Message d' Anael 1 et 2 du 3 mars 2012

ANAËL - 1

3 mars 2012

Je suis ANAËL, Archange. Bien aimés Enfants de la Lumière et bien aimées Semences d'Étoiles, j'interviens, en ce jour, au sein de cette journée de votre temps Terrestre, annoncée par MARIE, où se fait jour la Présence des Archanges, au sein de votre Présence. Recevez Grâce et Bénédiction, où que vous soyez, au sein de cet espace, comme au sein de tout espace. Je viens à vous, en tant que Ambassadeur du Conclave Archangélique, pour vous annoncer la dissolution dudit Conclave. Depuis trois ans, l'ensemble de ce qui devait être accompli, au sein de ce corps que vous habitez, a été réalisé et accompli. De différentes manières, de différentes façons, vous avez été, vous tous, Semences d'Étoiles, Ancreurs de Lumière, ou témoins simples de ce qui se jouait. Aujourd'hui, le Conclave Archangélique, dans sa ronde, a permis, par votre Présence et notre Présence, de réaliser ce que je nommais, à cette époque, l'Abandon à la Lumière. Aujourd'hui, la dissolution du Conclave ne signifie pas notre absence mais, bien plus, la réalisation de notre Présence, au sein de votre Présence, vous amenant à transporter cette notion de Présence bien au-delà du Soi Lumière, bien au-delà du je Ombre, au sein de l'Éternité, au sein de ce que je nommerais, dans un instant, cet Absolu, qui vous appelle et vous demande de le suivre. Qui vous demande : voulez-vous vivre ? Voulez-vous Être la Vie Éternelle, au-delà de toute limite, au-delà de toute confrontation ?

Ainsi, les Archanges s'alignent, non plus dans une ronde et non plus dans un Conclave mais dans l'Alignement de leur Présence, au sein de votre Présence, permettant de résonner le Chant de votre Présence Éternelle au sein de l'Éternité. Appelant, par leur Trompette (en vous, comme au sein du Ciel et de la Terre), au Réveil de ce que vous n'avez jamais cessé d'être au sein des Demeures Éternelles, bien au-delà de toute limite, bien au-delà de votre personne. Jusqu'à présent, depuis les Noces Célestes impulsées par l'Archange MIKAËL, vous avez franchi un certain nombre d'espaces d'intégration, vous amenant, au sein de ce corps et de cette personnalité, à vivre, comme je le disais, cette forme particulière d'Abandon à la Lumière. Reste maintenant à vous Abandonner, vous-même, au sein de l'Éternité.

L'ensemble des structures ayant été achevées (que cela soit les Lampes, que cela soit les Étoiles, les Portes, que cela soit l'adjonction, au sein de vos structures, des Particules Adamantines en nombre suffisant), vous amenant et vous appelant à vous voir, au sein de cette Vibrance, au sein de l'Éternité, tout en demeurant au sein du limité (de ce corps et de cette conscience). Vous amenant à expérimenter, comme les Anciens vous l'ont exprimé, certains états de la Conscience, depuis l'ordinaire jusqu'à celle du Samadhi, appelée Turiya. Aujourd'hui, l'Alignement des Archanges, en vous, de par ma Présence et votre Présence, vous appelle à transcender toute Présence afin de vivre le Verbe, afin d'être le Verbe, au-delà de toute supposition, au-delà de toute projection, dans votre Éternité retrouvée. Vous disant : suis-moi, toi qui es ce que tu Es, au-delà du Soi, au-delà du je, au-delà des ombres et des lumières portées au sein de ta Conscience. Car tu es, toi-même, au-delà de toute conscience, l'Éternité, Vibrant l'Éternel. Car cela est ton essence. Car cela est ta nature.

Au sein de ce jour, dont l'acmé sera le déversement du Verbe de MÉTATRON lors de l'Alignement de 19 heures, partout sur cette planète, nous allons cheminer, ensemble, dans chaque Chant et chaque Trompette de chaque Archange, résonnant, en vous, l'Ode à l'Éternité, l'Ode à l'Éther. Celle qui doit parcourir le Canal de l'Éther, libéré de tout lien, de toute attache, de toute forme. Afin de parcourir, ensemble, dans la même Vibrance, le Chant du Verbe qui est extase. Parcourant, au-delà de ce corps, les dernières zones de résistance, les dernières failles, les dernières déchirures enfin (et même du péricarde). Vous amenant à être l'Éternité de votre Être, au-delà même de ce que vous avez pu croire et vivre jusqu'à présent. La manifestation de la Lumière Vibrale, au sein de ce corps, au sein de cette Conscience que vous habitez, a permis, par les 5 séquences primordiales de descente de la Grâce, de vous parer de la parure ultime du Manteau de la Grâce, vous appelant à vous défaire de tout ce qui n'est pas Être, au-delà de l'Être, c'est-à-dire l'Absolu. Vous êtes appelés à Vibrer (au-delà de toute Vibration, connue ou supposée), à vous établir au sein de qui vous Êtes (au-delà de tout être, dans l'Absolu). Ce qui permet cela est la Grâce. Cette Grâce de l'indicible Absolu, vous amenant à transcender toute ombre et toute Présence, pour vous établir au-delà de la Présence, pour vous établir au-delà du Soi. L'ego n'a plus à se miroiter, n'a plus à se voir, dissout dans l'onde de l'Éther (appelée Onde de Vie). Venant saisir et réaliser, au sein de ce que vous Êtes (au-delà de toute apparence et de toute Vibration), le sens même du Mariage mystique : celui de la transverbération. Vous amenant à être Verbe et Onde, au-delà de tout sens, au-delà de tout Monde, au-delà de toute Vibration et au-delà de toute Dimension.

