La colère – pourquoi est-ce important de la traiter ? 
Par Inélia Benz



Plusieurs d’entre nous sommes réticents de traiter ou de libérer la colère. C’est parce qu’elle est une telle force d’énergie puissante que nous pensons que, si nous la perdons, nous ne serons plus capables de se défendre ou de défendre les autres. Et elle a servi avec succès pour sortir des gens de la dépression ou de relations abusives ; donc, elle doit être ok. N’est-ce pas ?

En réalité, la colère est à un degré au-dessus de la peur. Elle a la couleur de l’énergie de la peur mais d’un ton plus prononcé ; et c’est sur l’énergie de la peur que l’ombre est modelé. Elle est, en fait, très destructive tant pour nous que pour les autres autour de nous.

Donc, il y a deux choses auxquelles nous devons mettre un terme. Une est le fait que si nous retirons la colère, nous ne deviendrons pas  vulnérables ; et l’autre est que nous n’avons pas besoin de la colère pour agir sur nos convictions.

Maintes fois, c’est notre colère qui nous propulse à faire quelque chose pour cesser une guerre, par exemple. Et souvent il n’y a que la colère qui puissent faire vraiment comprendre et nous faire entendre par ceux qui nous mènent par le bout du nez ou qui nous marchent sur les pieds ; ils cessent alors d’agir ainsi. Et c’est une bonne chose. Mais une fois que nous avons le pouvoir, nous n’avons plus besoin de la colère pour faire ces choses, puisque nous avons alors de meilleurs outils.

La colère peut nous amener à perdre notre sang froid. Et quand nous perdons notre calme, nous pouvons blesser d’autres personnes émotionnellement, psychologiquement et physiquement.

Nous perdons notre contenance, notre équilibre.

Dès notre jeune âge, on nous apprend à contrôler notre tempérament, à dompter et à réprimer notre colère. Cela est également négatif. Une partie de ce qu’implique devenir libre, est de reconnaître et d’exprimer notre colère envers notre vie, notre sort, notre situation et, envers les gens qui nous ont blessé ou rejeté.

Mais l’émotion, telle que la peur, est destructive. Si elle est réprimée, elle nous tient et peut éclater à tout moment.

Dans l’Ascension, elle nous tient fermement dans un bas niveau de vibration.

Et voila un point très intéressant. Plusieurs personnes m’ont demandé comment augmenter leur capacité à percevoir leurs guides, leur Soi supérieur, leurs anges ; ou comment communiquer avec d’autres êtres de lumière d’autres dimensions, ou avec des extraterrestres. Nous avons tellement de façons pour expliquer ce phénomène, mais la question est la même, comment augmenter notre perception d’eux ; comment faciliter la communication avec eux. Et bien, il y a deux blocages fondamentaux qui empêchent ces êtres de venir près de nous ; un est la PEUR  et le second est la COLÈRE.

Et oui ! Ça prend plus que des capacités psychiques pour contacter ces êtres. Ils peuvent toujours nous rejoindre, bien sûr, par les rêves, les synchronicités et d’autres méthodes. Mais c’est difficile pour eux, et pour nous. Une personne hautement ‘psychique’ peut effectivement et facilement contacter ces êtres. Mais imaginez ce qu’ une personne peut faire en l’absence de ces blocages. Et de un : elle ne serait pas enquiquinée, trompée ou rendue malades par des êtres négatifs.

J’ai consacré une portion énorme de cette page web à l’importance de traiter la peur. Et c’est encore la plus importante mission sur Terre : rejoindre autant de gens que possible pour commencer et pour réussir à traiter leur peur.

Et maintenant débute la deuxième étape ; celle de traiter la colère.

Donc si vous le voulez-vous, pratiquons une méthode de traitement de la colère. Celle que j’utilise est très simple et identique à celle du traitement de la peur.

Respirez profondément trois fois.

Fermez les yeux.

Scannez votre corps pour trouver la colère.

Une fois que vous l'avez trouvée, regardez-la.

Ne l’analysez pas ; ne lui donnez aucune raison, ni validation, ni souvenir ; simplement, regardez-la.

Maintenant, laissez-là grandir, devenir énorme, plus grosse que la maison dans laquelle vous êtes, plus grosse que le monde.. Voyons si elle peut devenir plus grosse que l’univers.

Autorisez les souvenirs, les mots, les situations ou les images à s’exprimer et, relâchez-les. S’il y en a une qui colle, vous rendant émotif, dites simplement « merci souvenir/images/émotion ».

Puis, remplissez la colère d’amour et de lumière.

Rincez et répétez.

Voici l’exercice que j’utilise pour traiter la peur.

Cela pourrait prendre un temps, des jours, des semaines, ou même des mois ; mais, aucune inquiétude. Continuez à le faire aussi longtemps qu’il le faut. Chaque session est valable non pas seulement pour vous mais également pour le collectif humain en entier.

Parfois, la colère se transformera en peur, parfois en douleur ; mais continuez ; accueillez simplement la nouvelle manifestation et terminez le processus.


www.aventureceleste.com




 
25 septembre 2017

Compteur de visite
 
             
 

Prière à soi même en le Coeur du Coeur donnée par Marie
le 28 mai 2017


Je te salue, Marie qui est grâce.

Tu es bénie comme toutes les femmes,

Et Jésus le fruit de ton cœur nous bénit.

Sainte marie, Cœur de la Source,

Prions ensemble maintenant et toujours en l’Éternité.

 
 

Eau Elfique
ou
Eau Christique

Eau de 5ème dimensions éEn savoir plus...e
 


Vous appréciez mon site et vous voulez  soutenir mon travail,
vous pouvez m'aider  en me faisant un don libre par Chèque ou avec PayPal ou en achetant une de mes créations.
Avec tout mon Amour...
Merci !


 
 
      

Le Salut d'Orion

Ces gestes constituent un signe de reconnaissance des  forces de la Lumière.

Comme l'a précisé ORIONIS : "le salut des 24 Vieillards, appelé Salut d'Orion, vous permettra, au sein de cette Assemblée, comme au sein de toute Assemblée, de vous reconnaître et de vous reconnecter les uns aux autres... Ce salut n'est physiologiquement réalisable que par les êtres appartenant à la Lumière Authentique".

1. Tendre le bras gauche devant soi, la main formant un angle droit avec le bras.

2. Ramener cette main sur le Coeur.

3. Tendre le bras droit devant soi, la main formant un angle droit avec le bras.

4. Ramener la main droite sur le Coeur, par dessus l'autre main.

  
 


Quand vous voyez la Lumière,
c'est une vision.
Quand vous sentez que la Lumière
descend en vous,
c'est une expérience,
Quand la Lumière s'établit en vous
et vous apporte l'illumination
et la connaissance, c'est une réalisation
Sri Aurobindo
 
        

 

 


 

 
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!