2 – O. M. AÏVANHOV
Questions/Réponses

Eh bien chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver et je me réjouis de partager un moment avec vous. Je vous transmets toutes mes bénédictions et si vous le voulez bien, nous allons préparer ces moment de réjouissances que nous allons passer ensemble en vivant un moment de communion par l’Esprit du Soleil, tous ensemble, et après nous commencerons à échanger.

…Communion…

Eh bien chers amis, si vous le voulez bien nous allons pouvoir commencer à dialoguer ensemble. Et je n’ai pas de thème précis puisque, comme je vous l’ai dit précédemment la dernière fois où je suis venu, je vous ai dit que par rapport aux Éléments, d’autres sœurs Étoiles viendraient exprimer, en quelque sorte, ce que représentent ces éléments intérieurs au niveau du fonctionnement de votre conscience, ici même sur terre, en ce moment que par rapport à votre Éternité, c’est-à-dire aux perceptions et au déploiement du corps d’Êtreté, ici même, en cette dimension où vous êtes, pour en quelque sorte vous encourager, et vous montrer aussi à vous-mêmes, les potentiels insoupçonnés de la Liberté, les potentiels insoupçonnés de votre transformation qui commence à être, je dirais, de plus en plus visible. Et bien sûr vous remarquez tous que cette période, pas uniquement en ce moment mais déjà depuis l’assignation vibrale, présente des moments très hauts et aussi, pour certains d’entre vous, des moments que je qualifierais de très bas. Mais ceci sont des fluctuations somme toute assez normales par rapport au passage qui se produit en ce moment et les préparatifs, si vous voulez, des réjouissances.

Alors, nous allons nous laisser guider par les questions qui vont émerger en évitant, si vous le voulez bien, tout ce qui concerne les quatre Éléments parce qu’il y a d’autres informations qui seront délivrées, mais pas par moi. Et maintenant vous êtes libres de me poser toutes les questions que vous voulez, non pas pour faire tourner les vélos mais vraiment pour essayer d’avancer, si je peux dire, sur les mécanismes de cette conscience qui se manifestera en ce monde où les oscillations dont je viens de parler, les fluctuations, sont de plus en plus visibles, je dirais, comme le nez au milieu de la figure, pour vous-mêmes qui les vivez mais aussi dans les relations que vous établissez entre frères et sœurs ou entre toutes personnes que vous rencontrez au hasard de vos promenades, n’importe où. C’est cela qui va nous intéresser parce que, bien sûr, vous observez des changements, des modifications qui concernent surtout, je dirais, des modes de perception qui, sans pour autant être toujours évidents, vous donnent accès à des formes d’informations qui ne vous arrivaient pas avant. Tout cela résulte de l’installation au sein du temps présent, de l’installation plus ou moins confortable pour l’instant au sein de moments de plus en plus intenses, vécus ici même sur cette terre, avec une conscience très largement différente de la conscience ordinaire.

Et nous allons aussi, au fur et à mesure de notre discussion, parler d’un certain nombre de choses qui vous ont aussi été dites hier par Frère K concernant cette notion de Passage. Je crois d’ailleurs qu’aujourd’hui vous aurez aussi notre sœur Gemma qui viendra vous parler du rôle de la Lumière blanche dans l’accès et l’installation définitive au sein de l’Unité (c’est-à-dire le Soi ou l’Absolu), et de vous donner les éléments qui peuvent apparaître et qui vous permettent de voir encore plus clair ce qui se déroule en vous, afin que l’observateur soit bien placé, je dirais, comme disait Bidi, pour lui-même s’apercevoir qu’y a rien pour observer quoi que ce soit, comme il dirait.

Alors, avant d’aller là, nous allons échanger entre nous sur tout qui peut nous traverser, vous comme moi, concernant cette période particulière que nous vivons. Et nous avons dit hier que vous viviez des choses et que nous aussi, là où nous sommes, nous vivons des choses parce que voilà de nombreuses années, je vous avais dit que nous étions, nous les Melchisédech, indépendamment de nos vaisseaux, au niveau de la conscience de notre incarnation, de notre dernière incarnation, nous étions dans une espèce de poche unitaire préservée, au sein même de la matrice astrale. C’est une dimension intermédiaire permettant l’expression de nos vaisseaux mais aussi nos contacts de plus en plus fréquents parmi l’ensemble de la population humaine qui daigne s’occuper de leur Esprit, n’est-ce pas, et de trouver des réponses à ce tohu-bohu que présente à vos yeux le monde extérieur, avec ses aspects de folie qui apparaissent à différents endroits de la terre.

Même parmi vos relations certainement, y a, comment vous dites, des pétages de plomb qui court-circuitent les êtres que nous avons connus et qui vivent des fois des moments un peu particuliers, que ce soit à travers la disparition et l’effacement, au sein de l’Absolu ou de la Demeure de Paix Suprême, ou encore au sein de la réapparition au sein d’une dualité, je dirais exacerbée, entre le bien et le mal. Tout cela bien sûr est fort logique et bien sûr que c’est parfois surprenant de voir certaines choses pour vous, mais c’est tout-à-fait juste et tout-à-fait lié à la rétribution de la Lumière, non pas karmique mais une rétribution où il a été dit qu’il vous sera fait exactement selon votre vibration et exactement selon ce que vous êtes. Afin de vous voir si possible de plus en plus clairement.

Mais, comme vous le savez, il est très difficile aujourd’hui non pas d’aider les frères et les sœurs, mais de faire voir clair à celui qui ne voit clair qu’à l’intérieur de son ego. Mais ça fait partie de tout ce que vous avez observé dans cette phase d’interruption, je dirais, des différentes canalisations où ont pu s’installer, je dirais, divers courants. Des courants étant, en employant une terminologie que vous connaissez, orthodoxes, c’est-à-dire dont la finalité n’est peut-être que la Libération mais aussi la redécouverte de ce que vous êtes en Éternité, et d’un autre côté les résistances, que ça soit au niveau d’êtres que vous connaissez peut-être ou au niveau des structures que je nommerais archaïques et qui n’ont plus de raison d’être au sein de cette superposition de l’éphémère et de l’Éternel. Parce que ces organisations, ces structures, ces tissus sociaux basés sur les énergies qui ont été nommées patriarcales, c’est-à-dire d’asservissement, de pouvoir, de contrôle, perdent un peu eux aussi les pédales, c’est-à-dire que comme le contrôle échappe, qu’est-ce que veulent faire ces êtres ou ces systèmes? C’est bien sûr renforcer le contrôle et le pouvoir, et l’ascendant sur l’autre. Et ça, vous en avez des exemples tous les jours autour de vous et au niveau de la société, dans ce pays comme dans tous les pays, comme dans toutes les structures dites oppressives et de contrôle, quelles qu’elles soient.

Donc, ça fait partie non pas d’un combat, ça fait partie des choses habituelles, je dirais, avant de passer réellement, concrètement, à la notion de Passage dont vous parlait Frère K hier. Voilà donc un petit peu l’orientation souhaitable, d’après moi, mais si vous avez des questions qui débordent largement de cela, bien sûr nous essayerons de vous fournir les indications les plus adaptées à ces moments qui s’observent en vous comme à l’extérieur de vous dans cette période, depuis l’assignation vibrale et depuis le passage de la première Étoile. Alors, je vous écoute.

…Silence…

Je précise aussi : durant la durée de mon intervention, comme maintenant je crois que ce sera le cas pour nous tous, que ce soit Melchisédech, Étoiles ou Archanges, de vous faire bénéficier, aussi bien lors de la lecture que par votre présence, cette notion que vous avez peut-être déjà vécue de l’Esprit du Soleil, c’est-à-dire de l’action de l’Archange Uriel maintenant au niveau, je dirais, de ce retournement qui a été nommé antéro-postérieur. Et donc dans les périodes de silence entre les questions, nous serons directement en communion avec l’Esprit du Soleil. Mais c’est pas pour ça qu’y faut pas poser de questions, n’est-ce pas?

… Silence…

La digestion est un peu pénible, apparemment…


Question : quel est le sens d’une expérience dans laquelle je montais en conscience des vagues pour approcher le temps zéro, un tsunami arrive et je me fonds dedans pour le passer ?

Alors cher ami, le tsunami c’est la violence de l’eau, n’est-ce pas ? Hier, nous avons parlé un petit peu des quatre Éléments, non plus des éléments de la nature, non plus les communions avec les éléments de la nature mais bien plus les Éléments archétypiels en vous, se manifestant dans votre vie quel que soit l’Élément, mais aussi parfois, comme tu le dis, dans des processus d’expansion de conscience. Ce que tu as vécu est probablement, le vécu du tsunami c’est l’irruption soudaine de l’eau mêlée à l’air et qui vient bousculer la terre et ravager, en quelque sorte, modifier le paysage de la terre par l’eau qui vient comme laver, en quelque sorte, la terre.

Donc, ce que tu vis, et tout ce qui est lié aussi au niveau de l’élément visible, bien sûr, mais de manière beaucoup plus intime, l’Élément Eau te renvoie à quelque chose (et ici l’Air couplé) fait que ton travail de montée vibratoire ou de conscience était conservé en partie par l’action du Cavalier de l’Eau ou ce que je nommais l’un des quatre Vivants qui est lié à l’Eau, c’est-à-dire l’Élément archétypiel, si tu préfères, qui se vit à ce moment-là. Alors bien sûr, dans les constructions de la conscience au sein de ce monde, il est nécessaire a priori, indépendamment du vécu vibratoire ou de l’activation de certaines Portes ou certaines Étoiles, d’avoir une espèce d’image, qui n’est pas ni astrale ni causale mais qui est directement reliée à l’archétype. Alors bien sûr l’archétype de l’eau peut se présenter comme la surface très calme du lac, très paisible, ou comme les vagues et le ressac de l’océan. Mais le tsunami évoque la violence de l’éruption de l’eau et la violence de l’air qui vient s’ajouter à l’eau, c’est-à-dire à la notion de mouvement. L’eau, elle descend, elle s’infiltre, elle pénètre tout mais quand elle est liée au mouvement, comme par exemple des planètes, de la lune en particulier, satellite de la terre, vous avez des mouvements d’eau.

Mais vous avez aussi des circonstances, au niveau de la terre, qui peuvent déclencher un mouvement de l’eau beaucoup plus important et votre cerveau, votre conscience, va vous montrer les éléments de la même façon peut-être que vous avez vécu un autre octave de révélation de ces quatre Éléments qui étaient vos lignées, je vous le rappelle, où souvent, en rêve ou en transfert de conscience vous étiez, vous voyiez ou vous étiez un animal spécifique et ceci donnait un sentiment de vécu intense, que ce soit en rêve, que ce soit de multiples façons d’ailleurs.