Alors, mon rôle, en ce jour, est de supporter et porter les questionnements pouvant se faire jour au sein de la personne que vous êtes, afin d'élucider, par les mots et la Vibration, ce que représente, au-delà de tout concept, cet État au-delà de tout état. Aujourd'hui, après l'Abandon à la Lumière, vient l'Abandon à qui vous Êtes. L'Abandon à ce que vous Êtes, au-delà de tout être : Onde de Vie, extase transfixiante. Signant, pour vous, au-delà de ce qui se réalise sur la Terre, l'éveil de l'Éther Absolu. Ode à l'Éternité, à votre Éternité, au-delà de tout concept, au-delà de toute idée, au-delà de tout sens même d'être une personne (ou un individu). Bien au-delà de la peur de l'âme (qui voit annoncer, par le Chant de l'extase, sa propre disparition). Bien au-delà de l'Esprit, révélé et dévoilé. Allant alors épouser l'Époux et l'Épouse, vous donnant à vivre la Vie, au-delà de toute limite. Ceci est Onde, au-delà de Vibration. L'Onde de l'Éther qui parcourt la Terre, depuis son noyau, arrive, dorénavant, là où se trouve votre point d'ancrage sur ce monde : au niveau de vos pieds. S'élevant, alors, comme une Onde de Libération, bien au-delà de la déchirure du péricarde, vous amenant à Être, au-delà de tout Être. Chaque Archange viendra faire résonner son ode et son Chant d'Appel à vivre cela, durant cette journée, où que vous soyez.

Alors, bien aimés Enfants de la Lumière, bien aimées Semences d'Étoiles, au-delà même de cette appellation, s'il existe, en vous, questionnements du je, questionnements de l'âme ou de l'Esprit, concernant cet Absolu de l'Onde de Vie, de l'extase mystique (immanente, permanente et impermanente) destinée à se vivre au-delà de votre Être, faisant parcourir les espaces infinis de la Création et de l'Incréé, alors, dans ce premier temps de mon Annonce (qui est votre Annonce), je vous écoute. Je laisserai après s'exprimer, au travers de ce Canal, l'Archange URIEL. Et je reviendrai après le Chant, l'ode de son Éternité à votre Éternité, toujours en tant qu'Ambassadeur de ce Conclave qui se termine, afin de faire Vibrer, au sein de vos questions et de vos mots, le sens même de l'extase de l'Éther, au sein de votre Canal de l'Éther, vous rendant, au-delà de tout sens, à votre origine et à votre essence. Bien aimées Semences d'Étoiles, je vous écoute.

Question : Pourriez-vous développer sur ce qu'est l'Incréé ?
Bien aimée, l'Incréé est ce qui précède toute Création et ce qui suit toute Création. Selon un temps particulier (parfois au-delà même de votre notion de temps) se déploie, dans l'espace (qui, en fait, n'est pas un espace parce qu'appartenant à votre Être Intérieur, au sein de l'Absolu), l'Absolu. Au sein de l'âme, cet Absolu est le néant. Au sein de la personne, cet Absolu est la négation, la peur, l'effroi. Parce que, pour celui qui est limité, l'Illimité évoque la perte et cela est, effectivement, une perte, absolue et totale, de toute illusion, de toute croyance, de toute identification (au sein de ce monde, comme au sein de ce corps, comme au sein de cette conscience). Car vous êtes, de manière éternelle, ce qui a même précédé la Conscience. Vous êtes la Conscience au-delà de tout conscient et qui, pourtant, n'est pas inconscient mais n'a, pourtant, plus conscience de ce corps que vous êtes, de cet ego, de cette âme et de cet Esprit. L'Onde de l'extase (ou Onde de Vie), venant du noyau de la Terre, bien au-delà de vos ciels et de vos cieux, est l'Onde ultime vous amenant à vivre l'Absolu. L'Absolu n'est ni créé, ni incréé. Il est là, de toute Éternité, transcendant les Dimensions. Il est la Source, la Source que vous Êtes. Cette Source, qui est votre nature, votre essence, au-delà de tout créé, au-delà de toute création. Il est donc, par essence et par nature, Incréé et Créé, au-delà de tout temps, de tout espace et de toute vérité.

