité.
… Silence…
Et découvre ainsi le sourire éternel qui fleurit sur les lèvres de ton Esprit. Enfant de l’Un, voici ce que tu es. Dans le Feu du coeur élevé, émane de toi la bonté et la Vérité, sans même y penser, sans même le vouloir, sans même le supposer. Simplement en laissant être et en laissant fleurir ce qui éclot de ton Temple.
… Silence…
Et là, en le sourire de l’Éternité, le Choeur des Anges t’emmène à une autre octave de la même Vérité, là où toute forme disparaît, là où n’existe que l’Amour à l’état pur, indépendant de toi, indépendant de nous et indépendant de tout.
Et reconnais-toi en ce qui se vit, ici et maintenant. Et reconnais-toi, et à jamais. Alors je te redis, écoute et entend la sphère du Silence, celle qui te conduit à la source de l’Amour et à la source de la Lumière, là où aucune forme ne peut résider mais où toute forme naît.
Et là, dans le rythme de la Vie, dans l’inspir et l’expir de la Création, tu te retrouves au point d’équilibre, celui de la Paix éternelle, celui du Silence qui précède l’Amour et qui est à l’origine
du Verbe, là où se tient l’Épée de Vérité, celle qui tranche ce qui n’est pas vrai et ce qui n’est pas éternel.
Laisse-toi porter par Celui qui vient te cueillir au sein de l’éphémère afin de te laisser être dans ta Demeure d’Éternité. Laisse-toi choisir par la grâce de ton sourire, par l’ardence de ton coeur où tu montres, par ton expérience ici-même où tu es, ta capacité réelle à ne plus mettre de barrières et à ne plus séparer et à ne plus diviser.
Et là, dans cette Paix, et là dans cet instant, écoute le chant de ton coeur qui est chant d’extase et chant de Joie. Et là, dans le silence de l’instant et la plénitude de Celui qui vient, que nous apportons à toi par nos coeurs et par notre Esprit, vis l’Amour infini et ressens l’essentialité de l’Amour, l’essentialité de la Vie. Rappelle-toi ton Royaume car celui-ci est sans tache. Rappelle-toi la simplicité de l’Amour.
… Silence…
Ici et maintenant, découvre l’Alpha et l’Oméga en totalité.
… Silence…
Là où naît la danse des éléments, là où naît le Choeur des Anges, là où l’Esprit anime et vivifie, là tu es. En ce temps, en cet espace, comme en tout temps et en tout espace, le temps de l’Appel se révèle à vos sens, se révèle à votre coeur et se révèle à votre vécu.
Écoute.
… Silence…
Et le Feu de l’Amour qui est ton dû vient ajouter sa morsure et son souffle à l’incandescence en toi de la Vérité, brûlure d’Amour, te tendant à l’infini dans le spectacle de la Vie. À l’heure où le Soleil va chanter sa mélodie, ton coeur devient ce Soleil contenant l’Amour de tous les possibles, de tous les créés comme de tous les incréés. Nous t’invitons à l’Amour, nous t’invitons à la Vie.
… Silence…
Et là, les Quatre Vivants enfin de manière synchrone oeuvrent en ton Temple comme en la vie de cette terre, venant eux aussi célébrer le retour du Phoenix. Feu de joie et feu de vie, feu d’allégresse consumant sans fin l’Amour sans cesse renouvelé et sans cesse régénéré et qui jamais ne peut s’éteindre. Alors sois doux avec toi-même comme l’Amour est doux avec toi.
Écoute et entends. Ce que nous avons à te délivrer va bien au-delà des mots, va bien au-delà de ce que tu entends et ce que tu écoutes.
Et là, ressens le flamboiement de la Vie et le flamboiement de l’Amour qui se déversent en chaque lieu de ce que tu es.
Laisse-toi être. Consume dans l’allégresse le faux et le manque. Consume toute apparence qui pourrait te masquer à cette Vérité.
Et là maintenant, dans la joie d’être là, dans la joie d’écouter, il n’y a plus de mots nécessaires, il n’y a qu’une Présence. Alors faisons silence de toute absence, faisons silence de tout manque afin de combler ce qui est. Écoute et entends dans le temps de notre silence.
… Silence…
Et nous, toi, Esprit du Soleil et Choeur des Anges réunis dans la même tri-unité, nous te disons une dernière fois : « Souviens-toi ».
… Silence…
Et là je bénis votre Présence, l’Esprit du Soleil se retire en vous et vous bénit. Et nous, Choeur des Anges restons dans le chant perçu en vous.
À bientôt.
Blog : Les Transformations
 