Il en est de même pour les éléments archétypiels et la conscience va vivre effectivement, peut vivre, selon ce qui est à réajuster ou à manifester en priorité en vous, va se traduire par l’apparition non plus des lignées maintenant mais effectivement de ce qui peut être lié à l’Élément Eau. Vous allez par exemple, ça peut être toute forme. Vous pouvez très bien par exemple partir à la recherche d’eau, trouver un robinet, l’ouvrir et recueillir de l’eau. La signification est toujours l’Élément Eau mais bien sûr entre le tsunami et ouvrir un robinet pour remplir la bouteille, je dirais qu’il y a tout un monde. Et tout dépend, bien sûr, du contexte mais plus l’Élément semble important et majeur plus il y a une résonance, une reconnexion à l’élément Eau en toi.

Alors bien sûr, l’eau, qu’est-ce que c’est ? L’eau, c’est le féminin. L’eau, c’est la lune. L’eau, c’est le miroir. L’eau, c’est ce qui nourrit la vie aussi. Y a pas que l’oxygène qui nourrit la vie. Sans eau, il n’y aurait pas de vie, etc., etc... Donc, une montée vibratoire qui vous met face à un Élément de manière violente ou de manière plus discrète, est un appel à cet Élément, soit parce que c’est votre force, soit parce que c’est votre faiblesse. Parce que si l’Élément est en équilibre, vous n’avez pas besoin de passer par des processus (constructions mentales ou constructions de la conscience) qui vous ramènent à voir l’Élément en cause. Si vous rêvez, par exemple, d’allumer un feu, c’est pas la même chose que d’être pris dans un incendie mais ça envoie toujours à l’Élément en question, non pas pour aller seulement le rechercher dans la nature comme vous l’aviez peut-être eu en préconisation ou l’avez-vous réalisé de vous-même mais c’est aussi une invitation intérieure à laisser parler l’Élément. Lui laisser dire ce qu’il a à vous dire. Le laisser émerger, pas seulement dans la montée vibratoire, pas seulement dans les rêves mais aussi dans le quotidien, et ce quotidien terre à terre vous donne aussi des indications.

Si vous êtes inondé, par exemple, si vous avez trop d’eau, ou vous prenez une douche et d’un coup, vous vous retrouvez avec autre chose que l’eau que vous aviez réglée. Ça peut être insignifiant a priori mais si vous êtes finement relié à l’Élément, si vous pensez à ce qui s’est passé pendant un rêve ou là, dans une montée vibratoire , vous allez avoir dans votre vie, dans l’observation toute simple de ce que vous faites, vous allez avoir des éléments qui vous vous renvoyer à cet Élément. Soit au niveau physiologique, soit au niveau psychologique. Et, à ce moment-là, vous aurez une compréhension directe, qui n’est pas intellectuelle, de l’action de l’Élément sur votre conscience, sur le déroulement de votre vie mais aussi sur les informations qui sont communiquées par l’Élément.

Vous avez vu, on vous avait parlé des quatre Piliers au niveau de votre cœur. Nous vous avions parlé, bien sûr, des quatre éléments au niveau de ce qui existe dans la nature. Nous vous avons parlé des Éléments dans les manifestations de la terre. J’avais évoqué cela dans les transformations de cette terre lors de son Ascension, voilà fort longtemps, à travers les éléments de la terre physique, cette fois-ci, et aussi à travers maintenant l’archétype, c’est-à-dire les fondements mêmes de la manifestation de la conscience en quelque dimension que ce soit. Et vous avez là des aides et aussi des solutionnements parce que voir le tsunami, c’est aussi laver avec l’eau ce qui peut encore gêner au niveau de la matérialité. Et, y a plusieurs façons de laver. Voilà, un exemple d’interprétation. Mais la meilleure interprétation sera les correspondances que vous trouvez dans votre vie, dans les choses ordinaires.

Donc, il y a vraiment à travers la progression de cette notion de nombre quatre : vous avez vu les éléments de la nature, les éléments des quatre Piliers (l’Éthique, l’Attention, l’Intégrité et l’Intention), les quatre Piliers du cœur que vous connaissez (KI-RIS-TI, Cœur, AL et Unité), et vous avez eu les quatre lignées, vous avez les quatre Triangles élémentaires de la tête, et maintenant vous avez donc une reliance totale et directe entre le plan le plus archétypiel et le plan le plus manifesté. Aussi bien pour chacun de vous que pour la terre elle-même dans sa totalité. Et ça veut dire quoi? Ça renforce, si vous voulez, cette espèce de Face à Face et de fusion entre la chenille et le papillon, entre l’Éternel et l’éphémère, la chrysalide est presque rompue. Mais il y a ces informations qui se mélangent dans la conscience, parfois avec confusion, parfois avec une alchimie beaucoup plus heureuse concernant votre conscience, votre vie et l’action des Cavaliers en vous au niveau le plus archétypiel, c’est-à-dire le plus haut. Le haut a rejoint le bas. Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas mais maintenant le haut est en bas, de plus en plus.

Ça correspond aussi aux particules adamantines. Ça correspond à la violence de certaines manifestations qui peuvent toucher aussi bien les corps que votre humeur, que vos émotions, même si vous êtes totalement libéré. C’est pas une régression encore une fois, c’est pas une rechute mais c’est un éclairage, je dirais, encore plus puissant. Afin que quand les quatre Cavaliers réuniront, lors de leur fusion, leurs caractéristiques, l’Éther devienne tout à coup entièrement visible, ce qui signifiera bien sûr la disparition totale de toutes les sphères illusoires. Et c’est cela que vous vivez en ce moment, par périodes, par intermittence, par accidents aussi, mais aussi par des grandes joies. Et pour la Lumière, y a pas de différence, si vous voulez. L’important, c’est pas que ce soit une grande joie ou un grand traumatisme, c’est que ceci agence au mieux votre assignation vibrale. Je pourrais prendre de multiples exemples.

On va les prendre, si vous avez des questions par rapport à cela, mais je pourrais en donner un seul. Imaginez que vous étiez une personne auparavant qui était dans la communication, dans l’extériorisation, dans la jovialité, dans l’organisation, c'est-à-dire avec une composante Air extrêmement forte. Ce besoin de communiquer, cette soif de s’occuper des autres, non pas pour l’acte thérapeutique mais plutôt pour les assembler, si vous voulez, ça c’est l’Air. Et puis vous pouvez avoir, par exemple, quelque chose qui va survenir, qui va être lié à l’air. Par exemple, vous avez un coup de vent qui fait tomber une brique sur votre tête (ça c’est le côté violent) ou vous pouvez avoir une paralysie faciale qui est liée au vent qui se manifeste quelque part, une énergie perverse comme disent les Chinois, qui va entraîner un trouble organique. Mais vous pouvez aussi avoir des rêves qui sont liés à l’élément Air : être pris dans un typhon, une tornade ou être caressé au bord d’une plage par un vent chaud. Mais tout cela vous renvoie à la manifestation de l’Air.

Donc le savoir c’est une chose, mais ne pas être affecté par cela est encore plus important. Et, rappelez-vous, la Lumière n’a que faire, dans son Intelligence, de savoir comment se porte votre petite personne. Mais, si vous avez dit oui à la Lumière avec une détermination totale et un Abandon total, bien sûr que là, la Lumière va faire en sorte que vous rejoigniez votre Éternité de la manière la plus directe et la plus franche possible. Même si pour cela il faut faire tomber, par exemple, une brique sur votre tête pour arrêter certains mécanismes. Vous avez aussi des changements, par la révélation de vos lignées, par le déploiement du corps Ascensionnel et du corps d’Êtreté, en ce moment en vous. Vous avez des manifestations différentes, par exemple des variations d’humeur. D’un seul coup y a quelque chose, comme si une mouche vous avait piqué, et vous vous retrouvez plus. Se met en branle une énergie de colère, d’un seul coup une grande de tristesse. L’Élément qui se manifeste, parfois il est très heureux, parfois il semble moins heureux pour la personne. Mais ne perdez jamais de vue que la finalité de la Lumière, c’est de vous montrer à vous-même, tel que vous l’avez résonné, tel que vous l’avez actualisé, tel que vous l’avez vibré.

Et donc, parfois il faut, je dirais, un coup de pied aux fesses ou une brique sur la tête, ou un accident physique, qui va vous permettre, non pas de vous condamner, non pas de vous faire mal parce que c’est pour vous faire mal, mais plutôt pour vous faciliter la tâche, même si vous n’en percevez pas immédiatement les contours, si on peut dire. C’est vrai que recevoir une brique sur la tête, on voit pas quel sens ça peut avoir, a priori, pour être dans la Joie et dans la Paix. Eh bien, c’est pourtant comme ça. Donc, ne pestez pas contre ce qui vous arrive. Ne remerciez pas trop non plus. Contentez-vous de le vivre dans la neutralité, parce que ce qui vous est imposé a priori, si vous regardez ça de votre personnalité ou de votre petite vie, n’est que l’expression de l’ajustement le plus fin à votre Éternité, vous permettant le moment venu de réaliser le Passage en constatant qu’il n’y a plus rien qui peut accrocher et que vous êtes effectivement, même lors du Passage, totalement Libéré, sans qu’il y ait de poids mort, sans qu’il y ait d’éléments qui ne soient pas, je dirais, conformes à l’Éternité en vous.

Donc, ça concerne aussi bien les émotions que le corps physique, que les interactions avec la brique ou avec un autre frère ou une sœur. Tout cela, si vous voulez, est la même chose. Ne perdez pas de vue que c’est juste la résultante de l’assignation vibrale qui n’est ni une punition ni une récompense, mais exactement ce que disait le Christ : « Qu’il te soit fait selon ta foi, selon ta vibration, selon ce que tu es ». Et c’est ça qui se révèle. Et parfois, dans cette mise en harmonisation des Éléments archétypiels, un par un, deux par deux, trois par trois, et en finalité quatre par quatre (enfin y en a que quatre donc y peuvent pas être quatre par quatre) mais successivement, quand les quatre Triangles liés aux Éléments archétypiels des Hayot Ha Kodesh se mettent en mouvement au sein du corps ascensionnel, à partir du Bindu et par la Couronne ascensionnelle du Cœur, du Cœur ascensionnel, vous allez avoir effectivement des réajustements qui peuvent prendre une forme pas toujours agréable.