L'Onde de Vie, appelée à vous parcourir bien au-delà de ce corps, est le Verbe. Le Verbe de l'extase et de l'intase vous amenant, au-delà de l'Être, dans cet Absolu. Bien sûr, l'âme et la personne, et même l'Esprit, de qui vous croyez être, va se rebeller au sens même de l'Absolu, parce que la Dissolution (qui suit la Communion et la Fusion), parce que la Délocalisation (pour ceux qui l'ont vécue, même dans vos transports au sein du Soleil, dans vos nuits ou dans vos jours) ne sont que l'indicible limite vous permettant d'accéder à ce que vous Êtes : la Source qui s'est miroitée et reflétée à l'Infini. Aujourd'hui, ce jeu est terminé. L'Incréé n'est donc pas un concept. Il n'y a nulle représentation, nulle possibilité d'imagination, nulle chose à voir. Il y a juste à saisir l'Onde de l'extase venant vous saisir, afin de vous dessaisir de toute illusion. Cela est Vie, courant de Vie, au-delà de la Vie dans ce monde, au-delà de tout concept même de l'Amour. Puisque cela est ce qui Réalise et est le Monde, les Mondes, en devenir, en potentiel, incréés ou décréés. Dit autrement, il n'y a rien d'autre que vous. Mais non pas vous dans cette limite mais vous dans la totalité et l'Absolu. L'Onde de Vie (rendue possible par l'action du Manteau de la Grâce) ayant transfiguré, en vous, les dernières Portes latérales situées sur ce corps, a permis cet Achèvement et donc la Libération, au-delà du Lemniscate Sacré (inscrit entre le Point OD de votre poitrine et le Point ER de votre tête), vous amenant à vous établir au sein de ce que les Anciens ont nommé : Kundalini. Ce qui vient est l'Éveil total de la Kundalini, bien au-delà de l'image de la Kundalini, puisque ce qui est révélé est le sens même de l'Onde de Vie parcourant le Canal de l'Éther. Cela ne peut être exprimé. Cela ne peut être perçu. Cela ne peut être conçu, car cela est votre nature même. Il n'y a plus rien à observer. Il n'y a plus rien à contempler. Il n'y a plus rien à être. Juste devenir l'Onde qui parcourt les Mondes, les Dimensions.

En vérité, nous, Archanges, comme nous vous le disons, sommes en vous de toute Éternité car l'ensemble de la création se tient en vous. Ce corps éphémère abrite l'ensemble des possibles. Ce possible, ultime, n'a que faire du sens même de l'identité de votre Présence, au sein de ce monde comme au sein de l'Êtreté. L'ego, le je, va s'emparer de ce que je dis pour vous faire croire que, pour vivre l'Onde de Vie, il vous faut quitter telle chose ou telle chose. Il n'y a rien à quitter, même pas ce monde. Ce qui est à quitter c'est vous-même. Et quitter vous-même, n'est pas renoncer ou rejeter tous les aspects éphémères de votre vie mais bien de les mener à leur terme, dans votre responsabilité qui est vôtre en ce temps (quel que soit votre âge, quel que soit votre rôle, quelles que soient vos fonctions) mais en étant établi, au-delà de cette conscience, dans l'Onde de Vie qui est Onde d'extase, transverbération, pénétration de l'Absolu, où le Christ vient vous dire : « veux-tu m'épouser » ? Mariage mystique mettant fin au limité (même si ce limité se poursuit au sein de ce monde), faisant cesser tout je, toute identification à quoi que ce soit. Après l'Abandon à la Lumière vient l'Abandon de soi et du Soi.

Les mots que j'emploie peuvent être déroutants. Et ils le sont et le seront toujours pour l'ego et même pour le Soi, et même au sein de l'Êtreté. Il n'y a rien à faire. Il n'y a rien à entreprendre. Il y a juste à laisser l'Onde de Vie, extase de l'Éther, œuvrer. Alors, le Verbe vous conduira à cette extase, bien au-delà de tout ce qui peut être imaginé, conçu ou perçu. L'âme va rechigner. Parce ce qu'elle sait sa fin, parce qu'elle sait son illusion, parce qu'elle sait son éphémère en tant que vecteur de l'Esprit. Et même l'Esprit ne peut concevoir l'Onde de l'Éther. Vous êtes l'Absolu. Vous êtes donc, la Grâce, au-delà de tout sens, au-delà de toute explication, au-delà de toute reconnaissance. Les étapes (car cela en fût) qui ont été patiemment construites, durant cette période de 3 années, en votre Temple, ne sont destinées, en définitive, qu'à révéler ce qui est dans le Temple. Et ce qui est dans le Temple n'est ni le je de l'ego, ni le Soi de la Lumière, mais bien l'essence même de la Grâce, de l'extase, de l'Infini, de l'Absolu.

