DANS LE FEU DE L’AMOUR

LI SHEN : La Danse du Feu - Juin 2015

Je suis Li Shen. Je sors pour la dernière fois de mon silence. Permettez-moi de communier avec vous.
... Silence...
Je vous ai communiqué en ce jour la dernière partie de la Danse des Éléments. Vous avez pu peut-être en expérimenter certains, ou la totalité des trois premiers. Il faut bien comprendre que le Feu qui vient d'être révélé est l’élément le plus transmutateur.
Pratiquer la Danse des Éléments, à la suite l'un de l'autre dans l'ordre où ils vous ont été révélés, permettra pour beaucoup d'entre vous de percevoir et de ressentir le coeur ascensionnel et le déploiement de votre Merkabah interdimensionnelle, apportant bien sûr, par l'intermédiaire du Feu, l'élément moteur si je puis dire, de la transfiguration finale que vous nommez Résurrection. Comme vous le savez, il n'y a ni obligation ni assiduité qui est requise. Il y a juste à sentir et percevoir l'harmonie des mouvements, dans leur enchaînement d'élément à élément.
Si cela vous est possible, après avoir enchaîné la Danse des quatre Éléments, il vous serait agréable de passer un moment assis ou étendu, afin de laisser se vivre en vous ce qui doit se vivre lors de l'appel, par la posture et le mouvement de votre corps, des quatre archétypes des éléments que vous nommez, en certaines circonstances Hayot ha Kodesh, Cavaliers, ou de tout autre nom en référence à cette notion de nombre quatre.
Le Feu, si je peux dire, est l'agent nourrissant les autres éléments. Le Feu est ce qui va vous permettre littéralement de brûler, je dirais, les derniers obstacles, les dernières résistances, que celles-ci soient inscrites dans votre corps ou dans quelque couche de vos enveloppes subtiles. L'action du Feu se situe aussi bien sur l'enveloppe éthérique que sur ce que vous nommez l'enveloppe causale. Le Feu est l'agent donc de l'élévation, le Feu est l'agent de l'Ascension. Cet élément, dans sa pureté et dans sa complétude, va vous donner à vivre les symptômes et les signes précis de la consumation de ce qu’il peut rester à consumer et qui doit être consumé.
La mise en mouvement de votre corps à travers l'élément Feu et les postures qui vous ont été
données, ainsi que les mouvements, est certainement (en cas de difficulté), par l'utilisation de votre corps, ce qui va vous permettre dans l'instant présent de consumer les résistances et les oppositions présentes sous forme de mémoires, présentes sous forme de sentiment de manque de liberté, présentes sous forme d'attachement quel qu’il soit.
Ainsi donc par la grâce de la Lumière, par la grâce de ce qui se déploie actuellement sur cette terre, voilà donc un outil qui peut-être vous sera plus utile que tout autre outil parce qu'il ne fait pas intervenir le mental ni même les émotions, et s'adresse directement à vos structures causales, venant les laver, si je puis dire, dans le Feu de l'Esprit et le Feu de la Vérité.
La libération de l'illusion vécue dans des temps plus anciens que les vôtres, et ce aussi bien en Asie, en Orient qu'en Occident, sont les éléments les plus efficaces dans la perception du Feu et dans l'accroissement, si je puis dire, de l’expansion de votre conscience jusqu’au moment où le supramental, ainsi qu'il fut nommé, viendra laver, comme cela est dit dans vos écritures occidentales, vos robes dans le sang de l'agneau.
Le Feu est l'apanage du Christ. Il est l'apanage des Fils Ardents du Soleil. Il est l'apanage des Élohim. Il est l'apanage de ceux qui n'hésitent pas à parcourir les plans de la Création, qui n'hésitent pas à se prouver et à prouver à l'existence que l'Amour est plus fort que tout, même au sein de l'enfermement terrestre.
Aujourd'hui, le Feu prend une autre allure, parce que vous le savez, il vient du ciel. Il ne naît pas seulement de votre Temple intérieur. Il ne naît pas là seulement depuis le principe élémentaire encadrant le Canal de l’Éther ou autre Couronne radiante quelle qu'elle soit, mais il est aussi ce qui va adjoindre, je dirais, une ultime étape dans la fusion des structures vibrales que vous connaissez, et qui vous ont été nommées et décrites et vécues durant ces années.
Ainsi donc on peut réellement parler dans l’enchaînement des mouvements que je vous ai communiqués, de la capacité à générer le Feu de la combustion spontanée et naturelle du Feu de l'Amour.
Je dois toutefois insister sur le fait que, indépendamment de vos résistances passées, de vos mémoires cristallisées ou de vos attachements, faire ces mouvements et leur enchaînement doit se faire dans des moments de paix, ou dans les moments où vous vous êtes recentrés, dans des moments où vous vous êtes posés et préparés, si je puis dire, à vivre cela. Si j'osais, je dirais presque, dans votre langage : il s'agit d'un rituel sacré. À mon sens, il s'agit plus d'une gymnastique qui transcende les lois de ce monde, s'appuyant pourtant sur ce qui appartient à ce monde, c'est-à-dire votre corps.
Cela ne nécessitera pas, comme jusqu'à présent, une pratique pour certains d'entre vous, régulière mais dès l'instant où l'harmonie sera trouvée entre ces quatre éléments en votre centre, l'efficacité du Feu viendra vous faire vivre réellement ce qui a été décrit par certaines
Étoiles concernant le Feu.