Mais traversez là aussi cela. Ne résistez pas. Si ce que vous vivez, que ce soit en rêve, que ce soit à travers une décision que vous prenez, à travers quelque chose que vous mettez en œuvre, il faut traverser cela parce qu’il n’y a pas d’autre solution. C’est le mécanisme d’ajustement au plus fin avant de retrouver l’Éther éternel. Parce que l’Éther éternel, mais je vais pas empiéter sur ce que dira Gemma plus tard et un peu aussi Marie un autre jour, je ne vais pas empiéter sur la description qu’elles vous feront de ce passage, mais en tout cas tout ce qui vous arrive depuis l’assignation vibrale, quoi que ça concerne, n’est qu’un ajustement des Éléments archétypiels au sein de votre constitution éphémère et éternelle en même temps. Donc, même si ça semble difficile ou même si ça semble tellement facile, dans un cas comme dans l’autre, ne vous y arrêtez pas. Ne cherchez pas d’autre sens, d’autre explication que celle-là, ne vous perdez pas dans les méandres du mental, mais traversez cela dans la lucidité et dans la Paix, quelle que soit l’émotion qui se manifeste et qui se libère, ou quel que soit ce que votre corps a à vivre. Et vous verrez dans ces cas-là que même s’il y a une douleur très forte, même s’il y a un traumatisme psychologique très fort, il suffit de penser à traverser cela sans résister, sans s’opposer, sans s’accaparer ou s’approprier ce qui se déroule. Vous traverserez cela avec la plus grande des facilités ou en tout cas avec beaucoup moins de difficulté. Voilà ce que je peux dire par rapport à ce que tu as vécu.

Et tout ce qui se rapproche des Éléments, que ce soit, par exemple, pour la terre : on va dire la maison, c’est la terre, le cimetière, c’est la terre. La montagne, c’est la soif de Lumière qui est en haut de la montagne. Tout cela, si vous voulez, vous met face à vos choix. C’est pas une rétribution, c’est une actualisation totale et directe de votre Éternité au sein de l’éphémère. Et bien sûr il peut y avoir, non pas des choses encore à cacher mais des choses à réajuster finement. Nul ne peut pénétrer le Royaume des Cieux s’il ne se présente pas lavé par les Robes du Sang de l’Agneau, c'est-à-dire s’il n’a pas été affranchi, éprouvé et libéré. Par quoi ? Non pas par un sauveur extérieur mais par la présence du Christ en vous, c'est-à-dire de votre dimension de Fils du Soleil ou d’Enfant de l’Éternel. Pour nous tous, c’est pareil. Donc, ne regimbez pas, ne vous exclamez pas aussi devant parfois les côtés fantastiques aussi qui peuvent se produire avec les Éléments, mais laissez-vous traverser et traversez cela vous aussi. Et simplement, si vous savez que c’est les Éléments, vous aurez tout de suite un acquiescement, de la même façon que pour certains d’entre vous quand vos lignées vous ont été révélées de différentes façons, l’une ou les quatre, parce qu’il y en a parmi vous qui les connaissent pas, certains qui connaissent les quatre et d’autres qui n’en connaissent que trois. Ça correspond là-aussi à un programme. Ce programme, c’est la pénétration de la Lumière dans la matière. C’est la transmutation totale de ce corps carboné et de cette conscience qui y est liée, en quelque chose qui, vous le savez, est paradisiaque par rapport à tout ce qui peut se produire ici même.

Mais pour cela il faut traverser ce que la Vie vous donne avec le même regard, de l’observateur, ensuite de la non-implication mais de celui qui saisit, avec quelques bribes d’éléments comme je viens de vous donner, qui va saisir pleinement le sens de l’action des Éléments au niveau archétypiel. Bien sûr, ça vous renvoie aussi à vos lignées. Bien sûr, ça vous renvoie aussi à des choses qui ont été engrammées dans l’ADN parce que par exemple j’ai dit, et ça a aussi été dit à un autre moment et en particulier hier, par Frère K, que c’est lié aussi à l’ADN, à la fois à ce que vous nommez les bases de l’ADN mais aussi les brins d’ADN. Et les Éléments, bien sûr, sont inscrits là-dedans. Et tout cela se déploie, se révèle, se transforme et vit sa mutation, je dirais finale, pour vivre le passage en état d’extase totale. Au moment où les Trompettes deviendront permanentes et au moment où Marie s’adressera à vous, avec une certitude intérieure inébranlable. Christ disait : « Gardez votre maison propre car nul ne connaît ni l’heure, ni le jour. Je viendrai comme un voleur dans la nuit. »

Et là, vous avez eu la chance, pour beaucoup d’entre vous, peut-être de faire demi-tour, peut-être de continuer vers votre Libération, de vivre des mécanismes d’intégration de plus en plus intenses et peut-être que parfois, en ce moment, vous êtes secoué parfois de manière violente alors que pour d’autres frères parmi vous c’est une béatitude totale. Mais tout ce qui n’avait pas été vu doit être vu parce qu’au moment du Passage, il ne sera plus temps de voir ces choses-là et d’être plutôt, comme vous le savez, dans une Transparence totale et une disparition totale. Parce qu’indépendamment de la Promesse et du Serment de la Source, c'est-à-dire le contact et le Retour de la Lumière, c’est aussi pour en quelque sorte cristalliser définitivement, dans votre Absolu que vous êtes, dans la conscience qui a besoin d’un corps pour se manifester dans les dimensions les plus libres, il faut que le vécu de ce que la personne appelle le néant soit traversé aussi.

Alors rappelez-vous, dans le passage de l’ego au cœur on vous parlait du Gardien du Seuil, n’est-ce pas ? Y a deux gardiens. Y a le petit gardien et y a le grand gardien. La Libération consiste à passer par ce que la personne (qui existe encore et qui se croit une personne), appellerait le néant total, c'est-à-dire la disparition de tout corps, de toute forme, de toute conscience, de tout sens même de l’existence d’une conscience. Bien sûr que pour la conscience limitée, c’est le néant, voire pour ceux qui ont fait demi-tour au niveau du Soi, ils vont appeler ça aussi le néant et surtout retomber en dualité, le simple fait de s’opposer à ce qu’ils ne connaissent pas parce qu’ils n’ont pas osé aller au bout de leur quête. Au bout de leur quête, c'est-à-dire s’abandonner totalement à la Lumière pour devenir Lumière et non pas une entité chimérique quelle qu’elle soit, liée à l’orgueil spirituel, à l’ego ou à une construction chimérique.

C’est pour ça qu’il est important de traverser en ce moment, si vous êtes toujours là à nous lire, si vous êtes toujours là à pénétrer de plus en plus profond en vous et à viser, en quelque sorte, cette absence de but qui est cette finalité, qui est l’Absolu. Mais l’Absolu, même si vous le rejetez aujourd’hui, lors du Serment et de la Promesse et juste après, juste après le moment de la stase, au retour des trois jours, vous vivrez le passage en Absolu, avec cœur ou sans cœur, avec corps ou sans corps. Les deux. Vous voyez ce que je veux dire. Vous allez affronter vos propres créations, n’est-ce pas? Et si par exemple, comme c’est arrivé pour beaucoup, pas ici mais ailleurs, qui se sont détournés de la Lumière et ils croient être la Lumière parce qu’ils se sont appropriés la Lumière à travers un rôle, à travers une fonction, à travers le besoin de montrer leur capacité, mais qui nous est à nous, comme je l’ai suggéré la dernière fois, extrêmement utile parce que nous avons pu, à ce moment-là, la Lumière et nous, voir qui était capable d’avoir encore suffisamment d’ego pour aller libérer, je dirais, un autre système solaire. Parce qu’il faut quand même qu’il y ait un reste de personnalité.

Ce qui veut dire quoi ? Ça veut dire que ceux qui ont maintenu fermement le Soi, qui ont maintenu fermement, je dirais, non pas un but ni une recherche mais l’attention, si vous voulez, l’attention de la conscience (non pas comme une volonté) vers cette préscience de l’Absolu, même sans l’avoir vécu le vivront. Par contre, tous ceux qui ont fait demi-tour après avoir vécu le Soi feront des parfaits Melchisédech, des parfaites Étoiles, dans un futur cycle sur une autre planète, au moment où un cycle se terminera. Mais tous vous devez, indépendamment du revécu total du Soi durant la stase, vous repasserez, si c’est déjà fait vous passerez, par cette disparition totale que la personne appelle le néant et qu’on peut même appeler la négation de la vie ou le diable, parce que ces gens-là ne l’ont jamais vécu et ces frères et ces sœurs ont fait demi-tour.

Mais y a pas de jugement là-dedans, y a juste une actualisation de statut : vous avez voulu servir, vous avez voulu avoir un rôle, rassurez-vous vous aurez un beau rôle. Et par contre ceux qui avaient soif, même sans le vivre, uniquement de cette disparition, et peut-être des fois avec des colères, parfois même avec une négation de ce qui était vécu, mais qui ont maintenu fermement qu’effectivement l’Absolu c’est la Vérité, le Parabrahman comme dirait Bidi, ceux-là seront récompensés au-delà de tous leurs espoirs. Bien sûr, et nous l’avions dit déjà dès les années de ma première venue, en 2005-2006, qu’il y aurait beaucoup d’appelés et à ceux à qui il sera beaucoup donné, il sera beaucoup demandé. Mais ceux à qui il a été beaucoup donné et qui ont transformé, et à qui on a demandé quelque chose et qui n’ont pas accompli, dans la Liberté et l’Autonomie de leur être réalisé, je dis bien réalisé et non pas Libéré, au niveau du Soi, eh bien, bien sûr que c’est leur destinée, si je peux dire, et le besoin de maturité et de responsabilité qu’ils n’ont pas été peut-être capables de montrer au moment voulu.

Et tout cela se joue maintenant. Et vous allez y voir, même si c’est encore un peu le bazar à certains moments, vous allez y voir vraiment de plus en plus clair. De la même façon que quand vous regardez les frères et les sœurs, sans juger mais simplement en observant, sans condamner, vous voyez de plus en plus clairement, pour certains d’entre vous, là où se situe votre frère ou votre sœur. Ça veut pas dire que vous allez vouloir le changer ou le transformer. Mais vous voyez, je dirais, même si vous les voyez pas pour vous, vous les voyez peut-être plus clairement pour les frères et les sœurs autour de vous ou même pour les événements qui surviennent à la surface de cette terre, et aussi dans le cosmos. Autre question ?


Question : à quoi correspond le fait d’avoir les pieds brûlants de façon parfois insoutenable ?