Question : Pourriez-vous développer sur l'Abandon à soi-même ?
Bien aimé, durant ces 3 années, vous avez, patiemment, construit l'Accueil à la Lumière, en Vérité et en Unité. Vous avez construit les Ponts de Lumière permettant, en quelque sorte, d'unir ce complexe inférieur (appelé corps) et l'ensemble de ses enveloppes subtiles, et de recevoir la Lumière. Vous avez vécu, en quelque sorte, les Noces de Lumière, les Noces Célestes. Vous avez éprouvé, ressenti et vécu, la Lumière, son action au sein de ces structures. Venant comme annoncer (par exemple par celui qui fût Saint-Jean) les Retrouvailles et les Épousailles. Permettant de saisir le sens même de la Lumière, son œuvre au sein de votre vie, au sein de cette personne que vous étiez encore. Vous amenant à déployer toujours plus de Lumière. Activant les Canaux de communication. Reproduisant à l'identique le Corps d'Êtreté, endormi et somnolant dans le Soleil. Tout cela s'est réalisé avec plus ou moins de facilité, plus ou moins de Grâce. Cela a été la réalisation, en vous, de l'Abandon à la Lumière. Ensuite, après cet Abandon à la Lumière, il y a conscientisation de la nature même de la Lumière que vous êtes, au-delà de votre rôle de Semeur et d'Ancreur de Lumière. Au-delà de la Transparence, au-delà de l'Humilité et de la Simplicité, l'impulsion CHRIST, ayant frappé à votre porte, le Manteau de la Grâce, au-delà du Canal Marial, a permis de vous diriger vers le OD, lieu de Passage et de votre Résurrection. Aujourd'hui, après l'Abandon à la Lumière, vient l'Abandon du Soi, l'Abandon de l'Être, à la Source. Ceci, au-delà de la Dissolution, et par le Mariage mystique, vient dissoudre la totalité de l'éphémère. Vous n'êtes pas seulement ce que vous croyez être. Vous n'êtes pas seulement ce que vous avez bâti mais vous êtes au-delà de toute construction, au-delà de toute projection, au-delà de toute personne, au-delà de toute âme. L'Onde de l'extase, ou Onde de Vie, vient réveiller votre Éther, ode à l'Éternité, vous appelant à vivre cette Éternité.

Bien sûr, tant qu'il y a regard personnel (fût-il le plus éclairé, fût-il le plus amoureux, fût-il le plus réalisé ou éveillé), il y a résistance. Parce que vous n'êtes ni ce qui s'est réveillé ni ce qui s'est éveillé. Vous êtes l'Absolu, au-delà de tout concept, au-delà de toute Présence. Peut-on dire, vous êtes la Présence Absolue. Et, pour cela, il faut n'être plus rien au sein de ce monde. L'Humilité et la Simplicité, le Manteau de la Grâce, vous ont conduit à ce seuil qui, en fait, n'est pas un seuil ni même une porte. Qui est, en fait, au-delà de votre conscience, la seule chose qui soit par-delà les Mondes, par-delà les Dimensions, par-delà les projections. Vous êtes, en Vérité, ce que je suis. Vous êtes ce que vous êtes mais pas seulement.

Il ne peut y avoir de mots. Il y a juste cette Onde d'extase, Onde de l'Éther, qui vient, du plus profond de la Terre, vous donner à vivre, par des signes (qui ne sont pas cette Onde mais les prémices de l'Onde) au niveau de vos pieds et de vos jambes. Ondes d'extase venant vous ravir dans l'extase. Je vous renvoie, pour cela, à certaines descriptions que vous ont faites certaines Étoiles (aussi au sein même de ce monde occidental), à observer ce qui a été vécu au moment de la transverbération, quand l'Onde de l'extase vient saisir, et vient vous Épouser, et vient vous demander : voulez-vous être UN, ce que tu Es, de toute Éternité ? Je vous renvoie, pour cela, par exemple (pour ne donner qu'un exemple), à HILDEGARDE DE BINGEN, à Sœur YVONNE-AIMÉE DE MALESTROIT, ou encore (pour celles qui ont laissé un témoignage d'elles-mêmes) à SAINTE THÉRÈSE DE LISIEUX. Après la Nuit Noire de l'âme, le Choc de l'Humanité (pour celui qui se donne et s'abandonne au-delà de la Lumière, qui se donne entièrement et qui épouse, dans ces Noces mystiques, sa part illimitée, qui est le Tout), l'Onde de l'extase, alors, peut s'éveiller et naître. Elle n'est ni énergie, ni Vibration mais bien jouissance Éternelle, extase permanente. Bien sûr, pour l'ego et pour l'âme, cela est terrible. Parce que celui qui regarde cela, ne voit que anéantissement, fin de tout espoir, de quoi que ce soit de limité. Bien sûr, beaucoup d'entre vous sont appelés à vivre cela, afin que le Mariage de la Terre avec le Ciel soit consommé et consumé, vous permettant de vivre ce Passage (qui n'en est pas un), avec la plus grande des extases, avec la plus grande des jouissances. C'est cela qui conditionne ce que vous Êtes, au-delà de tout devenir. Si je peux l'exprimer en mots : ces mots ne sont rien, comparés à l'Onde de l'extase, l'Onde de Vie qui vient. Vous êtes l'Absolu. Vous êtes cela, uniquement cela, et rien d'autre que cela.

