1 – O. M. AÏVANHOV
Questions/Réponses mars 2015

Eh bien chers amis, je suis extrêmement content de vous retrouver et de voir ici des têtes que je connais, pour certains depuis fort longtemps, n’est-ce pas ? Je vous transmets toutes mes bénédictions. Si vous voulez, mon intervention de ce jour va se dérouler en deux phases, si vous voulez. La première, ça va consister tout simplement à répondre à vos questions mais cette fois-ci je suis le seul, y a personne d’autre qui prend ma place pour répondre à vos questions. Et dans un second temps, quand vous en aurez marre des questions, eh bien nous évoquerons, nous commencerons à rentrer dans les manifestations archétypielles au sein de votre monde, là où vous êtes les pieds posés, par rapport à ces éléments qui sont en train, comme vous le voyez sur cette terre, de prendre des proportions que je qualifierais d’épiques, voire de bibliques, n’est-ce pas ?
Donc vous avez les éléments qui sont à l’œuvre un peu partout sur la terre, soit un soit deux soit trois, pas encore quatre, mais qui se manifestent de manière, je dirais, intense et violente. Mais je vous laisse tout d’abord la parole, en particulier par rapport à tout ce qui a été dit ou vécu par vous-mêmes durant ces quelques mois, depuis l’assignation vibrale, pour savoir si vous avez des questionnements encore présents en vous, des choses à demander sur lesquelles je pourrais apporter un éclairage supplémentaire. Donc pour l’instant je me tais et j’écoute la première question.

Question : en sortant d’un bâtiment, j’ai parfois l’impression de recevoir des gouttes d’eau alors qu’il ne pleut pas ; ce phénomène ne dure que quelques secondes. Quelle est sa signification ?

Ça pourrait être du pipi cosmique. Je dirais que c’est avant tout la différence de densité de ce qui est appelé les particules adamantines entre le plein air et l’intérieur. Bien sûr les particules adamantines ne sont pas arrêtées par les constructions quelles qu’elles soient, mais quand elles ne sont pas en nombre suffisant, elles se localisent, vous les observez autour de vous, non plus sous forme de particules mais sous forme de brouillard un peu nuageux, neigeux, blanc, qui se localise à des endroits qui n’ont rien à voir, même si ça pourrait y ressembler, à de l’humidité n’est-ce pas. Cette brume blanche se met dans les lignes de moindre résistance au niveau de la nature, par exemple sur des vortex, par exemple sur des nœuds telluriques. Là, la particule adamantine assemblée dans cet espèce de brouillard va vous donner l’impression d’une brume mais ce n’est absolument pas une brume ni de l’humidité. C’est le dépôt sur terre, directement en contact avec le sol, avec la nature et avec des vortex ou des nodules, si vous voulez, énergétiques, des points de croisement énergétiques, qui vont vous donner cet aspect-là.

Alors bien sûr cette répartition des particules adamantines n’est pas la même en tous les endroits. Dans la nature, ça va se mettre là où il y a des zones de moindre résistance à la Lumière et en particulier sur certains vortex interdimensionnels. Vous les observerez aussi beaucoup dans la nature, si vous vivez dans la nature, en regard des logis des elfes, des logis des gnomes, des logis des salamandres, etc… c'est-à-dire des esprits élémentaires de la nature, bien sûr.

Ce que tu décris, l’impression d’avoir comme une goutte d’eau qui t’arrive, qui te tombe dessus sans que ce soit mouillé, c’est simplement les particules adamantines qui ne sont plus, dans les villes, assemblées de la même manière que dans la nature mais qui présentent une différence de répartition entre l’intérieur et l’extérieur d’un bâtiment ou de chez vous. Donc c’est pas le pipi cosmique, ou c’est le pipi cosmique selon le sens : comment tu appelles les particules adamantines.

Si vous avez la chance d’avoir dans votre région, de voir à un moment donné, parce que c’est jamais fixe, ça va, ça vient, ça se déplace, de pénétrer directement dans ce nuage de brume, vous allez tout de suite comprendre que c’est pas de la brume. Et ça va vous déclencher des espèces de petits picotements très légers, très intermittents sur la peau qui est découverte, sur le visage, sur la tête, sur les mains si elles sont sans gants. Vous allez constater que ça donne la même perception, vous avez aussi des fois, tout en étant chez vous, au moment précis de vos alignements, quand vous décidez de les faire ou de méditer ou de prier, vous allez aussi ressentir ces espèces de picotements parfois plus piquants et plus intenses parce que y a votre état d’alignement qui attire les particules adamantines du fait même de la présence de votre corps d’Êtreté qui se comporte, lui aussi, comme un vortex.

Vous savez qu’il a été dit que la Merkabah, le véhicule ascensionnel, est un vaisseau de Lumière. Ce vaisseau de Lumière a une taille qui n’a plus rien à voir avec la taille de l’humain en incarnation, qui est beaucoup plus vaste. Quand vous êtes aligné ou quand vous changez de répartition par rapport au lieu où vous êtes des particules adamantines, vous pouvez effectivement ressentir, au moment du passage de la porte ou du seuil, comme si deux-trois gouttes d’eau se déposaient, pas plus, deux-trois gouttes d’eau. De la même façon, quand vous êtes aligné ou quand vous êtes dans un vortex naturel où vous avez vu cette brume blanche, vous allez ressentir des picotements plus rapides. Et quand vous êtes aligné, ça va être même plus fort, vous allez avoir l’impression qui va y avoir des aiguilles qui vous traversent de part en part, quelques unes ou une, qui peuvent arriver cette fois-ci non plus seulement sur la tête mais essentiellement, durant vos alignements, sur le tronc et sur les membres. Et vous allez avoir des picotements comme si on vous piquait une aiguille tout simplement, c’est exactement le même processus qui est en train de se passer.

Je vous rappelle ce que j’avais nommé y a longtemps le grille planète, c’est l’effusion totale de la Lumière, c’est une irradiation totale des corps carbonés qui sont aptes à vibrer et à se transformer par le biais de la Merkabah ascensionnelle, du corps ascensionnel, par le Bindu comme vous savez, qui se déploie avec des mouvements, avec des cristaux. Tout cela vous le sentez et vous le vivez en ce moment. Donc ce n’est pas des illusions, ce n’est pas un trouble neurologique, c’est lié vraiment à ces particules adamantines.

Donc, les manifestations vont être différentes selon que vous êtes dans la nature ou dans un lieu fermé et vous sortez de ce lieu fermé. Donc c’est quelque chose qui signe, à travers vos sensations cutanées, à travers des sensations corporelles mais aussi à travers ce que vous voyez et qu’à certains moments, vous n’y faites peut-être pas attention, vous entendez, parce que les particules adamantines, ça a un son. C’est le son du ciel, mais le son du ciel qui n’est pas encore perçu par tout le monde mais qui peut vous donner, soit au moment où vous êtes aligné, soit au moment où vous méditez, soit au moment où vous allez sur un vortex naturel de particules adamantines, vous allez avoir un son qui se modifie dans vos oreilles. Et le son que vous entendez à ce moment-là, qui est très strident, très aigu et qui peut être même parfois, je dirais, pour la conscience ordinaire, un peu disharmonieux tellement c’est aigu, c’est aussi le son et le Chant de la Lumière.

Allez, on va faire travailler celui qui est à côté de moi parce qu’il va s’endormir autrement. Je vais attendre que tu répètes la première question, la deuxième, pardon.

Question : les autocollants appelés fleur de vie, à apposer sur les téléphones portables pour éliminer certaines ondes sont-ils efficaces ?

Non c’est pas efficace, c’est même, je dirais, un effet opposé à la Lumière. La fleur de vie est directement liée aux engrammes qui ont été placés dans les ondes de forme des bâtiments comme certaines cathédrales, comme certaines constructions beaucoup plus anciennes et qui participaient au maillage de la terre, c'est-à-dire à l’enfermement de la terre. Si maintenant vous sentez pas ça en mettant une fleur de vie, c’est votre problème. Autant mettre des particules adamantines en bouteille, ça sera quand même plus efficace.

Donc la fleur de vie a été une énergie particulière qui a été réactualisée au sein de l’humanité y a à peu près 20 à 30 ans par différentes personnes, parce que ce maillage-là était présent sur la terre ; c’est l’organisation structurelle la plus élaborée des lignes de prédation. Alors bien sûr ça ouvre certaines choses par rapport, je dirais, à la lumière artificielle, à la lumière Luciférienne mais absolument pas sur la Lumière adamantine. Alors bien sûr la fleur de vie va vous protéger de certaines entités mais ça crée, au sein de vos structures, de vos cocons de lumière, des choses qui n’ont plus lieu d’y être, en tout cas aujourd’hui, par rapport à il y a 20 ans ou 30 ans, parce que les circonstances de la conscience, les circonstances de votre corps éthérique n’ont plus rien à voir avec ce qu’il était il y a 20 ou 30 ans. Votre corps éthérique se nourrit, que vous en ayez conscience, que vous en ayez la perception ou pas, des particules adamantines. C’est le Feu Vibral.

Je vous rappelle, comme ça avait été dit y a pas longtemps encore par Ma Ananda Moyi, et elle l’a répété à de nombreuses reprises, qu’il ne faut pas confondre le feu vital avec le Feu Vibral. Le feu vital, c’est du feu mais qui concourt absolument pas à votre Liberté. Le Feu Vibral, en plus, se manifeste peut-être de façons différentes que ce soit au niveau du Feu du cœur, que ce soit au niveau des perceptions corporelles dont j’ai parlé dans la question précédente. Par exemple, les picotements sur le corps quand vous êtes à certains endroits, ça peut être les chevilles, ça peut être les coudes, ça peut être le tronc, ça peut être les Portes, ça peut être les Étoiles, même si au niveau des Étoiles c’est plutôt les Triangles ou les Croix qui se manifestent en ce moment, ou plutôt les points deux par deux. Ce sont des vibrations, ce n’est pas une circulation, alors que le feu vital circule.