Cher ami, c’est tout à fait normal, c’est pas un blocage. Rappelle-toi ce que je disais pas plus tard qu’hier. L’Onde de Vie, elle a trois composantes. L’Onde de Vie, vous la sentez monter tant qu’elle est pas montée ou tant qu’elle est en travail sur les deux premiers chakras ou sur le cœur. Mais dès qu’elle a rejoint le Bindu, y a plus besoin de sentir l’Onde de Vie. Elle est montée en totalité mais il reste la perméabilité de ses points sous les pieds. Et qu’est-ce qui se passe sous vos pieds ? Y a le sol, la terre. Qu’est-ce qu’il y a sous la croûte terrestre ? Y a le Noyau terrestre. Y a d’abord le Noyau Cristallin et la couche qui est au-dessus, qui est une couche en fusion de feu, vous le savez cela. Donc, vous êtes connecté au Noyau intra-terrestre. L’Onde de Vie, avant, cette énergie ne stagnait pas aux pieds, elle remontait, plus ou moins facilement. Mais quand elle remontait en bloquant, elle bloquait un peu plus haut, au premier ou au deuxième chakra. Pour d’autres elle est resté bloquée au cœur parce qu’ils se sont appropriés l’Onde de Vie. Et c’est là que le demi-tour est survenu. C'est-à-dire que l’Onde de Vie n’a pas rejoint le Bindu, c'est-à-dire qu’ils ont mêlé l’ego avec le cœur et ils ont fait une espèce d’alchimie qui renvoie directement à ce dont j’avais parlé voilà quelques années, c'est-à-dire l’auto enfermement au sein de la lumière Luciférienne, tel que c’était à Shambala quand ça existait encore et tel que c’était chez les Maîtres ascensionnés, soi-disant ascensionnés, qui avaient ascensionné dans leur ego simplement. Ils avaient compris les mécanismes de l’âme, et d’ailleurs ils ont donné tous les mécanismes de l’âme, mais ils ont été incapables de transcender l’âme et de rejoindre l’Esprit.

C’est exactement la même chose qui se passe dans ce que vous observez autour de vous. Donc, c’est ni une condamnation, ni négatif ni positif, c’est simplement le chemin de ces frères et de ces sœurs. Et en tant que tels vous devez respecter leur liberté de chemin, puisque c’est leur choix. Y a pas d’entité qui tienne, même s’il y a un Draco qui vous accompagne derrière vous ou en vous, ça peut-être simplement votre lignée reptilienne parce qu’il y en a beaucoup, sur terre, qui ont des lignées reptiliennes. C’est normal. Et vous savez que les lignées reptiliennes peuvent renvoyer aussi bien aux Dracos rédemptés qu’aux Dracos qui ne sont pas du tout rédemptés. Et vous pouvez très bien avoir un quart de votre personnalité, qui doit pourtant elle aussi disparaitre quand vous avez vécu le Soi, qui comprend ces forces reptiliennes. Et les forces reptiliennes a minima, c’est aussi une possession. Mais si vous commencez à jouer sur ces notions-là, vous allez retomber sur le bien et le mal. Par contre, si vous voyez ce frère et cette sœur qui simplement est en train d’exprimer sa lumière reptilienne, alors ça peut être le besoin de contrôle de l’autre, ça peut être la prise de pouvoir sur l’autre, le besoin de contrôler, le besoin de diriger, le besoin de se mêler d’autres choses que de ses fesses.

Tout cela, si vous voulez, vous le voyez clairement, même si vous ne le voyez pas encore en vous, mais rassurez-vous ça va venir aussi pour vous, individuellement. Donc, ne jugez pas, là non plus. Acceptez les différences et la liberté. Effectivement nous avons donné, rappelez-vous, dans un premier temps, un certain nombre d’éléments de réflexion et de révélation qui étaient acceptables, je dirais, par la majorité des chercheurs spirituels. Et nous avons petit à petit montré le théâtre en vous donnant les rouages mêmes du corps d’Êtreté, en vous donnant énormément de choses pour vous aider à vous affranchir, en quelque sorte, de tous les conditionnements, de tous asservissements et de tous les enfermements. Mais si vous-même avez une lignée reptilienne, vous vous enfermez vous-même et donc vous avez besoin de contrôler, de diriger, de maîtriser et parfois ça va donner des manifestations non plus seulement (et vous allez comprendre tout de suite ce que je voulais dire tout à l’heure par rapport aux lignées), non plus seulement sur la lignée mais sur l’Élément archétypiel. Et l’Élément archétypiel, il tape où comme je l’ai dit? Il tape là où il peut taper, c'est-à-dire dans votre corps, dans votre psyché ou dans votre orientation, si je peux dire, spirituelle : retour à la dualité, aux combats et aux positions bien/mal, appropriation de la Lumière et oubli de l’étape ultime qui est le don de soi à autrui, comme j’expliquais hier et comme expliquait Frère K par rapport à l’Amour.

Parce que vous pouvez vibrer de toutes les Couronnes mais si vous vous êtes approprié la Lumière, vous vous êtes enfermé vous-même. S’approprier la Lumière, c’est devenir transparent, c’est devenir Lumière et ne plus avoir besoin de retenir quoi que ce soit. Et donc vous observez autour de vous, parfois même dans votre famille, parmi des frères et des sœurs, des changements ou des demi-tours radicaux. Mais là aussi il n’y a pas à juger ou à condamner, peut-être à voir. Peut-être ça va vous aider à vous voir vous-même, si vous ne voyez pas encore pour vous l’action des Éléments archétypiels. Mais le fait que ça se manifeste maintenant de manière violente dans le corps, dans la rupture de certaines relations, dans les changements brutaux et violents imposés, tout ça c’est simplement pour aller le plus facilement possible là où vous devez aller. Donc, vous voyez tout cela est normal.

Alors, en revenant à l’Onde de Vie, qu’est-ce qui s’est passé si l’Onde de Vie est remontée jusqu’au Bindu ? Vous remarquez alors que vous sentez plus l’Onde de Vie sauf si vous vous focalisez dessus ou si vous croisez les chevilles, ou alors à certains moments et tu as dû repérer que c’était surtout 17h, 20h, 22h et parfois 11h le matin. C’est des raisons très précises qui sont le moment où la friction (vous savez que la terre tourne et que le noyau tourne aussi à l’intérieur), et y a des phases dans cette rotation qui sont liées, si vous voulez, je dirais à l’équinoxe et au solstice, non pas sur l’année mais à l’équinoxe et au solstice par rapport aux 24 heures de la journée et avec ce que vous appelez les heures GMT, zéro heure sur le méridien donné. Et en fonction de ça vous allez avoir des manifestations de brûlures, parfois violentes, intolérables, sous les pieds et parfois même dans les orteils avec des coups d’aiguille, l’impression d’avoir des douleurs qui apparaissent, fugaces, fulgurantes, qui apparaissent et qui disparaissent. Tout cela est strictement normal.

Donc si ça te perturbe trop, c’est très simple. Tu recroises les chevilles, tu portes ta conscience sur l’Onde de Vie et tu vas avoir à nouveau un flux qui va monter librement jusqu’en haut, permettant d’alléger un peu cette connexion à la terre. Mais n’oublie pas que par les pieds tu es relié à quoi ? Au Noyau Cristallin de Sirius mais aussi au feu de la terre, c'est-à-dire le feu par friction. Cette friction qui se manifeste à partir du moment où l’Onde de Vie a rejoint au moins le cœur mais surtout est libérée. C’est pas obligatoire mais si certains d’entre vous qui ont une lignée de Feu, l’Élément Feu important, ça va peut-être travailler plus, n’est-ce pas, que quelqu’un qui a, par exemple, une lignée plus marquée ou une composition plus marquée par l’Eau. Parce que l’eau éteint le feu, bien sûr. Ce qui veut dire que si vous aviez été durant votre vie, ou encore aujourd’hui, quelqu’un parfois de tempérament Feu, vous êtes plus susceptible de sentir le Feu. Et le Feu se manifeste sur toute la voûte plantaire donnant des vibrations qui sont très chaudes et parfois des brûlures sous les pieds ou dans les orteils. C’est tout-à-fait logique. C’est pas un blocage. Ça signe justement que le Feu de la terre qui se déverse en toi, qui est préalable aux tam-tams de la terre et à l’explosion d’un nombre incalculable de volcans, est exactement la même chose que tu vis au niveau de ta plante des pieds. Donc, remercie et rends grâce, même si ça crame, parce que ça signe des choses très particulières que je ne peux pas dévoiler parce que les sœurs derrière, les Étoiles, je vais encore avoir des discussions à n’en plus finir.

Eh oui, le Féminin sacré se réveille mais il se réveille aussi là-haut… Je parle pas de Marie, bien sûr hein. Je parle des Étoiles, les autres… Je fais pas de ségrégation, mais c’est comme ça.

Y a rien de pire et de plus puissant qu’une femme qui redécouvre son Féminin sacré… C’est terrible. Mais rassurez-vous, vous vivez la même chose ici, et chez vous peut-être… Et je compatis.

Je dis ça pour ceux qui ont, bien sûr, vécu l’Onde de Vie, à un moment donné ou à un autre, hein. Mais vous pouvez très bien aussi avoir des brûlures sous les pieds en ce moment sans avoir encore vécu l’Onde de Vie aussi. Et là, c’est quand même plus rassurant, ça veut dire qu’au moins vous n’avez pas fait demi-tour même si elle n’est pas encore montée, et même si vous la sentez pas.


Question : quelle est la signification de se retrouver en plein jour dans une pièce où tout disparait dans un nuage blanc ?

Je laisserai Gemma répondre à cette question. J’aime pas trop les coups de bâton donc je les laisserai répondre. Mais c’est très positif… On me reproche souvent d’empiéter, mais comme je suis le chef ils peuvent dire ce qu’ils veulent… j’empiète toujours.


Question : y a-t-il une correspondance entre les douze clés Métatroniques et les douze Étoiles ?

Ah ça c’est bien trouvé. Oui, bien sûr que c’est évident. Vous avez le OD ER IM IS AL. D’accord ? Et vous avez les sept autres syllabes parfaites qui ne sont pas prononçables ici sur terre. Vous les intégrez vibratoirement puisque les Éléments se manifestent mais y a pas de syllabes à vous donner parce que c’est imprononçable avec une voix humaine, quelle qu’elle soit. Eh, c’est quoi la question ? Ah oui, la correspondance. Oui, bien sûr. Il y a douze Étoiles, il y a douze clés Métatroniques, y a cinq Nouveaux Corps, et sur l’axe sagittal, y a, vous avez donc deux… vous avez un point, qui est le point OD qui est là et le point ER qui est au-dessus (qui correspondent au point ER là-dessus), le Lemniscate sacré dont on avait fait état y a quelques années. Et vous avez aussi les Portes latérales, bien sûr, ces Portes latérales qui sont directement reliées à la mise, je dirais, en synchronicité de l’ensemble des quatre Éléments mais aussi, bien sûr, de chacune de ses composantes de ces quatre Éléments, par trois Triangles, c'est-à-dire quatre fois trois, douze.