Question : après la dissolution du Conclave, les Archanges n'interviendront plus ?
La dissolution du Conclave signe, simplement, l'arrêt de la Ronde, Ronde de la Vibrance, Ronde de l'énergie, ayant permis le réveil de vos Couronnes Radiantes. Maintenant, les Archanges sont alignés, soufflant dans leur Trompette qui est l'ode de vie, le long de votre Canal de l'Éther, rassemblant ce qui était éparpillé, ce qui était fragmenté. Rappelez-vous : la totalité des Archanges n'est rien d'autre qu'une forme particulière de l'expression de l'Absolu, n'ayant d'existence que dans un Plan donné, dans une fonction donnée, pour un but donné. Au-delà de cela, il y a la Source. Au-delà de la Source, il y a l'Absolu. Au-delà de l'Absolu, vous êtes l'Absolu. Il y a changement de regard, si tant est que l'on puisse parler ainsi. Le regard de la personne qui a vécu, qui vit, l'Action de la Lumière, amenant à se libérer, dans les premiers temps des Noces Célestes, d'un certain nombre de poids incompatibles avec l'allègement du je. Le je s'est observé dans le miroitement de la Lumière et l'action de la Lumière Vibrale sur ses propres structures, conduisant ou non, selon chaque Un, à vivre le Soi, en parcelles ou en totalité. Vous amenant à expérimenter Communion, Fusion, Dissolution, Délocalisation ou le Néant. Finalement, pour déboucher, en définitive, sur cette Onde de Vie, Onde de l'Éther, Onde de l'extase qui est, en fait, la nature même de qui vous êtes : l'Amour Vibral. Il n'y a rien d'autre que cela. C'est l'ego, le sens même de votre personne, pour chacun d'entre vous ici et sur ce monde, qui a espéré se saisir de la Lumière. FRÈRE K vous a exprimé, l'été dernier, les différences fondamentales entre le feu de l'ego et le Feu de l'Esprit (ndr : intervention du 6 août 2011). Mais le Feu de l'Esprit, même quand il transcende tous les feux de l'ego, n'est pas la Vérité. Il n'est qu'une étape. Vous êtes au-delà du Feu. Vous êtes au-delà de l'Air. Vous êtes au-delà de l'Eau. Au-delà de la Terre. Vous êtes ce qui crée tout ça et qui sous-tend tout ça. Vous êtes l'Onde de l'Éther, l'Onde de l'extase, l'Onde de Vie. Changer de regard, c'est être appelé, par l'Onde de Vie, à ne plus vous considérer (sans pour autant le renier) cette part limitée de vous-même mais à épouser, dans ce Mariage mystique, par transverbération, l'essence même du Verbe.

Rappelez-vous que l'ego (par définition, limité, même sublimé, même effacé devant le Soi Lumière) va toujours s'approprier, pour faire sien. Du feu de l'ego, vous êtes passés au Feu de l'Esprit, pour certains d'entre vous, vous amenant à vivre certains états de la Conscience nommée Turiya ou Samadhi. À vous établir, pour certains d'entre vous, dans les Demeures de Paix Éternelle, Sat Chit Ananda. Aujourd'hui, si je peux m'exprimer ainsi, oubliez tout cela car vous n'êtes rien de cela. L'ego va résister et freiner devant son propre anéantissement. La Lumière, chèrement acquise, doit, elle aussi, être restituée. À qui ? À quoi ? À l'Absolu que vous êtes. Voulez-vous vous marier avec l'Absolu, afin que le deux devienne Un ? La Terre a dit oui, voilà quelques jours. Depuis la 3ème Effusion du Manteau de la Grâce, la Terre remonte vers son Éternité. Cela ne se déroule pas selon un temps linéaire. Bien sûr l'ego, bien sûr le Soi, aussi, va rechercher, avec avidité, les témoignages extérieurs de son propre vécu. En définitive, dès que l'Onde de l'Éther vous parcourt, vous savez, parce que vous le vivez, qu'il n'existe ni intérieur, ni extérieur. Rappelez-vous : au-delà de l'Onde de Vie, au-delà de mes mots, au-delà de l'ode à l'Éternité que résonnera en vous chaque Archange, il y aura résistance jusqu'au moment où l'Onde de Vie naîtra et vous transportera dans l'indicible et l'Absolu. Et là, au-delà de toute Conscience (fût-elle la plus Lumineuse), vous saurez, de manière absolue, que vous êtes cela.