Et le feu vital, il remonte le plus souvent des pieds mais c’est pas l’Onde de Vie, parce que y a une énergie très électrique qui circule sur les faces latérales et non plus dans la globalité comme le fait l’Onde de Vie, pour ceux qui sont encore dans les phases de montée de l’Onde de Vie. Je vous rappelle, comme je l’avais dit déjà il y a trois ans maintenant, un peu plus de trois ans, à la fin de la période de la naissance de l’Onde… la première phase de l’Onde de Vie, donc entre deux ans et demi et trois ans, je vous ai parlé de cette Onde de Vie en disant qu’à un moment donné, quand elle était entièrement montée, y avait plus de raison de la sentir, excepté sous les pieds et aux points d’arrivée, c'est-à-dire le cœur ou le Bindu mais y avait pas les trajets, même les trois trajets, la troisième composante de l’Onde de Vie dont j’ai parlé voilà seulement quelques mois. Donc si vous voulez, tout ça aujourd’hui est à bien différencier, et d’ailleurs les résultats ne sont pas les mêmes.

Quand vous êtes en proie aux picotements et à l’assaut, je dirais, des particules adamantines au sein de votre structure éthérique par le corps d’Êtreté, ça vous donne des picotements qui peuvent être très douloureux mais surtout, quand vous sortez de cet état particulier, vous êtes plus plein, vous êtes plus vivant, vous le sentez. Tandis que quand c’est le feu vital, ça va vous épuiser, ça va vous donner une lassitude, ça va chauffer en circulant. Alors qu’au niveau du cœur par exemple, même au niveau du chakra du cœur ou de la Couronne radiante du cœur, vous sentez pas, à proprement parler la rotation, comme un chakra, vous sentez les points de vibration. Le chakra qui est lui, plus central, vous pouvez le sentir tourner dans certains cas mais là, la vibration des chakras du cœur appelés la Couronne du cœur ou le Cœur Ascensionnel, si vous voulez, donnent des douleurs comme vous les sentez sur le chakra de l’âme, sur le chakra de l’Esprit, sur le point OD, sur le chakra du cœur, sur la Porte KI-RIS-TI, sur les ailes dans le dos. Tout ça, c’est des vibrations locales. Y a pas de circulation, même si vous sentez un trajet ou un circuit, ça ne veut pas dire nécessairement que l’énergie circule au sens où on l’entend couramment sur terre, de tel point à tel point. L’Onde de Vie par exemple, maintenant vous avez la possibilité de la réactiver mais quand elle est montée une fois en totalité, il va rester juste les perceptions à certains moments sous les pieds et au point d’arrivée qui peut être, comme je vous le rappelle, le cœur mais aussi le Bindu. Puisqu’il y a une conjonction de l’Onde de Vie avec les énergies qui descendent et les énergies du Canal Marial dans le cœur, hein.

Donc beaucoup de personnes vont parler, en fait, et s’exprimer sur le feu vital. Le feu vital vous désancre. Il peut vous donner des perceptions spirituelles mais il fait que vous n’êtes plus enraciné en terre et je vous rappelle que l’Ascension c’est la transmutation de la matière, que même si ce corps doit disparaître, il ne disparaît pas par le feu vital, il disparaît parce qu’il est transmuté par le Feu Vibral au niveau de la jonction entre les corps physiques et les corps subtils et le corps d’Êtreté. C’est ça qui donne les douleurs sur les différentes Portes, ou parfois sur non pas les trajets… si je prends les Étoiles vous allez par exemple, au niveau du Triangle de l’Eau, sentir un point, deux points, trois points. Vous savez que y a un Triangle mais ça veut pas dire que l’énergie elle circule, au sens d’une circulation. Elle est en résonance et en vibration, qui va faire bouger le Triangle concerné mais pas faire circuler de l’énergie dedans, en tout cas là où vous êtes. Ce qui circule, c’est le feu vital, c’est les zones de résistance, à ne pas confondre avec, je dirais, les points nodaux, c'est-à-dire les points d’accroche au niveau des Portes mais maintenant au niveau d’autres structures que les Portes, sur l’ensemble de votre corps physique. C’est très important à différencier.

Si je reprends par exemple la toute première question, imagine que tu aies senti des gouttes de pluie qui arrivent sur le visage et qu’après tu sentes quelque chose qui se mette à circuler comme de l’eau, même plus vite, c’est évident que dans ce cas-là c’est pas des particules adamantines. Y a peut-être un oiseau qui a fait caca. Les sensations ne sont pas du tout les mêmes et les effets ne sont pas du tout les mêmes. Mais vous allez apprendre, si c’est pas déjà fait, à bien différencier les deux. Pas tant par la perception, parce que c’est assez fin quand même, mais surtout par les effets, comment vous êtes après. Vous êtes plein ou vide ?

C’est pareil quand vous partez dans la vibration et que vous disparaissez. Quand vous revenez, même si vous avez un peu de mal à revenir, vous êtes bien. Si vous étiez mal, il faudrait vous inquiéter parce qu’à ce moment-là votre alignement ne vous relie pas à la Lumière vibrale mais au feu vital. Vous savez qu’aujourd’hui tout se superpose, les réalités éphémères et la Vérité de votre Éternité ; la chrysalide, elle est maintenant parfaitement constituée, il ne reste plus qu’à déchirer le cocon extérieur de la chenille. Le cocon extérieur de la chenille, c’est quoi ? C’est le corps causal, c’est ce que nous avons commencé à déclencher avec Métatron depuis janvier, avec une intensité qui est liée à l’équinoxe que vous avez. Donc si vous voulez, dans cet équinoxe et dans les jours, les semaines et les mois qui vont s’écouler maintenant, vous allez de plus en plus être affecté, dans le bon sens ou dans le mauvais sens, c’est selon ce que vous recevez par rapport à ce à quoi vous êtes relié. C’est-à-dire soit vous êtes relié à votre cœur et nous sommes tous ici avec vous, soit vous êtes relié à quelque chose qui ne peut pas être dans votre corps mais qui va vous soutirer de la Lumière, et bien évidemment les conséquences ne sont pas du tout les mêmes.

La Lumière vous énergétise, même ce corps éthérique, même si vous avez des moments, je dirais, où l’énergie fluctue, où vous vous sentez par exemple affecté par une éruption solaire, par la lune, ça ne dure pas, vous retrouvez une conscience qui est en paix. Ce qui n’est pas du tout le cas avec le feu vital qui vous ramène inexorablement dans la dualité, dans le combat, le besoin de voir le bien et le mal, ce qui est complètement différent avec la Lumière vibrale.

Et les déchirures de votre chrysalide qui donnent naissance en totalité au corps d’Êtreté, c’est pas la disparition de la chenille, c’est la transsubstantiation comme j’avais dit y a quatre ans, de la chenille en papillon. Ce que vous vivez en ce moment, c’est l’achèvement de la chrysalide, l’achèvement du déploiement des Triangles élémentaires, c'est-à-dire que votre conscience rejoint les niveaux archétypiels qui correspondent aux quatre Vivants, c'est-à-dire aux Triangles élémentaires qui correspondent aux Triangles élémentaires de votre tête mais aussi des Triangles élémentaires, et ils sont… là il sont pas quatre, ils sont vingt-quatre, qui correspondent à votre Éternité, corps d’Êtreté ou pas, d’ailleurs, présent ou pas.

Donc si vous voulez les conséquences ne vont pas être du tout les mêmes selon que vous êtes sujet au feu vital ou au Feu Vibral. Regardez les conséquences si vous n’êtes pas capable de différencier la perception, je dirais, de la vibration et la différence par rapport à l’énergie. Alors je sais que c’est de plus en plus commun, qu’y a beaucoup de petits malins qui commencent à appeler vibral ce qui n’a rien à voir avec le vibral. Y a beaucoup de gens qui sont en proie à des mouvements d’énergie qui sont des énergies altérées et qui sont persuadés, parce qu’ils l’ont lu, que c’est du Feu Vibral. Ça n’a rien à voir avec le Feu Vibral. Au pire, c’est des forces Lucifériennes et a minima ce sont vos propres résistances qui s’évacuent, en quelque sorte, c’est une dissipation de l’énergie viciée, altérée, limitée, qui anime le corps physique et les cocons de lumière jusqu’au corps causal.

Question : la conjonction entre l’équinoxe et l’éclipse solaire a-t-elle une signification particulière pour la période actuelle ?

Oui bien sûr. Les éclipses solaires, les éclipses, pardon, polaires liées aux éjections de masse coronale, liées au soleil donc liées aux vents solaires aussi, ou aux vents cosmiques parfois (quand le soleil s’arrête d’émettre), va s’éclairer à des latitudes inhabituelles. Les aurores boréales sont au niveau du cercle boréal, les aurores australes sont au niveau du pôle austral, si vous préférez le pôle sud de la terre mais il est absolument pas normal que ces aurores soient visibles sous les latitudes de l’Europe du nord, là où vous êtes. Ça veut dire que c’est un signe extrêmement important que la chrysalide est en train d’accoucher de son papillon.