C’est aussi la symbolique des douze travaux d’Hercule, bien sûr. Et ça correspond aux douze vertèbres dorsales dont la récapitulation se fait bien sûr à hauteur du point KI-RIS-TI, dans le dos. Tout cela est lié, et comme on vous avait dit qu’y avait cette installation au temps zéro, c'est-à-dire la disparition du passé et de l’avenir, de la même façon il y a aussi une fusion entre l’avant et l’arrière du corps, illustré par l’ouverture qu’a fait Uriel au niveau du péricarde postérieur. Donc, tout cela correspond aux mêmes événements, c'est-à-dire il faut pas croire que parce qu’il y a une forme de chaos (que ce soit en vous, sur le monde, sur la planète, au niveau des éléments), que c’est, je dirais, une fin. C’est au contraire l’émergence, l’éclosion. C’est pas un renouveau, c’est la naissance. Tout ça, vous le savez. Et bien sûr, cette naissance passe par la disparition, non pas seulement des structures et des organisations, non pas seulement des égrégores mais de toutes les énergies et consciences viciées de manière indélébile par l’enfermement qui dure depuis tant de temps.

Donc y a des… non plus les lignes de prédation qui étaient installées au niveau collectif, qui se désagrègent, mais aussi les lignes de prédation personnelles et individuelles. Et parfois, pour faire disparaitre les lignes de prédation individuelles, il faut un traumatisme du corps, il faut une brique sur la tête, il faut un tsunami, il faut des choses plus puissantes je dirais, même si vous ne les comprenez pas. Parce que même si vous ne comprenez pas le sens d’un rêve, même si vous ne comprenez pas le sens d’une vision, le travail se fait réellement en vous. C’est pas l’explication qui fait le travail. C’est la réalité de ce qui est vécu qui fait le travail de lui-même, que ce soit en méditation, en rêve, ou par une jambe cassée ou n’importe quoi d’autre.

Voilà. Oui effectivement, les douze clés Métatroniques correspondent et se sont déversées. Elles s’actualisent sur terre et elles correspondent à la totalité, bien sûr, du corps d’Êtreté. Elles correspondent à la Demeure de Paix Suprême aussi, le Blanc qui apparaît de plus en plus, et aussi à l’Absolu, c'est-à-dire la disparition, même si vous n’avez pas conscience, même si vous ne ramenez rien du tout, même pas la notion du Passage, pour l’instant. Si vous vivez cela, je vous garantis qu’au moment du passage de l’Appel de Marie et de la Résurrection, vous passerez sans aucun problème, quoi qu’il se manifeste aujourd’hui en vous par rapport aux Éléments, c'est-à-dire le mental qui se remet à travailler, des colères qui reviennent, des besoins de contrôle et autres. Tout cela, si vous voulez, vous aide, même si c’est très difficile à vivre en ce moment, pour certains, pas pour tout le monde.


Question : j’ai vécu une expérience cette nuit : nous étions en groupe à la belle étoile, une multitude de reptiles émergeaient autour de nous, je n’avais aucune peur. On les a mis dans des sacs et emmenés dans un lieu où ils ont été neutralisés.

C’est très bien, ça veut dire qu’en toi, il y a effectivement une lignée reptilienne qui commence à être balayée. On retire ce qui est passé, on retire ce qui n’a plus de raison d’être au sein de ton Éternité.

Même si toi tu ne te vois dans ce qui est rêvé, vu, ou expérientiel, ce qui est vu dans ce moment-là, le fait qu’on enlève une multitude de reptiles, ça veut dire qu’on retire de toi, par l’action de la Lumière, un certain nombre d’habitudes qui échappent même à ton contrôle parce que c’est inscrit dans quelque chose qui se reproduit spontanément et qui correspond, par exemple, au besoin de contrôler. Mais pas nécessairement des personnes, ça peut être par exemple chez soi, le besoin de contrôler en disant que telle chose est à telle place et elle ne doit pas être à une autre place. Le besoin d’organiser (non pas pour quelque chose d’autre mais pour garder des repères) est aussi une forme d’organisation reptilienne, et faut pas oublier que les reptiles sont les administrateurs des Mondes Libres, quand ils sont bien sûr rédemptés ou quand ils sont dans leur état naturel.

Ça passe par un contrôle, non pas dans la matière mais au niveau des archétypes, pour respecter l’agencement de l’ADN, l’agencement de la Lumière, l’agencement des Éléments, depuis les dimensions les plus élevées. Mais dans l’enfermement, c’est pas quelque chose qui est agréable parce là, ça va créer des conditions encore plus propices à l’enfermement, de toi-même et des autres. Donc le fait de voir ces reptiles qui sont évacués est simplement le ménage qui se fait à l’intérieur de toi par l’impulsion d’Uriel, par l’assignation vibrale, de ces reliquats de besoin de contrôle, de diriger, d’orienter.

Le reptile n’est pas toujours un méchant prédateur mais c’est un organisateur qui a besoin de contrôler et de vérifier les choses, pour que les choses soient bien faites comme ils disent souvent. Ça c’est typique de la lignée reptilienne. Vous n’aurez jamais… par exemple quelqu’un qui est très bordélique ne peut pas avoir de lignée reptilienne, c’est pas possible. Mais y a pas que les Reptiles qui ont des inconvénients, même les Aigles en ont, et je sais de quoi je parle. Ils vont me trouver taquin mais j’en profite.

Alors tout est signifiant, que ce soit par expérience, que ce soit dans des rêves qui vous semblent des fois les plus bizarres, mais ne cherchez pas à faire coller l’explication par rapport à votre vécu du moment ou par rapport à la conscience. Mais sachez simplement que c’est, je dirais, pour reprendre une terminologie plus ancienne, l’élimination des derniers miasmes liés à l’enfermement, que ce soit par rapport à une Origine stellaire, mais bon, une Origine stellaire chez les Dracos ça donne quelque chose de beaucoup plus virulent, je dirais, que des habitudes maniaques de rangement ou d’organisation. Ça veut dire par là que vous n’avez pas besoin nécessairement d’avoir l’explication mais vous avez besoin de traverser cela, même sans le comprendre, parce que l’action elle est réelle dans le corps, dans la vie, dans la psychologie et dans la physiologie de ce corps.

Et comme je disais toujours de mon vivant, remerciez et rendez grâce pour ce que la Lumière vous offre, même si à première vue ça peut paraître déroutant ou même vous sembler opposé à la Lumière. Vous savez, il vaut mieux être leurré, si je peux dire, par vous-même dans ce sens-là que l’inverse, c'est-à-dire par orgueil se croire libéré et manifester une dualité de Draco, par exemple, de Draco non rédempté ou d’Origine reptilienne. Les Reptiles, comme vous le savez, je reviendrai pas sur les histoires des mariages dans d’autres dimensions, vous savez très bien que par exemple les Étoiles qui sont d’origine de Sirius sont des maîtres généticiens ; y a pas qu’eux, bien sûr, y a aussi des Arcturiens. Mais les maîtres généticiens élaborent et créent la vie selon des modèles de manifestation de la conscience, et les reptiliens, les Dracos, avaient pour fonction d’organiser cela en cohérence avec la Source, en cohérence avec l’Absolu. Ça a un peu failli, vous le savez, au sein d’un certain nombre de systèmes solaires, par orgueil, et aujourd’hui vous retrouvez dans votre vie exactement, autour de vous ou parfois en vous, les mêmes schémas.

Alors bien sûr, ça serait très marrant de vous donner l’ensemble des résonances liées aux différentes Origines stellaires et lignées stellaires surtout. Alors imaginez quelqu’un qui a une Origine stellaire Draco et une lignée Draco (je parle non rédempté hein, bien sûr), parce que comme je disais, les Mères généticiennes de Sirius elles ont fait affaire, dans le sens le plus grivois du terme comme dans le sens le plus spirituel du terme, avec les Dracos, bien sûr. Ce qui explique que dans l’ADN humain vous avez tous le sang de Marie et y en a beaucoup même parmi les humains-âmes, c'est-à-dire ceux qui ne sont pas les portails organiques, vous avez la conjonction de cette lignée reptilienne en tant que lignée stellaire et parfois une Origine stellaire Sirius. Donc, vous imaginez qu’est-ce que ça donne ? Une confrontation entre le masculin et le féminin, permanente, à tout bout de champ, avec le besoin de contrôle et en même temps une soif de féminité. Mais la féminité fait tellement peur à ces êtres-là. Vous voyez, tous les jeux psychologiques que vous voyez, surtout en ce moment, (parce que ça devient de plus en plus gros, de plus en plus visible), ne sont que l’expression, je dirais, des émotions primaires. Y a que quatre émotions primaires, hein, la peur qui descend, le deuil ou la tristesse qui va vers l’arrière, l’air qui va vers l’avant et le feu qui monte. Et selon les lignées, selon votre comportement, par exemple dans les critères les plus connus de la psychologie, se retrouvent à travers cela.

Tout cela c’est le théâtre de la vie en ce monde, et vous le jouez en direct live comme on dit, avec une acuité où tout le monde applaudit. C’est l’assignation vibrale. Donc par exemple je pourrais prendre d’autres exemples, et si nous prenons Sirius par exemple, si vous avez une Origine stellaire de Sirius, qu’est ce qui y a sur Sirius ? Vous le savez, y a des chiens, des chats et des dauphins, l’équivalent appelé ici chat chien et dauphin. Et surtout pour les dauphins, pour les chats et les dauphins, il y a une composante qui est le besoin de caresses, le besoin de toucher, le besoin de sensualité, le besoin de créer aussi. Tout ça est typique de Sirius. Et si vous avez en même temps, par exemple, une Origine stellaire Sirius, et vous avez en même temps une lignée reptilienne, avec les histoires des drames cosmiques remontant à fort longtemps dans les mondes manifestés, vous allez avoir cette résurgence en vous, vous portez cela. Parce que nous sommes tous en vous, bien sûr, mais nous sommes plus qu’en vous, de même que vous êtes plus qu’en nous, parce que c’est porté par les vibrations de l’ADN. Et comme cette vie est la résultante, je dirais, de tout ce que vous avez expérimenté, et c’est ce moment aussi où vous retrouvez lignée, Origine, Libération, Réalisation ou nouveau rôle assigné au sein d’une matrice à libérer, tout cela vous le voyez se jouer en vous.