Cette Danse des quatre Éléments, bien sûr, rejoint en quelque sorte et vient en quelque sorte là aussi stabiliser la vibrance du Choeur des Anges et se lier à l'Esprit du Soleil. Bien sûr qu’aucun mouvement n'est indispensable, de même qu'aucune activité n'est indispensable pour vivre dorénavant ce que la terre vous propose dans votre conscience limitée. Toutefois il s'agit d'une aide appréciable pour ceux d'entre vous qui auraient eu jusqu'à présent une certaine difficulté à percevoir, à ressentir et à vivre le vibral.
Il s'agit donc d'une opportunité de mener à bien ce qui peut-être n'a pas été vécu jusqu’à présent, et qui toutefois présentant aujourd'hui, comme cela vous a été dit, une importance secondaire par rapport à l'aspect de la pure conscience ou de ce que vous nommez la a-conscience et que je préfère nommer le Tao. Bien sûr ce ne sont que des mots mais qui essaient de décrire, en fonction de l'époque et de la culture, la même réalité transcendante et échappant au réel de ce monde.
Le Feu, que cela soit par les mouvements, que cela soit au moment où le Feu du Ciel vous touchera, implique les mêmes perceptions qu'il convient peut-être de reconnaître afin de ne pas réveiller une quelconque peur ou une quelconque appréhension à ce moment-là.
Il peut exister un sentiment d'être attiré plus ou moins fortement vers le haut du corps, comme si vous vous sentiez partir par le coeur ou par le haut du corps en globalité. Ceci est simplement lié à la Couronne radiante du coeur mais aussi au coeur ascensionnel qui se déploie. Bien sûr les sons dans vos oreilles, s’ils sont présents, peuvent se modifier de façon extrêmement importante, débouchant là aussi sur le Choeur des Anges de l'Infinie Présence. L'ensemble des manifestations qui peuvent se produire peuvent vous donner aussi le sentiment, non pas de malaise mais de perte de repère au niveau du corps. Il ne s'agit pas d'un vertige, il ne s'agit pas d'un malaise mais bien plus de la réalité du Feu.
Dès l'instant où vous pratiquerez la Danse des Éléments de manière correcte, et cela ne nécessite pas un apprentissage très long, si vous souhaitez le faire, vous donnera à vivre les symptômes précis du moment de votre Ascension et du moment de l'Appel de Marie. Cela vous donnera aussi, si je peux dire, un test réel pour ceux d'entre vous qui se posent encore des questions et différencier réellement ce qu’il reste de mémoires de ce qu’il reste d'attachements réels et concrets, vous donnant à vivre et à voir, à ressentir, si cela se produit dans le calme et la sérénité ou alors avec réticence (au moment où ces symptômes apparaissent), vous permettant peut-être là aussi de vous positionner au plus juste de votre Vérité, au plus juste de votre être présent en cet instant.
La Danse des Éléments, au même titre que ce que vous aviez reçu voilà quelques années, les clefs Métatroniques, la Danse des Éléments est un outil qui déploie les principes élémentaires et non pas seulement les corps spirituels, mais donne à vivre réellement et concrètement la
quintessence des Éléments. Cette quintessence qui, je vous le rappelle, encadre la Source, met en forme la Source et est liée à l'organisation de toute dimension, de toute expérimentation comme de toute création.
Le Feu enfin dans cette période que vous vivez, d'une manière générale, que ce soit celui qui naît de votre exercice de Danse des quatre Éléments, que ce soit celui qui correspond à ce qui se déroule de manière collective sur la terre en ce moment, vous donnera des occasions, si je peux dire, de laisser disparaître ce qui doit disparaître avec une plus grande facilité. Vous donnant peut-être à voir et à conscientiser enfin ce qu’il pouvait rester d'erreur d'appréciation au sein aussi bien de votre comportement que de votre alignement, si tel est le cas.
La Danse des Éléments enfin, quant à elle, vous ramène à l’Éther restauré. Le Lemniscate sacré, que vous connaissez, est aussi impliqué dans cette Danse des Éléments quand celle-ci est effectuée entièrement.
Voilà les quelques mots que je souhaitais rajouter par rapport à cette Danse des Éléments et qui clôturent donc ainsi, si je peux dire, cette forme d'enseignement particulier qui visait surtout à vous procurer et à vous faire vivre ce qui peut-être n'était pas vécu, ou insuffisamment, jusqu'à présent.
Je terminerai par ces mots : quelle que soit l'importance des mouvements, quelle que soit l’importance de ce que vous maniez comme outil, rappelez-vous que ce ne sont que des outils, et que la seule Vérité émane de votre coeur, de vos quatre piliers, de leur stabilité, de leur solidité et de absolument rien d'autre. Pratiquer les quatre Éléments, c'est se dépouiller du superflu et accélérer en quelque sorte cette Libération, d'en vivre et d'en sentir les prémices, si ce n'est déjà fait par l'Onde de Vie.
Il y a de plus un élément essentiel ne concernant pas, je dirais, votre aspect spirituel mais bien plus la réparation de ce que vous nommez votre ADN, dans ses aspects physiologiques ou pathologiques. Il y a donc un pouvoir résolutoire, au-delà du Feu de la transmutation et de la Résurrection de la Danse des quatre Éléments, qu'il vous appartient de vérifier par vous-mêmes encore une fois, et d'expérimenter par vous-mêmes au-delà de cet objectif correspondant à l'Ascension. Ceci n'est pas négligeable quand il existe en vous encore un certain nombre de zones de résistance ou de zones de souffrance, qu'il y a en quelque sorte à transcender plutôt qu'à simplement soulager.
Li Shen revient au silence et vous remercie pour votre attention.
Communions, de coeur à coeur.
... Silence...
Li Shen se retire.
Blog : Les Transformations
 