Mais tout ça je vous l’ai dit puisque le premier signe céleste est passé. Entre le premier signe céleste et l’arrivée d’Hercolubus, visible à vos yeux de chair, il se passe un laps de temps donné qui doit voir s’accomplir tout ce que nous avons dit depuis des années mais aussi tout ce qui a été dit, même avec des fois des langages imagés, par les prophètes et en particulier par Saint Jean mais aussi, plus proche de nous par mon Maître Bença Deunov, vous savez Orionis, qui a décrit de son vivant. Moi quand j’avais… quand j’étais jeune, avant d’arriver en France et après quand j’ai lu ça, je me suis dit : mais qu’est-ce qu’il lui arrive à mon Maître, là ? Il raconte que la terre va disparaître. Mais il avait tout-à-fait raison mais je n’ai jamais pu l’accepter de mon vivant parce que pour moi, en créant la Fraternité Blanche, il y avait un enseignement, une école, un regroupement des âmes dites de bonne volonté pour la Lumière, la Fraternité Blanche j’avais appelé ça. Mais aujourd’hui vous savez pertinemment que c’est pas tout-à-fait ça qui se produit.

C’est la disparition d’un film et l’arrivée d’un autre film qui, lui, est totalement libre ; c’est pas une nouvelle scène de théâtre n’est-ce pas ? C’est une nouvelle dimension de vie, pour laquelle vous transitez avec ou sans ce corps (ça ne fait aucune différence), dans la nouvelle conscience. Y a pas d’interruption de la conscience, y a une expansion délibérée de la conscience sous l’effet de la Lumière vibrale et sous l’effet du rayonnement qui vous arrive du Soleil central, d’Alcyone, mais aussi des rayonnements qu’on appelle Gamma, qui vont arriver en masse sur terre à partir du mois d’avril et qui vont donner, là aussi, des afflux majeurs de particules adamantines, jusqu’à ce que la terre soit complètement dans le Blanc. Et c’est quand la terre sera complètement dans le Blanc que se fera les trois jours de ténèbres et les trois jours de noirceur. Les trois nuits et les trois jours de ténèbres sont en fait l’installation totale et définitive de ce que vous voyez par instants à certains endroits, certains jours, ou que vous vivez certains jours en vous.

Voilà, donc les particules adamantines viennent sur vous parce que vous êtes aligné, elles viennent se déposer là où habitent les élémentaux de la nature parce que eux, ils sont habitués à cela, ils sont dans une dimension qui est la vôtre mais qui est quand même parallèle, avec des difficultés à connecter les deux pour ceux qui voudraient entrer en contact avec ces règnes élémentaires. Mais aujourd’hui ça va bien plus loin parce que ce qui se réactive, c’est les Triangles élémentaires liés à ce que je nommais les quatre Vivants, c'est-à-dire que nous ne sommes plus dans les éléments de la nature de ce monde mais devant les Éléments les plus forts et les plus indifférenciés par rapport à la forme, puisque c’est une forme de Triangle qui vient de la 24ème dimension et qui est au-delà de l’anthropomorphisme, même si y a une forme, et c’est ce que vous vivez sur les Triangles élémentaires, si vous les sentez. Vous les sentez aussi parfois sur le Triangle de la Nouvelle Eucharistie, vous les sentez sur les chakras de l’âme et de l’Esprit qui perforent, vous les sentez sur les Portes Attraction/Vision, cela depuis bien longtemps, depuis 2012, fin 2012 déjà. Donc si vous voulez, si vous percevez ces choses-là, elles ont bien évidemment une implication au-delà de la définition et de l’explication sur votre devenir et le devenir de la terre.

La Lumière blanche, les particules adamantines commencent à se structurer, pas seulement au niveau de votre corps d’Êtreté qui est reconstruit mais aussi sur la terre, venant remplacer ce qu’il peut rester, ou contrebalancer si vous préférez, ce qui peut rester inscrit dans la structure des lignes de prédation de la terre.

Question : que signifie le fait de se réveiller en catalepsie légère ou profonde et ne plus pouvoir bouger son corps, avant de revenir à la normale ?

Cela, cher ami, s’appelle la stase. Comme je l’ai déjà dit il me semble, y a trois mois, vous vivriez les uns et les autres, quand vous êtes alignés, des moments de stase, c'est-à-dire que vous vous réveillez et que le corps ne répond pas. Ça dure pas longtemps pour l’instant, mais bientôt ça va durer trois jours et trois nuits. Et selon votre capacité à rester calme et à ne pas vouloir mobiliser ce qui se mobilise pas, ou difficilement, vous vivrez ce que vous êtes en totalité.

Ceux bien sûr qui résisteront, chercheront à bouger le corps à tout prix, et pourront le bouger, mais le devenir ne sera pas tout-à-fait le même, en tout cas dans l’expérience de ce corps, même si en finalité finale, je dirais, après les 132 jours, bien après les trois jours, vous vivrez cet état de manière naturelle. Mais pour l’instant, ces épisodes que vous avez avant de vous endormir, avant de méditer mais le plus souvent au retour, mais ça peut se produire avant que la méditation soit parfaitement installée, vous allez vous apercevoir qu’y a une espèce d’engourdissement des membres qui se fait, avec peut-être un sentiment de raideur mais qui n’est pas vraiment une douleur. Par contre, si vous dormez et que vous êtes allongé, ou si vous essayez de méditer allongé, vous allez vous apercevoir que très vite le corps disparaît et que en revenant, le corps ne bouge pas, il faut attendre quelques secondes. Là, c’est quelques secondes mais bientôt va falloir attendre 72 heures, ce qui fait beaucoup.

C’est pour ça que nous vous disons, et Tête de Caboche l’a dit aussi, si vous voulez, depuis longtemps, que votre capacité à disparaître est le garant du bon déroulement de votre Ascension finale. Et c’est normal. Si vous avez peur pour votre corps, si vous avez peur pour vos enfants, si vous avez peur pour votre mari, pour votre femme, pour quoi que ce soit, vous n’êtes pas disponible en totalité pour la Lumière, c’est tout ce que ça veut dire. C’est une chaise ou l’autre, c’est plus le c-- entre deux chaises, et les allées et venues que beaucoup d’entre vous ont fait durant cette dernière année, entre l’ego et le cœur, est en train d’être fixée. Pourquoi ? Par l’assignation vibrale et surtout par la libération totale, en vous, de l’Esprit du Soleil, c'est-à-dire la venue du Christ en vous, non pas par expérience mais permanente, fera de vous des KI-RIS-TI, c'est-à-dire les vrais enfants du Soleil. Ici et partout, ici et ailleurs, en cette dimension comme en d’autres dimensions. Là est la Liberté.

Mais le corps qui se transforme, puisque vous savez que l’ADN se modifie aussi dans ses structures physiques, que ce corps soit brûlé par le feu vital ou brûlé par le Feu Vibral, il peut rester ou pas, c’est la conscience qui décide. Mais si cette conscience est occupée par des peurs, par des pensées, par des émotions, ça prouve simplement que vous n’avez pas stabilisé le Soi et que vous avez fait des allers et retours entre l’ego et le Soi et que votre âme est toujours présente. Et qu’elle vous emmène à expérimenter un certain nombre de choses au sein des mondes carbonés, même en étant libre. Que vous partiez avec ce corps sur un autre système solaire ou que ce corps disparaisse et que vous empruntiez un nouveau corps, parce que là on n’est pas obligé de passer, dans les mondes Unifiés, par la fécondation telle qu’elle est vécue en ce monde, mais directement. C’est un peu délicat à expliquer parce que c’est différent selon les systèmes solaires, selon les Origines stellaires qui sont présentes, à chaque fois le processus varie mais y a plus cet aspect particulier de gestation d’un corps à l’intérieur d’un autre corps.

Alors je sais que cela peut vous paraître aujourd’hui complètement fantasmagorique encore mais je vous rappelle que ce que je vous avais dit, voilà des années maintenant, concernant le grille planète, concernant les volcans, concernant les vents, concernant les inondations, l’agrandissement de la terre, tout cela vous l’avez sous les yeux, vous n’avez plus besoin de nous pour vous le dire, il vous suffit de vérifier par vous-même ce qui se passe en vous, sur terre, en différents endroits de la planète mais aussi au niveau cosmique. Le ballet des cieux est là, c'est-à-dire que de manière invisible pour vous, quoique pas toujours, vous avez de plus en plus de manifestations de l’Archange Mikaël qui, je vous le rappelle, pour vous se présentera toujours, avec les yeux de chair, comme une boule de feu. Par contre vous avez aussi des vaisseaux qui deviennent de plus en plus visibles mais ça je vous l’avais dit, c’est surtout des vaisseaux de ferraille qui se manifestent. Y a des vaisseaux de ferraille qui sont quand même, qui font partie de la Confédération Intergalactique des Mondes Libres, par exemple les Arcturiens, mais vous avez aussi des vaisseaux de ferraille des Dracos, qui sont pas rédemptés, eux, mais cette ferraille, si moi j’étais vous, à part pour les Arcturiens ou les Végaliens, j’éviterais de trop les regarder ou de trop attirer l’attention de ces vaisseaux qui passent sur vous. Jusqu’au moment où l’ensemble de la Flotte de la Confédération Intergalactique des Mondes Libres sera visible à vos yeux, partout en même temps sur la terre.

Alors bien sûr y en a qui vont crier à la manipulation Haarp, y en a qui vont dire c’est le projet Blue Beam, y en a d’autres qui vont dire : on se sauve parce qu’on sait pas ce que c’est, mais tout ça surviendra, je dirais, de manière concomitante avec Hercolubus, les trois jours, l’Annonce de Marie, tout cela va se produire en même temps. Et selon votre capacité à disparaître, vous vivrez cela dans la plus grande des sérénités ou dans le plus grand des effrois. Mais bien sûr vous qui vivez une partie ou la totalité des processus vibraux serez quand même beaucoup plus à même, à ce moment-là, d’être dans la sérénité, même si pour l’instant ce n’est pas toujours le cas. Mais je vous rappelle aussi, comme ça avait été dit dans les mois précédents, que tout ce qui se révèle à vous en ce moment, agréable comme désagréable, n’est que la traduction de ce qu’il vous reste à transcender, et vous ne transcenderez jamais aujourd’hui un problème ou quelque chose qui se manifeste dans votre vie, que ce soit sur le corps, que ce soit dans les relations ou dans tout ce qui peut se produire dans la société, par vous-même, en cherchant la cause. Les causes, vous avez eu tout le temps de les étudier, maintenant vous voyez par vous-même : est ce que je suis abandonné à la Lumière ou pas ?