Alors bien sûr si vous avez, on va prendre un autre exemple typique, vous n’avez pas de lignée reptilienne. Vous êtes assez équilibré dans vos lignées par exemple avec Sirius et les autres, je dirais, on peut avoir Véga, Arcturius, Altaïr, Andromède, Alcyone, Les Pléiades et des tas d’autres qui sont possibles, Arcturius par exemple, et vous rencontrez quelqu’un qui, lui, est porteur d’une lignée reptilienne. Y a toutes les chances que ça vous hérisse le poil, dans les comportements ordinaires parce que vous savez que c’est un frère, vous savez que c’est une sœur, vous savez que nous sommes tous UN, lui aussi ou elle aussi elle le sait, mais les comportements humains qui restent, parce que vous êtes incarnés ici dans ce plan, ça va se traduire, nous nous aussi sommes incarnés dans cette poche n’est-ce pas, où nous sommes au niveau astral. Mais tout cela va se voir comme le nez au milieu de la figure, ça peut pas être caché parce que les affinités, on va dire relationnelles, subtiles, je parle pas de relations sexuelles ou de relations affectives mais de relations même de cœur à cœur, de frère à frère, de sœur à sœur, va accentuer, je dirais en quelque sorte, les traits de caractères liés aux lignées pour les personnes qui n’ont pas vécu encore ce qu’ils sont réellement, c'est-à-dire l’Absolu. Et qui ont vécu certainement le Soi, bien sûr.

Et ça va se traduire par, pas des quiproquos mais des volte-face, tout ce que vous voyez autour de vous en ce moment. Mais il faut être conscient que c’est simplement une scène de théâtre parce qu’en définitive, effectivement les lignées et les Éléments archétypiels sont les fondements des manifestations, en quelque dimension et quelque monde que ce soit, mais néanmoins dans l’illusion ça reste une illusion bien sûr. Donc ne donnez pas plus de poids à tout cela, que je dirais une scène de théâtre qui évoquerait plutôt un théâtre de guignol amélioré, c'est-à-dire c’est la Commedia dell’arte. C’est à ça que vous assistez, y a des Pierrot et y a des Colombine, y a des sauveurs, y a des bourreaux, y a des contrôleurs, y a des proactifs. Tout cela est parfaitement logique.


Question : pouvez-vous nous expliquer ce qu’est le Bindu ?

Cher ami, le Bindu c’est le nom qui a été aussi nommé la Fontaine de Cristal, et aussi nommé après les Noces Célestes, juste après, le corps Ascensionnel. C’est le lieu de la rencontre, le premier point de rencontre entre le corps d’Éternité et le corps éphémère. Il est situé en dehors du corps, à un peu près à 40 à 60 centimètres au-dessus du sommet du crâne, il correspond au Véhicule Ascensionnel, c'est-à-dire le moment où se déploie, comme en ce moment, les quatre lignées, les quatre Éléments archétypiels, permettant l’extraction de l’éphémère par la conscience elle-même et par la Lumière que vous êtes devenue. Et donc le Bindu, c’est aussi nommé le 13ème corps, c’est une zone de perception de la conscience qui est située au-dessus de la tête et qui est extrêmement importante dans le déploiement des Triangles élémentaires, dans leurs manifestations, dans la révélation de vos lignées et de votre Origine stellaire, bien sûr pour ceux qui les ont eus, par eux-mêmes, pas par un guignol extérieur.

J’appelle guignol parce qu’on parlait de Commedia dell’arte. C’est l’exemple typique de personnes qui ayant vécu le Soi, mais n’ayant pas été jusqu’au bout de ce Soi, se sont appropriées le Soi. Donc ils vont employer les mêmes mots que nous, les mêmes discours que nous, et parfois faire passer les mêmes vibrations mais fondamentalement c’est pas tout-à-fait ça. Mais ça, ça se révèle maintenant très vite, parce que comme vous êtes tous en réalisation, ou en Libération. Vous avez tous, même si vous le voyez pas encore avec acuité, des façons de percevoir qui ne passent pas toujours ni par le vibral ni par la réponse du cœur mais qui passent directement dans la conscience, sans que le filtre du mental intervienne, c'est-à-dire que ça surgit immédiatement comme une vérité. C’est pas quelque chose qui a été pensé ou imaginé, c’est pas du tout astral, c’est vraiment la vérité. Et ça donne, effectivement, des situations parfois douloureuses, parfois cocasses, mais qui ne sont que la traduction de la réalisation du Serment et de la Promesse avant l’Appel de Marie, et donc on est effectivement avant ce Passage, hein, et avant la Résurrection.


Question : une nuit j’ai été réveillé par une voix masculine qui parlait français. Ensuite une autre voix masculine parlait une langue que je ne connaissais pas, je ne comprenais pas mais ce n’était pas important de ne pas comprendre.

Mais c’est exactement ce que je disais par rapport à tout ce qui se vit et se voit. Alors c’est différent bien sûr que si c’est une voix qui t’appelle par ton prénom, bien sûr. Mais entendre parler correspond à la disparition des barrières entre les dimensions. Si tu comprends pas, c’est bien sûr parce que la structure du cerveau ne le permet pas. Mais dans les langues comme ça que vous ne comprenez pas, je vous rappelle que dans les autres dimensions y a pas de sons au sens où vous l’entendez, formés par un pharynx. C’est une émission directe d’onde, qui n’est plus une onde sonore mais une onde Lumière, qui voyage à la vitesse de la Lumière et à la vitesse supra-luminique, dans tous les mondes et dans toute la Création. C’est ce qui a été appelé le Verbe, qui est lié au 11ème corps et donc au passage final du Retournement d’Uriel, non pas seulement le premier ou le deuxième retournement mais l’Ultime Retournement.

Donc effectivement c’est pas important, d’autant plus que ce n’est pas moi qui ai parlé donc je peux pas te dire ce que c’était, mais c’est simplement, encore une fois là aussi, traverser cela. Y a une référence bien sûr, là aussi par exemple si je fais non pas la signification de ce qui a été dit mais le fait qu’une voix masculine parle et soit audible dans ta langue et ensuite dans une autre langue, ou dans le même temps, correspond à quoi ? Puisque c’est d’un autre plan, qu’il soit imaginaire, astral ou qu’il soit archétypiel ne change rien. Le Verbe, c’est le son, c’est l’onde sonore qui se propage où ? Dans l’air. Le son ne peut pas se propager autrement. Dans le vide, vous avez un son qui est le son de l’univers mais vous n’avez pas de modulations de sons, autres que celles que vous pouvez entendre un peu partout sur le son des planètes. C’est quelque chose qui est assez particulier mais qui n’est pas l’expression de concepts comme une langue humaine ou d’autres langues qui existent en 3ème dimension.

Là c’est une information sur l’Élément Air qui s’est produit. Essais pas de décrypter ce qui a été vu mais bien d’en comprendre le sens archétypiel, c'est-à-dire là tu relies très simplement cela à l’air, à l’Élément Air.


Question : à quoi correspond le fait de se voir vêtu en arlequin avec un habit plein de triangles de toutes les couleurs ?

C’est bien ce que je disais, tu vois, Arlequin ça fait partie de la Commedia dell’arte. Sur un plan plus prosaïque, les triangles multicolores de la tenue de l’arlequin sont un travestissement, bien sûr, une vision je dirais un peu dégradée de ton propre corps d’Êtreté qui est constitué de Triangles de Lumière. Le cerveau te ramène une information de l’Êtreté et va la traduire, comme ce n’est pas une vision construite du plan archétypiel, par une image dégradée sur le plan symbolique assez bas de ce qu’est ce corps d’Êtreté. Ça correspond à la reconstruction ici-même, à la superposition du corps d’Êtreté.

Vous avez une reconstruction fidèle à celle qui est dans le Soleil, corps Solaire, corps Christique ou corps d’Êtreté qui a été libéré du Soleil et qui est venu s’emboîter, puisque je vous rappelle que dans les dimensions libres vous pouvez vous manifestez, vous n’êtes pas propriétaire d’une forme, vous êtes toutes les formes si vous le désirez. Et donc vous avez une représentation possible en chaque dimension, et même dans une dimension, vous pouvez vous démultiplier à l’infini. Et ce que tu as vu, c’est exactement cela : il t’a été montré de façon dégradée ton corps d’Êtreté. Alors comme il est encore sur la scène de théâtre, eh bien c’est un arlequin. Mieux vaut être Arlequin que comment il s’appelle celui qui tape sur Guignol ? Il vaut mieux être le gentil que Gnafron, mais y en a qui aiment bien être Gnafron, hein, en général donc les lignées reptiliennes. Tu peux être sûr, en ayant vu ça, tu vois ça peut aller très loin, qu’en toi il n’y a pas vraiment d’Origine reptilienne.


Question : j’ai été appelée par mon prénom par une voix masculine très forte qui m’a fait sursauter et qui m’a réveillée.

En général, il y a plusieurs années, on avait dit que vous entendiez votre prénom susurré. Maintenant il y a urgence donc on crie avec un mégaphone, c’est les coups de pied aux fesses. On vous a mis d’abord les ambassadrices féminines, et puis maintenant on passe à des choses plus viriles, je dirais.
Et puis, s’il faut plus viril, à ce moment-là, la Lumière agira sur le corps ou sur l’aspect plus psychologique, voilà. Y a une espèce, là aussi, de graduation de l’intensité de la Lumière et les réactions, effectivement parfois très fortes, qui peuvent se produire en vous comme à l’extérieur de vous.


Question : quelle est la différence entre un dragon et un Draco ?

Draco est l’appellation originale de tous les dragons et de tous les peuples reptiliens, viciés, altérés encore ou participant à l’administration des mondes. Alors bien sûr reptile, j’emploie ce mot parce qu’il y a une connotation, vous l’avez compris, un peu péjorative dans ce plan. Mais dans les autres plans ça n’a plus rien à voir, bien sûr. Alors ce qu’on appelle un Reptile c’est l’ensemble des lignées qui comprennent non seulement les Dracos mais aussi d’autres espèces qui vous sont exotiques sur terre mais qui peuvent être importantes dans les systèmes solaires libérés.