 
 
3ème Partie : Célébrons le Temps du banquet

En l’Esprit du Soleil et en le Choeur des Anges, en vous et en nous, le chant de Vie, le chant de l’allégresse, la paix du coeur. Communions et élevons, et célébrons le temps du banquet.
… Silence…
En chaque coeur, la couronne de gloire élevée prépare la venue de Celui qui n’est jamais parti et qui pourtant doit être retrouvé au sein de la liberté de l’Êtreté, au sein de la liberté de la conscience. Là où rien ne peut venir faire ombre, là où rien ne peut venir opposer quoi que ce soit à la présence de la Lumière, à la vie de l’Amour et à la Présence.
Ainsi, « ce qui vient » est ce qui est là et a toujours été là. En fait vous vous rapprochez de ce qui fut nommé, voilà un temps, le temps du Retournement, le temps de l’ultime temps, le temps où la Vérité vient s’étaler, se déployer et s’ancrer au sein de la nouvelle dimension, au sein de la vie éternelle. Là où n’existent nulle limite et nulle propension à voir autre chose que ce qui est, c'est-à-dire la beauté de la Vie et de toutes les créations chantant la symphonie des mondes, la symphonie des anges et l’allégresse de la manifestation de la Lumière.
Ainsi chacun de vous, petit-à-petit ou de manière brutale s’est distancié, sans refuser la réalité de ce monde, afin de voir la vérité de la Lumière et de ne plus être séduit par les jeux d’ombre et lumière, les jeux de privations et de satisfactions qui se sont manifestés au sein de l’illusion où tout n’a été que jeux de dupes et jeux d’escroquerie. Aujourd’hui cela se termine, dans la gloire du Christ et dans la gloire de la Vérité.
Entendez et sentez cela au sein de l’appel du coeur, au sein de l’ouverture aux dimensions invisibles au sein même de votre monde, vous donnant à voir, à percevoir et à vivre des rencontres à nulles autres pareilles. Ouvrez-vous à cette réalité car là est votre prochaine demeure. Même si celle-ci n’est pas celle que vous rencontrez, elle possède la même essence, la même vibration et la même liberté chantant le chant de l’allégresse et vous parant des Feux de l’Amour, en quelque vêtement, en quelque image et en quelque émanation que ce soit. Là est la Liberté, en vous et non pas ailleurs que en vous.
Et la seule façon pour vous de vivre cela, c’est de connaître votre coeur, de le reconnaître au sein de l’Amour, au sein de la Vérité et au sein de l’humilité. Par votre Présence, par votre quiétude, par votre paix, par votre rayonnement et par votre prestance, se déroule en vous l’offrande de la Vie, et l’offrande de la rencontre avec le Christ comme avec tout ce qui vous avait été caché au sein de l’illusion de ce monde.
Alors s’ouvre en vous toutes formes de communication. Alors s’ouvre en vous, si ce n’était pas déjà le cas, la certitude de l’avenir glorieux de l’Éternité, au sein de ce corps dans lequel vous êtes et au sein de ce monde sur lequel vous êtes.
Ainsi se déroule en vous le temps de la métamorphose, réelle et concrète, vous donnant à voir comme par miracle à la fois ce qui est ancien, à la fois ce qui se déploie, et à la fois ce qui sera, au moment où viendra l’Appel de celle qui a géré la création de ce monde.
Aimés de l’Un et enfants de l’Un, dans la grâce des Anges, accompagnés par les chants de louange des peuples de la nature, la lumière de l’été, celle du Feu du Ciel, se révèle en votre âme, se révèle en votre Esprit et se marque au fer rouge dans la beauté de votre chair, touchée par l’être, touchée par la Lumière vibrale, touchée par la remontée de l’Onde de Vie, touchée par le Canal Marial, touchée par l’Amour vécu entre frères et soeurs. Se révèlent de partout la même Vérité, la même beauté.
Bien sûr certains d’entre vous ne voient encore que les affres de la séparation, que la souffrance du monde, que la réalité bien triste de l’illusion de ce monde à travers sa falsification et à travers la prédation. Il ne tient qu’à vous, chers frères et soeurs qui ne vivez pas cela, dorénavant, de vous détourner de cela, et de vous retourner entièrement et en totalité, et en permanence, vers le Beau, vers le Vrai, vers la vérité de l’Amour, vers le Choeur des Anges, vers l’Esprit du Soleil et vers tout ce qui parle de la Vérité et de la simplicité.