Question : Que sont les Dimensions par rapport à l'Absolu ?
Bien aimé, je te renvoie pour cela à ce qui a été dit, il y a 15 jours, par UN AMI (ndr : intervention du 18 février 2012), qui a parfaitement exprimé, justement, la place, si l'on peut dire, des Dimensions en rapport avec l'Absolu. Je ne peux faire mieux que ce qui a été dit.

Question : des impatiences dans les jambes sont une manifestation de cette Onde de Vie ?
Oui. Je dirais même qu'elles en sont les prémices et les résistances. Dès l'instant où tu dis oui, au-delà de l'ego, au-delà du Soi, alors l'impatience devient l'Absolu. L'Onde de Vie ne vient pas, d'ailleurs, que du centre du Centre, au-delà de toute localisation. Cela n'est pas, seulement, le Rayonnement de la Source. Cela n'est pas, seulement, le Rayonnement de l'Esprit Saint. Cela n'est pas, seulement, le Rayonnement de l'Ultraviolet. C'est bien plus que cela. Si je peux m'exprimer ainsi, chacun d'entre vous qui acceptera de s'Abandonner lui-même, chacun d'entre vous qui vivra l'Onde de l'Éther ou l'Onde de Vie, réunifiera, en quelque sorte, la totalité des Mondes, la totalité des Dimensions, au-delà de toute identification. L'extase est votre Essence.

Nous n'avons plus de questionnements, nous vous remercions.
Bien aimés Enfants de la Lumière, bien aimées Semences d'Étoiles, Absolues, ensemble, vivons le Temps de la Grâce. Je laisserai donc, ensuite, la place, au sein de ce Canal, à l'Archange URIEL. Mais établissons, ensemble, l'Onde de Vie.

... Effusion Vibratoire / Communion...

Je suis qui vous êtes, différencié, pour l'occasion, en l'Archange ANAËL. Que l'Onde de Vie, vous ravisse. En la Grâce de l'Un, Absolu, indicible et Éternel.
 


 

ANAËL - 2

3 mars 2012

Je suis ANAËL, Archange. Bien aimés Enfants de la Lumière, bien aimées Semences d'Étoiles, je reviens à vous pour la deuxième fois, en ce jour, jour de dissolution du Conclave Archangélique qui sera parachevé durant l'alignement de 19 heures par Lord MÉTATRON.

Je reviens à vous pour voir s'il est nécessaire d'expliciter un peu des éléments, des Vibrations qui vous ont été données par l'ensemble des Archanges, si tant est que je puisse rajouter quelques mots ou quelques Vibrations concernant cela. Ainsi donc, dans le temps qui m'est imparti, j'écoute votre demande.

Question : peut-on dire que l'Onde de Vie est LA SOURCE ?
Bien aimée, LA SOURCE est Onde de Vie. Dès l'instant où il y a superposition entre une SOURCE extérieure (située et localisée au sein d'Alcyone) avec ta propre SOURCE (qui est LA SOURCE), alors à ce moment là, l'Onde de Vie est réalisée.

Question : en quoi certains seraient confrontés à un non-choix par rapport à l'Éternité, comme l'a précisé l'Archange Jophiel ?
Il y a soit l'évidence de l'Absolu que vous êtes, soit la non-évidence. La notion de non-choix représente simplement le fait que nul ne pourra se soustraire, sur ce monde, à l'élément appelé le Mariage Mystique. Le devenir de ce Mariage (de l'intégration, si l'on peut dire, de l'Onde de l'Éther ou de sa non-intégration) conditionnera, le moment venu, votre devenir. La perspective d'un devenir, résultant, justement, de la distance pouvant être conçue ou vécue entre LA SOURCE et vous-mêmes. Soit vous êtes en distance, soit vous êtes en coïncidence. De la coïncidence, résulte l'Absolu. De la distance, résulte le limité mais conscient, cette fois-ci, de l'Illimité, c'est à dire au-delà de ce qui est nommé la troisième Dimension dissociée. Voilà des temps fort anciens, des consciences sont venues librement à la surface de ce monde. Ces consciences ont emprunté des véhicules ou des corps que vous appelleriez de chair, dans cette Dimension, et pourtant ces consciences là n'étaient pas limitées par ce corps qu'elles avaient alors. Aujourd'hui, le corps que vous avez est une limite. En troisième Dimension Unifiée (et, à plus forte raison, dans les autres Dimensions, fussent-elles individualisées ou pas), la conscience est Absolue, au-delà de la Conscience. Ainsi peut-on dire qu'au sein même des Dimensions, créées et manifestables, de vie, il y a nulle séparation puisque la Conscience (ce que vous Êtes, dans la Conscience comme au-delà de la Conscience) peut se véhiculer au sein de toute forme, de toute Dimension. Cela s'appelle la Liberté.