Alors si vous n’êtes pas entièrement abandonné à la Lumière, vous allez avoir des manifestions quelles qu’elles soient, au niveau corporel ou psychologique, mais qui ne dureront pas mais qui seront suffisamment présentes pour vous titiller. Alors l’erreur serait de voir que là il faut chercher l’explication, la cause, c’est là où vous allez vérifier pour vous-même : est ce que je suis capable de laisser œuvrer la Lumière que je suis en Éternité, au sein de cette structure éphémère ? Et est-ce que cette Lumière peut réellement traiter ou faire atténuer ce qui me gêne à l’heure actuelle ? Mais bien sûr que oui. Mais si vous rentrez d’emblée dans le besoin d’expliquer ou de comprendre, qu’est-ce vous faites ? Vous traduisez par là-même votre propre dualité bien/mal qui est encore présente en vous, c'est-à-dire un jugement avant tout par rapport à vous-même. Alors, que vous appeliez ça culpabilité, ego négatif, mais c‘est toujours de l’ego.

Quel que soit le nom même de la maladie que vous puissiez trouver, quels que soient les problèmes qui vous opposent à une autre personne, à un groupe ou à la société. Comment ce problème se traite ? Est-ce qu’il se traite par votre intelligence, vos connaissances, qui sont utiles bien sûr, peut-être pour aider les frères et les sœurs mais pour vous, est-ce que c’est utile ? Et selon comment vous vous comportez par rapport à cela, vous avez une idée on ne peut plus claire de là où vous êtes. Alors là où vous êtes ça passe aussi, même si ça ne vous convient pas, par ce qui avait été appelé comme j’avais dit et comme ça avait été dit de façon peut-être un peu humoristique : si votre assignation vibrale ne vous plaît pas, vous pouvez faire Appel. Mais cet Appel c’est pas trouver les causes, trouver les explications, c’est s’en remettre encore plus à l’Intelligence de la Lumière, c'est-à-dire que quand la Lumière va vous appeler, d’une manière ou d’une autre, quand c’est l’eau qui n’existe pas qui tombe sur le nez ou quand c’est les coups d’aiguilles en alignement il faut aller encore plus là-dedans. Non pas pour vouloir résoudre un problème (chassez ça de votre tête), mais pour être encore plus dans cette conscience-là, parce que cette conscience-là est à même d’agir sur tout, parce qu’elle est le marqueur de votre Abandon à la Lumière et le marqueur de la manifestation du Don de la Grâce dans votre vie.

Alors vous pouvez pas d’un côté revendiquer le Don de la Grâce, manifester des états et être confronté à des situations pour le moins conflictuelles à l’intérieur de vous ou à l’extérieur de vous. C’est à vous de voir : soit vous réagissez et vous agissez selon un mode de troisième dimension, action/réaction, soit vous avez une confiance aveugle en ce que vous êtes en Éternité, et je parle pas de croyance, là, je parle de cette confiance liée aux expériences que vous avez menées, même si l’état n’est pas établi.

C’est dans cette période que vous avez le plus de chance de vous établir dans cette Unité de manière irréversible, non pas seulement en franchissement la Porte de l’ego mais aussi en ouvrant la deuxième branche de la Croix qui elle, va de l’arrière vers l’avant, c'est-à-dire KI-RIS-TI, qui passe par l’impulsion Métatronique, KI-RIS-TI passe par là, Mikaël passe par là mais aussi par l’avant, et Uriel fait la jonction entre l’avant et l’arrière, entre KI-RIS-TI et Mikaël. C’est aussi en quelque sorte Uriel qui vous fait vivre cet état qu’il vit lui-même, qui correspond à cet état particulier non plus d’extase mais de Paix totale, irréductible et invincible, qu’on vous coupe un bras, qu’on vous crève les deux yeux ou que vous gagniez au loto, le résultat est exactement le même. Si vous n’arrivez pas à conceptualiser cela, c’est que quelque part reste en vous des scories, vous avez peut-être vécu les Couronnes, vous avez vécu la Libération par l’Onde de Vie mais il reste l’Ultime Abandon : « Père je remets mon Esprit entre tes mains », « Que ta volonté soit faite et non la mienne ». Alors vous pouvez crier aussi : « Mon père pourquoi m’as-tu abandonné ? ». Ça, c’est les derniers réflexes de survivance de l’ego. Mais maintenant tout ça devient très facile, sauf si vous faites marche arrière, demi-tour ou que vous ne voyez pas les coups de marteau qui sont donnés par la Lumière. Si vous ne les voyez pas, on passera aux coups de masse, n’est-ce pas ? Et après, ça dépend plus de nous ni de vous, ça dépend de la Lumière lors du passage de ce qui est prévu.

Mais encore une fois, ne croyez rien maintenant de ce que nous pouvons vous dire, vivez-le. Si vous ne le vivez pas, c’est pas la peine de vous donner des coups de masse vous-même, c’est que vous n’êtes pas fait pour ça. C’est simple, pourtant. Il y a de très nombreuses Demeures à la Maison du Père. Vous n’avez pas tous la même origine et vous n’avez pas tous la même destination. Même si vous tous, ici ou ailleurs, avez retrouvé la totalité de votre corps d’Êtreté.

Alors ça, le corps d’Êtreté, c’est aussi un véhicule, c’est un vaisseau de Lumière, certains d’entre vous arrivent à s’en servir déjà, non pas pour échapper à ce monde mais pour vérifier, par exemple, l’action des Éléments en eux. Non, j’allais dire, je vais vous donner quelques éléments de positions de votre corps mais je crois que le vénérable Li Shen n’apprécie pas cette façon de faire, donc je le laisserai lui-même vous révéler tout ça ultérieurement, n’est-ce pas, dans quelques jours.

Moi, je vais en rester là, c'est-à-dire sur ces généralités, Feu Vibral, feu vital, ego, cœur. Ego-cœur, ça vous le faites tout le temps. Dès qu’y a quelque chose qui est lié à l’ego, vous le voyez à l’action. Ça veut pas dire qu’il faut le réprimer, ou le taire, ça veut dire qu’il est là. Donc soit vous luttez contre, (c’est perdu d’avance), soit vous voulez entrer dans la causalité (c’est pas perdu mais c’est très long), soit vous êtes totalement dans l’Abandon à la Lumière, l’Abandon à l’Esprit : « Père, je remets mon Esprit » et vous accueillez ce qui se présente à vous dans la vie, avec le même état de votre conscience. Mais ça ne peut plus être les deux, n’est-ce pas ? Alors si vous vous sentez retardataire, bien sûr faire des « petits diables », faire des protocoles qui vont vous monter en vibration mais ça ne changera rien à la finalité parce que c’est votre conscience éternelle qui décide.

Et bien évidement si vous l’avez vécu par expérience, par intermittence, et que vous observez autre chose maintenant, ce n’est qu’une invitation de plus à vous abandonner intégralement et entièrement à la Lumière. Cela ne vous empêchera pas de mener votre vie, quelle qu’elle soit, mais ça se mènera de manière beaucoup évidente et facile, sans être freiné par des processus inflammatoires ou des processus conflictuels au sein de ce qui n’a pas été résolu pour l’instant, parce que peut-être vous n’aviez pas encore les moyens de les voir avec perspicacité ou avec vérité. C’est pas pour vous juger, c’est pas pour vous punir, c’est afin de vous voir vous-même de plus en plus clairement. Et même si vous avez l’impression que c’est un peu le brouillard, ça participe aussi à cela. Si vous êtes dans le brouillard, traversez la brume adamantine. Trouvez dans la nature des éléments où cette Lumière est assemblée. Allez prendre une douche de particules adamantines, vous pouvez le faire dans votre lit aussi, bien sûr, mais je vous assure que c’est très intéressant d’aller expérimenter ces nuages blancs qui sont au sol parce que c’est très important, vous allez à ce moment vous rendre compte par vous-même de ce qu’est le Vibral dans la totalité de sa manifestation et ne plus confondre, ou ne plus induire en erreur et confondre cela avec le feu vital.

Le feu vital n’est pas négatif, le feu vital il peut être Luciférien, mais Lucifer et Satan ils servent aussi la Lumière, bien sûr, même s’ils refusent de l’admettre, enfin ils refusaient de l’admettre, ça n’a aucune importance. Donc à vous de voir : où investissez-vous votre conscience, votre temps, vos émotions, vos pensées, vos affects, vos relations sociales quelles qu’elles soient. Qu’est-ce qui est le plus important pour vous ? C’est ça que vous réalisez en ce moment, avec plus ou moins d’évidence mais encore une fois, avec les rayonnements que vous allez avoir ça va devenir de plus en plus évident, et c'est-à-dire que ça sera intenable pour vous. Ça sera tellement déstabilisant qu’en fin de compte soit vous lâcherez et vous serez dans le Don de la Grâce, soit vous résisterez. Mais c’est votre choix. Et à ce moment-là, bien sûr, ça signe la façon dont vous avez conduit votre Appel. L’Appel, c’est pas une procédure où on va essayer de tromper la Lumière, ou de faire mieux que la Lumière, c’est le moment où vous vérifiez par vous-même votre Abandon à la Lumière, votre reddition totale et inconditionnelle à la Vérité.