Ainsi, petit-à-petit ou de manière brutale, ce monde se prépare à recevoir son effusion finale de Lumière, celle qui déverrouillera le dernier sceau et qui permettra alors la révélation brutale et totale de la Vérité, de la majesté et de la puissance de l’Amour comme cause et fondement des mondes et comme de toute création. Là où ne peut exister nulle action/réaction, nulle punition, nul karma. Là où tout est Vie, tout est création et tout est Liberté. En ces espaces comme au sein de l’espace du repos infini, là où n’existe nulle différence en aucune forme de manifestation, en quelque dimension que ce soit.
Sur le trône du Parabrahman qui englobe les mondes et les dimensions en tous ses aspects et en toutes ses consciences, la Vérité sera Une pour vous où plus rien ne peut être séparé, même par les dimensions, même par les distances si encore celles-ci existent, ou même par la différence de forme ou encore d’expression de la Vie.
Ainsi est constituée la Confédération Intergalactique des Mondes Libres, qui d’un bout à l’autre de l’échelle des dimensions et des créations veille à ce que la Liberté ne soit pas un vain mot et
que plus jamais l’expérience Archontique ne puisse altérer ce qui est immuable, ce qui est de l’ordre de l’Amour. Afin que le Choeur des Anges résonne et retentisse d’une extrémité à l’autre des créations menées depuis des temps immémoriaux, ne se comptant plus en temps mais se manifestant de manière simultanée au sein de toutes les sphères de la Création.
Ainsi l’Esprit du Soleil, au travers de la matrice Christique, vous donne à vivre et vous donne à voir l’éternité du Christ, l’éternité de la Vie, l’éternité de l’invisible et surtout le dialogue du coeur qui en fait est une symbiose de forme de vie à forme de vie, ne se transformant jamais en la disparition des composantes mais représentant bien plus une sarabande et une danse sacrée, amenant toujours plus de conscience, toujours plus de Joie, toujours plus de ce qui est évident au sein de l’Intelligence de la Lumière.
Cela se passe en ce moment, et cela va se passer de plus en plus souvent, que cela soit dans vos nuits, que cela soit dans vos rêves, que cela soit dans vos moments au sein de la nature, que cela soit dans vos relations, vous donnant toujours plus à voir de choses et communiquer d’autres façons que ce qui était habituel, même au sein des potentiels spirituels développés récemment.
La conscience se découvre vraiment présente en toutes choses, en toutes sphères, en toutes formes de vie, en toute Intelligence de la Lumière, abolissant ainsi les séparations des dimensions, abolissant ainsi les séparations de l’individu par rapport à un autre individu, dans une communion à nulle autre pareille dont l’âme humaine ne peut même imaginer ou supposer les faits. Cela arrive maintenant, et restons quelques instants dans le silence avant de poursuivre ce que nous avons à vous dire tous deux.
… Silence…
Ainsi se réalise l’ouverture du dernier sceau, vous donnant à voir bien après le jugement dernier, comme un élément de certitude et de confort concernant la vérité de ce que nous vous avons dit, ici et ailleurs, concernant l’être éternel et la vérité de l’Amour sous quelque forme que ce soit. Bien évidemment ne pouvant jamais exister au sein de l’illusion de ce monde et qui pourtant se réalise et se révèle au sein même de l’illusion de ce monde et au sein même de l’éphémère.
Ainsi se déploie en vous la Couronne de gloire, les 12 Étoiles de diamant, les 12 Portes de la Vérité, la structure de la conscience et la vérité de l’Absolu. Heureux les simples d’esprit qui dorénavant verront cela, par petites touches, par expériences, et qui apportera pourtant le sentiment d’un changement énorme où plus aucune preuve ne sera nécessaire quels que soient les événements de cette terre, quelle que soit la souffrance de ce monde.