 

 

www.aventureceleste.com

 
 
       
Compteur
de visite

29 avril 2018

 
 
 
Page Facebook
Témoins de la résurrection

  

Pour revenir sur la page d'accueil
cliquez sur
l' Ange.



 
 

LA CONSCIENCE NU EST L'ENSEMBLE DES CONSCIENCES.

C'est lors de cette Résurrection que cette Conscience Nu apparaît.

ELLE EST EVIDENCE ET VERITE

L'important n'est pas la compréhension mais le vécu.

C'EST L'ABANDON TOTAL A LA LUMIERE

BIDI

 

 

Merci de me soutenir en me faisant un don

 

NOUVEAU
Inscription
New letter

 
 

Prière à soi même en le Coeur du Coeur donnée par Marie
le 28 mai 2017


Je te salue, Marie qui est grâce.

Tu es bénie comme toutes les femmes,

Et Jésus le fruit de ton cœur nous bénit.

Sainte marie, Cœur de la Source,

Prions ensemble maintenant et toujours en l’Éternité.
 

 

Eau Elfique
ou
Eau Chri
stique

 
En savoir plus...e
      



Quand vous voyez la Lumière,
c'est une vision.
Quand vous sentez
que la Lumière
descend en vous,
c'est une expérience,
Quand la Lumière s'établit en vous
et vous apporte l'illumination
et la connaissance, c'est une réalisation.

Sri Aurobindo