…Silence…

Je profite des silences entre chaque question, à partir de maintenant. Si y a des questions sans arrêt, y a pas de problème, si y a des petits moments de repos comme ça, nous aurons ensemble, entre nous, l’Esprit du Soleil.

…Silence…

Je vois que vous êtes mieux avec l’Esprit du Soleil qu’avec un vieux crouton comme moi. C’est vrai que c’est plus vivifiant, plus jeune.

…Silence…

D’ailleurs pendant que l’Esprit du Soleil s’effuse entre nous, vous sentez peut-être ce qui se déroule au niveau des Éléments de votre tête. Portez juste deux secondes votre conscience sur votre tête. Quel est le Triangle qui est le plus présent ? Quel est l’axe, la Croix qui est la plus présente ? Et de là vous observez, en partie, l’élément archétypiel qui est en œuvre en vous. Quel est celui des quatre Vivants qui se manifeste ? La Feu ? Le Vent ? En ce moment, vous l’avez constaté, c’est beaucoup l’Air bien sûr, parce que nous sommes dans la phase, sur terre, d’adombrement total de la Lumière de la terre. Donc c’est véhiculé dans l’Air, après ça sera le Feu. Pour l’instant vous avez surtout senti le Triangle de la Terre aussi, le Triangle de l’Eau un peu moins puissamment, ou le Triangle du Feu, parfois deux, parfois quatre, pas quatre : trois.

…Silence…

Je vous rappelle que le corps aussi a ses propres manifestations, indépendamment du vibral. Est-ce que vous avez chaud ? Est-ce que vous avez plutôt froid ? Est-ce que vous avez plutôt l’impression de vous liquéfier, ou de vous rigidifier ? Là aussi, ça signe l’Élément qui est à l’œuvre pendant l’effusion de l’Esprit du Soleil.

…Silence…

Vous m’oubliez pas, quand même, à moins que vous n’ayez plus de questions, auquel cas je passerai en deuxième partie de ce que j’ai à vous dire sans empiéter sur les autres, sans ça…


Question : est-ce juste d’avoir abandonné la fonction de thérapeute ?

Alors là, cher ami, c’est un choix individuel. Y en a qui ont eu besoin d’arrêter et d’autres qui ont eu besoin de continuer parce que c’est un champ d’expérience où vous pouvez faire aussi passer l’Unité. Même si quelqu’un vient vous voir pour une action/réaction, même si c’est pour soulager quelque chose de très physique. La Lumière, elle s’encombre pas de savoir si c’est éthique ou savoir si c’est directement relié à la Lumière. Donc vous pouvez continuer à exercer la thérapie, bien sûr, quelle qu’elle soit. Heureusement qu’y en a qui continuent. Mais c’est pas un sacrifice pour autant. Simplement y en a qui vont se sentir plus à l’aise avec l’aide apportée directement à autrui plutôt que d’être dans l’Abandon total, ce qui ne veut pas dire qu’au moment de l’acte thérapeutique il n’y ait pas d’Abandon total. Peut-être que pour ces thérapeutes-là c’est justement le moyen de se retrouver dans leur Éternité. Donc c’est profondément différent pour chacun.

Sauf bien sûr, si la Lumière vous appelle. Si par exemple tu dois aller à ton bureau pour soigner, d’une façon ou d’une autre, et que tous les matins : premier matin la voiture elle démarre plus, deuxième matin tu te fais une entorse, troisième matin tu trouves pas les clés, quatrième matin t’as un accident, etc. etc.… Là il faut quand même savoir voir les signes (aussi patents, aussi flagrants) qui vous sont donnés. Parce que dès l’instant où vous êtes dans cet Abandon à la Lumière, dans l’Abandon à la Grâce et dans le Don de la Grâce, tout ce qui va se dérouler dans votre vie va concourir à fortifier cela, même si vous ne le percevez pas d’emblée. Par exemple on vous donne une gifle, on vous insulte et vous vous dites, bien sûr, que c’est pas juste, surtout si c’est injuste. Mais peut-être que la Lumière a choisi cette voie-là pour vous rendre encore plus lumineux, c'est-à-dire encore plus dans le Don de la Grâce. C’est différent pour chacun.

Et n’oubliez pas que vous avez quand même des impératifs que je qualifierais de sociétaux, de moraux, éthiques même, par rapport à ce que vous avez créé en ce monde. Puisque nous vous avons dit que ce qui se manifeste à vous durant cette période, c’est très exactement la résultante de tout ce que vous étiez. Ça veut pas dire que celui qui va travailler à aider les autres a plus d’importance que celui qui reste en Samadhi pendant 24 heures mais c’est à vous de voir. À quoi vous appelle la Lumière ? À plus d’activité ? À plus de conflits ? À plus de repos ? À plus de rencontres ? À moins de rencontres ? Pour chacun de vous c’est différent, et heureusement.

De même que vous vous êtes aperçus, pour beaucoup d’entre vous, que les besoins physiologiques comme les besoins dit psychologiques sont beaucoup moins présents, a priori, viennent moins vous impacter ou vous gêner. L’Intelligence de la Lumière fera tout, surtout durant cette période, ce qui est le mieux, et je peux le dire maintenant, le plus rapide, pour vous faire accepter définitivement votre Éternité. Mais si vous ne le voulez pas, c’est pas grave, ça fait aussi partie de la Liberté telle que nous vous l’avions présentée, surtout notre ami Sri Aurobindo et Frère K. Surtout Frère K mais Sri Aurobindo aussi l’a évoqué, cette histoire de Choc de l’humanité : le refus, la négociation, la colère, la transaction et enfin l’acceptation. Tout ça, si vous voulez, c’était une évidence dans votre vie en ce moment, quels que soient les secteurs qui vous invitent à un changement de regard. C’est plus vous qui décidez, vous décidez uniquement de votre conscience et le résultat se traduit sur terre, dans votre vie de tous les jours.

Et je vous rassure : ni la pauvreté, ni la richesse, ni la maladie, ni la bonne santé ne peuvent interférer avec la conscience quant aux mécanismes ascensionnels, même si la conscience ordinaire est heurtée par des processus de douleurs, par des processus de maladie, par des conflits quels qu’ils soient, ça ne gêne pas. C’est simplement quelque chose qui est là pour vous montrer là où ça coince, là où ça résiste, ou là où ça s’élimine aussi. Là aussi vous êtes testé, pas par nous mais par la Lumière elle-même, dans votre capacité à être la Lumière, ce que, je vous le rappelle, vous êtes de toute Éternité.

Mais les couches isolantes, les cocons de lumière, les auras si vous préférez, ont mis tellement de conditionnements, tellement d’action/réaction, tellement d’imbrications entre les uns et les autres, entre les karmas des uns et des autres, qui n’existent pas bien sûr. Tout ça, si vous voulez, crée une espèce de soupe, la soupe primordiale si vous voulez, une espèce de chaos pour ceux qui ne sont pas totalement établis dans le Soi ou dans l’Absolu et qui vont vivre des changements radicaux, bouleversants, qui ne sont pas des punitions, qui sont des réajustements de la Lumière, en résonance avec votre conscience éternelle et ce qu’il reste de conscience parcellaire ici, là où vous êtes.


Question : la dissolution de l’âme est-elle une disparition du corps subtil ?

Totalement, jusqu’au corps causal. Pourquoi aller vous embêter, même en 3D unifiée avec toutes ces structures isolantes, astrales, mentales, causales, puisqu’il n’y a pas de causalité dans les Mondes Libres. Il reste le corps d’Êtreté qui est doublé, intérieurement ou extérieurement, par un corps qui est fonction de l’endroit où vous prenez un corps, qu’il soit un corps carboné, un corps silicé ou plus subtil qui s’appuie sur des métaux, enfin des minéraux et des éléments constitutifs qui n’existent pas en ce monde.


Question : les animaux vont-ils rester aussi en stase pendant les trois jours ?

Oh, si t’as un chien féroce à tes côtés, il va te faciliter la tâche, il mangera ton corps. Je vous rappelle quand même, j’ai dit ça un peu en plaisantant parce que les animaux domestiques et certaines races animales, comme vous le savez, sont en cours d’individualisation. Donc ils sont, si vous voulez, a priori pour les animaux qui vous sont proches, susceptibles d’être dans le même état de stase. Mais vous savez, c’est comme pour les humains, y en aura qui feront les fortes têtes et qui auront besoin non pas d’un « susucre » ou d’un « nonoss » mais de manger un peu leur maître.

À la limite, la stase, si vous vous préoccupez de votre corps, ça veut dire quoi ? Ça veut dire que vous ne faites pas confiance à la Lumière. Quand on prononce « les trois jours de ténèbres », regardez ce que ça évoque en vous. Je sais très bien, parce que ceux qui me connaissent depuis longtemps sont passés par ces étapes, tous sans exception. C'est-à-dire d’abord le besoin de se prémunir : on va faire des provisions, on va se faire des stocks de bougies, on va faire en sorte de se trouver protégé durant une période particulière. Mais si vous êtes réellement la Lumière, que vous soyez n’importe où, quelle importance ? Que vous soyez mangé par votre chien, que vous soyez vitrifié par une bombe atomique, ça fait aucune différence. Mais effectivement, ça fait une différence si vous n’êtes pas Lumière. Mais c’est tout, dans le vécu, pas pour l’après.