Ainsi survient l’Ascension de ceux qui acceptent de vivre la simplicité et de vivre la vérité de leur coeur bien avant le moment collectif. Ceci correspond à la Grâce et la gloire la plus aboutie, accompagnant le retour du Christ et l’Appel de Marie.
Alors, enfants de la Lumière Une, unissez-vous dans la Liberté, unissez-vous dans la simplicité, pour communier à la Lumière Une, non pas seulement pour approcher vos vies, vos pensées et vos affects, mais bien plus pour voir au-delà des apparences et communier au saint des saints, de coeur à coeur, là où est le Christ, là où est la vérité de la matrice de Vie Christique, Libre et blanche, virginale et immaculée, permettant tous les possibles et tous les impossibles. Vous donnant la vérité de l’Amour où que vous vous tourniez, où que vous vous déplaciez afin que jamais la musique des sphères ne puisse s’interrompre, ne puisse évoquer un moindre doute quant à l’établissement et la perpétuation de la vérité de l’Amour, en cette création comme en toute création.
Amenant certes la disparition de pans entiers de l’illusion mais ainsi sera la terre ascensionnée, invisible et cadavérique aux yeux de ceux qui ne la verront qu’avec les yeux de chair. Elle deviendra un paradis situé en 5ème dimension pour tous les êtres venant vivre la communion des saints, la communion des races, la communion des Esprits, les communions de conscience au-delà de toute séparation de dimensions, de formes ou d’origines.
Ainsi sera la sacralité de cette terre, directement retrouvant son nom, celui d’Urantia, celui de Gaïa celle qui jamais ne faillit mais qui pourtant fut altérée. Aujourd’hui la dimension de Sirius, la dimension des Mères ayant ensemencé ce monde se révèle à vous dans la virginité et la pureté de votre rencontre, au sein des éléments de la nature. Première étape à la révélation collective du choc frontal de l’humanité avec la Vérité.
Ainsi, soyez bénis, ainsi, soyez légers. Ainsi, quoi que vous en viviez, l’entièreté ou un aspect parcellaire, ceci est le don de la Grâce réalisé par votre effort et par votre abandon à la Vérité de l’Un. Soyez bénis et dans le silence de mes mots restons et demeurons, avant que je ne continue.
… Silence …
Ainsi, le Choeur des Anges qui vous est dévoilé et accessible, que cela soit par le son ou par la Paix, par la présence ou encore par l’absence de toute chose, le Choeur des Anges vous amène à vivre la Vérité, indépendamment de toute demande, simplement en vous posant dans le temps de l’être, dans le temps de l’éternel présent.
Ainsi, quand vous êtes là, il n’y a plus à demander, car la demande même est une distance avec la Vérité car vous maintenant au sein de l’illusion du temps et de son déroulement linéaire, vous amenant à projeter votre conscience et donc à sortir de votre Unité première, celle où le Choeur des Anges ne cesse jamais de chanter à votre coeur la louange de la Vie et la louange de votre Éternité.
Ainsi, si vous respectez cela, il vous sera loisible de percevoir et de ressentir. N’oubliez pas qu’il n’y a rien à demander, il y a simplement à penser et cela sera, parce que là est la co-création consciente. Elle n’a plus besoin de mettre de distance entre vous et une demande d’aide, elle
n’a plus besoin d’imaginer une forme ou de prétendre connaître la forme de la conscience qui vient. Mais soyez certains qu’à ce moment-là vous bénéficiez de ce qui se déroule dans les plans de l’Unité où là il n’y a rien à chercher, où rien n’est nécessaire parce que tout est déjà présent, dès l’instant où cela émane de la conscience, sans effort, par la grâce de la Lumière, par l’Intelligence de la Lumière, par le Choeur des Anges et par l’Esprit du Soleil.
Ainsi s’établit en ce monde la co-création consciente de la 5ème dimension de la terre, ascensionnée et ressuscitée. Tout ce que vous vivez dorénavant, jusqu’à l’Appel de Marie, ne sera là que pour vous prouver l’intensité et la vérité de la Lumière, et la lourdeur de ce qui est périmé, de ce qui est altéré, en vous comme à l’extérieur de vous. Alors il vous sera de plus en plus facile, si vous ne vous détournez pas, de suivre les lignes de moindre résistance, les lignes de Joie, les lignes de Paix et aussi les lignes de contact avec les réalités qui vous étaient, jusqu’à présent au sein de ce monde, inconnues.