Question : Si l'Onde de Vie est au-delà de la Conscience, comment peut-on en être Conscient ?
En devenant cette Onde de Vie. La conscience (au sens où elle est appelée, ici sur ce monde, comme ailleurs) signifie : avec. Il y a donc perception, conception, projection. Toute projection, toute conception, toute perception n'est qu'une fragmentation de l'Absolu. Le mécanisme appelé Dissolution est ce qui précède l'Onde de l'Éther ou Onde de Vie. Cela ne peut être compris aucunement, ni par les sens, ni par le mental, ni par une idée, ni par une pensée. Est-ce que la conscience est consciente de se vivre ?

Question : Quelle est désormais l'importance de la période d'Alignement de 19 heures (voir la rubrique « protocoles / protocoles prioritaires » ?
La fonction demeure, encore et toujours, le service à la Lumière. L'Alignement (vécu à 19 heures ou au moment où cela vous semble opportun), réalisé par vous-mêmes ou lors des moments spécifiques où la Lumière vous appelle, sont les moments privilégiés où peut se vivre l'Onde de l'Éther. Dès l'instant où l'Onde de l'Éther naît, vous n'avez plus besoin de vivre un quelconque Alignement car vous êtes Absolu. Cela ne vous dispense pas de continuer, si vous le souhaitez, de vivre l'Alignement. Les conditions préalables sont donc réunies, sur Terre comme en vous, à l'intérieur de la Terre comme dans le Ciel, pour vous permettre d'Être, au-delà de l'Être.

Question : comment vivre au mieux cet espace d'Alignement ?
Bien aimé, de la même façon : sans rien projeter, sans rien demander, en devenant Transparent, Clair, totalement. Ne plus retenir la Lumière. Se laisser traverser. Ceci crée, là aussi, les conditions préalables mais ne réalise pas l'Onde de l'Éther. Il faut, en reprenant des mots employés par les Étoiles (certaines d'entre-elles), réaliser cette Tension vers l'Abandon, en quelque sorte, comme le disait GEMMA : que tout votre espace de conscience, quoi que vous en fassiez dans vos activités ordinaires, soit tourné vers cette soif d'Absolu. Quels que soient vos actes, quelles que soient vos pensées, cette soif, en quelque sorte, doit demeurer au premier plan. J'ai bien parlé de soif et non pas de volonté.

Question : les interventions des Archanges, aujourd'hui, laissent supposer qu'une nouvelle étape a été franchie. Si oui, en quoi va-t-elle consister ?
Une nouvelle étape (qui n'est pas une étape, à proprement parler) a été franchie : cela correspond à la Libération totale du Noyau de la Terre affleurant, maintenant, sous vos pieds. La dissolution du Conclave n'est que notre réponse, en tant qu'Archanges, à ce qu'a réalisé la Terre et que vous réalisez. Cela va immanquablement se traduire (si ce n'est déjà le cas) par des modifications intenses de vos physiologies, de vos mécanismes de défense, comme d'Abandon. Dans ce sens là, même au sein du limité, cela est effectivement une révolution. Vous constaterez, autour de vous, parmi vos divers environnements, que vos frères et sœurs humains vivent aussi, à leur manière, quelque chose de nouveau.

Question : la Lumière peut nous traverser de bas en haut comme de haut en bas ?
Oui, faisant dire, à ce moment là : la boucle est bouclée. La Shakti, Esprit-Saint, la triple polarité de la Lumière Vibrale, a fécondé ce qui devait l'être. En réponse, après les différents Feux (du Cœur, de la tête et du sacrum), se produit une autre Rencontre qui est le baptême de la Résurrection, le moment où l'Onde de l'Éther peut naître. Il y a eu fécondation. Il y a eu gestation. Il y a accouchement et délivrance.

Question : pourquoi assiste-t-on encore, malgré tout ça, à des maladies graves ?
Bien aimée, il faut bien être libéré de l'illusion, quelque soit la forme que cela peut prendre. Ce que la chenille appelle la mort, le Papillon l'appelle Naissance. Le point de vue limité, celui de l'ego, s'interroge sur le sens de la maladie. La maladie n'est pas toujours un mal à dire mais c'est parfois la Libération. Celui qui espère et qui croit que, au sein même de cette Dimension, la Lumière supprimera la maladie, n'a pas compris ni vécu le sens de ce qui est en cours. Une illusion (qu'elle soit en bonne santé ou malade) ne change rien : elle reste illusoire. Seule la chenille ne peut concevoir que la mort est une Libération. Non pas la mort de ce corps, non pas seulement la mort de la chenille, mais bien l'accès à la Conscience pure et à ce qui est au-delà de la Conscience pure.