Donc Draco, c’est tout ce qui est lié aux Administrateurs de vie, c'est-à-dire ceux qui gèrent les quatre Éléments et leur orchestration depuis la Source et l’Absolu jusqu’aux plans de toutes les expériences possibles. Ensuite vous avez les dragons, mais les Dracos sont des dragons dans les dimensions autres, avec les représentations un peu particulières que vous avez, par exemple, sur les gargouilles des églises et aussi toutes les histoires liées aux dragons. Le dragon, quelle est sa caractéristique ? Il vole, il a des ailes, il a des griffes, il émet du feu, d’accord, quelle que soit sa couleur. Donc ce sont des êtres qui sont porteurs (il a une queue aussi), ce sont des êtres qui sont porteurs de vibrations très particulières au niveau des Éléments. Les ailes, bien sûr, c’est l’Air ; les griffes, c’est la Terre et il leur manque quoi, à ces fameux dragons ? L’Eau, bien sûr, c'est-à-dire tout ce qui a été apporté par Sirius et par le Féminin sacré.

Leur rôle d’Administrateur est un rôle de très grande puissance dans les manifestations de la conscience et dans les manifestations lumineuses de la conscience, on va dire, et libres. Donc ils sont investis d’un très grand pouvoir qui n’est pas créatif mais qui est de stabilisation et d’équilibre. Et bien sûr quand ça se dégrade, bah ça donne le besoin de contrôler l’autre, le besoin d’asservir l’autre, d’une manière ou d’une autre, affectivement, socialement, professionnellement, de façon un peu qu’on peut observer entre frères et sœurs. Je parle des enfants où il y en a un qui est un tyran et l’autre qui est la pauvre victime du tyran, c’est une situation courante ça. Vous avez l’expression la plus parfaite des lignées Dracos reptiliennes sur terre. Donc derrière cette appellation, les triples appellations « reptilien » « Draco » et « dragon », on va d’une appellation un peu, on va dire, teintée de tout ce côté un peu visqueux qu’on appelle reptile, ici sur Terre. Vous avez le côté un peu plus, on va dire large, de ce que sont les dragons, la vision la plus large, c’est ni reptile ni dragon mais Draco et après, quand on parle de dragon, là on envisage plutôt la forme archétypielle.

Mais bon, cette forme de Draco, de dragon, avec les ailes, ce sont des représentations, parce que la forme animale que vous avez sur terre ne correspond pas du tout à la vraie structure des Dracos ou des dragons, même qui n’ont jamais été atteints par l’enfermement. Ces dragons-là ont un aspect pour un regard humain, un peu effrayant, pas négatif, j’ai dit effrayant parce que c’est porteur d’une puissance incommensurable ; c’est plus puissant qu’un système solaire un dragon. Alors la représentation jolie sur ce monde c’est le dragon, et la représentation pas jolie c’est le reptile mais ça concerne exactement la même chose. Même s’il y a encore une fois des reptiles qui ne sont ni des Dracos ni des dragons, mais ça vous concerne pas ici.


Question : les Petits Gris en font-ils partie ?

Absolument pas. Ils sont aux ordres des Dracos mais c’est absolument pas des reptiles ni des dragons. Le plus souvent ce sont des véhicules de synthèse organique, un peu si vous voulez comme la Source est capable de synthétiser un corps instantanément, même ici sur ce monde, même au sein de l’enfermement, ce qui a été le cas plusieurs fois à la surface de ce monde. La Source a pris un corps, elle a créé un corps. Mais en général, soit elle est en contact avec l’humanité pendant peu de temps parce qu’elle ne peut pas supporter la densité, et le corps s’abime très vite parce qu’il porte la Source mais il est confronté aux forces d’opposition de ce monde, et à ce moment-là, en général, ce sont des êtres qui ont des passages éphémères. Ils restent peut-être visibles 15 à 20 ans. Ils n’écrivent rien, ils sont simplement présents, même si des gens les retrouvent.

Et puis vous avez des êtres qui restent beaucoup plus longtemps mais eux ce n’est pas la Source. Et ces êtres qui restent beaucoup plus longtemps sont des synthèses, portails organiques, des corps de synthèse où il n’y a quasiment rien, c’est une machine biologique, je dirais, c’est tout. Et c’est en général ceux-là qui correspondent à l’appellation de Petit Gris, mais vous avez énormément de Petits Gris. Vous avez les Petits Gris des Dracos, ou si vous préférez des reptiles. Et vous avez aussi des Petits Gris qui sont libres qui n’ont rien à voir avec les Petits Gris de ce monde, et qui ne sont pas des corps de synthèse organique, qui sont des âmes et Esprits incarnés dans un corps. Même si la morphologie est identique mais la vibration n’est pas du tout la même, ni la conscience bien sûr.


Question : quel est l’intérêt de nourrir notre mental avec tout cela ?

Y en a qui ont besoin, encore, de nourrir leur mental. Et si je devais être Absolu, y a rien à faire, y a juste à être, ensemble, et ne plus bouger, ne pas parler, ne pas manger, ne rien dire. Mais il faut bien comprendre que durant cette période, il y a malgré de nombreux chemins et de nombreuses Demeures, des êtres qui ont besoin, non pas de nourrir le mental pour réfléchir mais d’avoir des points de repère qui correspondent à la superposition entre l’éphémère et l’Éternel. Ceux qui ont déjà rejoint leur Éternité, à travers la Liberté, ou d’être Libéré Vivant, ils se foutent de ça. Nous aussi nous nous en foutons mais nous sommes dans le Service, donc nous parlons pour tous ceux qui sont, comment dire, qui sont susceptibles de nous rencontrer et susceptibles de nous lire.

Parce que là aussi je vous rappelle que durant l’assignation vibrale, y avait, entre l’assignation et les trois jours, la possibilité de faire Appel. Mais si vous êtes dans la confusion, je ne vais pas vous nourrir le mental. Je vous donne des éléments précis qui vous donnent le moyen de vous rendre compte où vous êtes, mais bien sûr si vous êtes Libéré, vous n’êtes absolument pas concerné par ce que je dis, sauf si vous aimez, tout en sachant que le théâtre n’existe pas, participer au théâtre, parce que c’est quand même une grande fête en ce moment. Y en a qui sont dupes et d’autres qui sont pas dupes que c’est un théâtre.

Alors bien sûr ce que je dis n’a aucun intérêt pour celui qui est réellement Libéré, d’ores et déjà. Mais ça a un intérêt si tu as la chance aujourd’hui d’écouter, et aussi peut-être pour plein d’autres qui liront, même dans des traductions ailleurs, de retrouver des éléments qui vont leur faire tilt, non pas pour nourrir le mental. Maintenant si y en a qui se nourrissent de ça au niveau mental, c’est bien évidement tous ceux qui ont vécu le Soi et qui ont fait demi-tour parce que ça va être très valorisant de dire : moi je vois tes lignées, moi je vois les entités, etc., etc. Ceux-là vont se nourrir de mental à travers ce que j’ai dit mais ce n’est pas mon problème, ni le tien. Je ne nourris le mental que de ceux qui ont un mental. Ceux qui ont déjà accès, même de façon intermittente, non pas à être Libéré Vivant pour l’instant, mais à vivre des mécanismes de synchronicité, d’hyper synchronicité mais aussi de superposition des dimensions, ils vont faire tout de suite le lien. Par exemple quand j’ai développé par rapport à certains rêves, puisqu’il n’est pas question de donner une véritable explication mais de voir les mécanismes qui sont à l’œuvre. Ces mécanismes, pour ceux qui sont encore insérés dans la scène de théâtre, sont extrêmement importants, mais pour celui qui est Libéré, ça ne veut rien dire.

Et puis la période de l’Appel, comment pouvez-vous faire Appel si vous ne voyez pas où vous êtes ? Même si la vie vous donne des éléments pour voir où vous êtes, elle va vous confronter de plus en plus, on l’a déjà expliqué.

Je vous rappelle que nous ne parlons pas seulement pour ceux qui ont vécu les processus vibratoires. D’ailleurs, à l’époque où y avait une organisation, une structure que j’avais nommée Autres Dimensions, je disais à l’époque que ceux qui ne vivaient pas les vibrations, fallait surtout pas qu’ils nous lisent. Pourquoi ? Parce qu’ils risquaient de rentrer dans l’ego. Et ceux qui ne vivaient pas les vibrations et qui ont poursuivi, c’est pour quelle raison puisqu’ils n’en n’avaient pas les bienfaits au niveau de la conscience, a priori ? Ils ont suivi soit parce qu’ils étaient dans l’orgueil et ils allaient se servir de ça pour revendiquer un titre ou une fonction, sans le vivre, soit parce que c’est des êtres qui avaient essentiellement des lignées pures, en particulier de Sirius, et qui avaient, à travers ce que nous avons délivré, ils ne se sont pas nourris le mental, ils ont suivi un fil qui aujourd’hui se révèle vrai, et qui pouvait être faux il y a quelques années.

C’est pour ça qu’aujourd’hui je vous dis pas, si vous vivez pas les vibrations ça sert à rien de lire, au contraire. Je donne des éléments d’orientation, même pour ceux qui sont de l’autre côté parce qu’ils peuvent revenir du côté, si tant est qu’il y ait un côté bien sûr. Mais faut déjà être Libéré pour voir qu’il n’y a pas de côtés.

Si je devais parler que pour des Libérés Vivants, on resterait, je resterais avec vous pendant une semaine en stase, parce que c’est ce qu’il y a de plus important, sans manger, sans bouger. Dès l’instant où vous êtes dix, vingt Libérés Vivants, ce qui se passe n’a plus rien à voir. C’est ce qui avait été fait, par exemple, dans certains moments qu’on avait appelés les périodes de Silence ou de jeûne, qui étaient destinées à amplifier la vibration et la conscience. Maintenant, là où vous êtes, vous pouvez toujours jouer sur augmenter vos vibrations, mais en augmentant les vibrations, qu’est-ce vous nourrissez ? Vous vous nourrissez vous ou vous nourrissez l’autre ? Vous êtes dans le service à votre petite personne ou vous êtes réellement et inconditionnellement dans le Service à l’autre ? C’est là où est le problème, ou la solution d’ailleurs. Parce que vous avez tous vécu autour de vous, parmi vos proches ou moins proches, des gens qui parlent d’Amour, qui parlent de vibrations, qui emploient une terminologie merveilleuse mais qui n’est que de l’apparat ; c’est creux, c’est du toc. Tant que vous ne donnez pas, tant que vous ne faites pas don de vous-même à la Lumière et donc à tout autre sur la terre, ça veut dire quoi ? Qu’il y a un orgueil démesuré derrière, mais comme je l’ai dit nous avons aussi besoin de cet orgueil démesuré.