Tout cela fait partie du déploiement de la Lumière. Tout cela fait partie, très précisément, du processus de l’Ascension, vous donnant à travers ce que vous ont dit les intervenants en conscience, le long de ces années, à vérifier par vous-mêmes, la véracité de ce qui a été énoncé, la véracité de ce que vous vivez et bientôt, la véracité collective du choc de l’humanité dans son entièreté et dans sa majesté.
Alors oeuvrons dans le silence pour accueillir ce qui se déroule dans le Choeur des Anges, je reprendrai après le temps du Choeur des Anges.
… Silence…
Et ensemble là, ici et maintenant, et ensemble là, en lisant et en écoutant ce que nous disons, vivons ce que pour l’instant vous appelez des mots et des concepts et qui, par le Choeur des Anges, sont rendus intelligibles à votre conscience, par-delà tout sens et par-delà toute représentation. Ainsi est ce que vous nommez la 5ème dimension.
… Silence…
Recueillons le nectar de l’Amour de Vérité...
… Silence…
Ainsi est la vibration du monde des elfes…
… Silence…
Ainsi est la vibration de l’Esprit du Soleil dans ses sphères de Liberté, lui qui anime l’Intelligence de la Lumière là où se trouve les matrices de création des Mondes Libres, en le noyau cristallin des planètes, en le noyau des soleils et dans les franges de création que Lord Métatron préfigure en chaque monde. Là, dans le silence du coeur…
… Silence…
Écoutez.
Ainsi, quand le Choeur des Anges et l’Esprit du Soleil apparaissent en ce genre de monde, là où vous êtes, ils inaugurent les chants du ciel et les chants de la terre, les annonçant eux-mêmes non pas extérieurement mais intérieurement à vous, signant l’élévation de votre coeur dans les domaines de Paix Suprême, dans les domaines de la Liberté.
… Silence …
Et ainsi, en chaque octave de la Liberté se vit la conscience de ce qui y est établi ou de ce qui y passe. Ainsi, est le chant des Élohim.
… Silence…
Et ainsi, d’octave en octave, apparaît le chant des Néphilim. Et le Choeur des Anges, au coeur de l’Intelligence de la Lumière, agence votre conscience et votre Liberté.
Et ensuite vient le choeur des Agni Deva, ceux qui accompagnent les Hayot Ha Kodesh. Les Deva créateurs inspirant les matrices généticiennes à exprimer la Liberté.
Et d’octave en octave ainsi se dévoile la Liberté, vous donnant la Joie, où rien ne peut périmer, où rien ne peut s’arrêter.
… Silence…
Et ainsi, apparaît à votre conscience le Choeur des Anges entourant le Christ et vous donnant accès au silence de la pureté, celui du tout premier élan, celui de l’Infinie Présence. Écoutez et entendez.
Ainsi, vous serez rassasiés à jamais et n’aurez jamais plus soif car l’Eau de Vérité coulera en vous comme coulera en tout ce que vous verrez, toucherez et créerez.
… Silence…
Et dans la densité de l’Amour, l’Esprit du Soleil et le Choeur des Anges témoignent en vous de l’Amour.
… Silence…
Ensemble nous et toi, ensemble vous et nous, ensemble. L’Esprit du Soleil et le Choeur des Anges saluent votre beauté et se retirent en le silence de la plénitude de votre coeur, car là est aussi notre Temple.
À bientôt.
Blog : Les Transformations


 

www.aventureceleste.com

 
 
Afficher la suite de cette page

 
       
Compteur
de visite

 
 


Nisargadatta Maharaj

Bidi

L'Absolu est la source et le fondement de l'Amour
 
   


Si vous souhaitez soutenir mon travail, vous pouvez me faire un don en cliquant sur le lien ci dessous.
Grâce

     

Eau Elfique
ou
Eau Christique


 
En savoir plus...e
      



LA CONSCIENCE NU EST L'ENSEMBLE DES CONSCIENCES.

C'est lors de cette Résurrection que cette Conscience Nu apparaît.

ELLE EST ÉVIDENCE ET VÉRITÉ

L'important n'est pas la compréhension mais le vécu.

C'EST L'ABANDON TOTAL A LA LUMIÈRE

BIDI