Tout ce que nous avons construit, vous et nous, tout ce que vous avez déconstruit, vous et nous, n’étaient destiné qu’à vous favoriser ce moment-là. Parce vous savez très bien, en tout cas dans les modes de fonctionnement de l’ancien monde, quand le corps astral était planétaire, était encore totalement là, que selon comment vous mouriez déterminait la façon dont vous renaissiez. Et si vous êtes capable d’être Lumière, pourquoi voulez-vous qu’il y ait une incarnation, une réincarnation ou autre chose que la Félicité éternelle de la Lumière. Mais maintenant si vous avez besoin d’expériences, c’est votre choix. Ce n’est certainement pas le choix de l’Esprit mais ça illustrera que l’âme n’est pas dissoute et qu’y a un choix d’âme. Mais ça veut pas dire par là non plus qu’aujourd’hui vous décidez, en fonction de ce que je vous ai dit, d’arrêter de travailler, de peindre ou de faire ce que vous avez l’habitude de faire. Vous pouvez pas tricher avec la Lumière, alors autant aller jusqu’au bout de ce que vous manifestez, c’est plus possible maintenant, y a plus rien où se cacher. Et ça va être de plus en plus évident, en vous ou en tout cas autour de vous.

…Silence…

Je crois que si vous n’avez pas d’autre question, avant que vous partiez ailleurs avec les vibrations nous allons donner quelques éléments, je dirais d’introduction, pour pas aller trop loin, sur les Triangles élémentaires. Ces Triangles élémentaires, comme je l’ai dit, ne sont plus liés aux éléments de la nature, même s’ils en ont été les parfaits représentants, mais directement maintenant en vous. Les quatre Triangles élémentaires correspondent au Triangle du Feu à l’avant de la tête, le Triangle de l’Air à votre gauche, le Triangle de l’Eau à votre droite de la tête, et derrière la tête, le Triangle de la Terre.

Alors bien sûr, et c’est pas mon domaine, il existe des façons de vivre intérieurement les Éléments, non plus dans une relation extérieure, par exemple dans la nature ou avec un frère et une sœur mais vous-même, tout seul, en toute autonomie. À quoi ça sert ? Quand vous arrivez à percevoir l’action des Cavaliers en vous et l’archétype élémentaire, vous en connaissez un n’est-ce pas, qui est l’Hayot Ha Kodesh du Feu qui avait été appelé, et dont se présentait d’ailleurs, en l’appelant, l’Archange Métatron. Le Génie du Feu, l’Élément Feu porte un nom, mais peu importe ce nom, vous savez : c’est VEHUIAH. Il y a d’autres noms mais ça n’a aucune importance, ne vous fixez pas sur le nom mais restez dans le schéma le plus simple possible de vos quatre Triangles de la tête.

Vous avez vu que pour certains d’entre vous vous aviez la possibilité de faire bouger ces Triangles. Ils se mobilisaient ; c’est pas une circulation d’énergie, c’est une structure vibrale qui bouge et c’est l’ensemble du Triangle qui bouge. Alors la pointe peut descendre, remonter, peut se déployer en résonance avec les Triangles complémentaires ou avec un Triangle qui est à côté, donnant à chaque fois des potentiels et des manifestations nouvelles. Alors pour ça il faut déjà l’expérimenter, pour le vérifier par soi-même. Je vous l’ai dit, c’est possible par les mouvements, c’est possible par l’appel des Éléments de Monsieur Li Shen qui l’avait mis au point à l’époque de la création du Shaolin où il avait, dans cette espèce d’alchimie entre le Taoïsme, le Bouddhisme et le Confucianisme, mis au point déjà y a très longtemps des façons d’activer les Éléments avec son propre corps. Mais ça, c’est son domaine.

Vous avez aussi la possibilité d’activer ces Éléments un par un pour vous en imprégner, non pas à titre d’expérience mais de vivre le vécu élémentaire de ces quatre Éléments dans votre structure corporelle, dans vos structures des cocons de lumière comme dans votre conscience elle-même. Ceci est une préparation à vivre le cinquième Élément, c'est-à-dire l’Éther, ou si vous préférez la cinquième dimension qui est la conjonction libre, non entravée, de ces quatre Triangles. Alors bien sûr vous pouvez le faire avec des cristaux, vous pouvez le faire en appelant des Melchisédech, les Melchisédech de Feu, d’Eau, de Terre ou d’Air. Vous avez la possibilité de faire appel à ces Melchisédech qui, je vous le rappelle, sont avant tout, nous sommes avant tout l’image extérieure de votre image intérieure, parce que nous sommes tous constitués des mêmes Triangles élémentaires, dans des orientations différentes, des vibrations différentes ou dans des mouvements différents.

Mais c’est comme si je vous disais : tous les humains ont cinq doigts. Nous avons effectivement cinq doigts de manière générale, nous avons de la même manière quatre Triangles correspondant aux quatre Éléments. Et chaque emplacement de Triangle correspond à une effection, à une action si vous préférez, particulière, sur la conscience et sur les cocons de lumière. Mais pour cela il va falloir que vous expérimentiez le Triangle du Feu, les quatre Triangles dans l’ordre que vous voulez, pour vous imprégner de ce qu’est cette qualité archétypielle élémentaire, bien au-delà de ce qui avait été rendu possible par les exposés de Snow à l’époque. Là maintenant, c’est direct. C’est direct à l’intérieur de vous. Vous pouvez voler avec les Triangles, vous pouvez vous endormir vous-même avec les Triangles, vous pouvez activer vous-même votre Canal Marial ou même l’Onde de Vie. Alors ça je laisserai les spécialistes des cristaux vous en parler, c’est pas non plus mon domaine.

Ce que je veux dire par là, c’est que la totalité du corps d’Êtreté, comme ce que nous avons appelé l’Absolu dès l’instant où il est sans forme, l’Absolu incarné ou l’Absolu non incarné. L’Absolu non incarné rejoint ces quatre Éléments en un seul, d’accord ? L’Absolu incarné va vivre les résonances des archétypes élémentaires dans son corps, dans sa conscience et dans ses structures subtiles. Ceci est rendu possible par l’action de l’Archange Uriel survenue le mois précédent. Et donc la mise en alignement postéro-antérieur entre Métatron, KI-RIS-TI, Uriel mais aussi Mikaël et Marie. C’est cette perforation de l’arrière vers l’avant qui crée la fusion ou le déploiement, d’abord, des quatre Éléments archétypiels. Et c’est très simple parce que c’est le mouvement de l’Énergie qui est associé déjà, de manière visible, sur cette terre.

Le Feu qu’est-ce que ça fait ? Le Feu ça s’élève, ça descend pas. Le Feu est rapide, mobile, d’accord, mais moins mobile que l’Air ; on n’a jamais vu des flammes se déplacer à 300 km/h n’est-ce pas, a priori. L’Eau, c’est ce qui rentre partout, c’est la plasticité. Et enfin le Triangle de la Terre, c’est les structures, les organisations, la répartition. Et au centre, bien au-dessus des quatre Éléments, vous avez la petite Couronne du chapeau de Bouddha et vous sentez peut-être les points qui sont du côté mais au-dessus du Triangle de l’Eau, du Triangle de Feu, du Triangle de l’Air et du Triangle de la Terre. Comme si il y avait une petite Croix qui se dessinait.

Au centre, je vous rappelle, il y a le point ER. Le point ER qui est aussi au niveau de la poitrine, au -dessus du chakra du cœur et avant le chakra de la gorge, qui était nommé je crois, le 9ème corps ou corps de Rayonnement du Divin. Tout cela, quand vous allez commencer à fusionner les Éléments deux par deux, et vous verrez comment tout à l’heure, vous pouvez le faire directement par la conscience. En portant votre conscience sur le Triangle qui est à gauche, vous allez sentir ce que ça déclenche dans le corps, dans le Canal Marial, dans l’Onde de Vie et dans les chakras, mais aussi dans la conscience.

Donc en connaissant les correspondances analogiques, symboliques entre l’Élément archétypiel et les différentes strates de manifestation dans les dimensions, mais même ici en ce monde, vous allez remonter à l’archétype, c'est-à-dire la fusion des quatre Éléments qui est l’élément préalable à la stase, non pas à titre individuel mais collectif. Et ça va donner des manifestations particulières que vous allez expérimenter par vous-même, une fois que vous aurez les éléments qui correspondent à cela, que cela soit avec les mouvements de Li Shen, que cela soit avec les mouvements de votre propre tête. Je sais pas si vous vous rappelez, y a quelques années on vous avait indiqué de faire des mouvements de lemniscate ou de symbole de l’Infini avec la tête en faisant des espèces de mouvements qui dessinaient un huit avec le pivot central au niveau du cou, de la gorge si vous préférez, et la tête qui dessinait des huit à l’horizontale. Aujourd’hui, c’est affreusement plus simple.

Je vous rappelle, pour ceux d’entre vous qui ont fait des lectures, des décodages, y avait des positions de la tête parfois indifférentes, parfois en extension, parfois en flexion et parfois inclinée latéralement. C’est très simple : si je mets ma tête inclinée à droite, ou latéralement à droite, qu’est-ce que je fais ? J’active le Triangle de l’Eau. Si je mets la tête à gauche, j’active le Triangle de l’Air. Si je mets la tête en extension forcée, j’active le Triangle de Terre et tous les Melchisédech de la Terre en moi. Si par contre je fléchis le menton, j’active le Triangle de Feu. Voilà un petit peu les explications qui ne vous avaient pas été données sur les postures d’intégration qui étaient données par Sri Aurobindo ou tel que vous retrouvez aujourd’hui dans différentes choses, n’est-ce pas ? C’est à vous de faire les expériences et vous verrez bien par vous-même.