Donc, avant je disais que j’arrêtais de faire tourner les vélos parce que ça servait à rien, mais là je ne fais tourner les vélos que de ceux qui ont encore un vélo, mais ce n’est pas mon problème, plus maintenant. C’est votre responsabilité et c’est votre maturité, vous disait hier Frère K. Êtes-vous responsable et mature ou êtes-vous irresponsable et immature ? Je ne parle même plus de vibrations là. Je vous rappelle qu’il y a de nombreuses années, nous avions posé, nous Anciens et les Étoiles, et en particulier Ma Ananda Moyi, le principe de ce qu’est la dissolution de l’âme. Nous vous avions montré et expliqué les différents chemins et pourtant vous en avez qui ont fait exactement l’inverse, qui sont pas dans la noirceur, qui sont pas dans le négatif, qui sont aussi des frères et des sœurs. Mais je vais dire, si vous voulez, y a eu, comment dire, c’est comme si, en gardant toutes les proportions, vous aviez une école primaire, vous aviez après le collège et vous passiez le certificat d’étude primaire (CEP) (beaucoup d’entre vous n’ont pas connu ça ici), et après vous étiez digne, ou pas, de passer le brevet et puis le BAC. Ça veut dire qu’il y a un tronc commun et puis après y a des filières différentes, mais en définitive tout ça n’existe pas.

Mais pour pouvoir manifester l’Appel, il faut déjà voir soi-même où on est. C’est intéressant de voir l’autre, parce que vous le voyez sur la scène de théâtre mais c’est pas tout. Donc là il n’est pas question de nourrir ce que la plupart d’entre vous ici est en train de disparaître à grande vitesse, mais bien plus de donner des points de repère, comme nous avons donné des points de repère au niveau des Étoiles et des Portes. Vous avez des gens qui n’ont jamais entendu parler de Portes et d’Étoiles et qui les vivent, ils savent pas ce que c’est. Et l’important, c’est pas de savoir ce que c’est, c’est de le vivre, si ça doit être vécu. Y en a qui sont protégés pour ne pas le vivre jusqu’au Passage.

Et je précise d’ailleurs d’ores et déjà que ceux qui ont une Origine stellaire de Sirius, sans être mêlés à une lignée reptilienne n’ont pas besoin de vivre tous ces processus, parce que l’adéquation avec leur corps d’Êtreté n’a pas été altérée par la présence de l’ADN reptilien. Alors en quoi ces êtres ont besoin de vibrer, y a rien à ajuster, ils sont déjà ajustés. C’est ceux qui nous ont suivi, non pas pour suivre quelqu’un mais parce qu’ils voyaient qu’il y avait une pelote qui se démêlait et qui les conduisait chez eux, même s’ils ne vivaient rien. Mais nous ne les conduisons pas chez eux, c’est eux qui se conduisent eux-mêmes chez eux. Et bien sûr tous ceux qui étaient intéressés par le pouvoir, à quelque niveau que ce soit, ont été toujours très très friands des enseignements de ce qui était nommé Autres Dimensions.

Vous croyez que nous voyons pas la Lumière, vous croyez que nous ne voyons pas vos lignées, mais nous voyons très bien qui vous commande, tous sans exception. Et le problème, c’est que celui qui se cache, croit que le Libéré ne le voit pas et que nous, de nos plans, nous ne le voyons pas. Vous ne pouvez pas nous tromper. Vous pensez pouvoir le faire. Vous ne pouvez pas tromper un Libéré Vivant. Certains d’entre vous ont pensé le faire, c’est la nature humaine. Tout est mis à nu, absolument tout, et il est plus temps de tergiverser ou de parler du mental, ou de faire tourner les vélos. Il est temps de voir clair. Voir clair est l’avant-dernière étape avant d’être Transparent en totalité. Alors bien sûr je vais pas, comme tu dis, faire tourner le mental pour vous donner les caractéristiques de chaque Origine stellaire, parce que vous apprendrez très vite, si ce n’est pas déjà fait, à les reconnaître.

Si je reste sur ces deux lignées majeures, Sirius : celui qui est de Sirius, il est convivial, il a besoin, pas dans le sens d’être un sauveteur, mais il vous touche, il communique, il est dans la relation. Le Draco il fait pas ça, je parle de celui qui a une lignée reptilienne sur terre, il a besoin de régenter, d’ordonner, de contrôler, et d’être le sauveur. Il veut être calife à la place du calife en général, toujours, quelle que soit la situation. Celui qui a une Origine de Sirius n’a pas d’ambition autre que de manifester l’Amour, à travers la créativité, à travers le Service, à travers l’organisation mais sans commandement. C’est exactement l’inverse pour celui qui a une Origine stellaire reptilienne ou une lignée reptilienne importante. Alors pour chaque Origine stellaire ou lignée, on pourrait dresser une espèce de cartographie, mais nous l’avons jamais fait pour la raison que je citais précédemment, c’est que certains guignols se sont empressés d’aller révéler leurs lignées aux autres, c’est une hérésie.

D’autres se sont empressés de se nommer calife à la place du calife, ou Melchisédech en chef à la place de moi, c’est merveilleux. Y en a même qui s’appellent Marie sur cette terre et qui sont persuadées d’être Marie ou des Étoiles, mais quel orgueil. Qu’est-ce qu’était Maître Philippe quand il était incarné ? Il vous l’a redit y a pas longtemps, il était le plus petit ici. Tant que vous n’êtes pas le plus petit ici sur cette terre, vous ne serez pas grand dans les mystiques et les manifestations de l’Amour. Vous serez à l’opposé et pourtant ces gens-là, bien sûr, vont se présenter comme des gourous, comme des maîtres et comme des gens qui sont soit Marie soit un Melchisédech, c’est à la mode.

Vous ne pouvez plus jouer avec vous ni avec nous, c’est fini cela. Vous jouez entre vous pour ceux qui veulent jouer. Voilà pourquoi il y a eu, si vous voulez, un enseignement très large qui a fédéré énormément de consciences de tous bords. Et voilà pourquoi après y a eu des directions différentes, et voilà pourquoi pour certains aujourd’hui il y a, je dirais, un tohu-bohu, des catastrophes qui se produisent dans tous les sens. Ce n’est que l’actualisation de ce que vous êtes. Vous ne pouvez pas prétendre être Marie, une Étoile ou un Melchisédech et être avide, et être dans le contrôle, et être dans le manque de Service et d’Amour de l’autre, tout en le revendiquant bien haut. Vous ne pouvez pas être quelque chose ici et disparaître au moment où tout disparaîtra. Expliquez-moi comment vont faire ces êtres ?

Vous ne pouvez pas mentir à ce que vous êtes réellement. Vous pouvez jouer un rôle, et y faire adhérer certains êtres. Vous pouvez jouer une fonction, mais ce n’est pas parce que vous jouez une fonction que vous êtes cette personne, ou cette Lumière. C’est là le sens de l’Humilité, c’est là le sens de la Simplicité, et c’est surtout là le sens de la maturité et le sens de la responsabilité. Plutôt que l’asservissement.

Alors je pourrais discourir pendant des dizaines d’heures sur tout cela mais ça sert à rien puisque la scène de théâtre se déroule devant vous, comme on dit, en direct live, y a même pas de différé, c’est instantané.

Vous avez des êtres sans vibrations aucunes qui redécouvrent la Paix de leur Origine stellaire sans vivre aucun processus vibral, mais ceux-là sont déjà Absolu, ils disparaissent à volonté. Et puis vous avez des êtres qui sont gorgés de vibrations et qui appellent ces vibrations du vibral alors que ce n’est que du feu vital. Alors ceux-là, bien sûr, ils vont faire illusion sur ceux qui sont sensibles aux paroles et aux énergies. Ah oui ça, de l’énergie y en a, mais il ne faut pas confondre énergie et la vibration.

On reconnaitra toujours l’arbre à ses fruits. Et les fruits aujourd’hui, c’est quoi ? C’est votre corps, c’est votre conscience, c’est votre psyché, et aussi les résultats de vos diverses relations. Il est pourtant très simple de constater quand nous intervenons. Est-ce que vous disparaissez dans la Lumière ou est-ce que vous êtes présent avec des vibrations denses que l’énergie se met à circuler ? Parce que si ça se met à circuler à ce moment-là, c’est plus du vibral, c’est un leurre, c’est de l’énergie vitale, c’est le feu vital tel que l’avait décrit Krishnamurti par rapport à… Frère K (faut pas mettre Krishnamurti. Si, on peut mettre, il me dit), c’était l’axe Attraction/Vision. Cet axe Attraction/Vision qui était l’axe falsifié, qui était inscrit entre le foie et la rate, il a été remplacé par quoi, pour ceux qui sont allés jusqu’au bout ? Par AL et UNITÉ, ce qui a expliqué durant ces années, d’abord les douleurs sur les chakras du foie et le chakra de la rate, qui a modifié vos habitudes alimentaires et qui s’est après transformé, depuis moins de temps, par des douleurs sur les chakras de l’âme et de l’Unité. Là, la Résurrection elle a eu lieu, pour ceux qui vivaient les vibrations. Mais maintenant, pour ceux qui vivaient les vibrations et qui ont transformé ce feu vibral en feu vital, c’est leur affaire. C’est leur liberté aussi. Et jusqu’à la dernière minute, tout cela peut changer. C’est la Grâce, c’est l’Appel, et si quelqu’un tombe sur ce que j’ai dit maintenant en le lisant, peut-être que certains parmi eux vont comprendre les chemins de traverse qui ont été employés. Voilà ce que je voulais dire par rapport au vélo et au mental.

On me dit là-haut que j’ai pas intérêt à faire deux heures sans ça ils vont pas être contents.
Voilà, j’ai pas fait deux heures, j’ai fait un peu moins. Je vous transmets toutes mes bénédictions, tout mon Amour et je vous laisse avec les suivants.

À bientôt.

 

www.aventureceleste.com

Afficher la suite de cette page

 
       
Compteur
de visite

 
 


Nisargadatta Maharaj

Bidi

L'Absolu est la source et le fondement de l'Amour
 
   


Si vous souhaitez soutenir mon travail, vous pouvez me faire un don en cliquant sur le lien ci dessous.
Grâce

     

Eau Elfique
ou
Eau Christique


 
En savoir plus...e
      



LA CONSCIENCE NU EST L'ENSEMBLE DES CONSCIENCES.

C'est lors de cette Résurrection que cette Conscience Nu apparaît.

ELLE EST ÉVIDENCE ET VÉRITÉ

L'important n'est pas la compréhension mais le vécu.

C'EST L'ABANDON TOTAL A LA LUMIÈRE

BIDI