Question : Pourriez-vous approfondir sur la notion d'accouchement et est-ce que c'est parallèle avec celle du Passage de la chenille au Papillon ?
L'accouchement, tel qu'il est vécu par les femmes de ce monde (donner naissance), permet à une conscience nouvelle, de naître, porteuse d'une information de vie : elle naît la tête en bas et se retourne et se redresse. De la même façon, l'accouchement que vous vivez met fin à l'illusion de l'axe ATTRACTION / VISION, redressant la Terre selon son axe de Vie. De la même façon, faisant sortir votre Conscience de ses propres limites. Ce qui vient, ce baptême, est Joie et Résurrection. Mais, irrémédiablement, la chenille, le je ou l'ego (peu importe les noms), le limité, envisagera toujours cela comme le drame le plus absolu.

Question : ça signifie qu'une chenille ne pourrait pas rassurer d'autres chenilles qui ne seraient pas conscientes de cette préparation d'accouchement en cours ?
Vous ne pouvez Réveiller personne, vous ne pouvez changer personne, car il n'y a personne à changer. C'est la volonté personnelle qui aimerait emmener un enfant, un compagnon, un proche, là où il est : cela est impossible. Rappelez vous que, pour le limité, l'Illimité est une aberration. En conséquence de quoi, la chenille ignorera toujours qu'elle est un Papillon en devenir. Et pourtant le programme de la chenille est, effectivement, de devenir un Papillon. Cela, en définitive, est inscrit en toute chenille, même refusant le Papillon. Simplement, vous ne pouvez décider du moment, du temps, de la Dimension où cela se produira.

Question : Pourquoi la Lumière accepte-t-elle la liberté ou pseudo liberté issue des croyances et des enfermements ?
Qui crée les croyances, qui crée l'enfermement ? La Lumière, LA SOURCE Centrale (comme en vous) est Liberté. Toute expérience menée en dehors d'Elle, toute limitation imposée ou créée, de l'intérieur ou de l'extérieur, ne peut être empêchée par quoi que ce soit. Dès l'instant où vous sortez de cet axe linéaire de temps ou de cet axe Dimensionnel, votre vision (si tant est que l'on puisse parler ainsi) exprime alors qu'il y a retour à l'Unité. Il y a simplement l'illusion d'un chemin à parcourir, d'une évolution à franchir mais LA SOURCE a toujours été là, de toute Éternité, car aucune vie, aucune manifestation, aucune création ne peut être définitivement coupée de sa propre SOURCE.

Nous n'avons plus de questionnements, nous vous remercions.

Bien aimés Enfants de la Lumière, Bien aimées Semences d'Étoiles, je suis l'Archange ANAËL. Je vous transmets Grâce, Bénédiction et je laisse place à l'Ange MÉTATRON, parachevant ce qui a été accompli, en ce jour de votre temps. Que la Grâce soit votre Éternité, car c'est ce qu'elle Est. Au revoir.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source :
www.autresdimensions.com.

 


 

www.aventureceleste.com

 
25 septembre 2017

Compteur de visite
 
             
 

Prière à soi même en le Coeur du Coeur donnée par Marie
le 28 mai 2017


Je te salue, Marie qui est grâce.

Tu es bénie comme toutes les femmes,

Et Jésus le fruit de ton cœur nous bénit.

Sainte marie, Cœur de la Source,

Prions ensemble maintenant et toujours en l’Éternité.

 
 

Eau Elfique
ou
Eau Christique

Eau de 5ème dimensions éEn savoir plus...e
 


Vous appréciez mon site et vous voulez  soutenir mon travail,
vous pouvez m'aider  en me faisant un don libre par Chèque ou avec PayPal ou en achetant une de mes créations.
Avec tout mon Amour...
Merci !


 
 
      

Le Salut d'Orion

Ces gestes constituent un signe de reconnaissance des  forces de la Lumière.

Comme l'a précisé ORIONIS : "le salut des 24 Vieillards, appelé Salut d'Orion, vous permettra, au sein de cette Assemblée, comme au sein de toute Assemblée, de vous reconnaître et de vous reconnecter les uns aux autres... Ce salut n'est physiologiquement réalisable que par les êtres appartenant à la Lumière Authentique".

1. Tendre le bras gauche devant soi, la main formant un angle droit avec le bras.

2. Ramener cette main sur le Coeur.

3. Tendre le bras droit devant soi, la main formant un angle droit avec le bras.

4. Ramener la main droite sur le Coeur, par dessus l'autre main.

  
 


Quand vous voyez la Lumière,
c'est une vision.
Quand vous sentez que la Lumière
descend en vous,
c'est une expérience,
Quand la Lumière s'établit en vous
et vous apporte l'illumination
et la connaissance, c'est une réalisation
Sri Aurobindo
 
        

 

 


 

 
Utilisez toujours votre discernement par rapport à ces textes.
Vous avez un Libre Arbitre, alors servez-vous en!