Le corps est un résonateur, le corps physique. C’est à vous de le faire résonner par la conscience, par les minéraux, par les mouvements, par la danse, par la musique, par ce que vous voulez. Par les aliments, parce que vous allez sentir que tel produit va déclencher une réactivation à tel endroit ou tel autre endroit. Et vous allez constater, je vous donne une petite piste, que si vous approchez par exemple un légume, on va dire, qui serait plutôt aérien et de couleur rouge, poivron ou tomate, qu’est-ce qui va se passer ? Vous allez penser poivron ou tomate, vous allez activer, sans le vouloir, le Triangle de l’Air et le Triangle du Feu, qui vous signifiera par là-même que dans cet aliment végétal aérien, c’est-à dire pas une racine, j’ai pris l’exemple de la tomate et du poivron, rouge, parce que là vous allez avoir l’Élément Feu et vous allez nourrir l’archétype du Feu en vous. Alors c’est bizarre de dire qu’avec des tomates, qui est plutôt un aliment qu’on mange pas cuisiné ou qui peut être cuisiné mais qui est plutôt de nature froide, et en fait non, au niveau de l’archétype élémentaire c’est exactement l’inverse. Y a pas besoin d’approcher la tomate de l’oreille, sans ça ils vont appeler les psychiatres, n’est-ce pas, mais simplement d’y penser ou de présenter l’aliment à votre bouche. Si vous êtes attentif vous allez voir tout de suite ce qui se déroule au niveau des archétypes alimentaires.

Pour l’instant, indépendamment des facteurs dits extérieurs, l’alimentation par exemple, dont je parle, vous allez constater aussi que selon vos alignements et selon les Présences qui arrivent dans le Canal Marial ou dans votre cœur, vous allez avoir des mouvements qui se produisent au niveau de ces Triangles élémentaires, si vous les percevez. Les autres Portes, aussi, se mettent en œuvre mais là ça nous emmènerait beaucoup trop loin au niveau du descriptif, c'est-à-dire qu’il faudrait vous faire un descriptif complet du corps d’Êtreté mais qui n’a aucun intérêt. Ça resterait, si ce n’est pas vécu, une connaissance purement intellectuelle or il faut le vivre pour le voir et il faut le vivre pour l’intégrer. Ça ne sert à rien d’y croire avant de le vivre.

Parce que les processus élémentaires des quatre Éléments archétypiels nommés les quatre Vivants, les quatre Cavaliers de l’Apocalypse si vous préférez, les quatre évangélistes, les quatre orients ; le quatre définit un cadre, cadre enfermant ou cadre libérant. Et donc les Triangles élémentaires de la tête liés aux Éléments libèrent en vous les Éléments, comme les Cavaliers ont libéré les Éléments de la terre. Au niveau du feu, c’est réalisé depuis longtemps : les volcans qui s’éveillent de partout et qui sont réveillés de partout. L’air : les tornades et les mouvements de l’air de plus en plus puissants. L’eau, bien sûr, ça se passe de commentaires. Et la terre aussi : c’est pas uniquement les tremblements de terre mais c’est ce que j’avais parlé voilà de nombreuses années, concernant l’accroissement de la terre. Donc tout ça vous le voyez de vos yeux, en vous et à l’extérieur de vous. Mais aujourd’hui, ça se vit surtout à l’intérieur de vous.

Et au moment où les quatre Triangles élémentaires de la tête, puisque vous avez un flux d’énergie maintenant qui déploie la petite Couronne de la tête, si vous avez été attentif et si vous le percevez, est en train de réaliser cette alchimie élémentaire intérieure au niveau de la cellule, au niveau de l’ensemble du corps physique, au niveau de l’ADN avec les quatre bases de l’ADN qui sont en train de devenir douze, bien sûr, comme les brins d’ADN. Il y a donc une chimie même carbonée qui se met en œuvre en ce moment. C’est pour ça que vos besoins physiologiques, vos besoins psychologiques sont profondément différents de ce qu’ils étaient.

Donc les Éléments maintenant. Je dirais pour conclure qu’ils se vivent et se rencontrent à l’intérieur de soi. Je disais voilà quelques années que quand j’étais incarné, je méditais tous les matins face au soleil. Et puis après, on a dit que le soleil vous pouviez l’accueillir dans votre lit. Il en est la même chose pour les Éléments. Les Éléments extérieurs deviennent eux aussi vos Éléments intérieurs. Et la manifestation de vos Éléments est aussi, je vous le rappelle, liée à vos lignées et à votre Origine stellaire. Et donc les manifestations de Feu chez un être de Sirius ne sont pas les manifestations de feu chez un être qui viendrait d’Orion, etc., etc.

Donc on peut pas donner de règles, sauf les règles générales. C’est pour ça que c’est à vous de voir ce qui travaille en vous au niveau des Éléments. Soit en le provoquant par la conscience, soit en le provoquant par les mouvements de la tête, soit en le provoquant par les mouvements de Li Shen, soit par les supports alimentaires ou tout ce qui peut se présenter à votre bouche ou à votre tête, n’est-ce pas ?

Et en fonction de ça vous allez très vite repérer ce qui se produit quand un Élément archétypiel est en action en vous. Vous avez eu un tout petit aperçu avec ce qui était nommé les canalisations de l’Archange Métatron. Vous avez eu aussi un aperçu d’un autre Feu, de quelqu’un qui n’appartenait pas à la structure des Melchisédech, qui était le Feu de Bidi mais pas que le Feu. C’est un Feu qui est teinté d’Eau parce qu’il pénètre tout et l’Eau, dans ce cas-là, nourrit le Feu. Vous savez que le feu se nourrit et le carburant du feu, c’est quand même l’oxygène. Et je vous rappelle que l’eau est constituée de l’oxygène et de l’hydrogène qui sont des gaz, qui forment un liquide et qui renvoient à l’Air.

Donc il y une alchimie extraordinaire qui se produit depuis l’assignation vibrale et qui va devenir de plus en plus percutante et évidente, et qui se déroule là, dans le terrain de jeu de ce monde c’est-à-dire ce corps physique, les corps subtils mais aussi dans votre conscience directement. Vous allez apprendre directement ici, avant même la stase et avant même certains types d’enseignements vibraux collectifs, à manier certaines de ces structures de la même façon qu’un nourrisson apprend à voir sa main et à bouger les doigts un par un. Mais il se préoccupe pas de savoir comment ça fonctionne. Mais ça fonctionne.

Ça sera pareil pour les Triangles élémentaires de la tête qui sont le carburant de votre Multidimensionnalité et qui vous donnent accès à vos Origines stellaires, à vos lignées stellaires et aussi à des capacités si magiques qui ont été décrites par les mystiques comme la lévitation, les parlers en langue, les différents Samadhi, les différentes extases, les communions entre vous ou entre nous et vous, etc., etc. Tout cela se vit maintenant. Par rapport à cette introduction sur les Éléments, ce ne sont plus les éléments de la vie courante mais vraiment les Éléments transcendants. On est bien au-delà des Cavaliers et des manifestations élémentaires, on est vraiment là, maintenant, dans les archétypes présents en toute structure d’Éternité, liés aux quatre Vivants, aux Hayot Ha Kodesh. Et c’est ça que vous vivez, ou que vous commencez à vivre, pour ceux qui perçoivent ces énergies-là. Mais la finalité est la fusion des quatre Éléments afin de déboucher sur ce moment particulier qui avait été nommé la stase.

Avez-vous des questions par rapport à cela ?

Alors bien sûr j’ai parlé au niveau de la tête, parce que c’est les plus faciles à conscientiser, à percevoir et à vivre mais c’est tout-à-fait possible aussi par exemple sur le Triangle de la Nouvelle Eucharistie qui débouche, je vous le rappelle, sur le Cœur Ascensionnel. C’est possible aussi entre les Triangles des Portes Attraction/Vision et le point OD qui est un autre Triangle. Encore une fois, nous n’allons pas rentrer dans la constitution et la mise en fonction de ces différents Triangles puisqu’ils sont tous récapitulés au niveau de la tête. La tête, le chef, c’est ce qui récapitule, hein c’est pas le centre de vie puisqu’il est au niveau du cœur, mais c’est celui qui récapitule, c’est le grand orchestrateur qui commande.

Alors bien sûr vous allez constater que chaque Triangle élémentaire de la tête correspond à des Triangles élémentaires du corps. Mais ça, nous ne vous donnerons pas les éléments, c’est vous qui allez les vivre par vous-mêmes et les comprendre par vous-mêmes. Vous allez constater des choses, vous allez les vivre. Y a pas besoin d’explications ; quand je bouge mon doigt, j’ai pas besoin de savoir que y a tel tendon qui passe par là et que ici y a l’ongle et que ici y a une artère. Ça n’a aucune espèce d’importance. C’est pareil pour les Triangles élémentaires qui rentrent, comme vous le voyez aussi en manifestation de manière beaucoup plus violente au niveau des Cavaliers et des éléments terrestres, c'est-à-dire les tremblements de terre, les volcans, les séismes et les inondations. C’est ce qui met fin, vous l’avez compris, les Triangles élémentaires, à l’illusion.

Vos lignées se sont peut-être révélées, une, deux, trois ou quatre, votre Origine stellaire aussi, ou pas. Mais c’est encore un autre moyen de vous faire vivre, par l’Intelligence de la Lumière, ces processus. Et là, il peut pas y avoir de connaissances intellectuelles parce que vous avez des petits malins qui se sont amusés à vous communiquer vos lignées de l’extérieur. Ça, c’est la plus belle des escroqueries parce que vos lignées ne peuvent être connues que par vous-même. Tout ce qui viendrait de l’extérieur ne peut venir ni de nous ni d’un quelconque être éveillé. C’est impossible, même si vous les voyez. C’est la même chose maintenant par rapport à vos Éléments archétypiels intérieurs. Alors certains d’entre vous ont eu la révélation d’une lignée, d’autres des quatre, d’autres il en manque, ou de l’Origine stellaire.

Pour les Éléments, ce qui va se mettre en branle, c’est les processus mêmes de la conscience, les processus mêmes de votre Ascension, qui vous concernent chacun individuellement par une façon qui vous est propre. C’est ça qui s’échafaude en ce moment. C’est ça qui se réalise dans votre vie. Vous allez saisir aussi, par exemple si y a des émotions qui arrivent, je sais pas, une colère par exemple, justifiée ou injustifiée c’est pas là le problème, mais l’émotion colère va mettre en branle l’élément Feu. Vous savez très bien qu’il existe des constitutions, on appelle par exemple des constitutions : sanguin, colérique, lymphatique, qui correspondent comme par hasard aux quatre Éléments. Et donc vos différentes composantes présentes dans votre conscience, non plus dans votre thème de naissance par exemple, en astrologie, où vous avez tant de planètes dans le ciel, tant de planètes dans la terre, tant de planètes dans l’élément… dans des signes zodiacaux qui sont plus de l’Élément Feu etc... Ça, c’était lié à l’incarnation. Maintenant les Éléments que vous vivez sont liés, je dirais, à votre ex-carnation, c’est-à-dire la sortie de l’illusion.

Mais je vous donne pas toutes les techniques parce que y en a qui seraient capables de déclencher leur propre disparition. Mais vous avez effectivement la possibilité, pour certains d’entre vous, de disparaître. C'est-à-dire que la brume blanche que vous voyez dans la nature à certains endroits, vous allez la retrouver plus ou moins colorée selon l’Élément dominant, par le regard et aussi même par ce qu’on appelle votre nouvelle technologie, des appareils photos qui pourtant ne sont pas faits pour ça, ils sont sensibles à une gamme de fréquences mais pas à l’ultraviolet ni à l’infrarouge. Ces fréquences primordiales des couleurs sont aussi en train de se modifier. Ce qui va vous donner à voir des fois des choses surprenantes, soit avec vos yeux, soit dans la vision directe, soit même avec votre technologie.

Tout ça est en phase d’actualisation, de manifestation là où vous êtes même, parce que même celui qui est Libéré vivant vit ces processus vibratoires, même s’il n’en a plus besoin. Ils sont là parce que tant que le corps éphémère est là, même s’il y a une adéquation parfaite entre le corps d’Êtreté qui est parfaitement emboîté, parfaitement solidifié et actif, va donner des manifestations parfois différentes mais aussi repérables en vous. J’ai parlé du feu de la colère qui monte, je pourrais parler de la stase, qui est l’élément Terre qui se manifeste, le corps devient lourd et puis insensible, il ne répond plus. Tout ça c’est ce que vous vivez, à différents degrés, différentes échelles, différentes perceptions, mais qui vous conduisent à la même chose.

Toujours pas de question ?


Question : lorsque l’on sent que son corps est dans une danse, cela signifie que c’est le Triangle de l’Air qui est actif ?

Oui, bien sûr. L’Air, c’est le mouvement ; le Feu, c’est ce qui s’élève, qui purifie, qui transmute ; la Terre, c’est le point d’appui et l’Eau, c’est ce qui nourrit, c’est ce qui est partout. Donc bien sûr que c’est la même chose


Question : lorsque qu’on vit une expérience où un ou deux Triangles s’activent, convient-il encore de s’abandonner ?

Par rapport à quoi, quand on sent les Triangles qui s’activent ?


Question : quand un ou deux éléments s’activent, j’avais l’habitude de m’abandonner, faut-il faire autrement maintenant ?

L’un n’empêche pas l’autre, tu peux t’abandonner mais tu peux aussi te servir. C’est comme si tu voyais apparaître une main : tu laisses faire mais à un moment donné t’as envie d’essayer quand même de te servir de cela. Je ne vous demande pas de mener des expériences mais de vérifier par vous-même ce qui se produit quand un Élément s’active au niveau de la tête. Parce c’est en quelque sorte, je dirais, une espèce d’apprentissage de ce corps d’Êtreté et vous allez constater, même par vous-même, peut-être pas tout de suite mais je dirais d’ici à peu près quatre à cinq semaines, que vous pouvez, par la position de la tête par exemple… Par exemple vous avez chaud, vous avez le Feu, qu’est-ce qu’il vous faut ? Du frais. Mettez la tête à droite. Et d’ailleurs vous allez vous apercevoir que les nuits que vous passez sont profondément différentes. Là vous n’avez pas remarqué pour l’instant, selon que vous avez le Triangle de la Terre qui est appuyé sur le matelas ou l’oreiller, ou le Triangle de l’Air ou le Triangle de l’Eau ou le Triangle du Feu, et ça, ça donne des rêves différents, ça donne des perceptions de qualité de sommeil différentes. Mais comme pour votre main, c’est à vous de découvrir. Mais je dis pas qu’il faut le faire mais imaginez que vous saviez pas ce que c’est qu’une main et vous avez une main qui apparaît. Le premier temps, vous allez laisser faire mais après, vous avez quand même envie de voir ce qui se passe au niveau des mouvements, mais aussi de faire quelque chose avec cette main, non pas pour être dans la dualité puisque là, ça s’applique pas à la terre mais ça s’applique à votre corps d’Êtreté, même si y a des effets directs sur le corps physique.

Autre exemple, et j’arrêterai peut-être là-dessus parce que je ne vais pas vous mâcher le travail ou la conscience, n’est-ce pas ? Par exemple vous avez une douleur du côté droit du corps, d’accord, inclinez la tête à droite ou latéralement, ou comme ça. Vous avez une douleur sur une dent qui est à gauche, mettez la tête à gauche ; vous avez une douleur qui est sur la face antérieure, je sais pas moi, n’importe quoi, par exemple une cystite, mettez la tête en avant, ou alors en arrière et vous allez voir ce qui se passe. C’est à vous de voir, mais quand vous vous servez de la main, vous savez que l’endroit où vous avez le plus de force, c’est la pince, le pouce et l’index, mais qu’il y a besoin parfois d’une perception plus fine, par exemple pour un horloger, donc vous allez pas utiliser la pince, vous allez utiliser d’autres doigts pour les rouages, les mécanismes. C’est pareil pour le corps d’Êtreté.

Ce qui ne veut pas dire que vous avez une mission ou que vous avez quelque chose après, ça veut dire simplement que vous testez par avance et vous validez par vous-même ce qui se déroule. Et valider par soi-même, c’est comme fabriquer un objet avec ses mains, vous voyez le résultat. Là, y a pas d’objet puisque le résultat c’est vous, votre conscience et votre corps, et de toute façon vous remarquerez qu’à partir du moment où y aura des impulsions des rayonnements gammas, au moment de certains vents solaires, vous allez constater que ça se met en branle tout seul sans même y porter l’attention ou sans même avoir l’impression de faire un travail particulier.

Mais vous verrez, vous verrez que si vous êtes pris dans un élément, et je vous le souhaite pas mais par exemple un volcan, ou un incendie chez vous, vous allez constater qu’il se passe quelque chose dans vos structures qui est lié à cet élément qui se manifeste. À ce niveau-là y a rien d’anodin, tout est signifiant, non pas pour rechercher une cause et une explication mais plutôt pour voir les synchronicités. Et vous connaissez tous, si ce n’est pas le cas vous-même, des personnes qui ont des problèmes avec les éléments. Par exemple, ils ont toujours des inondations, d’autres ils vont toujours avoir des objets qui se cassent ou des meubles qui se détruisent, d’autres vont avoir des incendies qui prennent facilement, etc., etc… C’est exactement la même chose, c’est la résonance vibratoire et énergétique, les deux à la fois dans ce cas-là, entre ce dont vous êtes constitué et ce qui constitue votre environnement. Par exemple vous avez dans les couples des relations volcaniques, vous avez aussi des relations platoniques, vous avez les relations plus affectives ou plus dans l’intelligence, parfois d’autres aussi mais tout ça vous pouvez le raccrocher et le rapprocher du vécu archétypiel des Éléments. Ça vient de la même source, ça vient de la même origine qui sont les quatre Vivants.

Eh bien chers amis nous allons peut-être maintenant prendre un moment pour vous de repos. Je reviendrai, bien sûr, un certain nombre de fois, parce que je n’ai pas terminé par rapport à ce que j’ai à dire, mais je voulais à tout prix introduire cette notion d’archétype, des Triangles archétypes élémentaires, parce que c’est ce à quoi vous allez être confrontés dans votre corps comme sur ce monde de manière, comme je l’ai déjà dit il y a de nombreuses années, de manière de plus en plus virulente.

Je vous transmets toutes mes bénédictions et aussi l’effusion de l’Esprit du Soleil. Et je vous dis à bientôt.

 

www.aventureceleste.com

Afficher la suite de cette page

 
       
Compteur
de visite

29 avril 2018

 
 
 
Page Facebook
Témoins de la résurrection

  

Pour revenir sur la page d'accueil
cliquez sur
l' Ange.



 
 

LA CONSCIENCE NU EST L'ENSEMBLE DES CONSCIENCES.

C'est lors de cette Résurrection que cette Conscience Nu apparaît.

ELLE EST EVIDENCE ET VERITE

L'important n'est pas la compréhension mais le vécu.

C'EST L'ABANDON TOTAL A LA LUMIERE

BIDI

 

 

Merci de me soutenir en me faisant un don

 

NOUVEAU
Inscription
New letter

 
 

Prière à soi même en le Coeur du Coeur donnée par Marie
le 28 mai 2017


Je te salue, Marie qui est grâce.

Tu es bénie comme toutes les femmes,

Et Jésus le fruit de ton cœur nous bénit.

Sainte marie, Cœur de la Source,

Prions ensemble maintenant et toujours en l’Éternité.
 

 

Eau Elfique
ou
Eau Chri
stique

 
En savoir plus...e
      



Quand vous voyez la Lumière,
c'est une vision.
Quand vous sentez
que la Lumière
descend en vous,
c'est une expérience,
Quand la Lumière s'établit en vous
et vous apporte l'illumination
et la connaissance, c'est une réalisation.

Sri Aurobindo